Aller au contenu principal

Charley DAvidson - tome 13 "Treize tombes de malheur" de Darynda Jones

Editions Milady

Cent sept ans, deux mois, quatorze jours, douze heures et trente-trois minutes… Plus d’un siècle dans le noir, entourée de spectres, tout ça pour avoir ramené une innocente d’entre les morts. De quoi devenir dingue ou presque, mais pas non plus l’éternité à laquelle Charley était condamnée.

 

Alors pourquoi est-elle revenue sur Terre ? Qu’est-il arrivé à Reyes ? À Pépin ? À leur dimension ?

 

Et pourquoi ces nouvelles questions au sujet de la mort de sa mère ? Et du rôle de l’oncle Bob ?

 

Et où est la machine à café ?

 

Avis de Poison

Voici donc le dernier épisode des aventures de notre Faucheuse préférée. Nous l'avons découverte comme enquêtrice, consultante pour la police, Faucheuse, amante, femme, ange, déesse mais toujours accro à la caféine !

Charley a enfreint une règle essentielle et a été condamnée à l'éternité dans le noir, pourtant la voilà qui revient sur Terre. Le résumé nous annonce plus d'un siècle d'obscurité, se pose alors la question : comment l'auteur va-t-elle réussir à se débrouiller de cet éceuil ?

Je dois avouer que si la solution n'est pas des plus originale, elle est efficace et répond à nos questions. Ainsi, l'auteur réussi à concilier ses différents impératifs tout en conservant l'intérêt du lecteur. Elle va même justifier le retour de Charley par une astuce élégante qui surprendra le lecteur. 

Car pour ce dernier tome, la tâche n'est pas aisée. Il faut réussir à terminer une histoire qui dure depuis longtemps, avec des personnages auxquels on s'est attaché. Que ce soit Oncle Bob ou Pépin, nous voulons connaître leurs histoires. 
A travers une dernière enquête l'auteur va clôturer toutes ses pistes. Bien sur on est un peu triste de refermer le livre et j'aurai aimé en savoir plus sur Garreth, Pépin ou tout ceux qui restent. Toutefois, l'auteur se laisse la possibilité d'écrire une suite. Peut être pas une série, mais au moins un spin-off. Mais ce n'est pas nécessaire non plus, la dernière phrase du roman peut être soit une piste pour l'auteur soit pour l'imagination du lecteur qui inventera sa propre suite à l'histoire. 

J'ai eu pas mal de surprise dans ce tome. Quelques déceptions (j'avoue avoir du mal à me satisfaire de l'histoire de B. ou de la fin de C.), de la tristesse (oui je ne m'y attendais pas pour G.) et en même temps c'était un bon tome de fin. Si les derniers éléments m'ont parus un peu rapides, voir faciles, je comprend que ce soit complexe et non, je n'aurai pas fait mieux !

 

En bref, c'est un très bon tome de fin et l'auteur a vraiment reussi à nous offrir une belle fin qui tenait compte de tout ce qui avait été mis en place auparavant. 
Charley et toute sa bande va me manquer, mais il faut aussi savoir s'arrêter. En tout les cas, les lecteurs de tout poil seront satisfaits par cette lecture.

 

 

Les experts du cœur – Tome 1 « Docteur ou séducteur » de Max Monroe

Editions J’ai Lu

Will est un obstétricien renommé à l'hôpital de New York. Quand une émission de téléréalité décide de suivre des spécialistes du métier, ce dernier accepte d'être le sujet principal. Ce sont donc pas moins de douze parties qui lui seront consacrées, puis diffusées sur écran ! Or, si Will passe pour un véritable séducteur dans l'émission, il n'a pas tant l'âme d'un don juan dans la réalité. Or, Mélody, une infirmière dans son service, pourrait bien se faire duper par l'image de lui que renvoient les médias. Ce qui n'est pas pour arranger Will, qui apprécie la jeune femme et se sent très attiré par elle...

 

 

 

Avis d’Arcantane :

J’ai Lu nous propose une nouvelle série sur le thème de la médecine. Ce premier tome est centré sur Will Cummings, un obstétricien. Ce dernier a participé à une émission de téléréalité malheureusement le résultat le fait passer par un pervers et obsédé, tout le contraire de ce qu’il est ! Will est dépité car sa réputation est enjeu. Bien qu’il croule sur les nouvelles demandes de rendez-vous suite à cette émission, c’est pour mieux être dragué par ses clientes ! 

