Aller au contenu principal

Charley DAvidson - tome 13 "Treize tombes de malheur" de Darynda Jones

Editions Milady

Cent sept ans, deux mois, quatorze jours, douze heures et trente-trois minutes… Plus d’un siècle dans le noir, entourée de spectres, tout ça pour avoir ramené une innocente d’entre les morts. De quoi devenir dingue ou presque, mais pas non plus l’éternité à laquelle Charley était condamnée.

 

Alors pourquoi est-elle revenue sur Terre ? Qu’est-il arrivé à Reyes ? À Pépin ? À leur dimension ?

 

Et pourquoi ces nouvelles questions au sujet de la mort de sa mère ? Et du rôle de l’oncle Bob ?

 

Et où est la machine à café ?

 

Avis de Poison

Voici donc le dernier épisode des aventures de notre Faucheuse préférée. Nous l'avons découverte comme enquêtrice, consultante pour la police, Faucheuse, amante, femme, ange, déesse mais toujours accro à la caféine !

Charley a enfreint une règle essentielle et a été condamnée à l'éternité dans le noir, pourtant la voilà qui revient sur Terre. Le résumé nous annonce plus d'un siècle d'obscurité, se pose alors la question : comment l'auteur va-t-elle réussir à se débrouiller de cet éceuil ?

Je dois avouer que si la solution n'est pas des plus originale, elle est efficace et répond à nos questions. Ainsi, l'auteur réussi à concilier ses différents impératifs tout en conservant l'intérêt du lecteur. Elle va même justifier le retour de Charley par une astuce élégante qui surprendra le lecteur. 

Car pour ce dernier tome, la tâche n'est pas aisée. Il faut réussir à terminer une histoire qui dure depuis longtemps, avec des personnages auxquels on s'est attaché. Que ce soit Oncle Bob ou Pépin, nous voulons connaître leurs histoires. 
A travers une dernière enquête l'auteur va clôturer toutes ses pistes. Bien sur on est un peu triste de refermer le livre et j'aurai aimé en savoir plus sur Garreth, Pépin ou tout ceux qui restent. Toutefois, l'auteur se laisse la possibilité d'écrire une suite. Peut être pas une série, mais au moins un spin-off. Mais ce n'est pas nécessaire non plus, la dernière phrase du roman peut être soit une piste pour l'auteur soit pour l'imagination du lecteur qui inventera sa propre suite à l'histoire. 

J'ai eu pas mal de surprise dans ce tome. Quelques déceptions (j'avoue avoir du mal à me satisfaire de l'histoire de B. ou de la fin de C.), de la tristesse (oui je ne m'y attendais pas pour G.) et en même temps c'était un bon tome de fin. Si les derniers éléments m'ont parus un peu rapides, voir faciles, je comprend que ce soit complexe et non, je n'aurai pas fait mieux !

 

En bref, c'est un très bon tome de fin et l'auteur a vraiment reussi à nous offrir une belle fin qui tenait compte de tout ce qui avait été mis en place auparavant. 
Charley et toute sa bande va me manquer, mais il faut aussi savoir s'arrêter. En tout les cas, les lecteurs de tout poil seront satisfaits par cette lecture.

 

 

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage