Aller au contenu principal

ValJoly'Maginaire

Vous cherchez une idée de sortie pour le weekend du samedi 25 octobre (pas celui là de samedi ! L'autre !)  ?
Faites une virée au ValJoly'Maginaire. A deux heures de Paris en voiture.
 
 
Le thème ? Potion et sortilège.
La marraine ? Sophie Jomain :)
 
Sophie Jomain, marraine de ValJoly'Maginaire 2014
 
Une très belle liste d'exposants (avec de nombreux nouveaux participants). Le programme parait un peu léger, mais innovant ! 
Avec une vente aux enchères, dont les bénéfices seront reversés à l'association Haïti, très curieuse de voir ça... L'exposition Retro Futurism (présente aux Halliénales de l'an dernier), modifiée et améliorée par une équipe surmotivée et une compagnie de théâtre, "Huit Mots Dits" qui présent "Matéo et le passeur de rêves" le dimanche après midi. 
Et des animations avec Tortequesne le Conteur, La Guilde Dól Hrókr et la 59ème Légion, sur fond de musique avec Volivent.
 
N'oubliez pas que vous êtes dans un cadre extra pour vous faire une petite marche et profiter des installations (piscine/sauna/jacuzzi/toboggan ^^) << testé et approuvé !
 
Une partie de l'équipe d'ABFA sera sur place ! Photos "live" à venir hihi
 
Plus d'informations :
 
Site la station ValJoly : http://www.valjoly.com/la-station/
 
Mrs Symphonia

Voisin Voisine d'Angela Behelle

Editions J'ai Lu

« Le plus difficile n’est pas de découvrir sa véritable nature, c’est de connaître ses limites. Jusqu’où est-on prêt à aller ? Voilà bien une question que je ne m’étais jamais posée. Et pourtant… »
Andréa est professeure d’anglais dans un lycée parisien. Partagée entre son métier qu’elle adore et son travail de traductrice de romans, elle mène une vie tranquille et insouciante jusqu’au jour où l’appartement vide juste en face de chez elle accueille un nouveau propriétaire qui offre, à lui seul, un spectacle pour le moins attrayant. Quelques regards et politesses échangés à distance suffisent à établir un lien conventionnel et innocent. Mais lorsque ce très séduisant voisin l’invite chez lui pour lui déconseiller de mettre des rideaux à ses fenêtres, la donne change brusquement et le jeu qui s’instaure devient diablement sexy !

 

 

 

Avis d'Edelweiss : Je dirais que j’ai été surprise par ce roman, je ne m’attendais à ce qu’il se passe autant de choses dans ce livre. J’ai apprécié sa plume, son histoire. C’est une romance contemporaine qui se lit vite, sympathique et érotique également.

Comme vous l’imaginez, Andréa, célibataire endurcie de 28 ans, mène une vie banale mêlant la routine de son travail, professeur d’anglais dans un lycée et celui de traductrice le soir et le week-end chez elle. Une vie qu’elle assume, bien qu’aucun homme n’en fasse partie depuis longtemps et une très bonne amie qu’elle voit juste de temps en temps. En gros, Andréa est une grande indépendante, n’ayant que rarement des loisirs.

Après 2 ans de mise en vente, l’appartement en face du sien trouve enfin un propriétaire ! Qui plus est, un homme très séduisant dont elle tombe physiquement sous le charme au premier abord.

Une relation qui débutera à distance comme spectateur puis très vite va se jouer par téléphone et enfin physiquement… je vous laisse découvrir l’évolution.

Entre voyeurisme, exhibitionnisme, échangisme, et passion charnelle, l’érotisme est au haut niveau dans ce roman. Andréa va se découvrir de réels penchants sexuels, car il faut l’avouer elle est complètement soumise à son voisin. Dès qu’elle le voit elle ne peut rien lui refuser, elle en est obnubilée au point de commettre des oublis et erreurs qui vont la propulser dans la confusion la plus totale.

Marc, ce magnifique voisin au corps d’athlète, est un homme d’affaire, rigide et ferme sur ce qu’il entreprend au travail comme en amour. Il impose ses conditions de vie, à prendre ou à laisser. C’est un grand défi pour Andréa que d’apprendre à la connaitre personnellement car il ne se dévoile que très peu et ne donne des indices que s’il le souhaite. Une torture pour cette jeune femme dont les sentiments son mis à rude épreuves.