Et puis débarque Melody, une jeune infirmière qui a besoin de changer de vie et qui devient l’assistante de Will. A la différence de ses autres collègues, la jeune femme n’a jamais entendu parler de l’émission mais elle est vite mise dans le bain avec les nombreuses allusions de ses collègues. Et puis elle n’est pas insensible au charme de Will, tout comme ce dernier qui fantasme sur la jeune femme. Mais difficile de passer le cap et d’éviter les rumeurs au cabinet. Will va devoir séduire Melody et lui monter sa véritable personnalité mais l’émission de téléréalité pourrait causer des dégâts sur leur récente relation.

J’ai bien aimé ce premier tome qui se passe dans le monde la médecine, ce qui est assez original car je n’ai quasiment pas lu de livre sur ce thème. Comme le dit les deux autrices qui se cachent derrière ce nom, on a l’impression de plonger dans la série Grey’s anatomie : le sexy médecin qui tombe amoureux de l’infirmière. L’intrigue est basique mais on passe de bons moments. Ce sont les personnages secondaires qui donnent du punch à l’histoire entre les amis et la famille qui sont un peu loufoques et les répliques échangées avec les deux personnages principaux, on comprend qu’ils peuvent avoir du mal dans leur relation de cœur. On se doute bien de la tournure de leurs relations au fil des pages.

L’histoire se lit rapidement mais agréable grâce à la plume des deux autrices. J’ai passé un bon moment et je suis curieuse de découvrir le second tome avec le personnage de Nick.

Les experts du cœur une série sympa à découvrir.

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Briar Université - Tome 2 "The risk" d'Elle Kennedy

Editions Hugo Roman

Brenna, la fille de l’entraîneur de l’équipe de hockey de Briar, a un caractère bien trempé. Elle ne se laisse jamais marcher sur les pieds et se fiche totalement de ce que les gens pensent d’elle.

Le problème, c’est qu’elle a besoin de l’appui de Jake Connelly, l’attaquant vedette de Harvard – l’équipe ennemie ! – pour obtenir un stage à la télévision, sur une chaîne spécialisée.

Le jeune homme sexy ne lui facilite pas la tâche. Il réclame un vrai rendez-vous pour toutes les fois où il devra jouer le rôle du petit ami.

Mais sortir avec l’ennemi, aussi attirant soit-il, lui ferait prendre un gros risque…

 

 

Avis de Christy :

J’avais beaucoup aimé la série “Off Campus”, ainsi que le premier tome de la nouvelle série d’ Elle Kennedy et c’est donc avec grand plaisir que je me suis plongée dans cette nouvelle histoire.

Dans “The risk”, nous faisons plus ample connaissance avec Brenna, la meilleure amie de Summer, mais aussi la fille de l'entraîneur de l’équipe de hockey de l’université de Briar.

Elle a l’habitude de passer pour une mauvaise fille et de ne pas se laisser marcher sur les pieds, ainsi que dire tout ce qu’elle pense.

Jake Connelly est le capitaine de l’équipe de Harvard. Malgré son physique plutôt agréable à regarder, il peut se montrer arrogant et très sûr de lui.

Comme Brenna a besoin de lui pour obtenir le stage de ses rêves, Jake en profite pour lui proposer un marché: en échange de son aide, ils devront avoir un vrai rendez-vous. Car Jake doit jouer le rôle de son petit ami.

C’est partir de ce moment que les ennuis vont commencer pour Brenna, car elle ne peut pas sortir avec quelqu’un de l’équipe adverse de sa propre université… De plus, si son père apprenait cette nouvelle, Brenna sera dans de beaux draps.

Mais comment pourrait-elle résister au physique du bel hockeyeur?

Elle Kennedy est une auteure que j’aime beaucoup et j’apprécie particulièrement de découvrir les nouvelles aventures des hockeyeurs.

Contrairement aux autres romans, ici les deux personnages principaux font partie de deux universités différentes: Briar et Harvard. Comme bien souvent, elles sont adversaires lors des différentes rencontres sportives.

Alors que Brenna est la fille de l’entraîneur de l’équipe de Briar, Connelly est le capitaine de celle d’Harvard. Autant dire que l’ambiance peut être parfois compliquée.

Connelly a toujours eu un faible pour Brenna, la jeune fille aux cheveux flamboyants et au rouge à lèvres rouge. Mais à cause de l’adversité qui règne sur les campus, il n’a jamais eu l’occasion de lui demander de sortir avec lui.

