Aller au contenu principal

Concours 9 ans d'ABFA

C’est fou de se dire que cela fait maintenant quelques années que nous continuons notre petit bout de chemin sur la toile et que nous sommes toujours là. Et oui, déjà 9 ans que notre site ABFA a ouvert ses portes et nous avons vécu (et nous continuons de vivre) de belles rencontres pleines de lectures ! Le site compte plus de 650 avis, 177 participations à des évènements en tout genre. Je peux vous dire qu’il y a 9 ans, nous n’attendions pas à cela. Nous étions à la base un forum (ouvert fin 2003) où nous partagions notre passion sur Laurell K. Hamilton et notamment sur l’héroïne de sa série : Anita Blake (d’où notre nom Anita Blake Fans and Asylum => ABFA), mais aussi d’autres lectures que nous avions aimées. Et puis un jour a surgi l’idée de faire un site !

En 9 ans, l’équipe a aussi évolué, certaines sont parties vers de nouveaux horizons, d’autres nous ont rejoint dans l’aventure. Le site a lui aussi changé (vers la romance) mais la fantaisie urbaine (Bit-lit) reste toujours dans nos cœurs (ne vous inquiétez pas, on continuera tant qu’il y aura des parutions) ! Mais la chose la plus importante est que notre « âme » dans la blogosphère est resté intact. Pour nous, ABFA reste un endroit où est là pour s’amuser et parler de nos lectures et de ce qu’on a envie. On est là pour le fun et pour rencontrer d’autres lecteurs et lectrices et vous faire partager tous ses petits moments !

Nous tenons aussi à remercier nos partenaires de ME qui nous suivent depuis plusieurs années et qui nous ont témoigné leurs confiances au fil des ans et pour les lots offerts pour le concours.

Un grand merci à vous le lecteur qui vous nous lisez de continuer à nous suivre !

Pour cela nous avons décidé de le fêter en grande pompe et en vous proposant de nombreux lots à gagner !

Etes-vous prêts ?
Parce que nous oui, on vous attend !

La Team ABFA

 

Ci-dessous sera lister tous les concours proposés lors du concours des 9 ans (et rajouter au fil des jours)

 

Concours n°1 (TERMINE) : lot Totebag Milady à gagner ! 

du 1er au 10 octobre 2018

4 totebags  10 ans de Milady avec badge et livrets.

Pour participer : Lien Facebook 

RESULTAT : I.Hirith, M. Carlier Méndez, B. Mouly et C. Decamp

Concours n°2 (TERMINE) : Un exemplaire de "Sublime" de Christina Lauren

Nous vous proposons  pour ce second concours de gagner un exemplaire de Sublime Dédicacé par Christina Lauren
Concours ouvert du 03 au 15 octobre 2018

Pour participer : https://goo.gl/forms/5XKMX4gUAkVpU85A2

Résultat : Bravo à Céline B. (77)

Concours n°3 (TERMINE) : Lot de 2 tomes Dark Elite dédicacés par Chloé Neill

Tentez de gagner un lot composé des 2 tomes de "Dark Elite" dédicacé par Chloé Neill ainsi qu'une carte Cadogan dédicacée
Concours ouvert du 03 au 15 octobre 2018

Pour participer : https://goo.gl/forms/TavAvUkkUWCGJkZ23

Résultat : Bravo à Christelle D. (77)

 

Concours n°4 (TERMINE) : Lot Harlequin avec un tome Breaking Heart dédicacé/carte "Nos deux à l'infini" dédicacée par Fleur Hana

A gagner un lot Harlequin composé de goodies ainsi que le tome "Breaking Heart" d'Alfreda Enwy dédicacé et d'une cart "Nos deux à l'infini" dédicacée par Fleur Hana

Concours ouvert du 08 au 20 octobre 2018

Pour participer : https://goo.gl/forms/PyhREtYTkNsEfVOp1

Résultat : Bravo à Cindy P. (62).

