Aller au contenu principal

Lectures

La Meute de Mercure - Tome 2 "Jesse Dalton" de Suzanne Wright

Editions Milady

Le spin-off de la série à succès La Meute du Phénix ! Harley Vincent est résignée à devoir vivre dans le monde humain. Être un chat sauvage a beau être dans sa nature, évoluer parmi les humains lui procure davantage de liberté... jusqu'à ce qu'un groupe d'extrémistes pro-humains s'attaque à elle, l'obligeant à se réfugier auprès de son ex. Lorsqu'il lui propose la protection de sa meute, Harley hésite, tiraillée entre ses sentiments pour lui et la crainte de perdre son indépendance. Jesse a perdu son âme soeur enfant, mais il rêve d'Harley depuis leur brève liaison et est déterminé à ne plus la laisser s'échapper. Pourra-t-il la convaincre de le rejoindre... et de rester à ses côtés ?

 

 

Avis de Christy :

C'est avec grand plaisir que je me suis lancée une fois dans la lecture de ce second tome de la série dérivée de "La meute du phénix".

Nous faisons la connaissance d'Harley Vincent, une métamorphe margay (une sorte de chat sauvage) qui vit dans le monde des humains car celui-ci lui permet d'être plus libre que dans sa meute, en compagnie des personnes de la même espèce qu'elle. Mais sa vie est bouleversée quand des extrémistes humains s'en prennent à elle. Harley n'a d'autres choix que de trouver refuge auprès de la meute Mercure et de Jesse Dalton avec qui elle a un passé commun....

Encore une fois, j'ai passé un excellent moment en compagnie de ce roman.

On s'attache facilement à l'héroïne et ce, dès les premières pages.

Harley est une jeune femme au fort caractère qui laisse parfois parler son margay dans certaines situations. Elle a quitté sa meute suite à un différent qui s'est soldé par le décès de sa meilleure amie. Depuis Harley vit avec les humains, ce qui semble parfaitement lui convenir. Elle se sent plus libre.

Mais un soir, alors qu'elle se trouve à son travail, elle voit débarquer Jesse Dalton, avec qui elle a eu une relation d'un soir.

Ce dernier lui propose son aide car les extrémistes humains en ont après elle. Elle risque sa vie en n'étant pas pas protégée par une meute.

Après quelques hésitations, Harley décide d'accepter cette offre.

Jesse est un des lieutenants de la meute Mercure. Il semble à l'aise dans son rôle. Contrairement aux autres, il ne recherche pas son âme soeur car cette dernière, qu'il a connu, est décédée quand ils étaient jeunes. C'est à ce moment-là qu'il a fait la connaissance d'Harley. La jeune adolescente lui a permis de surmonter cette épreuve. Depuis il ne l'a jamais oublié...

Concernant l'intrigue, Suzanne Wright, l'auteure, nous propose deux histoires. La première est celle d'Harley et de Jesse, avec les extrémistes qui les menacent. Il y a également celle du promoteur prêt à tout pour s'approprier le territoire de la Meute Mercure.

Comme dans les tomes de la Meute du Phénix et le tome précédent, l'auteure n'oublie pas d'aborder la romance entre les personnages principaux qui sera au centre du roman.

J'ai encore une fois passé un très bon moment en compagnie de Jesse et d'Harley. Nous apprenons à les connaître au fil des pages, à découvrir leurs très forts caractères et surtout les répliques qui fusent régulièrement.

J'ai apprécié le fait qu'Harley n'hésite pas à sortir les griffes pour montrer son caractère.

Pas question de s'ennuyer avec ce roman qui se dévore d'une traite, l'auteure réussissant à alterner la romance et les scènes d'action.

En bref, si vous êtes fan de la Meute du Phénix ou de celle du Mercure, vous allez sûrement dévorer ce nouveau tome en quelques jours et apprécier de faire la connaissance d'un nouveau couple...

