Aller au contenu principal

Lectures

warning: Creating default object from empty value in /home/anitabla/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Prude à Frange - premier round de C.S. Quill

Editions Hugo Roman

Pour retrouver sa meilleure amie disparue dans d’étranges circonstances, Cadence est prête à tout. Y compris à infiltrer le mystérieux Round, l’organisation dans laquelle Ingrid a été aperçue pour la dernière fois. Si elle veut en apprendre plus, Cadence va devoir gravir les échelons à son tour. Mais jusqu’où est-elle prête à aller pour ça ?

Toute la vie de Mas est dévouée au Round. Sa dernière mission ? Former Cadence aux exigences de ce réseau. Ce qu’il ignore, c’est qu’elle poursuit ses propres objectifs et ne l’écoutera pas à la lettre. Elle pourrait bien mettre en péril sa réputation, et bien plus encore.

 

 

Avis de Solyane :

Que seriez-vous prête à faire pour retrouver votre meilleure amie, votre sœur de cœur?
Prête à tout serait la devise de Cadence et le monde dans lequel elle va plonger, va lui demander tout son courage. 
Premier tome d'un diptyque, "Prude à frange" va tourner autour de deux personnages principaux que rien ne destinait à se rencontrer. Chacun va vous raconter ses impressions, ses pensées et ses déboires à tour de rôle.
Mais, ce qui est le plus important, dans cette histoire, c'est le contexte choisi par l'auteure comme environnement. C'est un monde dont le commun des mortels ignorent ou font semblant d'ignorer. C'est un monde dur, impitoyable où les femmes sont considérées comme des objets. Les émotions ne sont gérés que par une seule valeur : l'argent. Tout tourne autour de cet élément essentiel aussi bien les femmes que les hommes. Car ne vous y trompez pas. Bien que les femmes sont considérées comme de la marchandise, c'est le choix qu'elles ont fait. Le seul problème : il n'y a pas de retour en arrière possible. Une fois que vous appartenez au Round, celui-ci vous garde que vous le vouliez ou non. Cet univers très glauque n'est qu'un reflet partiel, un pâle reflet de la réalité dont parfois, les actualités se font l'intermédiaire et qu'on repousse aux frontières de nos consciences. Cet environnement va façonner les différents protagonistes qui vont intervenir tout au long de cette histoire. Il va exacerber leurs cotés négatifs et atténuer leurs qualités. Car, on pourrait croire que les hommes sont protégés, mais ils peuvent se révéler tout aussi vulnérable que les femmes présentes.
 
Si on en revient aux protagonistes principaux, ils sont à l'opposé l'un de l'autre. Le personnage masculin est un vrai dur qui profite des avantages accordés par le Round et ne sait pas quoi faire de cette femme qui lui est tombée dessus sans coup férir. Elle le dérange dans son plan. Elle ne correspond à rien. C'est juste un boulet qu'il va falloir mener au bout du chemin pour atteindre son but. Car, au fur et à mesure de l'avancée de l'histoire, on constate qu'il a fait une erreur, une erreur qui est en train de lui coûter extrêmement chère et qu'il doit surmonter cette épreuve. Lorsque vous faites un faux pas dans le Round, celui vous le fait payer au centuple et sa confiance en vous est presque anéantie.
En ce qui concerne le personnage féminin, c'est par son biais que l'on va entrer et découvrir le Round, ses pratiques et ce qui le définit. Bien que naïve, elle a un caractère affirmé avec des caractéristiques qui vont l’empêcher de se fondre dans le décor du Round. D'une loyauté à toute épreuve envers les deux personnes les plus importantes de sa vie, elle est prête à tout pour atteindre son but. Même si ce tout lui impose de remettre en question ses valeurs. Il s'agit presque d'une question d'honneur. 
 