 

Concours n°5 (TERMINE)  : Lot J'ai Lu avec carte "Outlander" dédicacée

du 08 au 20 octobre 2018

Pour participer : Lien Facebook

Résultat : Bravo à Mia Zoe Leo

Concours n°6 : 3 exemplaires du Monde de Meg Corbyn + un tote-bag Milady Feel Good (offert par Milady)

Du 15 au 31 octobre 2018

Lien pour participer : https://goo.gl/forms/gsqWCYFYvNWEyLfm1

Concours n°7 : 3 exemplaire du Tome 1 d'Amber Farrell + totebag Feeling Good

du 22 octobre au 7 novembre 2018

Lien pour participer : https://goo.gl/forms/7gYmDxrPzXepAyNC2

Concours n°8 : Lot  goodies Harlequin

du 22 octobre au 7 novembre 2018

Pour participer : page Facebook ABFA

Concours n°9  :  2 exemplaires dédicacés "Le goût sur tes lèvres" d'Emilie Collins

du 22 octobre au 7 novembre 2018

Pour participer : page Facebook ABFA

 

Concours n°10  : Exemplaires  roman Hugo Roman à gagner

- 2 exemplaires de "Intime Idée" de Nicolas Dagorn

- 2 exemplaires de "It's real" d'Erin Watt
- 2 exemplaires de "A première vue" de Colleen Hoover


du 22 octobre au 11 novembre 2018

Pour participer : https://goo.gl/forms/WNokMhT4oPXwJkPF3

Covenant - Tome 3 "Eveil" de Jennifer L. Armentrout

Editions J'ai Lu pour elle

De retour au Covenant, Alexandria doute parfois d’atteindre son dix-huitième anniversaire : les Furies ont promis son exécution, et si le Conseil découvre ce qui est arrivé dans les Catskills, tout est perdu… pour elle comme pour Aiden. Par ailleurs, chaque moment passé en compagnie de l’Apollyon la rapproche de son Éveil, dont les conséquences inconnues pourraient être désastreuses. Un Éveil que, pour une raison obscure, certains aimeraient voir précipité. La jeune femme est-elle sous protection… ou sous surveillance? Alex devra choisir entre ce que lui dicte son cœur et ce que lui réserve le destin. Mais est-il seulement possible de dévier la trajectoire du Styx?

 

 

Avis d'Edelweiss :

Jennifer L. Armentrout est une auteure redoutable. Redoutable dans son écriture toujours aussi addictive et ingénieuse pour provoquer des émotions au lecteur, au point de les vivres en même-temps que ses personnages.

Je ne sais pas pour vous, mais j’ai lu sa première série fantastique « Lux » pour laquelle j’ai eu un véritable coup de cœur et sa série « Covenant » contient également ce plus que d’autres livres n’ont pas… « Éveil » est un enchainement de péripéties et d’actions, de douleurs et d’espoirs, de manigances et d’amour qui nous fait endurer l’attente du quatrième tome « Appolyon » très péniblement.

Malgré les mois écoulés entre chaque suite, on retombe très vite dans l’histoire. Il faut avouer que lorsqu’on apprécie un livre, on oublie rarement les événements qui s’y sont produits !

Ce troisième livre nous dévoile enfin les réponses aux questions que nous nous posions sur leur Origines. Qu’ils soient sang-pur, sang-mêlé ou Appolyon, nous cernons réellement nombreux personnages montrant enfin leur vrai visage, la nature des relations entretenues des uns avec les autres, d’où une intrigue à couper le souffle jusqu’à la dernière page (CARRÉMENT !).