L’auteure raconte ici une complication/problème en vue de la société actuelle.

Toutefois, cela dépend où on se situerait dans l’histoire, on peut ne pas apprécier le personne d’Andréa, qu’on aurait envie de crier sur tous les toits où de lui donner une bonne gifle pour qu’elle réaliser sa situation. D’un autre côté, la relation passionnelle du couple très complexe certes, peut-être enviée, mais la condition exacte n’est pas pour plaire à tout le monde.

Les mœurs pour chaque personne sont différentes, faut-il assumer d’être dicté par son besoin et non ses sentiments, de blesser une tierce personne et soi-même également ? De savoir demander de l’aide quand il en devient plus que nécessaire….

Angela Behelle a une écrire simple et fluide. Elle parvient parfaitement à nous faire vivre émotionnellement cette histoire quelque peu dérangeante et aguichante dans l’espoir que cela n’arrive qu’aux autres…

 

Concours pour les 5 ans du site ABFA !

Cela fait tout drôle de savoir que nous fêtons ce mois-ci les 5 ans du site et le mois dernier les 11 ans d'existence du forum.

Et pour fêter cela, nous avons organisé sur la page facebook d'ABFA pas moins de 17 petits concours pour vous faire gagner des MP dédicacés par les nombreux auteurs que nous avons rencontrés depuis le début de l'aventure.

Et voici ci-dessous les concours :

Concours n° 1 : MP dédicacés par l'illustratrice Miesis

Pour participer : Lien

 

Concours n°2 : MP Les étoiles de Noss Head Tome 1 dédicacés par Sophie Jomain

 Pour participer : Lien

 

Concours n° 3 : MP Tara Duncan dédicacés par Sophie Audoin-Mamikonian

 

 Pour participer :Lien

 

Concours n° 4 : MP Rebecca Kean dédicacés par Cassandra O'Donnell

 

Pour participer : Lien

 

Concours n° 5 : Cartes Anges d'apocalypse Tome 1 dédicacés par Stephane Soutoul

Pour participer : Lien

 

Concours n° 6 : Carte du tome 3 de la série Anges d'apocalypse dédicacée par Stéphane Soutoul + 2 MP des éditions Rebelle Éditions

Pour participer : Lien

Concours n° 7 : carte dédicacée par Beth Fantaskey

Pour participer : Lien

 

Concours n°8 : MP des cendres de l'oublie dédicacés par Carina Rozenfeld

Pour participer : Lien

 

Concours n°9 : carte de Si proche de lui dédicacée par Stéphane Soutoul + 2 Mp des éditions rebelle

Pour participer : Lien

 

Concours n°10 : MP Le Protectorat de l'Ombrelle dédicacés par  Gail Carriger

 

Pour participer : Lien

 

Concours n°11 : MP "Ne me touche pas" dédicacés par Tahereh Mafi

Pour participer : Lien

 

Concours n°12 : MP Noss Head dédicacés par Sophie Jomain

Pour participer : Lien

 

Concours n°13 : MP "Poison" dédicacés par Sarah Pinborough

Pour participer : Lien

 

Concours n°14 : Cartes "la gardienne du miroir" Tome 1 dédicacés par Laetitia Reynders

Pour participer : Lien

 

Concours n°15 : Cartes de la série les sentinelles de l'Ombre dédicacées par J. Arden

Pour participer : Lien

 

Concours n°16 : MP Victorian et les Larmes Rouges dédicacés par Georgia Caldera

Pour participer : Lien

 

Concours n°17 : MP"La Moira" dédicacés par Henri Loevenbruck

Pour participer : Lien

 

Il y aura au total de 47 gagnants.

Vous avez jusqu'au 31/10/14 - 20h00 pour participer ! Concours réservé à la France métropolitaine, Belgique et Suisse. En participant au concours, vous acceptez que votre nom(/ou pseudo) donné via la page FB apparaisse sur le site ABFA.

Une seule participationpar personne SVP.

L'envoi des lots est assuré ABFA sauf les lots personnalisés et proposés par ABFA. Nous déclinons toute responsabilité en cas de retard, perte ou vol par le transporteur.

 

Bonne chance à tous !