Dès le départ, j'ai été intriguée par cette histoire aussi bien par la quatrième de couverture que par le titre ou la couverture. J'avais à peine entamé le premier tome que j'ai reçu le deuxième en version électronique. Etant une championne de "j'aime lire la fin avant", je me suis mise à lire la fin du premier tome qui était à ma disposition puis du deuxième et enfin le début du deuxième volume. Cela ne m'a pas suffit. Je me suis mise à déstructurer complément le récit c'est-à-dire qu'à certains moments, je lisais dans le désordre quelques passages du deuxième tome alors que je continuais d'avancer ma lecture du premier. Cette histoire se prête à merveilleuse à ce style de lecture. En lisant le tome 1, j'ai pu constater cette descente aux Enfers de Cadence, la difficulté qu'elle avait à intégrer cet univers subversif et malsain. Car, dans son esprit, elle pensait arriver à son but rapidement et pouvoir s'échapper rapidement. Mais, le Round relâche rarement ses sujets et va également l'impacter durement. Cadence pourra-t-elle s'en échapper intacte ? Ou devra-t-elle faire un don conséquent ? C'est ce que vous saurez au prochain épisode.
 
Plus d'infos : Hugo Roman

Vampire Nation – Tome 2.5 "Lobo" de Larissa Ione

Editions Milady

Les vampires ont été réduits en esclavage…

Tehya a le pouvoir de se changer en louve. Et c’est sous cette forme qu’elle a passé les douze dernières années, incapable de se retransformer après avoir été recueillie et soignée par le vampire Lobo. Ignorant sa nature, Lobo ne découvre la vérité que lorsqu’une blessure lui rend sa véritable apparence. Le désir qui les saisit alors est aussi enivrant qu’il est dangereux, car pour sauver la vie de Tehya, tous deux devront affronter leur passé…

 

 

Avis d’Arcantane :

Il m’a fallu me remettre un peu dans la série car j’avais lu le tome 2 en juillet 2015 et j’avais un peu de mal à resituer l’histoire. Lobo est une nouvelle dans l’univers de Vampire Nation. Ce tome est un peu différent de l’univers car il se concentre seulement sur le couple Lobo/Tehya et n’apporte pas (pour l’instant) rien dans le déroulement de l’intrigue principale.

Lobo est un vampire solitaire, banni par le clan MoonBound. Ce n’est pas un vampire comme les autres car c’est un Métamorphe. Il peut prendre l’apparence de n’importe quel vampire mais aussi d’animaux, ce qui lui a valu d’être exclu de son ancien clan pour cette particularité. Depuis il erre sur les terres près de son ancien clan avec pour seule compagnie, une louve qu’il a nommée Tehya.  Tout va basculer, lorsque Tehya est blessée par un coup de feu. La voyant se vider de son sang, Lobo n’a pas le choix : soit la perdre, soit alors l’emmener au guérisseur de son ancien clan quitte à subir les foudres de son ex-chef de clan, Hunter.

Ce qu’il ne sait pas c’est que Tehya n’est pas une simple louve mais aussi une vampire coincée dans son corps animal. Lorsque la jeune femme, après 12 ans dans le corps d’une louve, redevient humaine dans un lieu inconnu, c’est la panique. Blessant accidentellement la compagne de Riker, elle devient comme Lobo la cible du clan Moonbound. Traqué, Lobo va devoir alors s’expliquer s’il veut que Tehya survive quitte à en payer le prix de sa vie…

Personnellement, la romance est sympa mais sans plus. Je m’attendais à mieux de la part de Larissa Ione qui nous a habitué à des histoires plus complexes. Je suppose toutefois qu’à la lecture de cette nouvelle, le personnage de Lobo aura un rôle à jouer par la suite (on peut le supposer avec le pouvoir particulier qu’il a). Rappelons aussi que ce n’est qu’une nouvelle et non un roman complet d’où une histoire plus courte et au final sans grand intérêt.

J'espère que la suite se révèlera meilleure et qu'on pourra avancer dans l'intrigue de la série !

Plus d'infos : Site Milady

Dark and Dangerous Love - Saison 1 de Molly Night

Edition Hugo Roman

2 438. La Terre est dominée par les vampires et les humains ne sont rien d’autre qu’objets de plaisir et nourriture pour les immortels. Le plus vieux et le plus puissant d’entre eux, Atticus, est le roi de ce nouvel ordre mondial.

Issue d’une famille de notables humains, Evelyn Blackburn souhaitait une vie simple auprès de l’homme qu’elle aime, Ethan. Malheureusement le destin en décide autrement. Pourtant réputé sans cœur ni compassion, le souverain Atticus tombe fou amoureux de cette jeune humaine et exige qu’elle vienne vivre avec lui au palais. À 18 ans, Evelyn devra quitter sa famille et ses amis pour vivre aux côtés du roi. Éprise de liberté et rebutée par les vampires, elle a bien du mal à accepter ce qui lui est imposé.

Comment échapper à la créature la plus puissante sur Terre ? Evelyn trouvera un soutien inattendu en la personne de Lord Hansel, vampire aux yeux verts, qui s’avère être l’un des plus proches amis du roi Atticus.

 

Avis d'Edelweiss :

« Dark and Dangeroux Love » est une série qui plaira très certainement à tous les fans de lecture fantastique et de dark romance. En effet, on parle de cette série comme un dérivé de « Twilight » mais permettez-moi de dire qu’il n’y a strictement rien à voir entre les deux trilogies sauf qu’on nous conte une histoire de vampires.

Pour ce qui concerne la fanfiction avec les « One Direction », celle-ci est encore plus invisible étant donné que les prénoms ont été modifiés avant sa publication en France. Donc n’ayez crainte pour les réticents, cette lecture est juste addictive et totalement nouvelle !

Personnellement, je ne lis pas beaucoup ce type de roman mais le changement est toujours intéressant à découvrir et c’est une première pour les éditions Hugo Roman. Ce premier tome est une petite bombe, Hugo Roman s’est lancé dans le fantastique et pour moi c’est un pari réussi.

J’ai été agréablement surprise par l’écriture de Molly Night. Une histoire originale, des personnages pour lesquels on s’attache comme on déteste avec un triangle amoureux qui prend forme sous trois aspects différents : l’amour de jeunesse, l’amitié et la possessivité. L’auteure conduit son récit où elle le souhaite pour notre plus grand plaisir. Les pages se lisent vite, l’écriture est fluide et étudiée, l’action est au rendez-vous. On ne s’ennuie pas et on découvre au fur et à mesure plus pleinement les personnages, qui ont vraisemblablement une grande importance dans l’histoire. Molly Night approfondit de nombreux points sur le fonctionnement et le développement de ce gouvernement instauré par les vampires et leur Roi Atticus. Les chapitres nous éclairent sur ce monde de luxure et de noirceur où les humains en sont esclaves… (J’en ai eu froid dans le dos dans les descriptifs).

Son personnage féminin, Evelyn 16 ans, a un caractère bien trempé et c’est avec joie que je trouve une héroïne qui tient le même discours du début à la fin. Par contre, elle est présentée comme l’héroïne tragique et désespérée du roman. Attention, cela ne signifie en aucun cas qu’elle n’est pas une battante, loin de là. Pour moi, elle représente la fille à la recherche du bonheur qu’elle qu’en soit le prix, même celui de sa vie. Son histoire est loin d’être simple, ni convenable pour son jeune âge. J’ai été touchée par ses paroles, sa sensibilité, sa volonté de faire comprendre sa désapprobation quitte à aller dans l’extrême. Evelyn est résistante face à ce que lui impose le Roi bien qu’il va la conduire à atteindre certaines limites.

Atticus, dont la légende prétend qu’il est un des premiers vampires créé sur Terre, est un être impitoyable sous toutes ses formes. Le méchant de l’histoire le voilà ! Il a beau se montrer sous son meilleur jour aux yeux du monde, ses décisions ne font qu’amplifier la terreur des humains. Seule une petite parcelle d’entre-eux voit l’avenir au bras d’un vampire quand les autres ne sont là que pour les servir... Evelyn, sur qui Atticus a flashé lors d’une soirée organisée au château en son honneur, hante ses pensées jour et nuit. La vie de la jeune femme est dorénavant entre ses mains, sans choix ni discussion. Atticus est un personnage méprisable et diabolique bien qu’il soit dépeint par l’auteure dans des instants de faiblesse comme délicat, attentionné et conservateur. Son personnage est encore difficile à cerner réellement mais son intention de posséder sa belle captive corps et âme est indiscutable.

Hansel est pour moi la cerise sur le gâteau. Son personne n’a pas le bon rôle puisqu’il est assis entre deux chaises, partagées par deux personnes qui lui sont chers. Hansel est la part lumineuse qui peut exister chez les vampires. Une épaule pour consoler, une oreille pour écouter, une main tendue pour aider. Séduisant, perspicace et un tantinet manipulateur, cette demi-mesure mène à bien des surprises de sa part.

Pour ce qui est du troisième homme concerné, Ethan est le joyau pur de l’histoire. Le chevalier sur son cheval blanc mais dont l’histoire n’est pas envieuse. L’amoureux d’Evelyn va subir des choses atroces, qui pourtant vont le rendre plus fort. Déterminé, courageux et intransigeant dans ses actions, sauver sa petite-amie des crocs d’Atticus va se révéler un but risqué et difficile à atteindre.

Pour conclure, c’est une série que j’ai hâte de découvrir en entier. Beaucoup de scénarios sont envisageables et le sort des  deux personnages reste incertain. Avec chance, Hugo Roman sort le deuxième tome le 19 avril. C’est quand même plaisant de savoir qu’une maison d’édition pense à ses lecteurs car l’attente est souvent trop longue entre deux tomes. Je suis donc heureuse de lire très prochainement la suite des mésaventures d’Evelyn.

N’hésitez pas à vous lancer dans cette trilogie, elle en vaut le détour !

 

Extrait : « Dans la plupart des histoires, les obstacles se dressaient entre le héros tragique et la vie, mais dans l’histoire tordue d’Evelyn Blackburn, ils se dressaient entre elle et la mort ».

 

Merci à Magali pour l’envoi de ce livre.

Plus d'infos : Hugo Roman

You Kill me Boy – Saison 1 de Tina Ayme

Editions Hugo Roman

Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu’elle conduisait. Après qu’elle a tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum.

Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée. Mais alors qu’elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d’Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets. Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu’il leur sera bien difficile d’arrêter.

 

 

Avis d’Arcantane :

You kill me boy est le 1er opus de la série "You Kill me" écrite par une nouvelle auteure de la French Team New Romance. Le résumé me plaisait bien et j’avais envie de découvrir cette nouvelle histoire de New Adult.

Alexandra alias Lexie est une jeune fille brisée. Elle n’est plus la même depuis le terrible accident de voiture qui a coûté la vie de son meilleur ami et ex-petit ami, Nate. Depuis elle passe ses soirées à faire la fête en buvant jusqu’à l’excès et à fumer pour oublier cette douleur et cette culpabilité qui la ronge. Lors d'une énième soirée où elle finit à la limite du coma éthylique, son père lui pose un ultimatum : soit elle va se faire soigner dans une maison de repos, soit elle part vivre chez sa grand-mère pour finir sa dernière année de lycée.

Le choix est vite fait (en même temps qui choisirait de se faire interner ?). La voilà parti vivre chez sa grand-mère qu’elle n’a pas vue depuis des années. Nouvelle vie, nouvelle maison, nouveau lycée, nouveaux amis. Lexie essaye de prendre un nouveau départ mais c'est sans compter sur une nouvelle rencontre avec le séduisant tatoué et bad boy Austin. Dès le départ, c’est le clash entre eux. Ils ne peuvent pas se supporter et tous les opposent, chacun ayant un caractère bien trempé. Pourtant malgré les nombreux piques qu’ils se lancent, ils se sentent terriblement attirés l’un par l’autre.  Lexie ne souhaite pas être la énième conquête du jeune homme. Quant à Austin, il ne cesse de la provoquer pour découvrir sa réaction. Petit à petit, ils vont apprendre à se connaitre et se rapprocher même si entre eux leur relation est loin d’être un long fleuve tranquille.

Ce premier tome a été une réelle surprise pour ma part car je ne m’attendais pas à un gros coup de cœur.

L’histoire que nous raconte Tina Ayme est accrocheuse, bouleversante et terriblement captivante. J’ai beaucoup aimé son style, sa plume reste fluide tout le long de ce roman et on prend plaisir à suivre les humeurs, les joies, les pleurs et l’espoir de ces deux jeunes gens. Le couple que forme Lexie et Austin est assez explosif et l’on va vite le savoir dans ce premier volume. Si vous avez aimé la série After d’Anna Todd, vous allez adorer cette nouvelle série car on est dans le même style (même si l’histoire est totalement différente).  C'est une relation totalement passionnelle.

L’auteure arrive à mettre à nu ses personnages avec leurs secrets, leurs propres blessures et la force de leur amour. Personnellement j’ai adoré suivre cette romance même si je n’aurai pas aimé expérimenté ce qu’ils vont vivre, l’histoire est totalement addictive. Leurs sentiments sont assez forts et leurs réactions sont souvent extrêmes.

