Aller au contenu principal

Les sorties d'avril

Chez Milady, le 18 avril :

 

Fruit Défendu, Créatures des ténèbres # 1 de Jacquelyn Frank

Quand Ram tombe sur Docia, aucun doute n'est permis : le corps de la jeune femme abrite l'esprit de sa reine. Mais, alors qu'il s'efforce de la protéger, le guerrier blond commence à éprouver de profonds et dangereux sentiments pour elle. Comment peut-il convoiter la promise de son roi, qui est non seulement son chef mais également son meilleur ami ? Pourtant, la jeune femme est si vulnérable et si séduisante qu'elle éveille en lui une soif insatiable à laquelle il lui est défendu de céder... au risque de mettre en péril la survie de toute son espèce.

 

Amour Eternel, Créatures des ténèbres # 2 de Jacquelyn Frank

Après avoir échappé de peu à la mort, le policier Jackson Waverly a vu son existence complètement bouleversée : il porte l'esprit d'un ancien pharaon en lui. Ménès, qui n'aspire qu'à retrouver l'amour de sa vie : Hatchepsout, sa reine. Pour accueillir son essence, Marissa Anderson, la psy de Jackson qui éveille en lui un désir incontrôlable, est une candidate idéale. Si ce n'est qu'elle doit d'abord mourir. Jackson va devoir faire un choix : la vie de Marissa ou l'anéantissement de toute une espèce ?

 

On ne mord que deux fois, Les Vampires de Chicago # 8 de Chloe Neill

Merit et son Maître, Ethan Sullivan, ont risqué leur vie à de multiples reprises pour sauver leur ville. Malheureusement, l'amour qu'ils lui portent n'est pas toujours réciproque. Des émeutes anti-crocs éclatent un peu partout. Les agitateurs les plus virulents appartiennent à un groupuscule haineux fermement déterminé à débarrasser la Ville des vents de ses citoyens buveurs de sang. Merit et ses alliés doivent découvrir qui se trouve derrière ces attaques et s'il existe un moyen de mettre un terme à ces violences. La bataille de Chicago ne fait que commencer…

 

Ténèbres Dévoilées, Risa Jones # 5 de Keri Arthur

Risa Jones commence à croire que sa seule façon de sauver le monde est de mourir. La première clé permettant d'ouvrir le chemin vers l'Enfer a été utilisée, permettant à d'effroyables créatures de s'en échapper et de semer la mort. Risa, aidée d’Azriel le Faucheur, doit à tout prix retrouver les deux autres clés tout en essayant d'empêcher d autres meurtres. Mais alors qu'elle est sur le point de s'emparer de la deuxième, Lucian, son ex-amant, la vole et disparaît, contraignant Risa à le traquer pour l'affronter dans un combat à mort.

 

 

Bragelonne, le 16 avril :

 

Des Dunes sous le Vent, Eternité # 3 de Magali Segura (hiiiiiiiiiiiiiiiiiii ♥)

Terre de Sel est en plein chaos. Les Fidèles du roi saccagent la capitale sans épargner personne. Alors que les guerriers doivent faire face à ce carnage, il est temps pour leur chef d’armes de nommer son successeur. L’avenir de l’Acier en dépend, et certains sont prêts à tout pour hériter de sa place.

Retenu captif par l’être le plus sanguinaire que l’archipel ait jamais connu, Jelis vit un véritable cauchemar. Dans ce royaume d’horreur pure où l’humanité n’a plus lieu d’être, renoncer à son âme semble être la seule issue. Le temps viendra bientôt où Jelis devra faire son choix. Un choix que l’archipel tout entier redoute.

Malgré leurs conflits, Naslie et Yshem seront-ils capables d’unir leurs forces pour avoir une chance de sauver leur garçon ?

 

Lettres Ecarlates, Meg Corbyn # 1 de Anne Bishop

 Meg Corbyn est une cassandra sangue, une prophétesse du sang, capable de prédire l’avenir lorsqu’elle s’incise la peau. Une malédiction qui lui a valu d’être traitée comme de la viande par des hommes sans scrupules prêts à la taillader pour s’enrichir. Mais aussi un don qui lui a permis de s’échapper et va la pousser à chercher refuge chez les Autres. Là où les lois humaines ne s’appliquent pas. Même si elle sait, grâce à cette vision, que Simon Wolfgard causera également sa perte. Car si le chef des loups est d’abord intrigué par cette humaine intrépide, peu de choses la séparent d’une simple proie à ses yeux...

