Aller au contenu principal

The Elements - Tome 2 "The Fire" de Brittainy C. Cherry

Editions Hugo Roman

"Tout les oppose mais rien ne pourra les séparer" C'est l'histoire d'une amitié entre deux personnalités contraires, issues d'un milieu social différent, qui se transforme en une rencontre amoureuse. Nommé parmi les 5 meilleurs livres de l'année 2015 aux USA. Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu'à devenir une drogue l'un pour l'autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l'un sans l'autre ?

 

 

Avis de Christy :

J'avais beaucoup aimé le tome précédent de cette série "The elements" paru il y a presque un an, en juillet 2016. C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans la lecture de ce second tome.

Deux amis qui, en apparence, n'ont rien en commun, mais qui se ressemblent étrangement, de part leurs problèmes familiaux, tombent amoureux....

Jusqu'à la blessure de trop qui va tout remettre en cause...

Alors que l'histoire commence comme une histoire d'amour entre deux amis de longue date, Brittainy C. Cherry, l'auteure, nous raconte au contraire une histoire qui n'a rien de banal.

Avec une multitude d'émotions, nous rentrons dans cette roman dès les premières lignes.

C'est intense, et les pages défilent à toute vitesse...

Alyssa est une jeune femme qui grandit auprès de sa mère, au comportement assez froid. Un jour, elle fait la rencontre qui va bouleverser sa vie: celle de Logan. C'est un jeune très tourmenté par sa vie familiale et dont on peut lire littéralement la douleur et la souffrance dans son regard.

Tous les deux n'ont pas grand chose en commun, mais une très belle amitié va pourtant les unir...

Une amitié qui va néanmoins, un jour, évoluer en une belle histoire d'amour, placée sous le signe de la passion. Alyssa et Logan semblent fait l'un pour l'autre.

Mais leur vie familiale à tous les deux va bientôt les rattraper.

Logan déteste son père, dealer de drogues, qui fournit sa mère et qui est violent à chaque fois qu'il passe à la maison. Laquelle mère n'a de cesse de rabaisser Logan par rapport à son frère aîné, celui qui a réussi.

Alyssa, quant à elle, n'a plus de nouvelles de son géniteur et sa mère ne lui apporte aucune affection.

C'est pourquoi d'abord leur amitié puis leur amour est pour eux, la seule façon d'être libres et de sortir de ce quotidien parfois trop lourd à supporter...

Tout se passe bien dans leur histoire d'amour, jusqu'au jour où les démons de Logan vont refaire leur apparition et bouleverser leurs vies à tout jamais.... Je ne vous en dirais pas plus pour vous laisser découvrir ce très beau roman, qui m'a plus d'une fois, mis la larme à l’œil...

Encore une fois, j'ai adoré suivre cette très belle histoire d'amour.

Ce dernier y est parfaitement retranscrit: le bonheur et les sentiments sonnent très justes... mais c'est aussi le cas pour la douleur et le malheur qui vont toucher nos personnages.

La relation entre Alyssa et Logan est magnifique et on ne peut qu'être touchés par la sincérité de leurs sentiments. Ils ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Leur amour est tellement fusionnel, que même les épreuves n'arriveront pas totalement à les éloigner l'un de l'autre.

Et les épreuves seront nombreuses sur leur chemin....

Les personnages sont évoluer au fil des pages, prendre des décisions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises… Il n’y a pas de jugement de notre part, ni de celle de l’auteur, même si on aimerait que les choses se déroulent autrement...

Je dois vous avouer que j'ai eu à de nombreuses reprises envie d'intervenir dans le récit pour aider les personnages. On s'attache tellement à eux. On est touchés.

En filigrane de l'histoire d'Alyssa et Logan, nous suivons également le couple formé de Kellan (le demi-frère de Logan) et d'Erika (la soeur d'Alyssa). Eux aussi connaissent leur lot de mésaventures. Leurs épreuves ne seront pas faciles à surmonter également, mais Brittainy C. Cherry nous raconte les choses de telle façon que le roman ne tombe pas dans les clichés, à aucune minute.

Les thèmes abordés dans "The fire" sont nombreux: la drogue et la dépendance, la violence au sein des foyers, la maladie... Tous vont arriver à vous toucher et vous bouleverser comme je l'ai été au cours de ma lecture.

De plus, pour créer de véritables liens entre nous et les personnages, le récit nous est raconté selon les points de vue d'Alyssa ou de Logan. Selon le moment, cela va être un personnage qui va être le plus mis en avant. Les émotions n'en seront que plus fortes.

