Aller au contenu principal

Redhead – Tome 3 “Enivrée” d’Alice Clayton

Editions J’ai Lu

Grace vient de décrocher le premier rôle d’une série TV, une chance en or pour sa carrière ! Hélas, son producteur lui demande de perdre quinze kilos : décidément, la célébrité n’est pas une mince affaire. Et voilà qu’en quelques jours, Grace devient la mascotte d’un fan club luttant sans réserve pour le droit aux rondeurs. L’apparence importerait donc plus que ses talents ? Une chose est sûre : Jack, son amant, s’encombre de beaucoup moins de scrupules. Élu « homme le plus sexy », il semble même avoir pris un peu trop goût aux soirées arrosées. Et à force d’entendre jaser tout Hollywood sur leur couple, Grace et Jack ne deviendraient-ils pas sourds à leur propre cœur ?

 

 

Avis d’Arcantane :

Redhead est une série que j’apprécie particulièrement par son côté « frais et décalé ». Je prends toujours un certain plaisir à suivre le couple de Grace et Jack. Composé pour l’instant de 3 tomes, Alice Clayton nous livre un nouvel opus avec Enivrée la suite d’Espiègle.

La pièce de théâtre où Grace en était la principale tête d’affiche a connu un franc succès et a même attiré un bon écho dans le monde artistique au point qu’une chaîne a décidé de l’adapter en série TV avec Grace dans le premier rôle. C’est une nouvelle opportunité pour la jeune femme qui pourrait lancer sa véritable carrière à Hollywood grâce à ce rôle. Du côté de Jack, son amoureux et véritable coqueluche d’Hollywood, lui aussi est dans la préparation d’un rôle pour un nouveau film. Côté cœur, tout va bien. Même s’ils continuent à cacher leur liaison au public, ils sont toujours autant amoureux et ne se quittent plus. Au point que Jack a emménagé chez Grace. Alors que tout semble leur réussir, leur couple va devoir faire face à une nouvelle crise qui pourrait bien mettre à mal leur couple. Simple crise passagère ? Ou serait –ce la crise qui fera basculer leur couple ?

Dans ce 3ème tome, l’auteure inverse les rôles. Grace qui a toujours été aussi fofolle dans leur couple, va être la plus mature dans cette nouvelle histoire. Alors que Jack semble inconscient et profiter de sa célébrité en enchainant les fêtes sur son lieu de tournage avec son nouveau collègue de travail, Adam. Grace voit d’un mauvais œil cette nouvelle amitié avec Adam surnommé le bad boy d’Hollywood.

Malgré son inquiétude, elle doit aussi surveiller sa carrière et rien ne va plus lorsque son producteur lui demande de perdre du poids pour ressembler plus aux autres actrices TV minces pour cette nouvelle série. Elle qui a toujours eu du mal à s’accepter, va devoir se battre. C’est un nouvel enjeu surtout que les fans de son amoureux ne sont pas tendres avec elle lorsque la rumeur de leur couple refait surface.

Comme pour les précédents volumes, j’ai adoré cette nouvelle histoire. Au fil des tomes, Grace a évolué sur sa perception de son image. Elle qui a toujours eu du mal avec son corps et son âge. Toujours complexée, elle va enfin s’assumer (grâce à Jack qui l’aime telle qu’elle est). Elle va montrer au public que les actrices peuvent avoir des formes et être pulpeuses. Alors que la carrière de Grace s’envole et sa célébrité augmente, celle de Jack commence à battre de l’aile niveau réputation. On va suivre alors l’évolution de leur couple dans le milieu du showbiz et les embûches qui vont se mettre au travers de leur route. J’ai aimé ses moments de tendresse et de complicité que l’auteure apporte, elle n’en oublie pas de rajouter cette petite touche de folie qui me fait tant apprécier ses séries.

Ce 3ème opus est dans la même veine que les précédents tomes. Dynamique, touchant, on passe du rire aux larmes mais on ne peut qu’aimer ce couple et la force de leur amour. J'ai passé un super moment !

