Aller au contenu principal

Lectures

warning: Creating default object from empty value in /home/anitabla/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Bane Seed - Tome 1 "Guerre ou Paix" de Fanny André

Editions MxM Bookmark

Bane Seed est une Banshee de haut niveau. Grâce à ses pouvoirs, elle punit les hommes infidèles, violeurs, meurtriers... Bane dépend de la lande des femmes, ou Tir na mBân, l’une des cinq landes qui composent le Sidh, autrement dit l’Au-delà. Bane n’est pas une Banshee ordinaire. Contrairement à ses congénères, elle vit sur Terre et non dans la lande des femmes. Elle n’a pas non plus les mêmes goûts et les mêmes loisirs que ses collègues. Résolument attachée à la culture populaire humaine : elle s’habille en minijupe, écrit de la bit-lit et est fan de la série The Walking Dead.

Quand Bane châtie un homme qu’elle juge coupable, mais que sa hiérarchie a gracié, elle va devoir en assumer les conséquences. Pour la punir, ses supérieures la suspendent et elle se voit contrainte de travailler pour le Ministère chargé de contrôler les manifestations magiques sur terre.

Le Ministère lui assigne un partenaire, Dorian Murray, un Incube charmant, mais insupportable, qui a lui aussi été mis à pied par sa direction. Lui et ses semblables se servent des humaines pour absorber leur énergie vitale, et ils font partie des bêtes noires des Banshees, si bien que la collaboration entre Bane et Dorian s’annonce difficile.

 

Avis de Solyane :

L'erreur est humaine ou plutôt immortelle. Comment cette affaire a-t-elle pu prendre de telles proportions ? C'est sans doute la question que se pose Bane lorsqu'elle se retrouve confronter aux conséquences d'une vengeance trop poussée. Va-t-elle arriver à survivre à son nouveau statut ? L'avenir le dira.

Premier tome d'une série qui en comporte deux pour le moment (enfin, j'espère qu'il y en aura plus), on suit les péripéties de Bane Seed, une banshee, destinée à punir certains hommes. Cette héroïne, hors du commun, a déjà fait l'objet d'un autre livre intitulé "le choix de la banshee" avec un contexte temporel et une cause différents mais un contexte politique identique (ou approximativement identique). Mais, quel est l'origine de cette affaire ? Bane s'est révélée un peu trop tordue sur sa dernière vengeance et elle a irrité les personnes qui ne fallaient pas. Pour la punir, elle va devoir faire équipe avec une engeance qu'elle déteste, un incube, et sauvait le petit peuple d'une guerre fratricide. Plus facile à dire qu'à faire.
 
L'histoire va tourner autour de Bane qui, malgré ses capacités et sa longévité, est bien intégrée dans la société moderne. C'est une fan de série qui aime l'urban fantasy. En revanche, elle a un caractère bien trempé. Elle aime aussi le mode autruche en plus d'être très secrète. Elle a un sens de l'humour très sarcastique ce qui lui convient bien en tant que banshee. Mais, pour l'instant, on en sait très peu sur elle excepté qu'elle fréquente deux célébrités qui ne peuvent pas se sentir. Sinon, c'est un personnage assez solitaire, qui aime sa tranquillité et a du mal à s'attendre avec les autres membres de cette communauté très fermée. et, rien ne peux lui être plus opposable qu'un incube, charmeur jusqu'au bout des ongles. Les interactions entre eux vont constituer l'ossature principale de l'intrigue. Cette ossature sera recouverte par les interactions avec les personnages secondaires ainsi que les différents dossiers qu'ils auront à traiter. Il y a également d'autres aspects qui sont décrits dont l'un à un rapport avec une boisson mousseuse.
 