 

 

Chez Bragelonne Snark (numérique) :

 

Quadruple assassinat dans la rue de la morgue, Les Nécrophiles anonymes # 1 de Cécile Duquenne

 Un fossoyeur dans le collimateur ?

 

L’existence paisible de Népomucène, préposé à la morgue, est bouleversée lorsqu’un tueur en série se met à sévir. Le croque-mort craint fort d’être le prochain sur la liste. Bob, son ami de longue date, un vampire de près de cent cinquante ans, décide aussitôt de mener l’enquête, persuadé que ces meurtres ne sont pas le fait d’un être humain. Népomucène ne quitte pas Bob d’une semelle, inquiet de le voir aller au-devant du danger. Au fil des découvertes, sur la nature de l’assassin comme sur celle de son ami, l’employé des pompes funèbres voit leur relation évoluer... Une mise en bière peu commune.

 

L’étrange cas du docteur Ravna et Monsieur Gray, Les Nécrophiles anonymes # 2 de Cécile Duquenne

Depuis toutes ces années où il arpente la Terre en tant que vampire, Bob ne s’était jamais autant attaché à un humain qu’il ne l’est désormais à Népomucène. C’est donc sans hésiter qu’il lui confie ses journaux intimes, dont la lecture montre bien à quel point la schizophrénie est monnaie courante chez les vampires. Car quand on vit aussi longtemps, on finit forcément par cloisonner sa vie... et le manipulateur qui se fait appeler Dorian Gray l’a bien compris. En se jetant droit dans la gueule du loup, Bob se croit-il à l’abri ?

 

 

Chez Valentina, le 14 avril :

 

Hors de moi, Voyage Interdit # 1 de Thalia Palanque

Stella est une lycéenne fraîchement débarquée de Miami après l’accident de voiture qui a coûté la vie à sa meilleure amie Ever.
Après un internement en hôpital psychiatrique, elle tente de passer inaperçue en intégrant son nouveau lycée de Boston. Elle n’aspire qu’à une chose : qu’on la laisse tranquille… elle et ses remords.
C’est sans compter sur sa particularité, un don dont elle a hérité lors de l’accident, qui lui fera rencontrer Sebastian de façon fort peu conventionnelle. Un don qui s’avère être à la fois son plus grand bonheur et son secret le plus lourd.
Une relation naissante entre deux mondes, qu’il faut protéger pour lui permettre d’éclore dans le monde réel. Stella va pouvoir vérifier si l’amour a des frontières.
Hors de moi, un voyage où le corps et l’esprit n’empruntent pas le même chemin, où l’amour est grand, mais où la réalité est dure.

 

Nouvelles d’un Myrien, tome # 3 de Sandra Moyon

J’étais loin.
Loin de ma vie, de ma famille, de mon chez-moi, de mes croyances et certitudes. Mon existence s’était continuellement résumée à une unique condition : la servitude, et cet état de fait était inscrit dans mon corps, mon esprit ainsi que mon histoire. Une part de moi avait toujours renié tout ce qui m’a défini, hier comme aujourd’hui, mais on ne peut combattre ce que d’autres ont incrusté dans la chair et dans l’âme de leurs victimes. Pourtant, le cours des évènements m’avait récemment appris que rien n’était définitivement figé.
J’en étais arrivé au point où tout me semblait possible et inatteignable à la fois. La contradiction était telle, que je ne savais plus quel comportement adopter, ni même comment penser.
La seule chose que je savais, c’était que, désormais, plus rien ne serait comme avant…

 

 

Chez Le Livre de Poche, le 16 avril :

 

Frisson, de Maggie Stiefvater

Grace, 17 ans, vit dans une petite ville du Minnesota, aux abords d’une forêt. Attaquée par une horde de loups six ans auparavant, elle a survécu grâce à l’un des loups de la meute. Les années ont passé, et un lien mystérieux s’est créé entre la jeune fille et ce loup, souvent présent autour de la maison, comme pour veiller sur elle. Lorsqu’un élève de son lycée est mortellement attaqué, des chasseurs sont lancés. Le loup de Grace est touché. Peu de temps après, elle trouve sur le pas de sa porte un jeune homme au regard étrangement familier… Premier volet d’une trilogie, Frisson est l’histoire émouvante d’un amour hors norme.

