Aller au contenu principal

Les Cavaliers de l'Apocalypse - tome 1 "Guerre" de Larissa Ione

La fin des temps approche. Les cavaliers de l’Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du bien ou, au contraire, embrasser leur destinée et déchaîner l’Enfer sur Terre.

Ares, destiné à devenir Guerre, craint peu de choses. Fin stratège et redoutable avec une lame, il a participé à toutes les grandes batailles de l’histoire. Alors que les émotions n’ont aucune prise sur lui depuis bien longtemps, il va s’avérer que sa seule faiblesse est une femme. Cara Thornhart, humaine, entraînée dans un monde qu’elle ne comprend pas et auquel elle ne peut survivre, s’est retrouvée porteuse de la marque qui fera d’Ares un démon à part entière. Consumé par le désir et privé de tous ses pouvoirs lorsqu’il est près d’elle, Ares devra pourtant trouver le moyen de sauver la jeune femme d’une mort certaine, ou accepter d’être le héraut d’Armageddon.

 

 

Avis de Poison : Tout d'abord un mot sur l'objet-livre. La couverture est dorée-métallisée, absolument magnifique ! J'ai hâte de voir les tomes suivants ! Il semblerait qu'une édition poche ne soit pas prévue au programme, mais les parutions sur une année devrait avoir lieu tous les quatre mois et toute la série disponible en une année, c'est alléchant. 

 

Par l'auteur de la série Demonica, cette série propose néanmoins un style bien différent. Certes c'est de la romance paranormale et le sexe est présent, surtout les références à dire vrai. Mais on s'éloigne des démons séminus (qui ont tout de même un second rôle dans ce livre) pour se pencher sur les Cavaliers de l'Apocalypse. J'aime particulièrement leur légende, et je trouve que l'auteur offre ici une vision intéressante de la chose. 

Si je trouve la relation entre Arès et Cara est particulièrement rapide et pas trop crédible à mon sens, j'ai beaucoup aimé toute l'intrigue de fond, les conséquences des actes de chacun. 

Les quatres Cavaliers sont également intéressants et j'ai hâte de lire les trois autres tomes.

 

Question intrigue, l'auteur prend quelques risques et je trouve ça payant. Tout commence par des faits assez durs et les conséquences s'en font sentir tout du long. Les révélations, les questionnements et les réponses s'enchaînent et on en veut un peu plus. 

 

En bref, le point faible restera l'amour un peu trop rapide entre Cara et Arès. D'un autre côté, l'intrigue est bien pensée et les personnages qui entourent le couple principal sont intéressants et me donnent envie d'en lire plus.

Résultat du concours Tome 1 des Cavaliers de l'Apocalypse

 

Avec un peu de retard,  voici les résultats  du concours sur le tome 1 des Cavaliers de l'Apocalypse.

 

  • EveLunaCat
  • Mathis T. (76)
  • Elod38
  • Cyllan
  • Lucie P. (59)

 

Félicitations à vous !

Nous avons transmis vos coordonnées à la maison d'éditions qui vous enverra votre livre.

A très bientôt pour un nouveau concours.

Arcantane

Maeve Regan - tome 4 "A pleines dents" de Marika Gallman

Maeve t.4Editions Milady

 

Résumé :

 Tuer son père aurait dû mettre un terme aux ennuis de Maeve. Mais les choses ne se passent     jamais comme prévu. Non content de la retenir prisonnière dans un château infesté de vampires, Connor veut se servir d'elle pour prendre la place de Victor. Sans pouvoirs, sans alliés et sans échappatoire, Maeve devra faire équipe avec la dernière personne sur Terre dont elle souhaite l'aide : son ancien mentor qui l'a trahie, Benoxh. Et c'est sans parler de la deuxième partie de la prophétie, qui la voue à devenir plus malfaisante que ne l'était son père...

 

 

 

 

 

 

 

L’avis de Némésis :

La Suisse vient de me mettre KO. Oui, vous lisez bien mes chatons, je suis KO.

Néanmoins, je ne m’en plains pas, car quel moment j’ai passé ! C’était bon, très bon, un vrai régal !

L’auteur ne tourne pas autour du pot et on reprend là où l’on s’était arrêté dans le tome 3 : Maeve a accompli une partie de la prophétie (c’est dur de ne pas vous spoiler si vous n’avez pas lu jusque là) et elle se retrouve enfermée dans le château de son père avec son frère. La joie !

Comme on s’en doute, le but de l’héroïne va être de s’échapper de cet enfer, et si elle fait un max de dégâts au passage, c’est bonus !

Je vous avoue qu’en commençant ce tome, j’avais un peu peur, car je me doutais qu’on serait dans un huit clos et, c’est pour moi un exercice périlleux, ce ne sont pas tous les auteurs qui arrivent à les gérer correctement.

Très chère Marika, bravo, je te donne ton badge du : « huit clos réussi mention haut la main ». On s’organisera une fête afin de célébrer cela une fois mon avis terminé.

