Aller au contenu principal

Lectures

Les trois talents - Saison 1 d'Emma Cavalier

Editions Hugo Roman

Quand les rivalités attisent le désir... Brillante et ambitieuse étudiante en journalisme, Élisabeth est stagiaire pour le quotidien Azur matin. Face à elle, un redoutable rival, Alexander Welles. Et quoi de mieux pour tenir sa concurrente que d'avoir les preuves qu'Élisabeth utilise son ordinateur pour se rendre sur des sites de rencontres ? Alexander va exercer un chantage sur Élisabeth : soit elle passe la nuit avec lui, soit il révèle son secret. Il va entraîner Élisabeth dans des jeux érotiques qui répondent aux fantasmes enfouis de la jeune femme qui se donne sans retenue aucune. Tombera-t-elle amoureuse de son rival et maître chanteur ? Devra-t-elle choisir entre la réussite et l'amour... ?

 

 

Avis de Christy :

Je remercie tout d'abord les éditions Hugo Roman qui m'ont permis de découvrir ce roman.

Nous découvrons l'héroïne, Elisabeth, une jeune femme qui a beaucoup d'ambitions. Elle est étudiante en journalisme et travaille actuellement en tant que stagiaire pour le journal Azur Matin.

Celui-ci offre la possibilité à l'un d'entre eux d'avoir une bourse pour étudier aux Etats-Unis.

Elisabeth tente sa chance, mais elle n'est pas la seule. Face à elle, il y a Alexander Welles, un jeune homme d'origine anglaise. Lequel est bien décidé à obtenir la bourse Perdini, par tous les moyens.

Et il n'a rien trouvé de mieux que d'avoir des preuves qu'Elisabeth utilise son ordinateur professionnel et son temps de travail pour se rendre sur un site Internet de rencontres érotiques...

Alexander va alors proposer un chantage à la jeune femme : pour une nuit, elle doit devenir sa maîtresse sinon il va dévoiler son secret et il en sera fini de ses chances d'obtenir la bourse Perdini.

Elisabeth n'a pas le choix, elle va accepter cette offre étrange et se rend dans l'appartement de Lex. Ensemble, ils vont vivre une nuit torride d'amour, placée sous le signe de la domination et des plaisirs inavouables.

C'est le début entre les deux apprentis journalistes d'un jeu qui pourrait bien être dangereux car Lex va entraîner Elisabeth dans des situations érotiques, où les limites seront sans cesse repoussées, toujours en réalisant les fantasmes de l'un ou de l'autre.

Je ne connaissais pas du tout l'auteure, ni ce roman avant de l'avoir entre les mains. J'avoue avoir été intriguée par le résumé de la couverture.

Dès les premières lignes, je me suis intéressée à Elisabeth, une jeune femme prête à tout pour réussir et obtenir la bourse Perdini. La concurrence va être rude au sein de l'équipe des stagiaires qui, pour la plupart, tentent leur chance pour la bourse.

J'ai été immédiatement intriguée par cette concurrence que j'imaginais rude.

Pourtant, j'avoue au fil des pages, mon intérêt a quelque peu baissé...

En effet, alors que les premiers chapitres se consacrent sur la concurrence entre la jeune femme et le mystérieux Alexander, l'intrigue prend un tournant très érotique et même BDSM (mais ce terme n'est jamais écrit dans le roman).

Alexander va emmener Elisabeth très loin dans ses fantasmes, car il l'a surprise, au travail, sur un site de rencontres où ce genre de pratiques est très courant. Le journaliste va alors mettre en place un chantage pour que la jeune femme accepte de passer au moins une nuit avec lui.

Elisabeth va accepter, mais à quel prix ?

S'en suit une relation assez perturbante entre nos deux personnages. Attention, je tiens à préciser que ce roman s'adresse aux lecteurs avertis et n'est en rien une romance.

Elisabeth et Alexander vont mettre en place entre eux une relation basée uniquement sur les rapports sexuels dominant-dominé, où chacun d'entre eux va pouvoir laisser libre cours à tous leurs fantasmes.

