Aller au contenu principal

Si je reste

Date de sortie : 17 septembre 2014 (1h46min)

Réalisé par R.J. Cutler

Avec Chloë Grace Moretz, Mireille Enos, Joshua Leonard...

Genre : Drame

Nationalité : Américain

 

Synopsis

En un seul moment, tout peut changer. Mia, 17 ans, n'a aucun souvenir de l'accident : elle arrive uniquement à se rappeler avoir roulé le long de la route enneigée de l'Oregon avec sa famille. Puis, en un clin d'œil, elle se retrouve observant son propre corps dévasté ... L'adolescente sera tiraillée entre l'envie de rejoindre ses parents dans l'au-delà et celle de se réveiller et de retrouver son petit ami et ses proches...

 

 

Avis d'Edelweiss

Je finissais le livre le jour-même où j’allais le voir au cinéma, j’étais disons… toute fraîche sur l’histoire et surtout très émue par ce roman bouleversant !

Le voir se réaliser sous mon nez « en film » en identifiant physiquement les personnages avec ma visualisation propre m’a enchanté car l’adaptation cinéma est très proche et très réaliste du livre de Gayle Forman.

La vie peut basculer en une fraction de seconde…

Suite à un accident de voiture Mia, 17 ans, se retrouve confronter à la dure réalité : elle est orpheline, perdant ses parents et son petit frère Teddy dans ce drame.

Son corps dans le coma, va être projeté dans le réel pour voir ce qui l’entoure, lui laissant uniquement 2 choix : Celui de rester parmi les vivants et se battre, se confronter à la souffrance de l’absence des siens ou bien le choix de partir, rejoindre ceux qu’elle a aimés dans une autre vie.

Des flashbacks nous racontent la vie qu’à mener la jeune Mia jusqu’au jour fatidique.

La jeune Cholë Moretz exécute avec brio le rôle de Mia. J’ai été touché très particulièrement par la touche musicale du film, la bande originale est magnifique et le contraste du groupe de rock d’Adam joué par Jamie Backley, avec sa force et sa vitalité d’interprétation puis la souplesse et la finesse du violoncelle accordent à ce film, une singularité presque étonnante tant brillante qu’admirable et beau à voir comme à entendre.

Adam et Mia se sont rencontrés grâce à la musique, un mélange de classique et de rock, deux personnalités bien distinctes mais un seul et pur amour partagé pour leur musique atypique mais également envers l’un pour l’autre. Ils s’aiment tout simplement. Un premier amour pour une adolescente en proie au désarroi car même si la musique fait ce qu’ils sont tous les deux, doit-elle passer avant l’amour qu’ils se portent ou bien la sacrifier pour rester auprès de l’autre dans l’avenir ?

« Le courage ce n’est pas vivre sans peur. Le courage c’est d’avoir la peur de sa vie ». (Chae Richardson)

Pour Mia, avoir le courage c’est prendre sa décision, la provoquer et affronter ce qui va en résulter.

Quant à Adam, être courageux c’est offrir sa présence au jour le jour, si elle reste, mais aussi avoir le courage en tout connaissance de cause de la laisser partir si elle le désire.

 

Citation du livre : « Aujourd’hui, je le crains, aucun baiser magique au monde n’aurait pu quelque chose pour lui. Pourtant, je sacrifierais n’importe quoi pour avoir été en mesure de lui en donner un. »

Un film dramatique certes, mais attendrissant, romantique avec sa petite dose d’hilarité (merci les parents de Mia !) qui vaut le coup d’œil !  

 

 

 

 

Animae - tome 1 "L'esprit de Lou" de Roxanne Dambre

Je m’appelle Lou, j’ai 20 ans, et dans quelques heures, je vais m’installer dans les bureaux de la DCRI, les services secrets français. Mon job ? Officiellement, je suis consultante au département de recherche sur l’inexplicable. En réalité, je traque une bizarrerie qui rôde dans la nuit parisienne et qui fait hurler de rage mon instinct de panthère. Oh, je ne vous ai pas dit ? Comme tous ceux de ma race, ma vraie nature est animale, et je me transforme à volonté. Nous, les Daïerwolfs, formons un peuple très puissant, mais contraint de se cacher des faibles humains. Enfin, faibles... L’officier qui m’a recrutée, le capitaine Sylvain Levif, pourrait me vaincre d’un seul regard tant il me plaît ! À cette heure, je n’ai pas encore décidé si cela va rendre ma mission plus agréable ou plus compliquée. Ou les deux. Et zut. Pourquoi ces choses-là n’arrivent-elles qu’à moi ?

 

 

 

Avis de Sabbata :

J’ai trouvé que c’était très original de situer l’histoire à Paris, d’entrer dans les coulisses de cette capitale qui ne pouvait que me ravir, même si, au final, c’est pour annoncer qu’il y a aussi de drôles de choses qui s’y passent. Comme quoi, il n’y a pas qu’à l’étranger où se trouvent les méchantes et vilaines bêtes. Sortez les griffes !