 

Ce tome est sous tension ; j’ai vu que certains avaient l’impression qu’il était mou du genou, je ne trouve pas que cela soit vrai. C’est lent, car c’est tendu. L’auteur prend son temps pour nous torturer, pour nous faire étouffer dans ce château aux horreurs. Elle distille les indices au compte-gouttes et j’étais assoiffée à chaque page : comme Maeve, j’imaginais tous les plans possibles et inimaginables.

Comme tout bon thriller qui se respecte, l’auteur prend le temps de poser le décor ainsi que les personnages pour un dénouement de fou. Pari réussi ! Oh oui, plus que réussi !

D’ailleurs, je rebondis sur les personnages, car bien sûr l’action est centrée sur Maeve, mais quel plaisir de voir plus de Connor. Certes, c’est un petit merdeux, mais j’étais vraiment curieuse de les voir en tête-à-tête et ce fut Noël avant l’heure.
Et que dire de Benoxh. Sale enfoiré va ! Il est de loin le personnage qui m’a le plus surprise, je me suis fait avoir tout du long et ne m’attendais vraiment pas à toutes ces révélations.

Enfin, je terminerais cette partie personnage avec Lukas et Trevor, j’ai mon chouchou (et je ne vous le dirais pas, na !) et j’ai vraiment apprécié que Mme Gallman ne tombe pas dans le triangle amoureux bidon qui plombe toute l’histoire ; ici encore c’est parfaitement maîtrisé.

 

Il est difficile de vous faire cette critique, car je ne veux pas trop vous en dire pour ne pas vous voler la surprise, la découverte vaut son pesant de cacahuètes.

Retenez juste que, pour moi, ce tome est le meilleur de la série jusqu’à présent. Je dis « jusqu’à présent », car j’attends avec impatience l’ultime tome et j’ai cet espoir fou qu’il soit encore meilleur que celui-ci et qu’il conclut superbement cette série qui me tient en haleine depuis déjà 4 livres.

 

Marika Gallman reste une valeur sûre, une lecture toujours passionnante avec un style inimitable et des effets de surprise toujours incroyables.

N’hésitez surtout pas et jetez vous dessus si ce n’est pas déjà fait.

couverture US du nouveau Merry Gentry Tome 9

La nouvelle couverture pour le prochain Merry Genrty vient d'être dévoilée :

A shiver of Light ("Un frisson de lumière") est le 9ème tome de la saga et paraîtra normalement le 3  juin 2014.

Résumé (Traduction de Poison)

Je suis la Princesses Meredith NicEssus. Mon nom courant est Meredith Gentry, car "Princesse" sonne terriblement prétentieux sur un permis de conduire. J'étais la première princesse à naître sur le sol américain, mais je ne serai plus la seule encore très longtemps...

Merry Gentry, ancienne détective privée et à présent princesse à temps plein, sait qu'elle descend d'une déesse de la fertilité, mais quand elle apprend qu'elle va avoir des triplés, elle commence à comprendre ce que cela signifie. L'infertilité a courue pendant des siècles dans les hautes sphères de la Cour de Faerie. A présent des nobles des deux Cours viennent courtiser Merry et ses amants chez eux, dans leur maison sur les côtes occidentales de Los Angeles où ils se sont retirés en exil volontairement, car ils sont prêts à tout pour avoir leur propre enfant.

Taranis, le Roi de la Lumière et de l'Illusion, est un problème plus dangereux encore. Il a tenté de séduire Merry et lorsqu'il a échoué, il l'a violée. Il utilise les lois humaines pour réclamer un droit de garde, arguant que l'un des enfants est de lui. Et même si Merry sait qu'elle était déjà enceinte à ce moment là, elle ne peut pas le prouver.

Pour se protéger elle et ses enfants de Taranis, elle utilisera les pouvoirs les plus dangereux de la Faerie : un dieu de la mort, un guerrier connu sous le nom de Ténèbres, le Froid Mortel et un dieu des cauchemars. Ils sont ses amants et ses amours les plus précieux, et ils braveront les plus hautes sphères des cours de la Faerie - tout en tentant d'empêcher la guerre de faire des victimes parmi les humains innocents de Los Angeles, qui sont en passe de devenir des dommages collatéraux.

Arcantane

 

Concours Arlequin : 5 exemplaires à gagner

 

A l'occasion de la sortie en poche du 15ème tome des aventures d'Anita Blake ce 25 janvier, ABFA s'associe avec Milady pour vous offrir une chance de remporter l'un des 5 exemplaires mis en jeu.

Pour cela, il vous suffit de compléter les champs ci-dessous et de répondre à trois questions.

Vous avez du 28 janvier au 3 février 2013, minuit pour participer. Ce concours est ouvert aux résidents de France métropolitaine, Belgique et Luxembourg uniquement.
Bonne chance à tous !

En validant ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance du règlement du concours.

 

Syndiquer le contenu