Enivrée pourrait clôturer cette série mais personnellement j’aimerai bien avoir un 4ème tome car il m’est difficile de quitter Grace et Jack. Qui sait ? Si l’auteure passe par là et m’entend…

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : LIEN

 

Infinite Love - Tome 2 "Nos infinis insolences" d'Alfreda Enwy

Editions Milady

Marlow Scarlett est une battante, elle ne lâche jamais rien. Encore moins depuis l’horrible tragédie qui l’a frappée durant son adolescence. Un événement qui la maintient enchaînée à son passé. Aussi, malgré l’attirance qu’elle éprouve pour Asher, elle tait son désir, car il est tout ce qu’elle cherche à fuir.
Asher Miles, tatoueur en vogue, n’en désire qu’une : l’impétueuse et insolente Marlow qui lui résiste mieux que personne. Lorsqu’elle se voit contrainte d’arrêter la boxe, il compte bien en profiter pour se rapprocher d’elle et lui montrer que la provocation a du bon.
Entre eux l’alchimie fait des étincelles, l’insolence crépite, mais lorsque le passé de l’un et de l’autre s’entrechoque, tout menace d’exploser.
 
 
Avis d'Elana :

Après le coup de cœur du 1er tome de la saga, je vous avoue être de plus en plus conquise par la plume d'Alfreda Enwy. Elle garde son art de raconter cette romance et vous avez toujours cette facilité à vous mettre à la place du personnage. Les émotions qu'elle décrit sont prenantes et pertinentes. Même si le tome 1 m'a beaucoup parlé (vécu), je reste fan de ce nouveau tome.

Souvenez-vous dans le premier tome, celui de cette rencontre fracassante entre Dylan et Nate ainsi que son fils Kyle, nous y rencontrons leurs nombreux amis. Ils sont tous solidaires les uns aux autres ce que je trouve agréable et cela donne plus de vie à l'histoire. Alfreda Enwy ne passe pas tout son temps à raconter l'histoire de nos personnages principaux mais fait également participer nos personnages secondaires. Ils se complètent chacun à leurs façons et j'aime le fait que l'auteure ne les oublie pas. J'aurais aimé cependant que le groupe soit un tout petit peu présent mais cela reste mon avis.

Dans cette romance, nous approfondissons nos connaissances sur le beau latino Asher mais également sur l’Insolente Marlow ou devrais-je dire Chamarlow. J'imagine tellement cette fille folle des licornes en chaussette haute ! Elle donne le sourire et garde ce côté enfantin.

Combative, forte et insolente mais vivant dans son passé suite à une terrible tragédie (chose qui se produis trop souvent aux USA malheureusement encore aujourd'hui), Marlow fuit son bonheur et se sent coupable à chaque fois qu'elle sourit et vie pour elle même. Alors qu'elle apprend une nouvelle qui bouleversera sa vie, Asher l'aidera tout au long de l'histoire mais vous risquez d'avoir des surprises !!!

Pour connaître le vécu de Marlow, les rebondissements et autres, n'hésitez pas à vous rendre sur une boutique en ligne ou plate-forme proposant le téléchargement afin de vous procurer ce nouveau tome !!!

Plus d'infos : site Milady

Les Dragons de l’Eternité – Tome 3 "Char" d’Alexandra Ivry

Editions Milady

Depuis sa naissance, Blayze est sous l’emprise d’une malédiction. Mais lorsque le dragon hybride Char unit sa magie à la sienne, elle parvient enfin à utiliser ses pouvoirs pour remonter le temps et se lancer à la poursuite du sorcier qui l’a maudite, bien décidée à briser le sort en le tuant. La présence de Char à ses côtés n’était pas prévue, mais sa protection et son dévouement sont les bienvenus. Car lui qui a aimé un nombre incalculable de femmes n’a plus d’yeux que pour Blayze…

 

 

Avis d’Arcantane :

Lors du précédent tome, Synge, le roi des Dragons a retrouvé enfin sa fille Blayze mais cette dernière endormie est sous l’emprise d’une malédiction. Afin de limiter la progression de cette malédiction, il ordonne à Char, un dragon hybride qui a la possibilité de ralentir le temps de rester auprès de sa fille pour la protéger.  Alors quand Blayze et Char disparaissent de sa demeure, Tayla la femme de Blaine qui ne croit pas à la rumeur que Char aurait kidnappé la princesse, fait appel à son ami gargouille Levet pour découvrir ce qui s’est passé. Mais la gargouille toujours aussi gaffeuse, va envenimer les choses en découvrant qu’un vampire est lié à la malédiction. Alors que Synge est prêt à déclarer la guerre aux vampires qu’il juge responsables de la disparition de sa fille. Levet va tout faire pour retrouver Blayze.

