Aller au contenu principal

Lectures

warning: Creating default object from empty value in /home/anitabla/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Chasseuse de vampires – Tome 12 "La guerre de l’Archange" de Nalini Singh

Editions J’ai Lu

Alors que les effets de la Cascade prennent de l’ampleur, le chaos fait trembler la Terre. Dans leur tentative désespérée de résistance, Raphael et Elena ont irrémédiablement changé. En parallèle, de violents événements se succèdent sur toute la planète, menaçant d’anéantir des populations entières, et un brouillard mortel se répand sur l’ancien territoire de Lijuan, ne laissant dans son sillage qu’un silence sinistre. Un brouillard que même les Archanges ne peuvent combattre. Leur règne serait-il arrivé à son terme ?

 

 

Avis d’Arcantane :

Le tome 12 est une suite directe, ce qui est une bonne chose. Nous étions arrivés à un tel suspense à la fin du tome précédent qu’il est agréable de replonger dans l’univers de chasseuse de vampires.

Après avoir failli mourir, Elena revient de nouveau changer à cause de la Cascade. La jeune femme ange qui sait qu’elle a échappé à la mort est heureuse de retrouver l’Archange qu’elle aime même si cela lui a couté physiquement, elle va devoir faire avec et reprendre des forces, surtout que du côté de la Chine, de mauvaises nouvelles arrivent du front. Un étrange brouillard s’étend sur tout le territoire empêchant les anges comme les humains d’y pénétrer. Il est sans aucun doute que la puissante Archange Lijuan est derrière tout ça !

Le Cadre va devoir alors de nouveau unir ses forces surtout que des anciens semble-t-il commencent à s’éveiller de leur profond sommeil. La Cascade arrive à son apogée et risque bien de changer l’ordre des choses.

Que dire de ce tome ? Que je l’ai dévoré. L’intrigue gagne une nouvelle fois en puissance qu’il est difficile de lâcher cette histoire. Je suis toujours aussi épatée de voir l’univers que Nalini nous propose, soit si structuré et enrichissant. L’auteure ne laisse rien au hasard. Les émotions, l’action, les combats et les intrigues de pouvoir sont au programme. L’écriture est toujours aussi recherchée et posée.

Ce nouveau tome est riche en émotions. Ici on lutte non plus pour sa survie mais pour toute l’humanité et seul Raphael et Elena en sont la clé pour combattre le mal que répand la maléfique Lijuan.

Je ne m’attendais pas à une fin pareille mais au final je ne suis pas non plus surprise. C’est un combat grandiose.

Si vous ne connaissez pas cette série, je vous la conseille grandement de la lire. C’est une série avec un univers complexe qui gagne en qualité au fil des tomes.

 

Plus d’infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Dark Protectors - Tome 2 "Dage" de Rebecca Zanetti

Editions Milady

Chaque guerrier a son âme sœur.

Emma est généticienne et croit avant tout à la science. Mais elle est aussi dotée de pouvoirs psychiques, et quand un vampire l’arrache aux griffes des cruels Kurjans, elle comprend qu’il est l’homme qui hante ses rêves depuis longtemps. Dage a attendu plus de trois cents ans pour rencontrer son âme sœur, aussi il n’est pas près de la laisser lui échapper. Lorsqu’une nouvelle maladie menace de frapper les compagnes des vampires, il fera tout pour la protéger, même s’il lui faut pour cela tourner le dos aux siens.

 

Avis de Christy :

J’avais plutôt bien apprécié le tome 1 de cette nouvelle série proposée par Milady, où il est question de vampires, même s’il y avait quelques points qui me dérangeaient et j’ai directement plongé dans cette suite, pour ne pas perdre le fil de l’histoire et pour me faire un avis sur ce second tome.

L’intrigue commence directement après la fin du tome précédent consacré à Talen.

Cara a pu être sauvée par ce dernier, avant qu’on ne lui injecte le virus visant à les séparer. Mais Emma, sa sœur aînée, a été enlevée par les Kurjans.

Heureusement, Dage, le roi des vampires, s’est lancé à sa rescousse.

Le vampire rêve depuis plusieurs siècles de la la jeune femme et ne peut pas la laisser entre les mains de ses ennemis. Il veut la protéger.