Lorsque j'ai eu à lire cette histoire, j'ai flashé sur la couverture. Elle est juste splendide. De plus, elle est une bonne vision de la Bane que je m'imagine. Mais, avant de commencer cette histoire, j'ai eu l'occasion de lire "le choix de la banshee" qui, dans ma tête, était une espèce de prologue à cette intrigue. En fait, pas du tout. Elle serait plutôt une vision différente un peu différent des interactions entre Bane et Murray avec les désirs de l'un qui ne correspondent pas ou très peu au désir de l'autre (enfin, c'est que l'autre essaie de montrer). J'ai positivement adoré cette histoire. Mais, dans ce premier tome, on efface tout et on recommence. J'ai particulièrement apprécié toutes les références que l'auteure fait à travers son personnage (que je vous laisse découvrir par vous-même) et qui m'a permis de m'identifier à Bane (enfin, en partie). J'ai hâte de savoir ce qui va arriver à Bane et à Murray, à connaitre plus de choses sur leur vie précédente et ce qu'ils vont bien pouvoir inventer. Car je ne vous le cacherai pas. Ces deux-là, ce sont des aimants à problèmes. Vivement que le tome suivant tombe entre mes mains. Mais, ça ne serait tarder. A bientôt Bane
 
Plus d'infos : MxM Bookmark

Jeu d’inconscience – Tome 6 de Jennifer L. Armentrout

Editions J’ai Lu

La vie de Jillian Lima a été littéralement bouleversée lorsque Brock, son amour d'enfance, l’a quitté. Après six années à vivre dans des souvenirs emplis de douleur et de regrets, Jillian vient de décrocher un job dans l’école d’arts martiaux de son père. Bien décidée à reprendre sa vie en main, elle accepte un premier rencart. Et tandis que Brock resurgit dans sa vie - plus beau que jamais – parviendra-t-elle à lui faire de nouveau confiance ?

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Je sais que lorsque je commence un nouveau tome de la série Jeu de Jennifer L. Armentrout, je ne vais pas être déçue. Les romances de l’auteure sur cette série sont extrêmement captivantes et pleines d’émotion. Ses héros sont généralement des personnages qui ont vécus des drames ou ont eu des passés très difficiles mais qui vont enfin trouver l’amour et le bonheur même si cela ne va pas être facile.

Ici nous faisons la découverte de Jillian, une jeune femme qui a du mal à se remettre d’un terrible drame il y a 6 ans qui lui ont laissé des cicatrices sur le visage et surtout des blessures émotionnelles. Depuis, la jeune femme a du mal à vivre sa propre vie mais depuis quelque temps, elle a décidé de se reprendre en main et d’avancer. Déjà par son changement de travail, où elle revient dans l’entreprise de son père : une école d’arts martiaux très réputée. Puis d’essayer de sortir au lieu de rester chez elle à se morfondre auprès de son chat et de son pot de glace. Alors qu’elle commence à aller de l’avant, son passé refait surface en la personne de Brock, son amour d’enfance qu’elle n’a jamais oublié et qui pourtant lui a brisé le cœur. Brock a lui aussi changé et a bien décidé de revenir dans la vie de Jillian sa meilleure amie et confidente. La jeune femme qui a toujours des sentiments envers lui arrive-t-elle a de nouveau lui faire confiance ?

Ce nouveau tome m’a tout de suite transporté, Jillian est un personnage assez facile où l’on peut s’identifier. Au fil des pages, nous allons voir l’évolution de la jeune femme qui essaye de fermer ses nombreuses blessures, bien sûr, l’arrivée de Brock dans sa vie ne va faire qu’accélérer son besoin d’évoluer. Elle va passer d’une personne renfermée à une femme plus sûre d’elle-même. Alors qu’elle a honte de ses défauts physiques suite à l’accident, on sent qu’elle s’accepte enfin telle qu’elle est avec ses faiblesses.

Quant à Brock, il va tout faire pour lui faire comprendre qu’il a envie d’être avec elle, même si Jillian est un peu longue à la détente au début, ne comprenant pas vraiment son comportement. Peu à peu, les liens qu’ils avaient étant jeunes vont se renforcer. De nature jaloux, il va même s’immiscer dans sa vie amoureuse et prendre la place qu’il a toujours voulu avoir auprès d’elle.