Alexandria doit faire face au triangle amoureux dans lequel elle s’est elle-même empêtrée depuis peu en laissant sa chance à Seth de prouver ses sentiments et ainsi mettre ses distances avec Aiden. Son retour au Covenant n’est pas une mince affaire suite à son procès et ce qui en a découlé. Les regards, les moqueries, les humiliations et les conséquences de ses actes passés font d’elle un paria et avec Seth à ses côtés, fait d’elle un être intouchable. J’ai beaucoup aimé la relation entre Alex et Seth, une évolution touchante tournant au cataclysme, leurs émotions fortes définies par ce lien qui va jouer des tours à Alex, les unissant bien plus qu’elle ne peut imaginer. Alex a toujours son caractère bien trempé et impulsif mais ce tome va la révéler telle qu’elle n’a jamais souhaité être vue : effrayée et vulnérable.

Aiden, illustre le meilleur dans le pire de l’histoire. Pour préciser ma pensée, je dirais que sa clairvoyance, son raisonnement et son calme olympien à toute épreuve nous montre à quel point on serait chanceuse de l’avoir dans notre vie… « Chapeau Alex ! » Adieu les stéréotypes, les non-dits, la subtilité, Jennifer L. Armentrout nous dévoile en totalité les sentiments de ses personnages principaux (et certains attributs!). Il faut dire que les hommes ont tendance à tout enfouir et enfin ce

rapprochement interdit entre Alex et Aiden prend sens et justice dans leur monde. Ce monde, qui s’écroule à chaque avancée du roman…

On ne peut pas passer à côté de ce roman. Il n’y a aucun temps mort, les chapitres sont clairs et contribuent à développer la suite de leur aventure car elle n’est pas prête de se terminer ainsi… Nombres de rebondissements sont encore à prévoir, puis cette fin laisse clairement le lecteur sous le choc. J’ai même songé à acheter le livre en anglais mais j’aurais pris plus de temps à l’interpréter que d’attendre le 23 janvier prochain pour sa sortie française (On ne se moque pas, merci !). Je suis intriguée et terrifiée par la tournure des événements car quand enfin quelque chose de bien arrive, un malheur suit et je pense qu’ «Appolyon » sera la chute…

Je vous laisse le découvrir !

 

Extrait : « Parce que je t’aime, nous partageons les mêmes problèmes. Lorsque nous nous battons, nous nous battons ensemble. Je serai à ton côté quoi qu’il arrive, que tu le veuilles ou non. C’est ça, l’amour, Alex. On n’est plus jamais seul. Et j’accepte ce que tu dis. Je ne suis pas d’accord, mais je te soutiendrai autant que je pourrai. »

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

International Guy – Tome 6 "Montréal" d’Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Retrouvons nos trois héros à Montréal. L’équipe est appelée à infiltrer une entreprise de cybertechnologie. La P.-D.G., Alexis Stanton, est fatiguée de voir les idées top-secret de son entreprise finir entre les mains de son concurrent. Elle sait qu’il y a une taupe chez elle, mais jusqu’à présent, elle n’a pas été en mesure de l’identifier.

Parker, après avoir découvert que l’amour de sa vie était infidèle, cherche à noyer son chagrin et, en même temps, il a besoin de toute l’équipe d’International Guy pour l’aider à trouver le coupable des fuites.
Parker cherche à noyer son chagrin et, en même temps, il a besoin de toute l’équipe d’International Guy pour l’aider à trouver le coupable des fuites.

 

Avis d’Arcantane :

J’attendais ce tome avec une certaine impatience surtout après la fin du tome précédent qui nous laissait sur un tel suspens ! Heureusement l’attente n’a pas été très longue (quelques semaines avant la sortie de ce nouvel épisode).

Nous retrouvons un Parker totalement dévasté, trahi et surtout en colère. Pour se changer les idées et oublier Skyler, il part à Montréal pour une nouvelle mission et embarque toute sa troupe : ses acolytes Royce et Bo mais aussi son assistante Wendy qui va lui être d’une grande aide. Alexis Stanton est sa nouvelle cliente, PDG d’une entreprise informatique, elle doit faire face à des fuites venant de sa boîte. International Guy est donc là pour traquer la taupe mais cette mission intéressante s’avère plus mouvementée que prévue !

Bien que j’aie aimé cette suite, j’en ressors un peu déçue dans ma lecture.