Si l’intrigue est encore une fois assez classique, car on sait comment cela va se passer entre Dage et Emma, l’action et le suspense m’ont quand même tenu en haleine pendant ma lecture.

Si le premier tome nous présentait les personnages ainsi que l’intrigue générale de la série, ici les choses se précisent.

Les compagnes des vampires sont en grand danger car elles semblent être la cible d’un mystérieux virus, coupant leurs liens avec leurs époux. C’est le début des hostilités ouvertes entre les deux camps. La tension monte d’un cran.

Ce tome est construit de la même façon que le tome précédent. Toutefois, j’ai eu l’impression que la relation entre Dage et Emma était moins présente, passant quelques fois en second plan pour une intrigue plus basée sur l’action concernant le virus et ses répercussions sur les vampires.

Les personnages deviennent dans ce tome plus attachants et plus complexes. Il en va de même pour la relation qui va se nouer entre Dage et Emma. Car s’ils ont chacun rêvé de l’autre, la réalité va les rattraper. L’un va être pressé de concrétiser les choses pendant que la jeune femme émet plus de doutes quand à leur avenir.

Dage, que nous avons aperçu dans le tome précédent, nous est montré comme un roi qui s’implique beaucoup dans les affaires de son royaume. Il n’hésite jamais à se lancer dans l’action et utiliser ses poings. Il reste un guerrier malgré le pouvoir qu’il a acquis. Il est sûr qu’Emma lui est destinée. J’ai aimé l’interaction qui va se nouer entre eux, car la jeune femme le considère avant tout comme un homme avant de voir le roi et ses responsabilités.

Contrairement à la jeune femme qui d’autres priorités: elle veut protéger sa petite soeur de la nouvelle menace comme elle l’a toujours fait jusqu’à présent.

Emma a un sacré caractère et ne va pas se laisser dicter sa conduite avec sa relation avec Dage.

Emma travaille dans le domaine de la génétique et ses compétences vont être très utiles pour trouver un remède contre le virus touchant les compagnes des vampires. Elle va utiliser toutes les ressources mises à sa disposition.

De plus, Emma a également vu dans une vision sa propre mort. Elle ne souhaite donc pas s’engager dans une relation.

Leur relation va devoir se construire au fur et à mesure, l’un apprenant à faire confiance à l’autre. Les liens entre eux sont assez puissants et anciens, mais leurs rapports seront compliqués, car Emma ne veut pas se faire dicter sa conduite par un homme, après avoir beaucoup souffert de son enfance auprès d'un père violent. Dage va devoir apprendre à l’écouter, mais le temps presse: les compagnes des vampires sont en danger.

L’auteure entretient toujours le mystère autour de Janie et de son avenir. Cela nous donne envie de découvrir les prochains tomes pour en savoir plus.

J’ai davantage aimé ce tome, qui contrairement au précédent où les choses vont trop vite entre les personnages, ici c’est l’action qui prime.

On retrouve les autres personnages, dont Cara et Talen, qui continuent d’évoluer sous nos yeux.

L’univers introduit précédemment se complexifie ici. Car si les frontières entre les gentils et les méchants ont tendance à se brouiller et à devenir de plus en plus floues. Les caractères des personnages s’affirment. Ils gagnent en profondeur, avec un aperçu de leur passé, la place de chacun dans le clan.

Les conflits entre les différents camps se font de plus en plus constants. L’auteure introduit également de nouvelles communautés aux côtés des vampires. Nous avons ainsi des sorcières ou des prophètes.

On se laisse prendre par l’intrigue, les pages défilent toutes seules sous nos yeux.

Le seul point avec lequel je ne suis pas particulièrement emballée, c’est la façon dont les mâles traitent leurs compagnes. Les femmes doivent subir les décisions des hommes, même si elles montrent au départ un sacré caractère qui est bien vite gommé quand elles se mettent en couple. J’ai décidé de passer outre pendant ma lecture, pour me concentrer sur le reste de l’intrigue. Mais cela reste un point gênant...