"Les trois talents" est une lecture vraiment intense où les émotions sont toujours présentes. A plusieurs reprises, j'ai eu peur pour l'héroïne car les situations devenaient vraiment dangereuses pour elle. Par contre, j'ai beaucoup apprécié le fait qu'elle soit une femme qui sache ce qu'elle veut et qu'elle est prête à tout pour réussir.

On se pose beaucoup de questions sur le mystérieux Lex. Il m'a mise mal à l'aise plusieurs fois au cours du récit notamment à cause de ses actes et surtout du mystère qui l'entoure. On ne sait pas ce qu'il pense, ce qu'il s'est passé dans sa vie, même si l'auteure nous révèle quelques petites choses sur lui.

La plume de l'auteur, Emma Cavalier, est vraiment agréable à lire. D'un style fluide, elle nous emmène aux côtés d'Elisabeth dans les sombres fantasmes de Lex.

Même si j'ai lu le roman jusqu'à la fin. Je n'ai pas vraiment accroché à toutes les scènes érotiques décrites dans le récit. Celles-ci sont assez nombreuses et les personnages vont de plus en loin dans leurs pratiques.

Il manquait également quelques émotions... J'ai trouvé que le roman n'est pas allé assez loin dans les émotions des personnages, notamment d'Elisabeth, alors qu'il lui arrive quand même plein de choses, certaines agréables et d'autres non. Quand c'est le cas, Elisabeth se montre assez détachée, ce qui m'a dérangé. Elle ne pose pas assez de questions à mon goût, comme si tout ceci était "normal".

Cependant, je dois avouer que les derniers chapitres m'ont beaucoup surprise. J'ai été sous le choc des dernières révélations.

En bref, j'ai un avis assez mitigé sur ce roman. Même si la plume de l'auteure était fluide et la lecture agréable, je n'ai pas accroché aux nombreuses scènes érotiques qui ponctuent régulièrement le récit. Mais le final m'a laissé sous le choc... Je ne sais pas si je lirais la suite, mais je suis intriguée par la suite des événements.

 

Kate Daniels – Tome 4 "Blessure Magique" d’Ilona Andrews

Editions MxM Bookmark

Kate Daniels travaille officiellement pour l'Ordre des Chevaliers de l'Aide Miséricordieuse en tant qu'agent de liaison avec la Guilde des mercenaires. Officieusement, elle gère les problèmes paranormaux dont personne ne veut s'occuper, surtout s'ils concernent la communauté des métamorphes d'Atlanta.

Quand on lui demande de s'occuper d'une bagarre qui a dégénéré au Steel Horse, un bar à la frontière du territoire des métamorphes et de celui des nécromanciens, Kate découvre rapidement qu'il y a un nouveau venu en ville. Quelqu'un qui arpente la Terre depuis des milliers d'années et qui a combattu aux côtés de son père.

Un nouvel adversaire qui s'avère très puissant et qui risque d'être difficile à combattre, même avec l'aide de Curran, le Seigneur des Bêtes.

 

Avis d’Arcantane :

Si vous avez suivi nos chroniques sur ABFA, vous savez que cette série est un coup de cœur pour la Team ABFA. Ce 4ème confirme notre addiction à cette série.

Rien ne va plus entre Kate et Curran. Depuis que ce dernier a posé un lapin à Kate au fameux « diner » cuisiné par la jeune femme suite à un pari perdu, Kate se sent trahie et très en colère contre lui. Elle essaye de l’oublier même s’il est sans cesse dans ses pensées. Heureusement une enquête va de nouveau lui prendre son temps. Un nouvel adversaire est en ville et sème la terreur en tuant et en essayant de propager des maladies. Et les métamorphes sont de nouveau dans la ligne de mire. Kate va alors devoir compter sur leur aide pour résoudre cette nouvelle affaire qui la touche personnellement.