Cette romance se lit très rapidement, il faut dire que c’est très prenant. J’ai vraiment apprécié ce nouveau couple bien que la fin m’ait semblé un peu trop courte, j’aurais aimé continuer encore avec Jillian et Brock. En tout cas, Jeu d’inconscience devrait plaire aux fans de Jennifer Armentrout ! A lire absolument !

Plus d’infos : Site J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Les Héritiers - Tome 3 " La Prison dorée" de Erin Watt

Editions Hugo Roman

D'ennemis mortels, ils sont devenus de surprenants alliés essayant de protéger ce qui compte le plus à leurs yeux : la famille.

Ella Harper a toujours relevé tous les défis. Elle est énergique, résistante et désireuse de faire tout ce qui est en son pouvoir pour défendre les gens qu'elle aime. Mais ce qui l'attend est compliqué. Un père qu'elle n'a jamais connu mais qui lui laisse un héritage embarrassant et un petit ami qui marche sur un fil. Pourra-t-elle gérer tout cela de front ? Reed Royal a un sacré caractère. Il est impulsif et bagarreur. Mais, cette fois, sa tendance à régler tous les problèmes avec ses poings a mal fini. Et s'il veut sauver sa réputation et la fille qu'il aime, il va devoir changer.

Personne ne croit en Ella et à sa capacité à survivre au milieu des Royal. Tout le monde pense que Reed va tout détruire autour de lui.

Ont-ils raison ?

Alors que tout est contre eux, que chacun tente de les séparer, Ella et Reed vont devoir trouver une façon de combattre la loi, de sauver leur famille et de démêler les secrets de leur prison dorée.

 

Avis d'Edelweiss :

J’attendais avec impatience la suite du « Prince Brisé » et c’est avec joie que je me suis replongée dans la vie mouvementée des Royal, engendrant bonheur et tragédie à la fois.

Je dois avouer que ce troisième tome est très bon, que ce soit dans la traduction française ou l’écriture addictive de l’auteure. Entre suspens et folie dans laquelle nous sommes dirigée tout au long de la lecture, il n’est pas possible de s’ennuyer. Chaque chapitre a son utilité. Je n’ai pas observé de temps morts dans l’histoire dont le développement se fait efficacement à chaque étape de l’enquête judiciaire portée sur Reed, suspecté d’homicide. La soudaine réapparition du père biologique d’Ella devient un événement plus soucieux et imprévu qu’idéaliser et joyeux dans la routine que cette famille commençait enfin à adopter et apprécier par la présence d’Ella, qui manifestement devra passer du temps avec lui.

Ella qui était le pilier de la famille se retrouve elle-même mise à l’écart, détourner de son rôle de sœur et de petite-amie. Elle se sent piéger par son rôle de fille et Steve ne lui facilite pas la tâche. Lui le tombeur de ses dames décidant de devenir « papa-poule » mais pas cool.

Avec le double cliffhanger à la fin du tome 2, je ne m’attendais pas qu’Erin Watt aille aussi loin et c’est par un suspens intenable qu’elle nous maintient en haleine jusqu’au dernier chapitre. Une profusion d’évènements en tout genre qui amène Reed et Ella à s’éloigner l’un de l’autre mais aussi douter sur leur avenir, manigancer et tromper certaine personne. C’est un tome qui est particulièrement stressant pour Reed, jugé coupable dès le début par les autorités alors que la présomption d’innocence a toujours lieu d’être avant jugement, mais à la vue des témoignages de son entourage tout l’accable d’avantage. L’auteure nous conduit sur une pente glissante où Reed est entrain de tomber toujours plus bas.

Nous assistons à une belle évolution du clan Royal. Plus fort, plus soudé, en pleine confidence et une meilleure confiance en l’autre. Une maturité à grande épreuve pour les cinq fils et la quête de vérité qui se transforme en une lutte perpétuelle par amour dont Ella est le défenseur.

Cette histoire est prenante et très bien menée. L’enquête policière est intrusive dans la vie des personnages et profitable pour ceux qui dénigrent les Royal. On découvre Reed, vulnérable et amoureux comme jamais quant Ella devient forte et déterminée. Les dernières pages du livre ne seront que surprises, je vous le garantis !