J’ai beaucoup aimé que l’auteure se concentre sur ce qui nous intéresse le plus : l’état de Parker et ses réactions. C’est la douche froide pour lui. Lui qui était heureux dans sa relation avec Skyler remet alors tout en cause.  Il s’en veut terriblement et a de nombreux accès de colère. Il n’arrive pas à réaliser que tout est fini et ne veut pas y croire. Malgré les appels et les textos incessants de Skyler pour prouver son innocence, il ne veut avoir aucun contact avec elle. Ses amis essayent de le soutenir mais doutent de la trahison de la jeune femme. D’un grand secours, ils vont être très présents pour Parker dans les moments difficiles surtout que Parker a l’impression que le destin s’acharne sur lui, avec son ex-fiancé, puis maintenant Skyler ! Il se demande s’il est bon de donner son cœur et sa confiance à une autre personne !

J’étais contente que toute l’équipe s’occupe de leur nouveau contrat. En général Parker ne se fait accompagner que par l’un des deux mais aux vues de leur mission, c’est toute sa bande qui y prend part. Le personnage de Wendy prend plus d’importance dans ce tome car elle va s’impliquer et être sur le terrain avec les garçons. J’espère qu’on en apprendra plus sur elle dans les prochains tomes car le peu dévoilé m’a donné envie de la connaitre. Wendy est un personnage intéressant. Reste à savoir ce qu’Audrey Carlan a prévu pour ce personnage.

Autant les relations et les émotions sont assez fortes dans ce tome, autant cette nouvelle mission me laisse un goût de déception.  J’ai beaucoup moins apprécié le côté contrat. J’ai trouvé le personnage d’Alexis Stanton trop surjouée. Elle apparaît comme une bombe qui ne veut que coucher avec Parker. Je n’ai pas du tout aimé ce personnage qui m’a paru superficiel et m’a énervé tout le long. On est totalement dans les clichés avec ce personnage et c’est bien dommage ! Quant à la mission, on découvre très rapidement qui est vraiment la taupe. L’intrigue est plutôt simple et facile (cela ne change pas des autres missions mais là, aux vues des clichés sur la patronne c’est encore plus flagrant). Par contre, je ne m’attendais pas aux évènements de la fin ce qui relève le niveau de l’histoire.

Dans l’ensemble, j’ai préféré quand l’auteure met plus en avant les sentiments et le ressenti de Parker. On sent que rien n’est fini entre Skyler et Parker et que tout va se jouer dans les prochains tomes. Leur relation fragilisée prend un autre tournant et je suis assez curieuse de savoir comment elle va évoluer.  Affaire à suivre…

Plus d’infos : Hugo Roman

Amber Farrell – tome 2 "La voix du Dragon" de Mark Henwick

Editions Milady

Quelqu’un allait me trahir avant la fin de la semaine.

Amber commence enfin à accepter sa place au sein de la communauté surnaturelle de Denver, mais celle-ci s’accompagne de responsabilités aussi lourdes que dangereuses. Une assemblée des différentes factions athanates se prépare, et la guerre entre ceux qui prônent le secret et ceux qui voudraient asservir les humains menace. Chacun a ses propres intérêts à défendre, et tous ont beaucoup à perdre, mais il est une seule chose sur laquelle tous s’accordent : Amber est à l’origine de tous ces bouleversements. Prise en étau entre Athanates, adeptes et loups, Amber sait que son salut ne tient qu’à un fil…

 

 

Avis d’Arcantane :

C’est un plaisir de retrouver Amber Farrell. « La morsure du serpent », tome précédent, m'avait bien plu mais j'avais de nombreux questions restées en suspens sur l’avenir de notre héroïne et j’étais très impatiente de pouvoir lire cette suite.

Ce deuxième tome est toujours aussi prenant que le tome 1. Il s’enchaine directement à la fin du tome précédent. Amber se retrouve au cœur de nombreuses intrigues et doit survivre sans réellement savoir les enjeux.  Elle doit gérer de nombreux problèmes non résolus à la fin du tome 1 comme trouver Hoben avant qu’il ne la tue ou fasse du mal à Jen, discuter avec les Adeptes, se faire discrète auprès de l’armée qui la surveille mais surtout trouver sa place dans le monde surnaturel : quel est sa place et son rôle parmi les Athanates, les loups et les Adeptes ?

Si vous avez aimé le tome précédent, ce nouveau devra vous plaire et répondre à quelques-unes de vos questions. Alors que tout s’enchaine dans sa vie : la création de la maison Farrell, ses relations avec les loups, l’arrivée du FBI qui s’intéresse de près à sa personne…; la vie d’Amber est loin d’être de tout repos. On ne s’ennuie en aucun cas à suivre son déroulement surtout qu’il ne lui reste que quelques jours avant l’Assemblée des Athanates qui statueront sur sa position. Difficile pour elle aussi de comprendre toutes les intrigues car elle n’a que très peu d’informations sur ses nouvelles facultés. Personnellement je trouve Amber très courageuse car elle ne lâche rien et s’accroche à sa survie. Ses relations avec sa sœur se sont détériorées, elle se sent dévastée et seule face à son comportement. Pourtant, elle va trouver de nouveaux alliés et une nouvelle famille avec Alex, le beau loup mais aussi avec David et Pia, des Athanates. Quant à Jen, Amber reconnait enfin son attirance auprès de la jeune femme d'affaires et réfléchit à son avenir où elle serait présente. D'ailleurs, les personnages secondaires prennent beaucoup plus d’importance dans cette suite et auront tous un rôle à jouer au fil des pages.

Tout comme Amber, j’ai été frustrée sur le peu d’informations laissées par les Athanates. Je trouve malgré tout qu’elle s’en sort pas mal avec le peu qu’elle a. De nature patiente grâce à son expérience de soldat, elle réfléchit avant d’agir ce qui la sauve dans certaines situations.

L’intrigue est assez complexe et j’ai apprécié de ne pas savoir ce qu’il allait arriver comparé à d’autres histoires de "bit-lit" où l’on comprend très rapidement l’intrigue. Ici Mark Henwick rend son histoire assez fascinante et bien structurée. L’auteur nous entraine dans un enchainement d’évènements qui se déroule dans un laps de temps assez court (le tome 2 se déroule sur quelques jours). Beaucoup d’actions, encore dans ce tome. Un peu de romance mais pas trop (c’est en second plan) et surtout ce qui compte le plus : une intrigue au top.

J’ai vraiment apprécié ce second tome qui me conforte dans mon avis. Cette série a beaucoup de potentiel et j’espère que ce tome 3 sera encore plus surprenant que les tomes précédents.

J’ai passé un très agréable moment. Cela faisait longtemps que je n’avais pas pris autant de plaisir à lire un roman de "bit-lit" qui n’est pas de la romance surnaturelle,  enfin de la fantaisie urbaine comme j'aime !

Amber Farrell est une série que je continuerai à suivre avec intérêt et je la conseille fortement aux fans.

Plus d’infos : Milady

A première vue de Colleen Hoover

Editions Hugo Roman

Certaines erreurs méritent d'être pardonnées.

Merit Voss sait qu'elle est une fille un peu bizarre. Elle collectionne, par exemple, les trophées qu'elle n'a pas gagnés. C'est en voulant en acquérir dans une brocante qu'elle fait la connaissance d'un séduisant jeune homme, Sagan. Il lui plaît immédiatement mais elle va vite réaliser que la situation risque d'être un peu plus compliquée qu'elle ne le pensait et que l'alchimie qu'elle a cru percevoir entre eux, a peu de chances de se développer.

Rien n'est jamais simple dans la famille Voss. Ses parents sont séparés officiellement mais vivent encore sous le même toit, celui d'une ancienne église désaffectée. Son père a épousé l'infirmière de son ex-épouse, qui l'a assistée lorsqu'elle a eu un cancer. Ses frères et sœurs ont des traits de caractère qu'elle n'apprécie pas et qui le rendent aussi étranges que leurs parents. Merit ne supporte plus cette famille dont elle juge sévèrement chaque membre.