 

On y était : Les Halliennales 2014

Samedi 11 octobre dernier, s'est déroulé la 3ème édition du salon des Halliennales, salon devenu incontournable depuis quelques années dans le Nord de la France, près de Lille.

Après les thèmes vampires et steampunk, la magie est à l'honneur cette année. Tout un beau programme que nous avaient concocté les organisateurs.

Départ à 7 h 30 sous une pluie battante, mais de bonne humeur avec les amis. Après avoir évité que la voiture se transforme en sous-marin, nous voilà enfin arrivés à Hallennes-lez-Haubourdin et même en avance puisqu'il n'est pas encore 10h (heure d'ouverture des portes) mais il y déjà un peu de monde.

Direction le stand "Projet.Ayiti15-812 " pour faire une surprise à Mrs Symphonia qui était présente en tant qu'illustratrice avec sa participation à l'artbook.

crédits photo : Le Monde de Fleurine

Le temps de passer le bonjour aux copains et en attendant que le reste des auteurs arrivent, je décide de flâner dans le marché fantastique afin de rêver sur les nombreux et magnifiques produits vendus par les artisans. Croyez-moi, c'est dur de résister à la tentation face à toutes ses belles choses proposées : bijoux, chapeaux, peinture, sacs, livres… il y en a pour tous les goûts et pour toute les bourses.

 

Le matin sur la scène, ont eu lieu différentes présentations dont celle de Cassandra O'Donnell pour sa nouvelle saga jeunesse "Malenfer". L'auteure a même remis un diplôme personnalisé aux enfants qui ont participé à cette aventure (ce que j'ai trouvé très chouette).

 

 Crédits photo : Instagraam les Halliennales

 

Fin de matinée et à l'heure de déjeuner, ont été remis les Prix du concours de nouvelles ainsi que le Prix des Halliennales décerné à Gabriel Katz, auteur de La maîtresse de guerre (éditions Scrineo).

Moment privilégié pour les fans de Sophie Jomain qui ont pu manger avec elle et lui poser de nombreuses questions lors sa pause déjeuner. (L'auteure avait proposé d'organiser un pique-nique pour rencontrer ses nombreux fans).

L'après-midi fut réservée aux dédicaces et rencontres avec les nombreux auteurs. Parallèlement, les visiteurs ont pu assister à la Projection de l’épisode pilote (+ bonus) de la série animée « Donjon de Naheulbeuk » ainsi que la projection de courts-métrage par SteampunkVision.  Heureusement entre deux éclaircies, les Black Snitches ont pu faire une démonstration du Quidditch (sport fictif issu de la saga Harry Potter).

Ce fut un plaisir de revoir les auteurs (Stéphane Soutoul, Lionel Behra, Georgia Caldera, Sophie Jomain, Cassandra O'Donnell, Oliver Peru, Laetitia Reynders, Oxanna Hope…) mais aussi d'en rencontrer de nouveaux ! Tels que Richard Taleman. Je dois dire que je n'ai pas arrêté et la journée est passée trop vite.

 

 

 

Le seul point noir de la journée a été à l'heure du déjeuner où il nous a fallu faire 1h de queue pour être servi en frites et sandwichs. Nous remercions quand même les bénévoles qui ont fait du mieux qu'ils pouvaient et puis on a eu de la chance, car le soleil a montré le bout de son nez pendant que nous faisions la queue dehors.

 

Le salon a été aussi l’occasion de revoir des membres du forum et de faire une photo souvenir !

De G à D : Sailorphenix, Mrs Symphonia, Arcantane et Aislinn

 

Un grand merci aux organisateurs ainsi qu'aux nombreux bénévoles qui ont permis de réaliser un superbe salon qui attire de plus en plus de monde chaque année.

Merci à tous les auteurs qui étaient présents dans la joie et la bonne humeur.

Vivement la 4ème édition en 2015 !

Toutes les photos sont disponibles sur la page FB d'ABFA : ICI

 

Arcantane

Dragonfury - tome 1 "Furie de flamme" de Coreene Callahan

Editions Milady

Les dragons vivent cachés parmi les hommes depuis toujours.

Mais la guerre opposant les Nightfury aux Razorback va mettre un terme à des siècles de clandestinité et pousser Bastian, leader de son clan, dans ses derniers retranchements.