Le précédent tome était mon préféré mais celui-ci reste un des tomes que j’apprécie le plus. Déjà parce que la relation entre Curran et Kate se concrétise. Les interactions entre les deux personnages sont de plus en plus nombreuses et on rentre dans une espèce de parade « amoureuse ». J’adore les nombreux piques qu’ils se lancent. On rit surtout quand Curran découvre ce que Kate lui a fait pour se venger. Il y a toujours une certaine tension qui va s’avérer toujours aussi explosive.  Kate qui est un personnage assez solitaire et paraît froide, va  se "livrer" et laisser Curran rentrer dans sa vie personnelle. Il est très difficile pour la jeune femme de lui dévoiler ses plus profonds secrets, surtout qu’elle met sa vie mais aussi ceux qui ont connaissance de ses secrets en danger. Elle a surtout peur du rejet et de se retrouver à nouveau seule. C'est un grand pas pour elle.

Le second point que j’ai apprécié dans ce tome est l’intrigue et l’adversaire de Kate. On en apprend de plus en plus sur sa famille et son passé. L’intrigue est toujours aussi bien exploitée. On prend un certain plaisir à suivre cette enquête difficile mais qui devient assez passionnante au fil des pages.

Bien sûr les personnages secondaires tels que Andrea, Raphael, Jim, Samain sont toujours présents et ont chacun un rôle à jouer.

Personnellement c’est une des rares séries que je ne me lasse pas de relire car elle est toujours aussi excellente. Par ailleurs, cette nouvelle republication est magnifique avec une nouvelle couverture qui correspond très bien à l’ambiance de la série.

Je ne peux que conseiller à toutes les lectrices et lecteurs de fantaisie urbaine de la lire (ou de la relire) !  Blessure Magique est un tome à ne pas manquer !

Et je tiens de nouveau à remercier MxM Bookmark pour l'avoir de nouveau publier.

Plus d’infos : Site MxM Bookmark

Calendar Girl - Tome 11 "Novembre" d'Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Le mois de Thanksgiving ne va pas réserver que de bonnes choses à Mia.

Wes a survécu à l’enfer et ils se sont retrouvés, plus amoureux que jamais.

Son nouveau travail à Century Production l’envoie à New York pour interviewer des stars, ce qui n’est pas compliqué puisqu’elle s’est fait, ces derniers mois, un nombre incroyable d’amis célèbres. Elle contacte Mason Murphy, le joueur de base-ball, et Anton Santiago, le chanteur de hip-hop.

Et enfin, elle passe un dîner de Thanksgiving en famille, avec tout ceux qu’elle aime, même s’il y a toujours une place vide autour de la table… celle de son père.

 

Avis d'Edelweiss :

Audrey Carlan nous plonge dans un mois de novembre annonciateur de bonnes nouvelles et de changements, le tout dans un bel esprit de Noël.

C’est toujours agréable d’avoir des lectures approchant des fêtes de fin d’année sur ce même thème, celui du partage, de la famille, de la bonne humeur. Nous sommes gâtés avec cette petite lecture où nous découvrons Mia s’enrichir dans son travail face aux témoignages parfois poignants d’inconnus rencontrés au cours du tournage de son émission. Il faut avouer qu’avec cette période festive, vient la nostalgie mais aussi la joie et l’amour. L’auteure a décidé d’embellir les événements et cela fait du bien après les mois éprouvants que viennent de subir ses personnages. Avec beaucoup d’émotions dans son texte, des retrouvailles, du bonheur autour d’un repas, des annonces qui égayent et surtout Wes apaisé auprès de sa bien-aimée et plus amoureux que jamais, cette lecture est tout simplement plaisante et attendrissante.

J’ai vraiment apprécié la tournure de l’histoire qui, des mois précédents, était dans l’attente du fil conducteur qui amène au mois de décembre. Après les difficultés rencontrées dans son couple suite à l’enlèvement de Wes, l’évolution de Mia n’est pas moindre. Elle prend soin d’elle mais encore plus de son fiancé, autant dans sa vie privée que dans son nouveau travail qui la passionne et qu’elle partage finalement avec lui. Nous nous rendons compte qu’elle aime la vie, celle qu’elle mène, qu’elle la vie à fond, que des désirs s’insinuent rêveusement sur son avenir. Mia est gentille, aimante et pense encore aux autres avant de pensez à elle-même, bien que la vie commence à éloigner sa famille tout doucement, chacun trouvant son chemin pour se bâtir mais s’entrecroiser inévitablement. Audrey Carlan nous dépeint un lien de famille qui s’avère fort voire indestructible.