 

Plus d'infos : Site Milady

L’Exécutrice – tome 7 “Jalousies” de Jennifer Estep

Editions J’ai Lu

Gin Blanco, alias l’Araignée, s’est résignée à ce que son identité de tueuse à gages soit connue de tous. Depuis, elle doit constamment rester sur ses gardes car nombreux sont ceux qui projettent de lui faire la peau. Mais la personne qui l’inquiète le plus a d’avantage le physique d’une briseuse de cœurs que d’une criminelle. Face à la pulpeuse et dangereuse Salina, Gin se demande si ses dons et sa maîtrise des éléments lui sera seulement utile. Que vient faire cette femme, originaire du sud, à Ashland ? Et surtout, de quel droit se permet-elle de donner des surnoms à Owen Grayson, l’amant de Gin ?

 

 

 Avis d’Arcantane :

Depuis que Gin a vaincu Mab, l’élémentale de feu qui régnait sur Ashland, elle doit sans cesse faire attention et faire face aux nombreux tueurs depuis que son identité a été dévoilée. Ses dernières vacances n’ont pas été de tout repos mais sa relation avec son amant Owen s’en est retrouvé renforcée pourtant le retour de l’ex-maîtresse d’Owen risque de chambouler gravement leurs relations.  Gin va devoir faire face à un nouveau défi et de taille cette fois-ci !

C’est toujours un plaisir de retrouver cette série de fantaisie urbaine. Alors que tout va bien dans sa vie, une ombre va ternir sa relation avec Owen avec l’arrivée en ville de Salina, une élémentale d’eau. Salina est une jeune femme magnifique mais surtout elle est l’ancienne maîtresse d’Owen et a un passé compliqué avec lui.  Elle ne cache pas son intention de reconquérir son ancien amant. Gin va devoir démêler la vérité et trouver quelles sont les vraies intentions de Selina à son retour à Ashland.

Ce 7ème tome est toujours aussi plaisant à lire. Gin va devoir encore se battre contre un ennemi puissant mais cette fois-ci cela la touche particulièrement car il y a un risque que cela brise la relation qu’elle a construite avec Owen. Surtout qu’Owen n’est pas très objectif lorsqu’il s’agit de la belle Selina.

J’ai apprécié qu’on se penche un peu plus sur le passé d’Owen, ses relations de jeunesse avec Philip Kincaid, Selina et Eva. C’est une période assez sombre de sa vie. L’intrigue n’est pas très compliquée et l’on arrive facilement à comprendre ce qui s’est passé et aussi ce qui va se dérouler. Toutefois, le récit nous transporte facilement et les nombres rebondissements s’enchaînent. La plume de l’auteure est toujours aussi agréable à lire. J’ai passé un très bon moment et je suis assez curieuse de voir comment la relation entre Gin et Owen va évoluer dans les prochains tomes face à ce qui s’est passé.

Suite au prochain épisode !

 

Plus d’infos : Site J’ai Lu

Les Héritiers - Tome 1 " La princesse de Papier" de Erin Watt

Editions Hugo Roman

Ella Harper est une battante, une éternelle optimiste. Elle a passé sa vie à déménager de ville en ville pour suivre sa mère, à avoir des fins de mois difficiles et à penser qu'un jour elles allaient s'en sortir. Mais quand sa mère meurt, elle se retrouve seule au monde... Jusqu'au jour où Callum Royal apparaît dans sa vie. Finis la galère et le club de strip-tease pour payer ses études. La voilà dans le grandiose manoir des Royal. De l'argent, du luxe du confort... Et... les cinq fils de Callum. Tous la détestent, tous sont désespérément attirants. Le plus charismatique d'entre eux, Reed Royal, est celui qui est le plus déterminé à la renvoyer là où il pense qu'est sa place, dans un monde de dénuement qu'elle n'aurait jamais dû quitter. Il ne veut pas d'elle dans sa vie. Il ne veut pas lui faire une place dans le petit monde huppé des Royal. Et s'il avait raison ? Argent, excès, tromperies, faux-semblants. Tout un univers qu'Ella découvre avec stupeur. Si elle veut survivre dans le royaume des Royal, il va falloir qu'elle apprenne à édicter ses propres règles royales.