Entièrement dévoué aux siens, ce dernier est confronté à un terrible dilemme : prendre pour compagne l’envoûtante Myst au risque de voir leur nuit de passion coûter la vie à la jeune femme, ou signer l’arrêt de mort définitif de toute son espèce…

 

 

 

Avis d’Arcantane : Que dire de ce premier tome ?

Moi qui adore les dragons, je dois dire que ce premier tome m’a laissé un goût très mitigé.

Je pensais que cela allait être du même style que pour le tome 1 de la chronique des anciens de Thea Harisson que j'avais adoré et dévoré. Malheureusement j'avais placé la barre trop haute avec cette nouvelle série.

Dès le début de ma lecture de Dragonfury, j'ai eu un peu de mal à accrocher et surtout à rentrer dans l'histoire. Tout d'abord, j'ai été gênée déjà par le style du vocabulaire que j'ai trouvé un peu vulgaire pour une romance paranormale. Je ne m’attendais pas du tout à cela. Heureusement cela s’efface vite au fil de la lecture.

Le gros point noir pour ma part c'est que c'est une histoire "déjà vue". C’est-à-dire que c'est toujours la même trame et la même histoire. Exactement le même style que la confrérie de la Dague Noire de JR Ward ou le clan des Nocturnes de Jacquelyn Frank mais en beaucoup moins addictif.

Soit en résumé, 2 clans qui s’affrontent : les gentils et les méchants. Bien sûr le chef des gentils, Bastian, va rencontrer son âme sœur en la personne de Myst, une jeune femme à moitié humaine et qui ne connait pas leur monde. On a le droit aux stéréotypes tels que tous les mecs sont hyper beaux gosses bien musclés de 1m90/2 m, rien à leur reprocher physiquement et qui assurent sexuellement. A la jolie héroïne qui s'échappe car elle a peur de ce qu'elle découvre. Evidemment, comme beaucoup de romances, elle va se faire kidnapper par le "méchant de service" mais heureusement à la fin, elle sera sauvée par son grand amour (NB : qu'elle a rencontré il y a à peine 2 jours mais elle sait que c'est l'homme de sa vie et qu'elle donnerait sa vie pour lui, un peu rapide quand même).

La seule originalité de ce premier tome est qu'on a le droit aux dragons au lieu de vampires, de démons ou de loups garous …

Cependant, l'histoire est trop rapide à mon goût. On a du mal à s’attacher aux persos. Myst et Bastian se rencontrent et paf ils tombent amoureux. OK faut pas non plus que ça dure 500 pages mais là c’est du rapide et l’héroïne accepte tout de la part de son beau dragon. Comme si cela était bien normal.

(Attention SPOILERS : je ne sais pas vous mais je serai en total flippe d'apprendre que le fait d'avoir passé la nuit (même si elle a été torride) avec un mec qui se transforme en dragon et vous annonce au petit matin qu'il vous a mis enceinte et qu'il y a des fortes chances que vous mourrez à l'accouchement (sans parler du fait qu'il faut vivre sur leur domaine où l'héroïne est la seule femme) !!! Et ben non, même si l'héroïne flippe un peu quand même (elle vient d'apprendre qu'elle va être maman), elle s'enfuie mais a beaucoup de remords ! Euh... Ce n'est pas le monde à l'envers là ? Il lui cache la vérité mais c'est elle qui s'en veut de l'avoir quitté ! Enfin bref passons !  FIN des SPOILERS)

 

Quant aux autres personnages, ils sont très peu présents. A part Rikar, le second de Bastian qui prend un peu d'importance sur quelques chapitres, on survole totalement les autres personnages. Même Ivar, qui est le grand méchant de l'histoire m'a laissé totalement indifférente. Aucun charisme, ni de profondeur.

Pareil pour le bébé (Gregor) que Myst sauve au début de l'histoire. Par la suite, on n'en entend plus parlé de lui.

Toutefois, l'auteure arrive quand même à poser les bases pour la suite et on se doute bien quel va être le prochain couple dans le tome 2: Rikar et Angela ?

Au final, pour un premier tome, il n'a rien de sensationnel et aurait mérité d'être beaucoup plus approfondi. Furie de Flamme se laisse lire mais j'espère que pour la suite, l'auteure va développer beaucoup plus son univers.

Affaire à suivre...

 

Syndiquer le contenu