Foncez sur cette lecture et toute la série d’ailleurs, vous ne pouvez qu’apprécier !

Merci Hugo Roman :-)

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Stand out – Tome 2 “Diego” de Jane Devreaux

Editions Hugo Roman

Alors que Mélanie commence à flirter avec Luke, un bruit se fait entendre dans la maison. Luke s’enfuit et Mélanie décide d’affronter l’importun. Elle découvre alors un homme installé dans la cuisine, manifestement affamé. C’est Diego, un jeune Mexicain qui survit de petits larcins et du commerce de son corps. Au premier coup d’œil elle tombe sous le charme… Et c’est réciproque !

Elle va réussir à le faire accepter par sa famille, sans se douter qu’elle le précipite dans la gueule du loup…

Fille d’enseignants de son lycée, Mélanie est tenue à l’écart des plaisirs de son âge et ce n’est pas l’arrivée de Diego, pourtant bien accepté par les parents et amis de Mélanie, qui change la donne. Mais Mélanie est têtue et devient vite accro à Diego. Alors pourquoi la pousse-t-il dans les bras des autres ? Que cache-t-il qu’elle ne peut savoir ?

Il faudra toute la force de caractère de Diego et la ténacité de Mélanie pour mettre fin à l’engrenage sordide dans lequel les adultes ont enfermé les deux héros.

 

Avis d’Arcantane :

A la différence du tome précédent sur Boby où il n’était pas nécessaire d’avoir lu Close up, il vaut mieux l’avoir lu pour comprendre ce tome 2 sur le personnage de Diego.

Diego est un personnage que j’attendais avec beaucoup d’impatience. Il fait son apparition à la fin du tome 2 de la série Close up. Evidemment pour celles qui ont lu la série précédente, vous connaissez déjà la fin entre Diego et Mélanie mais ce qui est assez intéressant est l’évolution de leurs relations et tous les évènements racontés par l’auteure dans ce nouveau roman car l’histoire de Diego n’est pas rose et loin d’être heureuse.  Jane Devreaux débute son aventure dans le présent où les personnages sont déjà adultes. Diego comme Boby s’est dirigé vers une carrière de sportif. Bel homme, il a tendance à enchaîner les conquêtes. Son monde va basculer lorsque sa meilleure amie Mélanie lui annonce son futur mariage avec son ami Josh. Amoureux d’elle depuis son adolescence, le jeune homme a du mal à passer à autre chose, refusant d’avouer ses sentiments à la jeune femme ayant peur de la voir s’éloigner de lui. Alors que le mariage se rapproche, Diego est bien décidé à lui prouver son amour quitte à devoir faire face à ses propres démons qui pourraient mettre en péril leur amitié.

J’ai beaucoup aimé ce tome, que dis-je j’ai adoré ! Même si on connaît déjà la fin, j’étais très curieuse de découvrir la relation entre Diego et Mélanie. On alterne alors entre le passé et le présent afin de mieux comprendre ce qui lie Diego et Mélanie et le pourquoi ils en sont arrivés là. Pourquoi alors qu’ils étaient si liés durant l’adolescence Diego s’est finalement éloigné ? On va alors plonger dans l’univers de Mélanie. La jeune fille alors ado, a du mal à s’intégrer. Ayant des parents travaillant au Lycée, il n’est pas évident pour elle d’avoir des amis. Elle ne comprend pas sa mère, conseillère d’éducation. Pourquoi est-elle aussi proche de ses camarades alors qu’elle est que très peu présente dans la vie de sa propre fille ?  Alors qu’elle est plongée dans une extrême solitude, elle rencontre Diego, un ado venu lui voler de la nourriture chez ses parents un soir. Dès lors, les deux jeunes gens vont se lier d’amitié et devenir inséparables. Pourtant alors que la situation de Diego se stabilise, le jeune homme commence à mettre une certaine distance avec Mélanie et s’éloigne peu à peu. Ce qui brise le cœur de la jeune femme. Pourtant malgré le temps, Diego et Mélanie sont restés amis. Mélanie ne comprend pas alors la réaction de Diego à l’annonce de son mariage. Alors qu’elle avait tiré un trait sur leur relation, elle considère qu’il a eu sa chance et elle ne souhaite pas avoir de nouveau le cœur brisé.

