Aller au contenu principal

Te regarder danser de Scarlett Cole

Collection Emoi

Bassiste de Preload, adulé par les fans, convoité par les filles, Jordan a tout pour lui. Il n’arrive pourtant pas à se défaire de ses angoisses existentielles, liées aux blessures de son enfance. Lorsqu’il voit danser Alexandra à travers la fenêtre de l’Opéra national, il est aussitôt envoûté. Mais rien n’est facile non plus pour la jolie ballerine, promise à une brillante carrière au prix de nombreux sacrifices.
Ils viennent de mondes différents, ils sont tous les deux tourmentés, mais ensemble, les obstacles ne semblent plus si insurmontables.

 

 

Avis de Solyane :

Premier tome de la série spin-off de "Sous ta peau" et après les avoir rencontrés, pour la première fois dans "Pure", voici les amis et frères de Dredd, j'ai nommé Jordan, Nikan, Elliot et Lennon. Quatre frères, quatre passés à surmonter pour obtenir un avenir radieux. Et, le premier qui se lance est Jordan. Face à lui, une danseuse classique, Lexi. qui va gagner le match qui les oppose? Affaire à suivre.
C'est peu de dire que j’attendais avec impatience la publication de ce premier tome. Enfin, il est là. Comme dans les tomes de "Sous ta peau", l'auteur va confronter deux personnages qui ne semblent rien avoir en commun : un musicien de métal et une danseuse classique. Mais, comme souvent, c'est beaucoup plus compliqué que de prime abord. Je ne vous l'apprendrais pas : le monde de la danse classique est un monde concurrentiel, éphémère et il y a peu d'élus (comme beaucoup de domaines me diriez vous). La carrière d'un danseur est courte. C'est un sportif de haut niveau. il doit tenu pendant de longues heures, tout en ayant un régime approprié. C'est sur cette notion de régime et de nourriture que vont s'affronter nos deux protagonistes. Ce qui est essentiel à l'un, semble superflu à l'autre.
 
Au fur et à mesure de l'histoire, on apprend divers éléments sur la vie de Jordan. Ce qui l'a poussé dans cette direction, ce qui l'a amené à ce stade de sa vie. D'ailleurs, une des chansons du groupe évoque cette période difficile dans sa existence. On ne peut qu'imaginer ce qu'il a vécu et  comment il y a survécu. L'auteur donne juste les détails nécessaires à la compréhension du traumatisme de ce dernier. En ce qui concerne Lexi, elle semble avoir vécu la vie d'une apprentie ballerine. mais, son univers est beaucoup plus noir qu'il le semblerait lorsqu'on y réfléchit un peu. Il y a des maltraitances qui se voient et d'autres qui se cachent, aussi dangereuse les unes que les autres. 
 
Bizarrement, ce tome m'a rappelé un film sur la danse intitulé "Danse ta vie" ou "Center stage" en anglais où le monde de la danse est décrit sur un mode édulcoré mais avec des points qui vous feront penser à Lexi. A voir pour le final qui est juste génial. Contrairement à sa série précédente, les traumatismes ne sont qu'esquissés. A nous de reconstruire le puzzle complet. Et, il semblerait que les autres seront encore plus sombres, plus difficiles. Dredd constitue un espoir d'avoir plus. Est ce que Jordan contribura également à cet espoir? Enfin, j’attends avec impatience (comme d'habitude) le prochain tome qui concernera un autre membre du groupe : Elliot avec la rédemption de ce dernier. Vivement la suite.
 
Plus d'infos : Collection Emoi

International Guy – Tome 9 "Washington DC" d’Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

L’équipe d’International Guy se lance dans la politique et se rend à Washington pour s’occuper d’une affaire qui risque de bousculer la morale des trois garçons.

Lorsque Parker embauche une femme qui est un mauvais souvenir pour Royce, qu’il préférerait oublier, les deux hommes s’affrontent violemment sur la consultante politique, intelligente et belle, qui met en danger leur amitié.

Alors que les experts s’aventurent dans les eaux troubles de la politique gouvernementale, ils découvrent un scandale qui prouve que la beauté n’est pas seulement un enjeu de société… mais que, parfois, elle devient mortelle.

L’amitié, l’amour et l’éthique sont mis à l’épreuve dans cet épisode au rythme effréné, qui traite de situations désastreuses impliquant l’industrie de la beauté, les droits des animaux et le fait de faire les bons choix, même au risque de tout perdre.