 

17 Lunes, Sublimes créatures # 2 de Kami Garcia et Margaret Stohl

Ethan n’aurait jamais imaginé que Lena pouvait le fuir ou lui cacher des choses. Qu’un jour arriverait où ils ne se comprendraient plus. Son statut de Mortel lui interdisait l’accès au monde des Enchanteurs, mais était-ce une raison pour rompre tout lien ? Après le désastre du seizième anniversaire de Lena, il avait pensé que l’aimer et la soutenir suffiraient. Et que leur amour, indestructible hier, était à présent voué à l’échec.

 

Anno Dracula de Kim Newman

Londres 1888. Depuis que Dracula a épousé la reine Victoria, la terreur règne sur la capitale. Sous l’influence du sulfureux comte, les citoyens sont de plus en plus nombreux à rejoindre les rangs des vampires, toujours plus puissants, et il ne fait pas bon être simple mortel. Mais la riposte ne se fait pas attendre. Dans les sinistres ruelles de Whitechapel, des prostituées vampires se font assassiner par un mystérieux inconnu aux scalpels d’argent. Lancés dans la traque du tueur, Geneviève Dieudonné, une vampire à la jeunesse éternelle, et Charles Beauregard, espion pour le Diogene’s Club, vont devoir gravir les échelons du pouvoir. Et s’approcher dangereusement du souverain le plus sanguinaire qu’a jamais connu le royaume…

 

 

Aux Editions du Chat Noir :

 

Pacte Obscur, La Geste des Exilés # 1 de Bettina Nordet

Je suis flic, et à part une petite bizarrerie et un sérieux manque de sex-appeal dont je me passerais bien, ma vie est plutôt sympa. Mais un soir tout vole en éclat. Traquée par des types bizarres, je me retrouve baby-sittée par mon nouveau boss, un type beau à tomber aux instincts meurtriers peu rassurants, qui semble éprouver à mon égard une allergie aussi violente qu’inexplicable. Alors, telle Alice, je plonge dans le terrier du lapin blanc ; sauf que, dans mon cas, la curiosité n’y est pour rien : mon imbuvable garde du corps m’y a poussée. Bien décidée à retrouver ma vie et les miens, je rue dans les brancards, mais les échos d’une prophétie plus vieille que le monde pourraient bien finir par me rattraper et m’en empêcher. Je vais tout faire pour me sortir de ce guêpier, même si, je dois bien l’admettre, il y a quelques compensations : des beaux mecs comme s’il en pleuvait. Et dire que je me plaignais que mon carnet de bal était vide…

Pièce maîtresse d’une lutte de pouvoir immémoriale, entraînée au cœur d’un tourbillon de violence et de sang, Jana découvre peu à peu que tout ce qu’elle croyait savoir n’est qu’un leurre, et que la frontière entre les bons et les méchants n’est peut-être pas aussi tranchée que ce qu’en disent les traditions millénaires.

 

 

Rebecca Kean - tome 5 "L’armée des âmes" de Cassandra O’Donnell

Editions J’ai Lu

« Ah, les joies de la famille... Les flambées de vampires, les batailles sanglantes, les coups de fouet, les séances de torture ludiques, les joyeux exorcismes... Tous ces petits bonheurs simples me reviennent à l'esprit depuis que grand-mère et les Vikaris m'ont retrouvée et ont débarqué en ville dans l'intention évidente de me liquider!
Nostalgie, quand tu nous tiens...»

 

 

 

 

 

 

Avis d’Arcantane : Cela faisait des mois que j’attendais avec impatience de lire le tome 5. Après le suspens de la fin du 4, c’était vraiment dur d’attendre autant de temps ! Et enfin, après de longs mois d’attente, nous retrouvons la suite des aventures de Rebecca Kean. Rappelez-vous lors du précédent tome, nous avions laissé Rebecca face à sa chère grand mère qui venait pour la tuer.

L'arrivée de mère grand va chambouler la vie de Rebecca mais notre sorcière de guerre n’est plus la jeune fille qui s’était enfuie à l’époque. Plus puissante et plus mûre, elle va donner du fil à retordre envers ses ennemis.

Tout en enquêtant sur de nouveaux meurtres qui touchent la population des surnaturels, Rebecca devra faire face encore cette fois-ci à un ennemi des plus redoutables mais c’est sans compter sur l’aide de ses alliés mais aussi de sa chère grand-mère qui refuse qu’elle soit tuée par la main d’un autre qu’elle.