J’ai vraiment apprécié que l’auteure alterne entre le passé et le présent, cela nous permet de prendre réellement l’ampleur de la relation entre Diego et Mélanie. Diego est le principal narrateur au présent et Mélanie, celle du passé.

Je dois dire que je ne m’attendais pas à autant de rebondissements même si je me doutais d’une partie de LA révélation qui va faire tout basculer et voler en éclat la famille de Mélanie. Le lecteur est totalement pris dans le tourbillon qu’est la relation de Diego et Mélanie. Ce que j’aime dans l’univers qu’a créé l’auteure est chaque histoire est différente et assez bouleversante pour chaque personnage. La plupart ont des démons à combattre pour pouvoir être heureux. Pour certains (tels que Josh/Sandre, Diego/Mélanie) il faudra attendre de nombreuses années pour avoir un happy end mais ce n’en est que plus savoureux.

En résumé, ce tome 2 est encore une très bonne histoire proposée par Jane Devreaux qui vous fera vibrer. Je suis curieuse de savoir ce que nous réserve le prochain tome.

 

Plus d’infos : Site Hugo Roman

L'héritage de Shannara - Tome 1 "Les descendants de Shannara" de Terry Brooks

Éditions J'ai Lu

Trois cents ans se sont écoulés depuis l’épopée de Brin et Jair Ohmsford. La lignée des druides s’est éteinte après la mort d’Allanon et la destruction de leur forteresse. Fondée dans les Royaumes du Sud, une fédération a peu à peu étendu ses ambitions à l’ensemble des Quatre Terres. Son programme : l’éradication définitive des dernières traces de magie. Ses moyens : les questeurs, de redoutables inquisiteurs.

Le jeune Par Ohmsford, dernier héritier de l’enchantement de Shannara, devient alors le centre de toutes les attentions. La fédération veut le détruire, la résistance s’en faire un allié. Et par-delà la mort, Allanon a besoin du descendant de Shannara pour se prémunir d’un danger encore plus grand qui menace l’ensemble des Quatre Terres.

 

Avis de Poison :

Cette édition n'est pas nouvelle, c'est une réédition d'une série déjà publiée en différents formats. Cette nouvelle édition se voit parée de nouvelles couvertures inédites à ce qu'il semble.

Terry Brooks est un écrivain "incontournable" dans le domaine de la Fantasy, et sa série Shannara un classique de la High Fantasy. L'héritage de Shannara est un second cycle (parmi une dizaine !) de la série principale. Sous forme de trilogie, nous suivons les descendants (d'où le titre) de héros du cycle principal et précédent.

Si ce roman est archi-classique dans son style, sa forme ou encore ses personnages, il y a de petites variations du côté des "races" que l'on retrouve. Plus d'elfes ou de nains (enfin on en voit deux dans ce premier tome) et une Fédération qui joue le rôle d'une sorte d'Inquisition. Certains sont originaux et parfois même attachants.

Vraiment c'est une lecture ultra classique. Les amateurs de Fantasy ne seront pas dépaysés. Je dois dire que cet aspect m'a légèrement déçue. D'autant plus que le début est extrêmement lent, il faut presque la moitié du premier tome pour simplement réunir les trois "élus" afin de leur transmettre leur ordre de mission. Alors certes cela nous permet de nous familiariser avec les personnages, d'apprendre à les connaître, mais c'est long.

L'ensemble est plaisant toutefois, c'est efficace. On retrouvera des similitudes avec d'autres grands succès du genre, mais sans pour autant donner l'impression de pâle copie. Toutefois, il m'a manqué une petite étincelle pour me séduire totalement. Le contrat est rempli néanmoins et c'est une série que l'on peut recommander sans risque de se tromper à un amateur de fantasy (ou un amateur des films Star Wars et Le Seigneur des Anneaux et qui veut se mettre à des romans).

 

Syndiquer le contenu