 

Avis d’Arcantane :

Un tome 9 qui révèle beaucoup de surprises !  Parker est sur un nouveau contrat qui l’entraine à Washington, Capitale de la Politique. Vu l’enjeu, l’équipe a décidé d’embaucher du personnel et notamment un juriste pour les aider.

Or la nouvelle juriste embauchée n’est pas qu’une simple employée, elle est aussi une ancienne connaissance de la bande et surtout ex-copine de Royce ! Ce dernier est en colère contre Parker sur ce choix mais pour le bien de la boîte, Royce décide de faire des concessions surtout que leur nouveau contrat pour une boîte pharmaceutique risque d’être compliqué et International Guy risque d’avoir besoin de toute l’aide possible !

Pour l’instant ce tome est de loin mon préféré par son histoire et par les évènements qui s’y déroulent. J’ai vraiment apprécié ce nouveau contrat qui nous plonge dans le monde terrible de l’industrie pharmaceutique et la triste réalité de ce qui se passe aux USA. Il se passe pas mal de chose dans le tome avec :

- La relation entre Parker et Skyler continue à évoluer et c’est tout naturellement qu’ils décident de passer un cap en s’installant ensemble.

- L’arrivée de Kandra Banks, la juriste et ex-copine de Royce va chambouler l’équipe mais elle sera d’une grande aide dans ses relations à Washington et par son expérience qui permettra à l’équipe de s’en sortir face à ce nouveau contrat qui va à l’encontre de leur moral.

- La menace contre Skyler et Parker est toujours d’actualité et avance lentement. Qui est derrière tout ça ? Audrey Carlan éparpille quelques indices mais rien qui ne permet de connaitre le (la) harceleur(euse).

- Le retour tant attendu de Wendy au travail qui remotive les troupes.

Pourquoi j'ai aimé ce tome ? Parce que l'auteur traite d'un sujet sensible sur l'utilisation des animaux dans le monde de la beauté et met en avant la puissance de ses firmes qui n'ont aucun scrupules pour se faire toujours plus d'argent. De tous les contrats depuis le début, c'est celui qui m'a le plus intéressé par le débat qu'il peut lancer. Et je trouve que c'ets le meilleur tome qu'elle a pu écrire.

Encore un tome qui se lit rapidement mais plus on approche de la fin de la série et plus je la trouve passionnante ! Et j’ai vraiment hâte de connaitre la fin !

Plus d'infos : Hugo Roman

Orion – Tome 1 : Ainsi soient les étoiles de Battista Tarantini

Editions Hugo Roman

Après des années de travail intenses et douloureuses, Leo Kats sera Nikiya dans la Bayadère qui se jouera à l’Opéra de Sydney. C’est la consécration pour cette jeune danseuse. Quelques jours avant la représentation, Orion Atlay, illustre chorégraphe français, s’invite dans l’école de la compagnie pour y créer un ballet irrévérencieux. Et il veut Leo, lumineuse et docile. Seulement elle. Obsédé par la première danseuse, Orion tente tout pour la convaincre. Secouée par les méthodes peu académiques du maître de ballet, troublée par le désir qu’elle ressent pour lui, Leo craint le pire pour sa carrière. Des studios à la scène, en passant par les coulisses de l’Opéra, les deux Étoiles dansent avec leurs ombres. Elles devront se battre pour trouver l’amour.

 

 

Avis d’Arcantane :

Je lis rarement des romances sur le thème de la danse classique, en fait c’est mon tout premier (J’en ai un depuis quelques mois dans ma PAL mais je n’ai pas eu le temps de le commencer).

Je connaissais déjà la plume de Battista Tarantini via « Above All » et plus récemment « Heroes » mais avec « Orion », l’auteur nous emporte très haut vers les étoiles. Et après avoir tourné la dernière page, je me suis prise une sacrée claque en lisant cette histoire.

C’est beau, c’est terrible mais tellement réaliste dans cet univers impitoyable de la dance classique. A la lecture de ce 1er tome on passe sous diverses émotions : joie, colère, tristesse, adrénaline, courage ...

J’ai totalement été emporté dans le monde que Battista a su créer. Leo est une jeune danseuse, 1ère étoile de l’Opéra. Tout lui réussit mais il y a toujours un prix à payer pour être la meilleure. Assez solitaire, la jeune femme cache bien des secrets pour être au top. C’est alors que débarque Orion, chorégraphe de génie mais à la réputation sulfureuse. Au premier regard, le jeune homme veut leo, il détecte toutes les faiblesses de la jeune danseuse mais aussi son potentiel non exploité. Il va alors tout faire pour qu’elle se révèle et devienne cette étoile filante en lui redonnant la passion de danser et la forcer à dépasser ses limites. Ne vaut-il pas mieux la laisser couler dans les ténèbres pour mieux se remonter vers la lumière ?