Ce mois de novembre en dit long sur le prochain qui approche à grand pas. Un final tant attendu pour ma part, avec une hâte non dissimulée.

(Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour cet envoi)

Plus d'infos : site d'Hugo Roman

Le Pacte d’Emma – Tome 1 de Nine Gorman

Editions Albin Michel

Je pensais qu'en me lançant dans ce pacte je risquais seulement ma vie, mais c'est ma raison qui est en train de s'envoler.

Je l'ai embrassé, mais ce n'est pas ce qui est le plus déraisonnable.

Ce qui l'est, c'est que j'ai aimé ça.

 

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Je connaissais Nine Gorman en tant que Youtubeuse et je la découvre cette fois-ci à travers cette histoire en tant qu’auteure.  Lorsqu’on m’a parlé de ce roman et de son histoire, je me suis dit qu’il fallait que je découvre absolument « Le Pacte d’Emma ». A vrai dire, je ne savais pas que Nine écrivait sur Wattpad. C’est une plate-forme d’écriture que je ne suis pas par manque de temps et à la suite de cette parution en papier, j’ai sauté sur l’occasion.

Ce fut pour ma part, une belle découverte. J’ai pris plaisir de découvrir le style et la plume de Nine. Pour un premier livre, je trouve qu’elle a un beau potentiel et de la suite dans les idées. Alors que l’on pense savoir le déroulement de l’histoire, l’intrigue va s’avérait un peu plus complexe et quelques rebondissements vont pimenter ce premier roman.

L’histoire reste assez banale dans l’ensemble mais bien écrit et on suit la tourmente d’Emma, une jeune héroïne au prise de sa maladie qui la ronge petit à petit et qui va faire une rencontre étonnante. Dès le départ, nous sommes plongés dans un monde un peu fantastique où l’on sait à quoi s’attendre.

Emma est une jeune femme de 21 ans. Atteinte d’une maladie incurable : le syndrome de Beckyngton, une maladie neurodégénérative, elle sait que son temps est compté. Seule et solitaire, elle est partie vivre à New-York avec son frère pour échapper à sa maladie. Elle n’a qu’une amie Rebecca qu’elle a rencontrée sur le net et qui tient une librairie dans cette ville.  A la suite d’une soirée, elle va faire brièvement la connaissance d’Andrew, un personnage assez mystérieux qu’elle va revoir par la suite dans le cadre de son nouveau travail. Elle se rend compte qu’Andrew n’est pas humain et s’il avait le pouvoir de la sauver ? Contre toute attente, Emma lui propose un pacte qui pourrait changer sa vie. Surpris et curieux, le jeune homme accepte son offre. S’ensuit entre eux une relation chaotique où les sentiments s’en mêlent...

Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié le personnage d’Emma. C’est une jeune femme qui essaye de s’en sortir mais qui n’arrive pas à vivre en raison de sa maladie qui la détruit et lui rappelle sans arrêt qu’elle a une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Emma est une personne très sensible et elle ne sait jamais comment se comporter en présence d’Andrew qui est un personnage difficile à cerner. D’un premier abord, il est arrogant, odieux avec la jeune femme. Pourtant celle-ci ne va pas se laisser faire. Petit à petit, elle va rentrer dans son monde et essayer de percer la carapace qu’il s’est forgé.

Parallèlement avant qu’un lien se forge entre eux, Emma se lie d’amitié avec Matthew, le frère d’Andrew qui est totalement l’opposé de ce dernier. Doux, drôle, il met dès le départ Emma à l’aise. Pourtant malgré cela, la jeune femme est sans arrêt attiré par Andrew. Rien n’y fait et l’on va se laisser emporter par leur histoire au fil des pages…

J’avais assez peur de tomber sur un roman à la « Twilight/Vampire Diaries » avec un triangle amoureux mais l’auteure a su donner une autre dimension à son histoire. Nine Gorman a su y mettre des émotions, ses mots sont justes et j’ai adoré les nombreuses références à divers romans.