L’histoire se lit à une vitesse grandiose, ce qui m’a un peu choqué au début, car en fait, on laisse de côté le superflu pour aller droit au but et ça, c’est une brillante idée. On ne perd pas son temps, on va dans le vif du sujet pour laisser aux lecteurs imaginer les décors, les personnages. Ce point peut en refroidir certains, mais honnêtement, il ne faut pas s’arrêter à ça.

Il y a une vraie intrigue, l’histoire tient la route. Lou est attachante et très drôle, j’adore ses listes et ses analyses et sa façon de parler à ses collègues. Il y a donc beaucoup d’humour dans ce roman, c’est une vraie bouffée d’air frais ce roman, mais il y a aussi beaucoup de charme, de sensualité.

Joshua est à croquer, je comprends totalement pourquoi Lou à craquer sur lui et j’espère que ce couple va bien évoluer à l’avenir, ils sont tellement chou ensemble.

On lit une histoire simple mais intéressante, alors allez-y ! Vous ne serez pas déçus du voyage.

Résultat du concours spécial Lara Adrian "série Minuit"

 

Vous avez été plus de 600 à avoir participer à ce concour. Merci à vous !

Et voici le résultat : 

 

Nanou remport le Lot n°1 : comprend le tome 2 "Minuit écarlate" + divers MP + 1 porte clé + 2 tatoos + 1 stylo+ un étui protège verre

Jessica M (30) remporte le Lot n°2 : comprend le tome 3 "L'alliance de Minuit" + divers MP + porte clé + 2 tatoos + 1 stylo+ un étui protège verre

 

Karine J (33) remporte le Lot n°3 : comprend le tome 6 "Les cendres de Minuit" + divers MP + porte clé + 2 tatoos + 1 stylo+ un étui protège verre

Melliane remporte le Lot n°4 : comprend le tome 7 "Les ombres de Minuit" + divers MP + porte clé + 2 tatoos + 1 stylo+ un étui protège verre

Un mail a été transmis aux gagnants.

 
A très bientôt pout une nouveau concours.

ABFA a rejoint la Révolte !

Pour la promo du prochain Hunger Games, nous avons joué les rebelles et commencé à faire des photos avec le drapeau du Geai Moqueur.

 

Retrouver toutes nos photos dans l'album sur la page Facebook : ICI

Merci à Le monde de Francesca qui nous a permis de rejoindre la révolte.

#NotreLeaderLeGeaiMoqueur #LeGaiMoqueurEstVivant #HungerGames3

Chroniques des Arcanes - tome 2 "Le Chevalier Eternel" de Kresley Cole

Editions J'ai Lu 

« À chaque période de ténèbres, vingt-deux enfants naissent avec des pouvoirs surnaturels, destinés à livrer un combat à mort. Nous sommes les Arcanes, des adversaires. Nos histoires sont représentées sur les cartes de tarot.

Je suis l’Impératrice ; nous entrons en jeu maintenant. Et la Mort, le tenant du titre, ne s’arrêtera que lorsque son épée sera baignée de mon sang… »

Les pouvoirs d’Evie étant pleinement révélés – à elle-même comme à Jackson –, la partie peut enfin commencer. Reste à savoir si les alliances et les liens tissés résisteront à l’implacable prophétie…

 

Avis de Poison

Cette série, estampillée Young-Adult, me plaisait beaucoup pour son originalité. Malgré des personnages adolescent, l'intrigue est plus mûre qu'un roman YA classique. Ce tome 2 conforte d'ailleurs cette vision. 

On retrouve Evie et son petit groupe d'Arcanes ainsi que Jack, le Non-Arcane.

Evie ne donne plus cette impression un peu "bébé" ou fille protégée. Confrontée aux événements et aux actions des uns et des autres, les siennes compris, elle est obligée de grandir et de prendre des décisions, parfois pour les autres.

Si son côté fille populaire et ses fréquent changement d'opinion et de position me fatiguent parfois, je comprend. 

En effet, l'auteur met son personnage dans des situations difficiles où rien n'est tout blanc ou tout noir. 

On continue à en apprendre plus sur les personnalité des différents joueurs et on comprend aisément qu'il n'y a pas vraiment de bon ou de méchant. Chacun a ses propres buts, ses rêves et ses espoirs, ses rancœurs aussi. 

Je n'aime pas du tout le triangle amoureux qui se construit, mais bon il faudra faire avec. D'autant plus que l'auteur a évoqué une carte...que j'attribuerait bien à Jack ! A voir s'il prendra de l'importance par la suite. 

 

Ici, nous allons découvrir pas mal de nouveaux joueurs, et en particulier la Mort. A travers les yeux d'Evie on va le découvrir et j'avoue que c'est peut-être mon personnage préféré dans la saga pour le moment. J'aimerai bien qu'Evie arrête ses bêtises avec lui parce que moi je m'y attache ^^

 

Bref, cette série se bonifie et j'ai maintenant hâte de lire la suite. Pour autant, je me demande comment on peut finir ce genre de chose...

 

 

Un dernier point, est-ce que ce n'est pas trop évident qu'il y a volonté de surfer sur le succès de la franchise Hunger Games ? Je veux dire qu'à la lecture du résumé ça saute aux yeux et ça me gêne parce que les deux sagas sont clairement opposées.

 

Syndiquer le contenu