Mais, le pire est peut-être à venir quand elle découvre que les apparences sont peut-être trompeuses. Quand la vérité se dévoile, lorsque des secrets bien gardés commencent à émerger,

Merit est confrontée à une tâche difficile : remettre toutes ses certitudes en question.

 

Avis d'Edelweiss :

Pour ceux qui connaissent cette auteure, il est rare de passer à côté de ses romans vu le succès qu’elle suscite à chaque nouvelle sortie sur les blogs et réseaux sociaux. « A première vue » fait partie de ses histoires qui marque par sa réalité mais aussi à sa manière assez saugrenue d’aborder des sujets délicats. Nous passons du rire aux larmes comme de l’absurde à la simplicité de l’instant évoqué.

Merit Voss est la jumelle d’Honor mais sa place de « seconde » est omniprésente dans sa famille. Elle est née quelques minutes après sa sœur et la sensation de vivre dans son ombre s’accentue avec les années. Honor est toujours apprêtée, joyeuse, amicale, attirant les regards quant Merit est naturelle, impulsive et un peu bizarre. La ressemblance physique est une chose mais la personnalité de Merit se vivifie au fils du temps et des mensonges qui l’entourent jusqu’à alimenter sa colère au point d’imploser. Les secrets de famille mène la vie dure à cette adolescente qui assiste jour après jour à son propre naufrage.

Merit est la gardienne par inadvertance des secrets de sa famille à la réputation disgracieuse. La famille Voss ne fait rien comme personne, cela la rend unique mais également exclue de la société telle un paria. Il est difficile pour elle de se sentir à sa place au sein de cette famille recomposée qui ne la voit pas, ne la comprend pas.

J’ai été profondément touchée par son personnage. Merit est attendrissante, affectionne des domaines que nous trouvons inutiles ou insolites. Elle est dotée d’une franchise parfois brute rarement appréciée et se sent mal dans sa peau. Un mal-être que Colleen Hoover va peindre petit à petit tout au long de son roman qui va engendrer la plus grosse partie de l’histoire à savoir « reconnaitre la vérité » et « réussir à pardonner ». Deux thèmes mis en avant au fil de la lecture approfondissant également les remises en question de plusieurs personnages.

Ce livre diverge considérablement de ses autres écrits car il rappelle étrangement ce que nous lecteurs pouvons être amenés à vivre un moment dans notre vie, ce moment où on se sent oppressé et manipuler, en colère constante, incompris, où l’on pense que tout tourne autour de nous, que nous sommes la cause de bien des maux. Merit dans son cas, repose tout sur ses frêles épaules jusqu’au moment où elle ne peut plus supporter le poids de leurs erreurs.

De ses petits éléments perturbateurs vont se déclencher un tsunami de questions et de rebondissements, de remise en cause, de renversement de situation ainsi que le sentiment de malaise général qui peut parfois devenir lourd en conséquence comme le ressent Merit dans ce roman. J’ai été happée par ses émotions, son désarroi, sa chute, son besoin de liberté, d’être entendu, d’être vue qui sont véritablement justifiées et fondamentales pour elle. A première vue, sa simple envie d’exister !

Colleen Hoover a de nouveau su me captiver et décrire avec justesse cette déchéance de sentiments sur un terrain assez courant qu’est l’adolescence mais dont Merit est une complexité à elle-seule.

Je ne peux que vous conseiller cette lecture !

 

Extrait : « On en est juste arrivés à un point où chacun attend que ce soit l’autre qui prenne l’initiative, sauf que personne ne le fait. C’est sans doute là l’origine de bien des conflits familiaux. On n’a pas le courage de faire le premier pas, d’évoquer nos difficultés ».

Plus d'infos : Hugo Roman

Syndiquer le contenu