La fin se termine par un sacré suspens et j’ai vraiment hâte de lire la suite. Que va-t-il se passer pour Emma ? Vivement 2018 !

Plus d’infos : Albin Michel

Adopted Love – Tome 2 d’Alexia Gaia

Editions Hugo Roman

La suite tant attendue du nouveau succès Fyctia ! Alors qu’il doit faire face à ce qu’il redoutait le plus, Teagan découvre qu’il n’avait pas encore imaginé le pire. Son passé le frappe de plein fouet, faisant voler en éclats son présent et menaçant son avenir. Sera-t-il assez fort pour l’affronter ? Au plus mal, Elena sera-t-elle capable de lui venir en aide ? Avec plus de 1,5 millions de lectures, découvrez la New Romance qui a conquis les plateformes d’écriture en ligne en France….

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Un second tome très attendu pour ma part. La suite est tout aussi éprouvante mais tellement addictive !

Rien de ne va plus pour Teagan et Elana. Alors que leur couple s’était formé et leur permettait à deux d’aller mieux (Elana recommençait à retrouver goût à la vie et Teag s’ouvrir aux autres), un terrible évènement se produit et fait exploser ce qu’ils avaient construit.

Teagan se retrouve en prison pour un fait qu’il n’a pas commis mais que tout l’accuse. Ce n’est pas mieux pour Elana qui est en état de choc et n’arrive pas à parler suite à ce qu’elle a subi. Alors que tout se ligue contre eux, il va falloir beaucoup de courage et de force aux deux jeunes gens pour s’en sortir.

Nous allons alors suivre la douce descente aux enfers de chaque personnage. Teagan qui doit survivre tant bien que mal dans un environnement hostile et faire face à son passé et Elana qui doit se battre pour faire éclater la vérité.

 J’ai vraiment apprécié ce second tome. Il est vrai que j’avais eu du mal à rentrer dans l’histoire dans le premier tome et il m’avait fallu du temps pour bien être dedans et apprécié les personnages surtout celui de Teagan. Ce ne fut pas le cas dans ce second volume où dès le départ, j’ai dévoré la suite. Qu’allait-il se passer ? Les pages ont alors défilé à un bon rythme pour assouvir ma curiosité.

Alexia Gaia a très bien écrit cette suite. Elle nous plonge dans leur histoire d’amour très compliqué, éprouvante. Alors qu’Elana pourrait prouver l’innocence de Teag, elle subit une forme d’harcèlement contre elle et de chantage, elle qui est la victime, ne sait pas comment réagir. Si elle dit la vérité, les personnes qu’elle aime sont en danger, si elle se tait, un innocent passera sa vie en prison. Elle se retrouve face à un dilemme, seule et ne peut en parler à personne. On suit cette longue descente de désespoir de la jeune femme. On rage contre cette injustice. On espère qu’une solution sera trouvée et fera éclater la vérité. L’auteure joue avec nos nerfs.  L’alternance des points de vue des deux personnages à chaque chapitre, nous permet de suivre en parallèle leur histoire. Teag ne comprend pas pourquoi et espère qu’Elana va parler pour le faire sortir de cet enfer. Plus les jours passent et plus les preuves sont accablantes. Comment vont-ils s’en sortir ? J’avais ma petite idée sur la question et j’ai apprécié le déroulement de l’histoire et sa résolution. L’auteure s’en sort bien. Alors que tout semble perdu, une aide extérieure va être la bienvenue et va permettre à Elena de retrouver de l’espoir mais tout est loin d’être joué ! Il va falloir beaucoup de patience et de force pour que la vérité éclate.

En résumé, j’ai adoré ce tome. Très éprouvant pour nos nerfs, il nous permet aussi de souligner que même si tout est perdu et sans issue, il y a toujours un maigre espoir et qu’il faut s’accrocher. C’est une très belle histoire et Alexia Gaia nous la raconter avec brio et justesse. C’est avec un petit pincement au cœur qu’on finit les dernières pages mais avec le sourire.

Je recommande grandement cette série en deux tomes et si comme moi, vous avez du mal avec le début, n’abandonnez pas car cette série vaut le coup d’être lu !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Syndiquer le contenu