Cette nouvelle romance est dans la même veine que les précédents tomes de la série Les dragons de l’éternité. Il m’a fallu replonger un peu dans la série (le dernier tome étant paru il y a un an environ mais on est vite remis dans le bain grâce à l’auteure). Bien que j’apprécie les dragons, j’ai été déçue de cette nouvelle histoire. Char est un tome assez court et simple au niveau de l’intrigue qui ne s’avère guère complexe. A la lecture de ce 3ème opus, je me suis sentie  frustrée sur les évènements qui s’enchainent trop rapidement et sans grandes difficultés. L’intrigue m’a paru trop banale et la fin peu crédible. Je reste quand même perplexe face au déroulement car Blayze et Char modifient le passé de Blayze, pourtant lorsqu’ils reviennent enfin dans le présent, cela n’a pas aucune conséquence (à part que la malédiction n‘est plus) sur la vie de la jeune femme. Le présent tel que l’on a découvert au début du roman, ne devrait plus être le même normalement.

J’ai tout même pris plaisir à découvrir le nouveau couple Blayze et Char. L’histoire se déroule parallèlement en deux temps où l’on suit d’un côté Blayze et Char dans le passé qui tente d’annuler la malédiction et découvrir qui se cache derrière et Levet dans le présent tentant de retrouver Blayze et Char avec l’aide de ses amis.

Pour les fans de son autre série, les Gardiens de l’Eternité, on y retrouve aussi d’anciens personnages tels que Viper, Styx et bien sûr Levet qui est un peu le héros de cette nouvelle série qui amène cette touche humoristique.

Malheureusement il y a trop de points négatifs qui font pencher la balance sur cette lecture et ce 3ème tome est pour ma part décevant. Il ne m’a pas convaincue et me laisse sur ma faim.

 

Plus d’infos : Milady

Demonica - nouvelles 3 "Nuits Ténébreuses" de Larissa Ione

Editions Milady

Ils se sont aimés et perdus il y a un siècle. Mais l’ange déchu Zhubaal sait que sa bien-aimée Vex a depuis été réincarnée, et rien ne l’empêchera de la retrouver et d’éveiller ses souvenirs. Leur amour et leurs serments auront-ils résisté à l’épreuve du temps ?

Tout sépare Razr et Jedda : il est un ange déchu au lourd passé, elle est une elfe aux instincts imprévisibles. Mais l’amour est plus fort que toutes les différences…

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Alors que la série Demonica est terminée, les éditions Milady continuent à publier les nouvelles inédites dans cet univers pour notre plus grand bonheur. J’apprécie toujours que l’auteure se penche sur divers personnages secondaires rencontrés lors des précédents tomes. Le tome Nuits Ténébreuses  contient deux nouvelles sur Zhubaal et Razr, deux anges déchus au service de la Grande Faucheuse Azagoth.

Dans la première nouvelle, On va se pencher sur l’histoire de Zhubaal, un ange déchu servant Azagoth depuis des siècles. Zhubaal s’acquiert de ses tâches en attendant désespéramment de retrouver son âme sœur Laura, un autre ange déchu qui a péri depuis plusieurs années. Alors quand débarque Vex, une sorte de démone récoltant les âmes. Il y voit la fin de son calvaire en découvrant que la jeune démone possède l’âme de Laura. Vex est venue voir Azagoth pour un but précis : lui vendre ses âmes maléfiques et dont elle veut se débarrasser. Malheureusement les âmes des démons qu’elle a récupérées ne veulent pas quitter son corps, surtout lorsqu’elles comprennent où elles risquent de se retrouver à Sheoul-Gra. N’arrivant pas à retirer toutes les âmes, Lex s’en va alors trouver un magicien qui pourrait l’aider. Zhubaal ne voulant en aucun perdre de nouveau l’âme de Laura décide d’accompagner la jeune femme. Plus, il passe de temps auprès de Lex et plus il est attiré par elle mais parviendra-t-il à en oublier sa chère Laura ?

Cette romance est assez chouette même si on se doute dès le départ ce qui va se passer. J’ai bien aimé la personnalité de Vex qui est à l’opposé de Laura. Et son comportement vis-à-vis de Zhubaal. La jeune démone sait ce qu’elle veut et n’accepte pas que Zhubbal la compare à son âme sœur. A travers cette nouvelle, on y retrouver la patte de Larissa Ione qui nous transporte dans une romance sous tension érotique. Une histoire qui se lit assez vite mais dans l’ensemble assez captivant.

La seconde nouvelle (et dernière de ce recueil) va se centrer sur un autre personnage, lui aussi au service d’Azagoth. Razr est un ange qui a presque déchu. Pour avoir perdu un objet important, le diamant d’Enoch, une arme puissante, il subit depuis des siècles la punition des Archanges. La seule possibilité de rédemption serait de retrouver ce fameux diamant. Alors qu’il est sur une piste, son chemin va croiser Jedda, une elfe de gemmes. Tombant dans un piège, Razr décide d’aider la jeune femme et espère bien retrouver ce qu’il cherche.