En bref, "The fire" est un récit fort, parfois sombre où les émotions seront nombreuses. Mais c'est aussi l'histoire d'un amour tellement fort que rien ne parvient à le détruire, et c'est également une histoire où la famille est mise en avant, avec ses bons et ses mauvais côtés, le tout raconté par la plume simple et magnifique de justesse de l'auteur.

Vous aussi, vous ne pourrez que succomber au charme de ce très beau roman !

 

Plus d'infos : site de Hugo Roman

Rock Kiss – Tome 2 "Rock Hard" de Nalini Singh

Editions J’ai Lu

Ancien joueur de rugby, Gabriel Bishop s’est reconverti dans les affaires. Recruté pour redresser l’entreprise Saxon & Archer, il entend agir avec la même détermination que celle qui a fait de lui une star du ballon ovale. Pour commencer, son attention s’est posée sur Charlotte Baird, qu’il semble pétrifier par sa seule présence.

Timide et émotive pour des raisons qu’elle préférerait oublier, cette dernière accomplit un travail efficace et en toute discrétion. Si elle croyait passer inaperçue, c’était compter sans son irrésistible et intransigeant patron, qui a des projets très clair la concernant. Des projets qui risqueraient de la faire rougir un peu plus encore…

 

Avis d’Arcantane :

J’avais bien aimé les précédents tomes de la série Rock Kiss qui se déroulaient dans le monde de la musique et des Rock Stars. Ce second tome est totalement différent car il met en scène la meilleure amie de Molly, la timide Charlotte. Fini l’univers de la musique, place au monde de l’entreprise !

Charlotte Baird est une jeune femme très réservée et timide.  Bosseuse, elle passe beaucoup de temps dans son entreprise Saxon&Archer, même les week-ends. Un samedi, elle va se retrouver nez à nez avec son nouveau boss, Gabriel Bishop, une star dans les affaires qui est là pour redresser Saxon&Archer en grande difficulté. Dès le premier contact Gabriel est troublé par la jeune femme qui est totalement pétrifiée face à lui.  Mais très rapidement il va se rendre compte des compétences et qualités de la jeune femme et va lui proposer un poste qu’elle ne peut pas refuser : être sa propre assistante. Dès lors, Gabriel va tout faire pour briser la carapace et la timidité de la jeune femme !

Même si cela est toujours bien écrit, j’ai moins été emballée sur cette histoire par rapport aux tomes précédents. Peut-être est-ce dû au fait que cela n’a plus de rapport avec la musique. La romance est mignonne et j’ai beaucoup apprécié les joutes entre les deux personnages mais j’ai trouvé plutôt au final l’histoire assez banale et « déjà vu ». Ne pensez pas que j’ai détesté, loin de là mais je n’ai pas été étonnée des évènements qui s’y déroulent, le fin est sans surprise, ce qui est un peu décevant, je m’attendais à ce que l’auteure qui a l’habitude de nous proposer des intrigues complexes, nous sorte un évènement fracassant et inattendu ! Ce qui n’est malheureusement pas le cas.

Toutefois, Nalini Singh réussit à rendre ses personnages attachants et on est vite pris dans l’histoire pour savoir comment leur relation entre le T-Rex (Gabriel) et la souris (Charlotte) va évoluer.

Personnellement, je trouve ce tome un peu plat comparé aux autres mais ce n’est qu’est que le 2ème tome. Attendons de voir ce que l’auteure nous réserve pour la suite. J’espère qu’on reviendra plus dans le monde de la musique !

Plus d'infos : Site J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

Calendar Girl - Tome 4 : "Avril" d'Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Le premier contact avec Mason Murphy est assez rude ! Le joueur phare de l’équipe des Red Sox est un véritable goujat. Mais il ne connaît pas encore le caractère bien trempé de Mia qui va rapidement le faire changer d’attitude. Un mois entourée des joueurs de son équipe de base-ball favorite, Mia est aux anges. Pourtant, son bonheur va être entaché d’une mauvaise nouvelle. Pourra t-elle surmonter cette déception ?

 

 

 

Avis d'Edelweiss :

Plus j’avance dans les mois avec Mia, plus je l’apprécie.

Une nouvelle histoire d’amitié mais aussi d’amour, là où parfois il se cache derrière un regard depuis trop longtemps…

Ce n’est pas une relation amoureuse qu’elle entretient avec le tempétueux Mason Murphy, l’athlétique joueur de l’équipe des Red Sox. Malgré qu’il soit buté et arrogant, doté d’un physique à faire mouiller les petites culottes, ce coureur de jupons est au fond de lui quelqu'un de sensible, juste et agréable à vivre comme à voir. Il le prouve à plusieurs reprise face à une Mia persévérante, joueuse et amicale et qui se révèle être sa bouée de sauvetage dans tout l’histoire.

Mia nous révèle une autre facette de sa personnalité. C’est une jeune femme entreprenante et persuasive tout en gardant un semblant d’immaturité qu’elle redécouvre avec son groupe de supportrices de l’équipe de baseball et de sa déjantée de meilleure amie, Ginelle.

Je suis contente que l’auteure ait trouvé une nouvelle façon de raconter son histoire d’Escort qui ne soit pas basée que sur sa vie sexuelle bien qu’elle en parle mais dans un second plan uniquement même si la tournure du livre est plutôt prévisible.

Au final, je trouve cette série plutôt prometteuse car l’auteure nous fait évoluer son personnage principal à la fois comme amante, amie, comédienne, mannequin, médiatrice ou encore réalisatrice de projet, choses auxquelles Mia ne pensait pas être capable.

D’une certaine façon, plus on avance dans les mois, plus Mia se découvre et se rend compte qu’elle est bien plus que l’actrice indécise de ses débuts et vaut bien plus que ses minces espérances d’antan. Elle se sent fière d’elle, de ses accomplissements malgré un léger détail qui la tourmente émotionnellement, elle reste réaliste et confiante pour la suite des ses aventures qui la conduit à Hawaï.

 

« Calendar Girl Mai » sortira le 4 mai prochain chez les Editions Hugo Roman.

Plus d'infos : site Hugo Roman

Felicity Atcock – Tome 5 « Les anges battent la campagne » de Sophie Jomain

Editions J’ai Lu

« La plupart des gens ont une famille bien comme il faut. Moi, non. Mon fils a des super pouvoirs, ma tante est un vampire, et mon père est gardé prisonnier en enfer. Si j’avais eu le caractère de ma mère, je serais restée bien tranquille chez moi mais, manque de bol, je suis le portrait craché de mon géniteur. C’est pourquoi je vais aller le chercher au sous-sol, serrer la pince à Satan et lui faire faux bond dans la foulée.

Avec un peu de chance, je m’en sortirai indemne. Enfin... presque. »

 

 

Avis d’Arcantane :

Felicity a pu récupérer son fils mais pas sans sacrifice : son père est prisonnier en enfer. Pour cela, elle décide avec l’aide de Stan de partir le récupérer…

Je dois dire que Sophie Jomain a le don de faire vivre des aventures assez exceptionnelles à son héroïne et ne lui épargne rien !  On pensait avec tout ce qui s’était passé que Felicity rêvait de se poser et de profiter de son fils mais non. Elle reste inquiète pour son père resté en enfer pour elle.  Par ailleurs, les relations avec Stan sont plus que tendues, elle n’a pas apprécié qu’il se soit servi d’elle et de son fils et lui en veut terriblement. Pourtant elle va accepter de faire équipe avec lui pour sauver son père même si cela lui en coûte. Elle a besoin de Stanislas car en tant qu’humaine, il lui est difficile d’affronter les puissances surnaturelles sans aide.

Ce tome 5 est à la hauteur de la série, tout comme le précédent tome, on est rapidement plongé dans l’histoire et les évènements s’enchaînent très rapidement. Je suis toujours aussi épatée par la volonté et le courage de Felicity et son comportement face à tous ce qui lui arrive. Elle doit élever son fils Adam ainsi que gérer les nouveaux pouvoirs de ce dernier quitte à le confier à sa tante, Terrence, le père de son enfant, est toujours aux abonnés absents, ce qui lui pèse un peu car elle aimerait bien épaulé. Et bien sûr, elle doit réfléchir à la façon de ramener son père… Bref beaucoup de choses à porter pour une petite humaine qui n’avait rien demandé ! Et ce n’est que le début !

Je dois dire que comme le précédent tome, j’ai dévoré les anges battent la campagne. J'adore l'écriture de Sophie, c'est toujours aussi fluide et son histoire est bien structurée et très addictive. Plus on avance dans la série, plus sa série gagne en profondeur et en qualité. Je comprends mieux la réaction des fans à la fin ! C’est un vrai supplice que l’auteure nous inflige une fois de plus, Sophie Jomain est diabolique (il n’y a pas d’autre mot). Elle laisse son lectorat sur sa faim avec un nouveau rebondissement dans les dernières pages qui m’a totalement surprise. Je dois dire que cela a fait son petit effet ! Du coup il me tarde que J’ai Lu publie la suite !

Plus d’infos : Site J’ai Lu

Phobos - Tome 3 de Victor Dixen

Editions Collection R

Fin du programme Genesis dans 1 mois... 1 jour... 1 heure... Ils sont prêts à mentir pour sauver leur peau. Ils sont les douze naufragés de Mars. Ils sont aussi les complices d'un effroyable mensonge. Les spectateurs se passionnent pour leur plan de sauvetage, sans se douter du danger sans précédent qui menace la Terre. Elle est prête à mourir pour sauver le monde. Au risque de sa vie, Léonor est déterminée à faire éclater la vérité. Mais en est-il encore temps ? Même si le compte à rebours expire, il est trop tard pour renoncer.

Le troisième tome suffocant du thriller spatial de Victor Dixen, double lauréat du Grand Prix de l'Imaginaire.

 

Avis de Christy :

C'est avec grand plaisir que je me suis plongée dans le dernier tome de la série Phobos, série dont j'attends chaque parution avec impatience...

Ce tome 3 commence là où l'intrigue du tome précédent s'est arrêtée.

Nos héros se trouvent toujours sur la planète Mars et sont sous le choc des dernières révélations de Marcus...

Sur Terre, le programme Genesis prend encore plus d'ampleur alors que l'influence de Serena McBee s'étend.

A l'image des tomes précédents, pas question de s'ennuyer dans "Phobos 3". Sur un rythme toutefois un peu plus lent que ces prédécesseurs, on s'intéresse beaucoup plus à la psychologie des personnages plutôt qu'à l'action pure, même si ce tome n'en est pas dépourvu.

Tout le long de cette série nous nous sommes attachés à ces personnages qui ont su évoluer.

Et c'est avec eux que nous allons vivre de nombreux rebondissements, chacun plus inattendu que le précédent. En effet, Victor Dixen, l'auteur, maîtrise encore une fois l'univers et ses personnages, pour créer une fois de plus un tome prenant et captivant, qu'il est impossible de lâcher avant la dernière page.

Certains personnages ont montré une partie de leur caractère, parfois déplaisante, mais au final, nous sommes encore touchés par certains actes et décisions qu'ils doivent prendre. Les émotions sont à leur comble à de nombreuses reprises. Leur destin se précise.

J'ai trouvé que le récit devenait plus sombre, plus mature... Rien n'est jamais simple pour les personnages. Alors qu'on croyait certaines choses acquises, l'auteur nous surprend encore en partant sur d'autres pistes, assez inattendues. Les révélations seront nombreuses de même que les rebondissements, mais certains secrets resteront encore dans l'ombre à l'issue de "Phobos 3".

L'intrigue se déroule principalement sur Terre, pouvant faire croire que les Martiens passent en arrière plan, tout ceci à cause de certains agissements, notamment de la part de Serena qui montre encore plus son côté machiavélique.

Nous suivons toujours les aventures (sur Terre) de Harmony et d'Andrew. Sans vous dire plus pour ne pas vous spoiler, j'ai été surprise à de nombreuses reprises quant aux retournements de situation auxquels je ne m'attendais pas du tout! Certains personnages se dévoilent encore plus et les relations entre les protagonistes vont évoluer.

Comme avec les autres tomes, j'ai dévoré ce livre en quelques jours, enchaînant les chapitres les uns après les autres et voulant savoir ce qui allait se passer pour nos héros. Toutefois, je dois avouer que j'aurais aimé une fin plus tranchée, qui répond à toutes nos questions.

L'auteur prend encore une fois un mal plaisir à nous distiller petit à petit les révélations d'un bout à l'autre du roman, nous faisant tourner les pages les unes après les autres. Dans "Phobos 3", on peut aussi retrouver des extraits de "Phobos origines", que je vous conseille donc de lire avant celui-ci, l'auteur nous invitant à lire la suite dans le livre correspondant !!! J'ai adoré cette touche d'humour !

J'ai également beaucoup aimé la tournure que prend ce tome, avec en ligne de mire, l'impact que les réseaux sociaux peuvent avoir sur nous et notre société. Cela sonne tellement vrai...

En bref, "Phobos 3" est encore une fois un tome addictif qu'il nous est difficile de poser, tant nous sommes absorbés par l'intrigue et l'évolution des événements. L'action et les rebondissements sont au rendez-vous... Toutefois, j'aurais aimé avoir plus de réponses... Mais quelque chose me dit que Victor Dixen m'en a pas fini avec "Phobos".

 

Plus d'infos : site Collection R.

Syndiquer le contenu