En bref, “Dage” est une bonne lecture, qui reprend les codes de la romance paranormale, alliant action, suspense. On se laisse prendre par l’intrigue que nous dévorons d”une seule traite malgré quelques petits défauts. J’ai néanmoins hâte de découvrir la suite qui sera consacrée à Conn.

L’auteure a su piquer ma curiosité.

À suivre...

Plus d'infos : Milady

Chasseuse de vampires – Tome 11 "La prophétie de l’Archange" de Nalini Singh

Editions J’ai Lu pour elle

Couleur de minuit et d’aube, les ailes d’Elena sont uniques en leur genre… mais de plus en plus faibles. Celle que Raphael a faite voit sa part humaine reprendre le dessus, la rendant chaque jour plus vulnérable – plus facile à tuer.

Tandis que la chasseuse et l’Archange cherchent les raisons de ce déclin, d’inquiétantes forces sont à l’œuvre. En Chine, Favashi présente des signes avant-coureurs de démence. À New York, un gouffre empli de lave apparaît, tandis qu’en Afrique, des pluies torrentielles inondent les déserts. Sans parler de la mystérieuse voix qui chuchote à l’oreille d’Elena.

Nul ne sait ce qu’il est advenu des derniers mortels ayant poussé la porte de l’éternité… En ira-t-il autrement pour l’affiliée d’un Archange ?

 

Avis d’Arcantane :

Une petite anecdote : lorsque j’ai commencé à lire « La guerre de l’Archange » (tome 12) j’étais toute excitée d’avoir enfin la suite entre mes mains après des longs mois d’attente et puis au fil des pages, je me suis dit c’est très étrange, je n’ai pas souvenir de cet évènement, il serait bien que je relise au moins la fin du tome précédent.

Et puis j’ai eu un gros doute. Direction la page internet de J’ai lu pour lire le résumé et l’extrait offert et là j’ai réalisé que je n’avais pas LU le tome 11 !!!  Pareil, pas de tome 11 dans ma bibliothèque ! C’est alors que tout s’éclaire et je comprends mieux : Je ne suis pas devenue sénile en oubliant des gros passages de la série ! Ouf ! Soit-dit au passage, il faut absolument lire cette série dans l’ordre car le tome 12 est la suite directe du tome 11 ! Je savais donc en lisant le tome 11 de ce qui allait passer à la fin ! Cela n’a pas gâché ma lecture car j’adore cette série.

On retrouve ici mon couple préféré Elena et Raphael. Après la bataille l’opposant à l’Archange de Chine, le territoire de la Chine est revenu à Favashi mais cette dernière inquiète Raphael  car elle réunit ses armées. Voudrait-elle agrandir son territoire et décaler la guerre aux autres Archanges ?

Parallèlement, la Cascade continue son effet et des phénomènes inimaginables se produisent. Lors d’une chasse aux vampires, un énorme trou s’ouvre au pied d’Elena où au fond du trou avec une énorme quantité de lave.

Alors qu’Elena et son Archange doivent faire face à la Cascade et au problème de la Chine. Elena commence à voir des chouettes partout où elle va et une ancienne voix lui parle en lui comptant une terrible prophétie.

Mais c’est le cadet de ses soucis car peu à peu, Elena s’affaiblit alors que son Archange semble gagner en puissance. Que mijote la Cascade et quelles seront les conséquences pour eux ?

A peine commencer, qu’il est déjà fini. J’ai totalement dévoré ce tome 11.  Comme toujours, c’est un plaisir de lire la plume de Nalini Singh. Ses histoires sont toujours très bien structurées remplies d’émotions et d’actions. Dans ce tome, on va suivre plusieurs intrigues et une course contre le temps pour Elena. Alors qu’elle enquête sur l’agression de son beau-frère. Elle voit peu à peu son immortalité s’envoler, ce qui inquiète grandement Raphael. Elle sait qu’elle doit faire face à la terrible prophétie qui annonce sa mort mais hors de question pour Elena de baisser les bras. Avant toute autre chose, elle doit mettre hors de danger sa sœur et sa nièce en trouvant le coupable. Et il est n’est pas dans sa nature de ne pas se battre contre cette prophétie car elle le sait, C’est ensemble qu’ils pourront faire face contre cette Cascade. Mais les effets ne sont pas que sur elle, et Raphael gagne aussi en puissance et il peut compter sur sa chasseuse pour garder les pieds sur terre.