Comme il est le capitaine de l’équipe d’HArvard, il représente le principal adversaire de Briar. Il est très ambitieux de ce point de vue-là. Il prépare consciencieusement chaque match et attend que chaque membre de son équipe en fasse autant.

Jake Connelly est aussi, comme les autres joueurs, assez privilégié question physique. Il est sûr de lui et sait jouer de ses atouts.

Nous connaissons déjà Brenna pour l’avoir vu dans le tome précédent. Elle est la meilleure amie de Summer. Comme son père est l’entraîneur de l’équipe de Briar, il s’est montré très exigeant envers elle. Elle porte encore le poids de ses erreurs passées, notamment dans sa relation avec son père.

C’est une jeune femme très indépendante qui dit ce qu’elle pense.

Elle est en train de faire des études pour devenir journaliste sportif. Le hockey est sa passion. Mais hélas, c’est encore un milieu très masculin où les femmes n’ont pas encore leur place. Brenna va devoir faire ses preuves pour pouvoir obtenir un stage sur une chaîne de télé consacrée au hockey.

Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu pour la jeune femme. Elle va devoir demander de l’aide à Jake. Ce dernier devra jouer le petit ami, mais à la seule condition, qu’en échange, elle lui offre un vrai rendez-vous.

C’est ainsi que Jake et Brenna vont être amenés à se voir de façon régulière. Si au début, la jeune femme accepte à contre coeur, les autres rendez-vous vont plutôt bien se passer, d’autant plus qu’elle semble succomber au charme du beau hockeyeur.

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle histoire. Brenna et Jake sont deux personnages attachants que l’on prend plaisir à connaître.

Entre eux, beaucoup de sentiments, même si parfois c’est assez compliqué pour eux de se voir sans que leur entourage soit au courant de leurs rencontres. Ce secret est lourd à porter pour la jeune femme, vis à vis de son père.

J’ai adoré les nombreuses réparties que Brenna et Jake se lancent à de multiples reprises. Cet humour permet d’alléger l’atmosphère lors que l’ambiance se révèle pesante. On sent bien qu’ils se cherchent, cherchent à plaire à l’autre… Toutefois, on devra attendre, dans le récit, pour avoir de vrais dialogues où les sentiments seront enfin dévoilés à l’autre.

Leur histoire est pleine de rebondissements. Ils vont apprendre à se connaître au fil de leurs rencontres secrètes. Surtout, ils se s’attendent pas forcément à ce que ces dernières prennent un tour plus romantique.

Leur histoire va être mise à mal par la compétition régnant entre Briar et Harvard. Ils vont devoir prouver aux autres que leurs sentiments sont plus forts que tout.

Il y a de la compétition dans l’air entre deux équipes. Comme moi, vous allez être déchirés entre Briar et Harvard. La tension entre elles augmentent au fur et à mesure des pages. J’attendais avec impatience la confrontation qui s’est révélée être passionnante et surtout pleine de suspense.

L’auteure aborde aussi avec justesse la difficultés des femmes à entrer dans un univers essentiellement masculin. Les hommes, dans le roman ont parfois du mal à aller au delà des préjugés, incarnés ici par le patron de la chaîne télé où la jeune femme postule pour un poste. Brenna devra se battre de toutes ses forces pour se faire une place.

L’histoire se dévore en quelques jours. On est pressé de savoir comment les choses vont évoluer entre Jake et Brenna, même si on se doute bien qu’ils vont succomber au charme de l’autre. J’ai trouvé très intéressant de lire la façon dont nos héros se rendent compte qu’ils aiment passer du temps ensemble, malgré l’ambiance assez compétitive qui règne.

En bref, j’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de nos hockeyeurs! J’ai frissonné, j’ai ri et j’ai eu la larme à l’oeil… On suit avec plaisir la naissance d’une nouvelle histoire d’amour, portée par des personnages auxquels on s’attache très vite. Le fait que leur histoire doit rester secrète ajoute du piment au récit.

Toutefois, il est aussi difficile de choisir une équipe à suivre tant tout ce petit monde est attachant!

Plus d'infos : Hugo Roman

Cupcakes & Co(Caïne) - épisode 3 de Fleur Hana

Autoédition

Observer, enquêter, coffrer. J’avais tout prévu. Sauf Charlotte Monroe.

Je bossais sur cette affaire depuis des mois.

L’objectif était de démanteler le plus gros trafic de cocaïne de la Côte d’Azur.

Ma couverture était parfaite et j’étais à ça, juste ça, de coincer ces mafieux russes.

Tout devait se dérouler sans accroc.

Enfin ça, c’était la théorie.

La pratique ? Aujourd’hui, je me retrouve en cavale avec cette femme terrorisée par les poneys nains, fanatique de fluo et incapable de faire trois mètres sans déclencher une catastrophe.

 

Avis de Christy :

J’avais beaucoup aimé les deux premiers épisodes de la série estivale de Fleur Hana.

Quel plaisir de retrouver nos personnages avec ce dernier opus!

Maxence travaille depuis plusieurs mois sur l'affaire de drogue dirigée par les Russes sur la Côte d'Azur. Son but: démanteler le réseau et découvrir l'identité du chef. Il était sous couverture et avait tout prévu pour réussir. Tout sauf tomber sur Charlie, la jeune femme qui tient une cupcakerie, liée à l'affaire, et qui semble incapable de rester à l'abri des ennuis.

Alors que le second épisode se terminait sur un cliffhanger des plus diaboliques, j'ai été pressée de savoir comment les choses allaient se passer pour Charlie et Maxence. En même temps, j'avoue aussi que j’étais peinée de devoir quitter cet univers totalement déjanté.

Comme dans les tomes précédents, Fleur Hana nous emmène dans une nouvelle aventure farfelue.

En bien mauvaise posture, Charlie et Maxence Vasseur doivent quitter la ville pour se réfugier dans une maison, perdue au fin fond de la France, tout en dissimulant leurs identités.

Charlie est devenue un témoin sous protection après la fusillade de Cupcakes and Co. En effet, elle est la seule à être capable d’en identifier les coupables.

Charlie et Maxence vont devoir cohabiter le temps que l'enquête soit résolue.

J'ai adoré lire ce dernier épisode. L'humour est totalement déjanté et les répliques fusent entre nos deux héros.

Maxence se montre toujours aussi protecteur envers la jeune femme. L'enquête va emmener le policier à devoir composer avec le caractère fantasque de Charlie. Ils vont devoir habiter ensemble, en se faisant passer pour un couple. Si Charlie semble prête à passer à l’étape suivante, Maxence, lui, veut attendre que tout soit réglé. Mais la tentation de céder n'est jamais très loin.

Nous allons en apprendre un peu plus sur le passé du policier. Il se dévoile davantage et l’auteure nous offre à plusieurs reprises l'opportunité de rentrer dans sa tête et de voir les événements de son point de vue.

Les sentiments de personnages n'ont jamais été aussi à cran.

Charlie et Maxence prouvent une nouvelle fois que leurs caractères différents sont ici complémentaires. Si Charlie peut se montrer assez impulsive, Maxence, au contraire est réfléchi.

On ressent que Charlie est plus sûre d'elle quant à sa relation naissante avec Maxence. Toutefois, elle est perturbée par les derniers événements et se pose beaucoup de questions quant à son avenir professionnel.

Au fur et à mesure des pages, on sent que la tension monte. Le danger semble se rapprocher d'eux. Du coup, les pages se tournent encore plus vite. Le suspense est à son comble.

Les personnages ne vont cesser de se chamailler que le temps où ils laissent enfin parler leurs sentiments. Pour notre plus grand plaisir !

L’auteure nous dépeint des personnages attachants dans une intrigue bourrée d'humour. Dans ce troisième épisode, la plume fluide de Fleur Hana nous emmène dans une aventure qui défile sous nos yeux d’une traite jusqu’à la fin qui arrive, hélas, trop vite.

Heureusement, Fleur Hana a pensé à nous autres lecteurs en nous offrant une scène bonus, où nous apprenons ce qu’il s’est finalement passé lors du challenge entre Charlie et Maxence.

En bref, ce troisième épisode clôt à la perfection cette série complètement déjantée de l’été. On regrette cependant de voir quitter nos héros auxquels on s’est attachés !

“Cupcakes and co(caïne)” s’est révélé être une lecture parfaite pour se détendre sous le soleil ! À lire absolument !