Je m’attendais un peu à retrouver la même histoire que la précédente mais l’auteure nous emmène dans un nouvel univers en intégrant de nouveaux personnages tels que les elfes. J’ai trouvé que c’était une bonne idée surtout que l’on va faire la connaissance des elfes de gemmes qui se nourrissent de pierres précieuses. On apprend à travers cette romance, tout un nouveau pan de cet univers encore inconnu des fans. C’est ce qui rend cette nouvelle aussi originale.

Pour ma part, Nuits ténébreuses est un tome très plaisant qui m’a permis de me replonger dans l’univers de Demonica en découvrant des personnages secondaires. Il devrait plaire aux fans de la série.

 

Plus d’infos : Milady

Nos vagues à l’âme Tome 2 de Georgia Caldera

Editions J'ai Lu

"Cette douleur qui est la mienne, cette blessure, je la chéris. Puisque c'est tout ce qu'il me reste..." Parfois, l'amour ne suffit malheureusement pas à tout résoudre, et quand ressurgissent les démons du passé, le fragile équilibre qu'avaient réussi à trouver Louis et Emma vole alors en éclats. Si Emma est parvenue à prouver à Louis qu'il pouvait exister une fois descendu de son piédestal, saura-t-il de son côté lui confier les clés de son plus noir secret, prouvant ainsi qu'il a fait d'elle son exception ? Une traversée houleuse, entre vengeance, passion et déchirements, en quête d'un salut qui ne pourra se réaliser qu'à travers l'autre.

 

Avis d'Edelweiss :

Georgia Caldera a su me captiver avec son nouveau roman. Une suite tant attendue pour ma part, qui m’a bien surprise par la tournure des événements mais surtout le bouleversement émotionnel et moral de ses personnages dont nous accordons toute notre attention du début jusqu’à la fin.

C’est une histoire touchante, comme le premier tome « Nos chemins de travers », mais ce second tome nous amène au-delà de ce à quoi on pouvait s’attendre de la part de l’auteure. C’est frustrant, recherché et analysé sous deux aspects différents que représentent à la fois Louis, que l’on connait comme une personnage fort, arrogant et manipulateur venant faire ici amende honorable et Emma avec sa sensibilité à fleur de peau, son humilité et sa douceur que nous découvrons sous un nouveau jour, celui des représailles.

A partir de là, les choses se corsent et les rebondissements s’enchainent de façon à charmer le lecteur !

On se retrouve plonger au cœur d’une relation pas totalement saine, ni totalement honnête avec des rôles pour ainsi dire inversés mais essentiels pour permettre à Louis et Emma d’avancer dans cette situation indigne de l’une et étouffante pour l’autre. C’est là que Georgia décide de faire un tournent dans son histoire en révélant enfin les secrets inavouables, les questions sans réponses du premier tome mais surtout, le passé (pas qu’un peu) tourmenté de Louis qui a fait de lui cet homme méprisable et hautain d’avant son accident.

Je suis enchantée de ma lecture, enchantée de voir comment un personnage avec de bonnes intentions peut s’avérer cruel à son tour, de s’apercevoir que le harcèlement moral ne se subit pas uniquement au lycée mais aussi dans sa propre maison, provocant des séquelles quelquefois irréversibles sur la confiance en soi et celle accordée à autrui. Parfois, il faut tomber bien bas pour mieux se relever et se confronter au monde réel, non pas l’illusion qu’on s’en donnait avant sa chute. L’importance des choses et des êtres qui nous entourent à cet instant, comme ceux qui se défilent…

Georgia Caldera nous offre une belle leçon de vie avec ses personnages, passant finalement de bourreaux à victimes, que ce soit dans leurs réflexions ou leurs jugements bien que rien ne soit généralement justifié. La nature humaine est telle qu’elle peut-être dure et sauvage mais aussi belle et lumineuse si tant est qu’on la regarde de près.

 Merci aux Editions « J’ai lu » pour l’envoi de ce livre qui m’a littéralement séduit et que je conseille vivement pour tous les addicts de romance contemporaine.

 

Extrait : « La liberté, la vraie, c’est être capable d’éprouver tout cela à la fois, l’amour, la colère, la tristesse… C’est de ne plus avoir peur de ressentir ses émotions qui me sont propres, ne plus craindre de souffrir, et laisser une bonne fois pour toutes les barrages qui m’empoissonnaient se dissoudre et disparaître dans le néant ».

 

Plus d'infos : Site J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu