Aller au contenu principal

Charley Davidson - tome 11 "Onze tombes au clair de lune" de Darynda Jones

Editions Milady

Pour Charley Davidson, une journée typique comprend des maris infidèles, des personnes disparues, des hommes d’affaires véreux... et des démons, des dieux maléfiques et des gens morts. Beaucoup, beaucoup de gens morts.

Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley doit également apprendre à vivre avec sa nouvelle condition de déesse toute-puissante et mère de la sauveuse de l’univers. Les forces de l’enfer sont prêtes à tout pour la détruire, et entre les morts qui l’entourent et ceux qui voudraient la voir morte, Charley a fort à faire. Mais avec le fils de Satan à ses côtés, la Faucheuse pourrait bien avoir le dernier mot.

 

 

Avis de Poison

Ces derniers temps, je trouve que les romans de Charley perdent un peu en légèreté. Je veux dire, au début cette série jouait plutôt sur la carte de l'humour. Charley est un personnage qui, tout en faisant son "job" et en tenant ses engagements, est plutôt frivole et souffrant de légers troubles de la concentration...

Mais plus les tomes se passent, plus elle perd ce grain de folie. Certes il en reste un peu, surtout grâce aux intitulés de chapitres, mais globalement ce n'est plus pareil.

L'auteur construit plus "sérieusement" sa trame de fond et tout y revient. 

Ici par exemple, tout ce que fait Charley est lié à Pépin etc. Plus question de sauter un roman ! On s'y perdrait...

Pourtant, Charley continue à être fidèle à elle-même : facilement distraite, avec ses TOC, amoureuse, loyage, déterminée et caffeionomane.

Mais en dehors de ses aspects grivole, Charley murit. Elle décide de prendre des cours de gestion (alors que sans Cookie son agence s'effondrerait), continue à découvrir l'étendu de ses pouvoirs et capacités, enquête pour les uns et les autres etc. On ne peut pas dire qu'elle se repose sur ses acquis !

La trame de fond, commence un poil à me lasser parce que j'ai du mal à voir où on va. L'auteur a décidé de terminer sa série, ce qui me plait, parce que ça veut dire qu'elle va répondre aux questions en suspens et clôturer le tout. Pourtant, ce petit monde est attachant (Garrett, Obie, Ambre, Cookie, etc.)

Sinon, on trouve deux scènes érotiques et graphiques qui m'ont semblé arrivées comme un cheveu sur la soupe... Non que l'auteur ne s'y prenne pas bien, plutôt que cela coupe le récit. Je ne lis pas cette série pour ça. En fait, les petites piques et allusions entre Charley et Reyes me semblent bien plus convaincantes et efficaces que la description d'une scène entre eux.

Toujours est-il que ça reste un très bon Charley. On retrouve Reyes qui est chaud bouillant, la dream team de Charley et la Faucheuse elle-même, toujours aussi délurée. 

Plus d'infos : Site Milady

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.