Plus d'infos : Site Fleur Hana

Gâteau d'amour de Sophie Jomain

Editions J'ai Lu

« Comme elle l’aime ce gamin… Elle ferait n’importe quoi pour lui. S’il existe vraiment, Dieu lui en sera témoin : ce soir, Annabelle réglera tous leurs problèmes. Ce soir, elle acceptera l’offre que lui a faite Cédric Berckin.
Antoine, son grand amour, aura le cœur brisé et le sien saignera, mais Charles vivra encore un peu. Rien n’est plus important. »

Il aura fallu vingt ans à Annabelle pour avoir le courage de quitter Cédric et affronter la peur qui la retenait. Aucun homme ne la soumettra plus jamais, mais un seul saura-t-il de nouveau faire battre son cœur?

 

 

Avis d'Edelweiss :

Pour les amateurs de romance, cette histoire est faite pour vous.
Vous connaissez sans doute Sophie Jomain pour ses séries fantastiques à succès « Les étoiles de Noss Head  » ou « Felicity Atcock ».
Voici enfin le troisième tome tant attendu puisqu’il aura fallu 5 ans pour avoir la suite de « Recherche jeune femme avisée » T1 et « D’un commun accord » T2, dont chaque tome raconte l’histoire de personnages rencontrés au cours de ses jolies lectures.

Ici, vous découvrirez l’histoire d’Annabelle et Antoine, et elle est bouleversante.

Il y a bien des manières d’être maltraité, cela peut être physique parfois psychologique et c’est ainsi que pendant vingt ans Annabelle va vivre sa vie sous la gouverne d’un manipulateur narcissique. Malgré les splendides bijoux et vêtements offerts grâce à la fortune de son mari Cédric Berckin, chirurgien orthopédique réputé, la vie d’Annabelle n’est qu’un leur, une façade belle et entretenue face à la réalité de leur vie conjugale.

C’est parfois ainsi, tout peut être beau de l’extérieur mais une fois la porte de chez soi franchi on y trouve autre chose.
Ce « autre chose » qui a enfin poussé Annabelle à quitter son mari mais bien trop tard malheureusement, laissant filer vingt ans de souffrance, de soumission et de perte d’estime de soi.

Annabelle a fait un choix à dix-neuf ans, qu’il soit bon ou mauvais elle se devait de le faire, se dévouant corps et âme à son époux de 10 ans son aîné, stoppant ses études de médecine, rompant avec l’amour de sa vie, Antoine, pour épouser la fortune de Cédric. Bien que le concerné sache que son cœur ne lui appartient pas espère t-il toujours l’acheter avec des présents tous plus beaux et onéreux avec les années. Mais malheureusement malgré le respect et la sympathie qu’elle lui voue jamais son cœur ne lui a appartenu. Antoine est celui qu’elle aimera à jamais. Une défaite que Cédric ne peut supporter et lui fera payer en faisant d’elle une femme trophée, « sois belle et tais-toi ». A force d’être rabaissée, humiliée, elle franchit le pas de le quitter et de mener sa vie comme elle l’entend sans dépendre d’un centime de la fortune de son futur ex-mari.

Mais voilà, la question reste à savoir comment parviendra t-elle à gérer les frais d’hospitalisation de son frère, une somme conséquente qu’elle ne peut ni payer ni envisager de l’enlever des bons soins prodigués de cet Institut réputé.

Être touchée par cette histoire est incontestable, Annabelle est forte, brillante, humaine et à le cœur sur la main. Elle entend redevenir cette femme-là, indépendante, méritante et même si elle est solitaire, elle se rendra vite compte que de l’aide, elle peut en obtenir si elle l’accepte tout simplement.

L’histoire d’amour est mise au second plan dans ce roman et c’est très bien. Antoine est émouvant car ici on comprend ce qu’est un premier amour impossible à oublier, qui ne permet pas d’avancer dans la vie comme on l’espérait.

« Gâteau d’amour » est une très belle histoire racontant l’amour d’une sœur pour son frère malade, de ses sacrifices jusqu’à ne plus pouvoir souffrir en silence mais surtout d’une amitié naissante qui m’a littéralement fait chaud au cœur et qui prendra la plus grande place dans ce roman.

Merci aux éditions J’ai lu pour l’envoi de ce très beau livre.

 

Citation : « Ne te renie jamais pour un homme, même pas pour celui qui te sauvera la vie. »

«  Croyez-en l’expérience d’un vieux baroudeur dans mon genre, la vie ne tient qu’à un fil trop mince pour se la laisser pourrir par des nuisibles. »

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu