Aller au contenu principal

Si je reste

Date de sortie : 17 septembre 2014 (1h46min)

Réalisé par R.J. Cutler

Avec Chloë Grace Moretz, Mireille Enos, Joshua Leonard...

Genre : Drame

Nationalité : Américain

 

Synopsis

En un seul moment, tout peut changer. Mia, 17 ans, n'a aucun souvenir de l'accident : elle arrive uniquement à se rappeler avoir roulé le long de la route enneigée de l'Oregon avec sa famille. Puis, en un clin d'œil, elle se retrouve observant son propre corps dévasté ... L'adolescente sera tiraillée entre l'envie de rejoindre ses parents dans l'au-delà et celle de se réveiller et de retrouver son petit ami et ses proches...

 

 

Avis d'Edelweiss

Je finissais le livre le jour-même où j’allais le voir au cinéma, j’étais disons… toute fraîche sur l’histoire et surtout très émue par ce roman bouleversant !

Le voir se réaliser sous mon nez « en film » en identifiant physiquement les personnages avec ma visualisation propre m’a enchanté car l’adaptation cinéma est très proche et très réaliste du livre de Gayle Forman.

La vie peut basculer en une fraction de seconde…

Suite à un accident de voiture Mia, 17 ans, se retrouve confronter à la dure réalité : elle est orpheline, perdant ses parents et son petit frère Teddy dans ce drame.

Son corps dans le coma, va être projeté dans le réel pour voir ce qui l’entoure, lui laissant uniquement 2 choix : Celui de rester parmi les vivants et se battre, se confronter à la souffrance de l’absence des siens ou bien le choix de partir, rejoindre ceux qu’elle a aimés dans une autre vie.

Des flashbacks nous racontent la vie qu’à mener la jeune Mia jusqu’au jour fatidique.

La jeune Cholë Moretz exécute avec brio le rôle de Mia. J’ai été touché très particulièrement par la touche musicale du film, la bande originale est magnifique et le contraste du groupe de rock d’Adam joué par Jamie Backley, avec sa force et sa vitalité d’interprétation puis la souplesse et la finesse du violoncelle accordent à ce film, une singularité presque étonnante tant brillante qu’admirable et beau à voir comme à entendre.

Adam et Mia se sont rencontrés grâce à la musique, un mélange de classique et de rock, deux personnalités bien distinctes mais un seul et pur amour partagé pour leur musique atypique mais également envers l’un pour l’autre. Ils s’aiment tout simplement. Un premier amour pour une adolescente en proie au désarroi car même si la musique fait ce qu’ils sont tous les deux, doit-elle passer avant l’amour qu’ils se portent ou bien la sacrifier pour rester auprès de l’autre dans l’avenir ?

« Le courage ce n’est pas vivre sans peur. Le courage c’est d’avoir la peur de sa vie ». (Chae Richardson)

Pour Mia, avoir le courage c’est prendre sa décision, la provoquer et affronter ce qui va en résulter.

Quant à Adam, être courageux c’est offrir sa présence au jour le jour, si elle reste, mais aussi avoir le courage en tout connaissance de cause de la laisser partir si elle le désire.

 

Citation du livre : « Aujourd’hui, je le crains, aucun baiser magique au monde n’aurait pu quelque chose pour lui. Pourtant, je sacrifierais n’importe quoi pour avoir été en mesure de lui en donner un. »

Un film dramatique certes, mais attendrissant, romantique avec sa petite dose d’hilarité (merci les parents de Mia !) qui vaut le coup d’œil !  

 

 

 

 

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.