Ce tome se centre exclusivement sur le couple phare de la série : Elena et Raphael. Même si les autres personnages secondaires découverts dans les précédents tomes comme les 7 de Raphael y vont de rapides apparitions.  

J’ai beaucoup apprécié que l’auteure mette en avant les sentiments forts de l’Archange et de son affiliée. On est totalement transporté dans leur histoire !

Maintenant je vais pouvoir continuer enfin le tome 12, suite directe du tome 11 !

 

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire une extrait : ICI

Campus Drivers - Tome 2 "Book boyfriend" de CS Quill

Editions Hugo Roman

Lorsque Donovan, Campus Drivers adulé et bourreau des coeurs avéré, prend conscience des séquelles que peut causer son comportement, il décide de devenir LE petit ami parfait.

Pour cela, il a besoin du meilleur coach dans le domaine: Carrie. Mais, même s'ils ne se sont jamais fréquentés, celle-ci sait qu'elle ne veut rien avoir à faire avec lui. Les tombeurs d'un soir en quête de repentir, elle n'y croit pas une seconde dans la vraie vie. Elle préfère collectionner les héros des romances qu'elle dévore, c'est bien moins compliqué !

S'il parvient à la convaincre, c'est un programme intensif en romantisme que va devoir suivre Donovan. Mais n'est pas un héros de New Romance qui veut, surtout quand la réalité essaie de jouer avec la fiction !

 

 

Avis d'Edelweiss :

Voilà un Donovan sacrément optimiste et persévérant comme on ne l’imaginais pas forcément avec sa description dans le tome précédent! Je le trouve franchement sympathique et tellement drôle dans ce nouveau rôle qu’il veut interpréter de la meilleure manière qui soit que son changement est flagrant : passer de coureur de jupons au meilleur petit-ami, une véritable mission dont personne ne sortira indemne... et il l’accompli royalement jusqu’à la dernière page qu’on rêverai de l’avoir que pour soi pour l’avenir!

Carrie est un petite chanceuse même si elle ne le perçoit pas ainsi. Elle a l’impression d’avoir à ses trousses un boulet... un beau boulet certes! On peut la comprendre car quand on rencontre le personnage de Don dans le tome 1 on s’attend forcément à une bonne vieille blague de sa part.

Carrie est un personnage impulsif qui aime sa solitude. Comme beaucoup de lectrices compulsives, elle se crée son cocon douceur et bonheur autour de ses romances au mec parfait, ne s’imaginant pas qu’il puisse réellement exister. Elle place la barre très haute!

Je pense qu’on peut facilement ce retrouver dans ce personnage féminin et ses désirs, dans son agressivité par moment et ses choix assurément, mesurant le pour et le contre. Malgré tout, la vraie vie est là et n’attend qu’elle pour apercevoir ce qu’elle a devant les yeux en levant la tête et non entre les mains qui reste une fiction. Au contact de Donovan, Carrie s’épanouit, sa vision du monde change et franchir ses barrières familiales qui la bloque sur sa vie sentimentale devient plus évident pour Donovan.

Ce couple est un défi bien relevé. Ils sont à l’opposé de l’autre mais se complètent entièrement.

Ce récit est une une romance qui plaira forcément à chaque lectrice. Les réparties de Carrie sont cinglantes et bienvenues face à un Donovan plutôt arrogant mais mignon. Un humour qui saura en toucher plus d’une car l’autrice aime à rappeler nos petites manies de lectrices. Mention plus concernant le passage au stabilo, mon éclat de rire résonne encore en moi quand j’y repense... 

 

Citation :

« Plus j’analyse la situation, plus je me dis que je gâche ma vie.

Je n’expérimente rien de peur de souffrir et, au final, je souffre de ne rien expérimenter.»

 

« Bref, à quoi bon parler quand les actes se suffisent à eux-mêmes. ».

 

Plus d'infos : Hugo Roman

Les Héritiers de Chicago – Tome 2 "Vivre et laisser mordre" de Chloé Neill

Editions Milady

Elisa Sullivan est la seule enfant née vampire et non créée. Après avoir tenté de fuir son passé, les circonstances l’ont ramenée à Chicago. Avec l’aide de son ami Connor Keen, fils de l’Alpha de la Meute des Grandes Plaines, elle a mis fin au danger qui menaçait la ville. À présent, à sa grande surprise, Connor l’invite à une réunion d’habitude réservée aux membres de la meute, et elle y est accueillie chaleureusement. Pourtant, le calme ne dure pas. Un monstre rôde dans les bois alentour, et Elisa et Connor se trouvent pris au milieu d’une lutte pour le pouvoir, au cours de laquelle Elisa devra affronter la bête qui sommeille dans son âme…

 

 

Avis d’Arcantane :

Je suis très contente de retrouver notre héroïne Elisa. Les vampires de Chicago est une série que j’apprécie beaucoup et j’étais triste lorsqu’elle s’est finie. Mais le spinoff sur la fille de Merit et d’Ethan avait un bon potentiel à la lecture du tome 1.

On retrouve la même ambiance et le même univers. Ici second tome où les relations entre Connor le futur meneur de la meute et Elisa vont se resserrer.

Elisa est de retour à Chicago et travaille pour le médiateur de la ville à régler les conflits des surnaturels. Beaucoup de paperasses et très peu d’actions, ce qui convient à Elisa de ne pas être au centre des drames vampiriques et autres.

Et depuis son baiser avec Connor, Elisa ne sait pas trop où elle en est avec le jeune loup.  Lorsque ce dernier l’invite à assister à l’initiation d’un nouveau membre de la meute, la jeune vampire d’abord réticente, voit l’occasion d’en apprendre plus sur les coutumes de la meute et de passer du temps avec Connor. Ce dernier a besoin d’elle et d’un nouvel œil étranger car il pense qu’il y a des problèmes dans le clan qu’ils vont visiter et il apprécie aussi sa présence. Autant joindre l’utile à l’agréable.

Et une paire de crocs en plus est toujours utile surtout lorsqu’il découvre que des métamorphes sont assassinés.

Comme à son habitude, on retrouve une enquête posée et structurée. La plume de Chloé est toujours aussi fluide et on évolue dans l’enquête petit à petit sans qu’elle soit bâclée.

Parallèlement, Chloé Neill se concentre sur la relation naissante entre Elisa et Connor. Je ne m’attendais pas à ce brusque avancement. Je pensais que l’auteure allait faire monter la pression comme pour la relation d’Ethan avec Merit sur plusieurs tomes. Ici, on pose les bases dès le départ. Connor avoue très rapidement ses sentiments à Elisa et veut être son compagnon. Pareil pour Elisa qui a elle aussi des sentiments forts pour le jeune homme.

Le récit est ponctué d’humour ce qui allège l’atmosphère étouffante avec la série de meurtres et l’enquête qui piétine face au déni du chef du clan. Elisa va devoir alors prouver qu’elle n’est pas qu’une simple vampire arrogante et connue ! Elle va devoir s’imposer face à une meute de loups qui ne voit pas d’un bon œil que le futur Meneur sorte avec une vampire !

Ce qui est intéressant dans ce tome, à part l’histoire est que l’auteure aborde aussi le monstre d’Elisa. La vampire n’a jamais caché cette partie à Connor qui l’accepte tout comme sa bête. Il est l’un des rares à être dans le secret. D’ailleurs, Elisa va prendre conscience que cette entité en elle fait partie d’elle et qu’elle peut vivre avec elle sans forcément la combattre. Ce côté-là est proche du métamorphe avec sa bête intérieure et les conseils de Connor vont être très utiles. J’ai vraiment hâte d’en apprendre plus de ce côté-là et son évolution. Et le fait d’être avec Connor l’apaise.

Il y a quand même une question qui se pose :  comment Elisa va gérer cette nouvelle relation et que vont-ils devenir par la suite ? Car il est sûr que sa condition de vampire risque de poser problème parmi les loups-garous surtout si Connor veut devenir le futur meneur de la Meute !

Affaire à suivre mais comme d’habitude, c’est un plaisir de lire un roman de Chloé Neill !

 

Plus d’infos : Milady

Syndiquer le contenu