Parallèment à l’enquête, Rebecca continue à jouer son rôle de mère auprès de sa fille Léonora en pleine crise d’adolescente ! Pas facile d’être mère, Assayim mais aussi prof et de tout gérer en meme temps ! Petit à petit, Léo prend une place plus importante au fil des tomes, il est agréable de voir comment l’adolescente évolue.

Avec ce 5ème volume, l'auteur met en avant le monde des Vikaris, les sorcières de guerre les plus redoutées ainsi que leur mode de fonctionnement. Ce que je regrette un peu dans ce tome c’est qu’on ne voit pas assez Raphael mais l’histoire est largement compensée avec les Vikaris.

Ce nouveau tome a été dévoré en quelques jours, bien que j’ai préféré le précédent volume, j’ai apprécié l’intrigue et surtout en apprendre plus sur les Vikaris et leur mythologie. Je ne me lasse pas de l’humour de notre héroine, ses nombreuses remarques m’on fait beaucoup rire tout au long du livre surtout lorsqu’elle est accompagnée du trio Vikaris. Qui a dit que les sorcières de guerre n’ont pas d’humour ?

En résumé, l’armée des âmes est comme toujours un excellent tome et ne fait que confirmer la qualité de cette série ! Un vrai régal de fantasie urbaine !

On se demande bien ce que l’auteur va nous réserver pour la suite !

Résultat du concours Les larmes rouges Tome 2

Et voici le résultat du concours pour les Larmes Rouges Tome 2 de Georgia Caldera :

  • Victoria C. (31)
  • Melliane
  • Vanessa F. (59)

 

Félicitations à vous !

Un mail a été envoyé aux gagnantes pour les prévenir et nous avons contacté la maison d'édition pour l'envoi du livre.

A très bientôt pour un nouveau concours.

Le Don du Loup d'Anne Rice

Editions Michel Lafon

Quand Reuben, vingt-trois ans, vient visiter la propriété de l'énigmatique et troublante Marchent Nideck, il est loin de se douter que sa vie va en être bouleversée. Dans la grande demeure perchée sur un balcon rocheux surplombant le Pacifique, une irrésistible alchimie s'opère entre Marchent et le jeune homme. Mais leur nuit idyllique tourne au cauchemar quand Reuben est violemment attaqué - et mordu - par une bête sauvage. Commence alors pour lui un processus de transformation à la fois terrifiant et exaltant. Et bientôt, partagé entre horreur et euphorie, Reuben se découvre des pouvoirs d'homme-loup. Tout en s'efforçant de protéger son terrible secret, il devra répondre à certaines questions qui mettent en jeu son identité profonde. Pourquoi a-t-il reçu le don du loup ? Quelle est sa vraie nature ? Et existe-t-il d'autres créatures à son image ?

 

 

 

Avis d'Edelweiss : Pour commencer, j’ai eu la chance d’assister à sa dédicace le 20 septembre dernier sur Paris.

Elle a répondu à bon nombre de questions posées pour la sortie de son livre « Le Don Du Loup ». Ce fut un plaisir de la rencontrer, elle était très souriante et amicale. On la connaît particulièrement pour son très célèbre roman « Entretien avec un Vampire ».

 

Pour ma part, c’est la première fois que je lis du Anne Rice et également sur le thème du Loup.

 Elle raconte un mythe fantastique auquel je pensais du «  Loup-Garou » mais en fait c’est bien plus fin que cela, il s’agit du mythe de « l’Homme-Loup » de sa transformation, de ses émotions, de ses capacités surnaturelles et de sa compassion humaine après mutation.

 Dès les premières lignes, on est plongé dans une description très détaillée de Nideck Point une demeure perdue au fin fond d’une forêt de séquoias pour laquelle Ruben, très beau jeune homme de 23 ans, journaliste pour le San Francisco Observer doit écrire un article pour sa vente. Dans la même nuit, Marchant Nideck, propriétaire des lieux se fait agresser et Ruben en tentant de la secourir se fait mordre par une bête.

Cette maison tient une place importante dans ce roman mais j’ai malheureusement eu du mal à finir le chapitre vu le nombre de pages. Les éléments sont certes très utiles pour la suite du roman et pour se situer dans l’histoire mais au final je me suis ennuyée.

Avec chance, en reprenant la lecture des chapitres suivants (car je n’aime pas entamer un livre avec un pensée négative) l’action commence enfin à débuter et on assiste alors à la métamorphose de Ruben.

On vit cette transformation en même temps que son personnage. Ses sensations, son sentiment, ses doutes et son effroi puis finalement son plaisir, celui de voir ainsi son corps troquer la silhouette du loup et agir comme bon lui semble mais devenir imprévisible aux yeux de sa famille, à leur grand désespoir.

Il va profiter de cette nouvelle condition pour sauver des vies innocentes mais aussi chercher une raison scientifique et morale à cela.

Anne Rice nous plonge dans son roman à la fois romantique et fantastique. Il faut avouer qu’elle a une belle plume, que l’histoire est bien construite mais des invraisemblances se crées à mon goût. La fin est intéressante par contre.  A savoir tout de même que certains passages sont violents mais apportent un intérêt incontestable à l’agissement de ces personnages.

J’ai cependant apprécié son œuvre malgré certaine longueur. Pour une première lecture, j’en suis satisfaite mais pas éblouie.  

Dark Hunters - tome 15 "La chasseuse d’Artémis" de Sherrilyn Kenyon

Editions J’ai Lu

Reine amazone devenue Chasseuse de la nuit, Samia Savage a vendu son âme à la déesse Artémis pour pouvoir venger sa mort et celle de sa famille. Depuis, elle refuse de laisser quiconque l’approcher. Mais Dev Peltier, du clan des ours, est bien décidé à abattre les défenses  de cette farouche guerrière et à lui venir en aide. Car si la divine Samia parait invulnerable, elle a une faille : sa faculté à lire dans les pensées d’autrui. L’impitoyable Stryker, determine à employer ce don rarissime à des fins meutrières, s’engage dans une traque sans merci pour s’emparer d’elle. Une traque à laquelle Dev va s’oppposer, en dépit de toute raison, mais au nom de l’amour…

 

 

 

 

Avis d’Arcantane : Si vous avez aimé les précédents tomes de la série, celui ne fera pas exception. L’histoire d’amour entre la guerrière Samia et le séduisant Dev ne vous laisseront pas indifférent. A travers le tome 15, l’auteur continue à nous faire découvrir son univers peuplé de chasseurs de la nuit et autres créatures surnaturelles notamment avec cette fois-ci, celle de  Samia Savage, Chasseuse de la nuit et Reine Amazone. Guerrière sans pitié. Samia est l’une des plus redoutée parmi les chasseurs de la nuit. Mais derrière cette façade de tueuse, se cache une terrible solitude renforcée par son don ou malédiction (elle peut deviner les pensées rien qu’au toucher).  La jeune guerrière vit seule et exclue du monde. Lorsqu’elle rencontre Dev le séduisant Ours garou, sa vie va être bouleversée car malgré l’attirance envers le garou, Dev est aussi un être extraordinaire car il peut bloquer les pouvoirs de Samia. La jeune femme en est troublée car depuis des décennies elle peut enfin vivre normalement sans se retenir. Malheureusement des forces obscures en sont après elle et elle n’a d’autres choix que de se battre et s’allier avec l’ours si elle veut survivre…

Ce que j’ai apprécié dans ce tome est que nous avons une histoire d’amour entre un ours garou et une chasseuse, ce qui change un peu des précédents tomes. Côté romance, rien à redire, on retourve la patte de l’auteur. Malheureusement certains points négatifs font que la lecture n’est pas assez fluide à mon goût. Beaucoup trop de personnages interviennent dans cette histoire. A force, le lecteur est totalement perdu et a du mal à suivre l’histoire (moi-même j’ai eu du mal à resituer certains personnages). Dommage car il y a vraiment du potentiel mais cela gache un peu le fil de l’intrigue. Par ailleurs, j’ai été assez déçue par certains passages comme par exemple lorsque l’héroine doit faire une quête pour trouver un objet. Après cela, je pensait que cet objet aurait un impact dans l’histoire mais ce qui n’est pas le cas. (On se demande alors à quoi sert la quête). J’espère que l’auteur le developpera dans les prochains tomes.

Malgré ces petits inconvénients, on prend plaisir à suivre aussi l’évolution chez les démons et surtout avec le terrible chef Stryker. Arrivera-t-il à ses fins ?

 

En résumé, Dark Hunter tome 15 est un tome sympa à lire mais il ne restera pas le meilleur de la série.

 

Syndiquer le contenu