 

Avis d'Edelweiss :

Je n’ai pu détacher mes yeux de ce roman. En à peine une journée (et une nuit…) j’ai englouti les 420 pages avec une bonne dose de café. En refermant ce livre, j’étais en hâte de lire le tome 2 « Le Prince Brisé » qui malheureusement ne sortira pas avant le 1er février, imaginez mon désarroi… (Bon ok, ce n’est qu’un mois, mais quand même, snif)

Erin Watt est le pseudonyme qui réunit deux auteures de New Romance, Elle Kennedy et Jen Frederick. Avec leurs créativités et leurs passions pour les belles histoires, elles ont donné vie à « La Princesse de Papier » pour laquelle j’ai un énorme coup de cœur.

Un coup de cœur pour les fous rire en pleine lecture avec la répartie stupéfiante de certains personnages et un coup au cœur face au plein d’émotions que nous livre cette touchante histoire.

Ella Harper est une adolescente de 17 ans, qui a un vécu difficile et malgré cela reste confiante pour l’avenir. Depuis le décès de sa mère, survenue deux ans auparavant, elle se débrouille seule et fait face au monde avec pour seul bagage son sac-à-doc. Son combat, c’est la lutte pour subvenir à ses besoins et terminer l’école pour enfin faire des études et lâcher ses deux emplois, serveuse le jour et strip-teaseuse la nuit. Elle se démène d’arrache-pied pour éviter les foyers d’accueil et cela fonctionne bien jusqu’au jour où débarque Callum Royal, son prétendu tuteur légal.

Cette révélation sort comme une bombe dans les oreilles d’Ella qui tente d’y échapper encore une fois. Elle ne veut personne pour lui dicter sa vie, ni lui dicter des ordres et pourtant, la jeune fille n’a plus le choix. Callum l’arrache des bras de la pauvreté pour la projeter dans sa famille Royal, qui tient bien son nom. Richesse, excès, luxure, drogue et j’en passe, Ella part à la découverte de la vérité sur ses origines et de cette famille qu’elle n’a pas désirée. Prise sous son aile, elle devient la protégée de Callum mais aucun de ses cinq fils, dont l’autorité parentale est quasi nulle, ne souhaite voir la lycéenne débarquer dans leurs vies.

L’ainé, Gidéon, ne revient que le week-end de la fac.

Les plus jeunes, Sawyer et Sébastian, joue de leur gémellité pour tromper les gens.

Easton, qui partage plusieurs cours avec Ella, est le tombeur du lycée et Reed, en dernière année, apparait comme le leader du groupe restant au « palais » Royal. Ils sont tous les cinq beaux et en jouent beaucoup. Athlétiques et riches, cela fait d’eux des personnes redoutables qui contrôlent tout au lycée « Astor Park ».

Bien que Reed soit le meneur, il est tout sauf bienveillant et mature à la rencontre d’Ella. Dès son arrivée, son tempérament de feu va croitre progressivement à la vue que cette très belle fille sait se défendre face aux avertissements et aux répliques cinglantes.

Ella, qui a fait face à la pauvreté doit dorénavant faire face au pouvoir qu’ambitionne la richesse. Elle doit trouver sa place dans son nouveau lycée pour « gosses de riches » et auprès d’une famille qui ne veut pas d’elle. Tous les coups sont permis, entre mensonge, trahison, fourberie ou violence, notre nouvelle riche va retrousser ses manches et montrer ce qu’elle a dans le ventre face aux réprimandes et conspirations qu’elle attise. Mais quand son cœur bat plus fort pour ce frère qui la malmène où qu’elle soit, peut-elle finalement se construire un avenir sous cette nouvelle catégorie sociale ou est-ce une voyage vers sa propre destruction...

Vous vous doutez que j’attends la suite avec impatience. Beaucoup de questions se posent à la fin du tome et les réponses, nous devrions les avoir avec Reed cette fois-ci, qui nous donnera accès à ses pensées dans le « Prince Brisé ».

 

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Psi-Changeling – tome 16 "Silence Eternel" de Nalini Singh

Editions Milady

Silver Mercant est le pivot sur lequel repose la nouvelle alliance inter-espèces inaugurée par l’accord Trinité. Parfaitement Silencieuse, la Psi contrôle cet équilibre fragile d’une main de fer. Mais Valentin Nikolaev, chef des ours de StoneWater, est fasciné par sa force de caractère et apporte un élément de chaos des plus malvenus dans son sillage. Lorsqu’on attente à la vie de Silver, Valentin lui offre refuge au sein de son clan. L’assassin a peut-être vendu la peau de l’ours un peu trop vite…

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Ce que j’apprécie dans cette auteure, c’est que Nalini Singh arrive toujours à chaque roman à rendre son histoire toujours aussi passionnante !  Silence Eternel est le 16ème tome de la série Psi-Changeling. Alors qu’on pourrait penser que la série commencerait à s’essouffler à force d’avoir les mêmes romances, Nalini Singh nous captive avec une nouvelle histoire entre la Psi Silver Mercant et le Changeling ours Valentin Nikolaev.

Point de changeling des DarkRiver ou des SnowDancer, nous avons affaire dans ce tome, à un nouveau clan, celui des ours. L’histoire, elle aussi est déplacée puisque cela se déroule en Russie (et non plus en général à San Francisco) sur le territoire du puissant Psi Kaleb Krychek. L’auteure va s’intéresser à l’assistante de Kaleb, la célèbre Silver Mercant.

Outre qu’elle soit l’assistante du plus puissant Psi, Silver Mercant est aussi à la tête d’une agence qui régit la nouvelle alliance entre les inter-espèces : Psis, Changelings et humains permettant à cette organisation d’interagir lors d’un conflit humanitaire et d’aider la population locale en mettant leurs ressources en commun. Elle est aussi la future héritière de la maison Mercant. C’est un personnage-clé dans la sphère Psi. La jeune femme est une pure Psi qui ne laisse aucune émotion l’attendre. Alors qu’elle reçoit la visite du chef des StoneWater, Valentin Nikolaev ; elle est victime d’une tentative d’assassinat. Sauvée in extrémiste par Valentin d’une mort certaine, sa grand-mère, Chef des Mercant, décide alors que la jeune femme serait plus en sécurité dans le clan des ours afin de pouvoir trouver la personne qui est derrière cette affaire. Cette décision arrange grandement Valentin qui voit l’occasion de continuer à courtiser la jeune Psi et d’essayer de la connaître. Est-elle une pure Psi comme elle le prétend ? C’est un nouveau défi pour l’ours qui est en lui…

J’ai vraiment adoré cette nouvelle histoire même si on connaît déjà la finalité de la romance entre Silver et Valentin. J’ai apprécié la façon dont l’auteure l’a abordé. On apprend alors que les Mercant sont une famille unie, ce qui fait leur force sur le Psi-Net et que Silver a délibérément choisi Silence en raison de ses capacités qui la mettent en danger.  Son arrivée dans le clan des ours va avoir de grandes conséquences dans sa vie actuelle. Son silence va peu à peu se fracturer. Le point positif c’est qu’elle va peu à peu ressentir les émotions et se rapprocher de Valentin et de son clan. Le point négatif est qu’elle est proche de la « fracture » et qu’elle va en mourir. On va suivre alors l’évolution de Silver dans le clan des ours et sa relation avec Valentin.

Il est aussi intéressant d’apprendre comment est régi le clan des ours et comment ils se comportent. C’est un clan un peu différent au niveau de la structure des léopards et des loups mais les ours restent quand même très territoriaux et proche de leur meute. Valentin est un personnage très courageux. Il est le chef d’un clan qui a subi des pertes et doit les maintenir uni et montrer l’exemple. Parallèlement, il est tombé amoureux de Silver et lui fait la cour à sa manière. Lorsqu’il apprend la vérité, il est prêt à rester seul toute sa vie si c’est la seule solution pour que Silver reste en vie car la jeune femme a été choisie comme compagne par l’homme et par l’ours. Toutefois, il va continuer à se battre pour retrouver la jeune femme qu’il a connue.

Outre cette romance, l’auteure n’en oublie pas son intrigue de base et l’on apprend par bride sur le Consortium et leur manigance pour avoir le pouvoir même si elle distille comme à son habitude quelques indices sans dévoiler sa véritable trame. On a très peu de politique dans ce tome mais les quelques chapitres qui sont abordés, permettent d’avoir une vision un peu globale de ce qui se passe même s’il ne manque encore pas mal d’explications. Les prochains tomes risquent d’être fort intéressants !

J’ai passé un très bon moment avec Silver.  J’ai bien aimé la façon dont Nalini Singh a abordé cette romance, cela change des précédents mais s’intègre parfaitement à cet univers.

Vivement la suite !

Plus d'infos : Site Milady


Madame Malcolm - Tome 2,5 de Katy Evans

Editions Hugo Roman

Auront-ils droit à leur " ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants " ? IL N'EST PAS UN SAINT MAIS IL A FINALEMENT SUCCOMBÉ AU CHARME D'UNE SEULE FEMME Après tout ce qu'ils ont traversé, la trahison, les mensonges et la rupture, Malcolm et Rachel sont enfin heureux ensemble et prêt à s'engager. Mais pour ce couple, rien n'est simple puisque leur histoire est scrutée et interprétée par les médias. Après des fiancailles sous le feu des projecteurs, il est temps de s'attaquer tranquillement aux préparatifs du mariage. Mais c'est sans compter sur Rachel, qui, afin de pimenter leur vie, refuse de faire l'amour avec Malcolm jusqu'au jour J. L'organisation du mariage sera synonyme de frustration et de séduction tant que le jeune homme ne pourra pas posséder la femme qu'il aime. Katy Evans nous offre un épilogue alléchant, excitant, qui clôt à la perfection l'histoire de Malcolm et Rachel.

 

Avis de Christy:

J'avais passé de très bons moments en compagnie des héros de la série de Katy Evans et c'est avec grand plaisir que je les ai retrouvé dans cette dernière aventure.

Dès les premières lignes, nous retombons dans l'ambiance aux côtés de Malcolm et de Rachel.

Rappelez-vous, ces derniers sont désormais en couple et rien ne semble les atteindre: ils sont heureux!!!

Mais le bonheur va s'élever à un autre niveau car Malcolm demande Rachel en mariage !

Je ne vais pas vous en raconter plus. D'une part, parce que si vous avez adoré les autres tomes de la série, vous allez aimer ce bonus. Et d'autre part, il s'agit d'un court roman qui se dévore en quelques heures.

J'ai tout simplement adoré ce tome supplémentaire! L'ambiance est tellement romantique entre nos deux tourtereaux qui filent le parfait amour.

Malcolm se montre tout simplement adorable, séduisant et semble prêt à tout pour que sa future femme ne manque de rien le jour J !

Rachel se montre touchante et émouvante, laissant parfois parler ses angoisses, ce qui donne une touche d'émotions au roman.

Nous les suivons tous les deux de la demande en mariage jusqu'au jour J... Chaque chapitre sera l'occasion de vivre tous leurs moments de bonheur et de succomber, une fois de plus aux émotions pendant la lecture.

Comme dans les autres tomes, la plume de Katy Evans est addictive et on ne peut s'empêcher d'avoir le sourire aux lèvres pendant la lecture.

L'auteur réussit également à mettre en place une tension sexuelle entre nos deux héros, ce qui pimente le récit.

Je dois vous avouer qu'il m'a été difficile de quitter les personnages à l'issue de la lecture de ce tome bonus. Je me suis tellement attachée à eux... Je suis ravie que l'auteur nous ai offert cette histoire qui nous permet de clore l'histoire de Malcolm et Rachel en douceur et avec un happy end digne de ce nom.

En bref, j'ai adoré ce tome et le fait de retrouver une dernière fois les personnages de cette très bonne série.

Une fin à la hauteur des tomes précédents où le romantisme est à l'honneur !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Syndiquer le contenu