Alors que l’on pense que ce qui arrive à Lexie va enfin s’arrêter, la pauve jeune fille découvre peu à peu les confessions de son entourage, l’auteure arrive à nous surprendre en nous balançant de nouvelles révélations toujours aussi percutantes que la précédente. Lexie est un personnage que j’ai apprécié car elle évolue et malgré ce qui va se passer, elle va surmonter ses peurs pour essayer d’aller toujours de l’avant, même si cela va être très dur. Au final c'est un personnage assez courageux, fidèle mais qui a tendance à réagir sur le coup de la colère.

La plupart des chapitres sont de son point de vue mais on a quelques chapitres du point de vue d’Austin, ce qui nous permet un peu plus de le comprendre. Il va se dévoiler petit à petit au contact de Lexie. Tomber amoureux de la jeune fille est une révélation qui va le faire réfléchir. Alors que Lexie lui ouvre son cœur et lui révèle ses plus noirs secrets, Austin reste plus dans la réserve ayant peur de la réaction de la jeune femme. Toujours des nons dits dans leur couple qui les mènent souvent à l'explosion et au bord de la rupture.

La fin est tout aussi bouleversante que tout le roman et j'avoue que je suis contente de savoir que le tome 2 sortira dans quelques semaines et que nous n'aurons pas beaucoup de temps à attendre pour découvrir la suite de leurs aventures ! J'espère que ce tome 2 nous dévoilera plus les pensées d'Austin même si j'aime suivre celles de Lexie !

Je ne regrette pas d'avoir lu ce premier tome et je ne peux que vous le conseiller. J'espère que vous prendrez autant de plaisir  à découvrir l'histoire de Lexie et d'Austin !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Le goût de tes lèvres d’Emilie Collins

Editions Collection Emoi

À l'approche de Noël, la pâtisserie Les Délices d'Ève se prépare à la saison des fêtes. Entre deux essais de nouvelles recettes, Claude n'attend qu'une chose, que la jolie Julie vienne déguster son dessert préféré. S'il a terriblement envie de mieux la connaître, encore faut-il qu'il ose enfin franchir le pas...
Avec toujours autant de gourmandise et de nouvelles rencontres savoureuses, retrouvez les personnages et l'univers d'Emilie Collins dans ce spin-off des  Délices d'Ève !

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Le goût de tes lèvres est une nouvelle tirée de l’univers des Délices d’Eve, si vous avez aimé ce roman sur la pâtisserie, cette nouvelle devrait vous plaire ! Ici Emilie Collins se concentre sur des personnages secondaires de la série que l’on découvre : Julie, une amie et cliente d’Eve et Claude l’un des pâtissiers de la boutique.

Dès les premières pages, on y découvre Julie une jeune femme en mal être. Très gourmande, elle a du mal à perdre ses kilos surtout en ce moment. Bien qu’elle fasse un régime, elle n’y arrive pas et déprime. Surtout que son petit ami n’est pas d’une grande aide et ne fait rien pour la rassurer.

Pour éviter de se laisser tenter, elle ne vient plus au salon de thé de son amie Eve où elle l’habitude d’y aller pour se ressourcer et savourer un moment de tranquillité. Au grand dam de Claude, l’un des pâtissiers de la boutique qui espère toujours la voir. Le jeune homme a depuis toujours un faible pour la jeune femme mais n’ose pas passer le cap et lui avouer ses sentiments.

Un jour alors que Julie est au plus mal et se réfugie aux Délices d’Eve. Claude en profite pour se rapprocher de la jeune femme et lui avouer ce qu’il a sur le cœur. Sachant qu’elle est déjà prise, Claude décide de tenter sa chance…

J’ai apprécié cette petite nouvelle assez courte sur l’histoire entre Claude et Julie. Dans l’ensemble, je l’ai trouvé fort chouette même si j’aurais aimé qu’il y ait plus de page sur leur histoire. C’est léger et simple, sans prise de tête. Pour ma part, c’est une sorte de bonus qui nous permet de replonger avec joie dans l’univers des Délices d’Eve.

Plus d’infos :  Collection Emoi

Syndiquer le contenu