On est totalement dans l’univers de la danse, ce besoin qu’ont les danseuses de donner tout et de rester au meilleur niveau quitte à souffrir et aller au-delà de leurs forces. Comme on dit « show must go on » et on ferme les yeux sur leurs faiblesses et leurs noirs secrets. Qu’importe, que la pression soit énorme mais tant que les danseurs assurent, plus rien n’a d’importance même s’ils mettent leur santé en jeu. J’ai aimé que l’auteur ait décrit sur cette ambiance, elle m’a fait vibrer avec Leo et Orion. Personnages torturés mais si brillants ! On monte en crescendo en intensité au fil des chapitres. Il est alors difficile de lâcher le livre !

Je ne m’attendais pas à aimer autant cette histoire qui m’a touchée. Je suis très curieuse de découvrir cette suite surtout en sachant le rebondissement en fin de tome.

Si vous ne deviez lire qu’un livre ce mois-ci, alors choisissez-le, vous ne ressortirez pas indemne de cette lecture !

Plus d’infos : Hugo Roman

Paris By Night de Robyne Max Chavalan

Editions Hugo Roman

Circée est danseuse au Night Birds, un cabaret parisien parmi les plus réputés. Son métier : faire rêver, la nuit, sous la lumière artificielle des projecteurs…

Mais lorsqu’un homme mystérieux vient l’observer à chacune de ses représentations, son monde bascule. Surtout lorsqu’il se décide enfin à l’aborder et lui propose de passer cinq nuits blanches avec lui. Cinq nuits, pour explorer chacun des cinq sens… et découvrir qui elle est vraiment.

 

 

 

Avis de Christy :

J'étais très intriguée par cette nouvelle parution signée Hugo Roman et par sa couverture tout en ombre et lumière et sensualité...

Nous faisons la connaissance de Paris, surnommée Mystic Circée qui travaille dans le prestigieux cabaret parisien, le Night Birds. Elle est danseuse chaque nuit.

Depuis plusieurs semaines, Circée est fortement intriguée par la présence, tous les soirs, à la même place, d'un homme qui semble regarder chacun de ses numéros.

Un soir, pourtant, il ose enfin franchir le pas et l'aborde, à la fin de son travail.

Il dit se nommer Adam, et à travers un poème, il lui déclare ses intentions: pendant cinq nuits blanches, Circée et lui partiront à la découverte des cinq sens...et elle découvrira qui elle est vraiment.

Je dois vous avouer que j'ai attendu quelques jours après réception pour commencer cette lecture après les fêtes de fin d’année, pour me mettre dans le bon état d'esprit.

Dès les premières pages, nous entrons dans le monde de Circée, un monde où les jeux de lumière priment sur le reste... Elle travaille en effet dans un cabaret parisien qui est renommé. Circée travaille beaucoup pour chacun de ses numéros. Tout doit être parfait au moment de monter sur scène et d'offrir aux spectateurs des numéros de qualité.

La seule chose qui semble la perturber dans son quotidien est la présence tous les soirs où presque d'un Homme qui se place toujours à la même table pour regarder ses numéros.

Finalement, l'Homme ose faire le premier pas et l'aventure va commencer pour tous les deux.

Un jeu va finalement se mettre en place entre nos deux personnages, un jeu bien dangereux mais aussi sensuel qui pourrait ne pas les laisser indemnes.

Alternativement, nous faisons plus ample connaissance de nos personnages, Adam et Circée, au fil des pages. Très vite, au début, entre eux, une relation physique se met en place.

Circée est fortement intriguée par Adam qui ne lui dévoile rien... Du moins au début... Pourtant elle se sent étrangement en confiance à ses côtés et ose faire tout ce qu'il lui demande.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Circée/Paris qui est une jeune femme qui a l'habitude de travailler très dur. Elle aime son métier et être danseuse. Elle se donne les moyens de réussir dans ce milieu très dur. Au fil des pages, nous en apprenons plus sur son passé et les raisons qui ont fait qu'elle soit devenue danseuse. Elle est à la fois forte, mais aussi terriblement fragile.

Ce qu'il s'est déroulé dans son passé a laissé de nombreuses cicatrices, même encore maintenant.

Quand à l'Homme... Il est beaucoup plus mystérieux. Dès le départ, nous sentons sa présence autour de Circée. Il semble beaucoup en connaître sur elle. Il ne dévoile pas son jeu. Au fil des pages, pourtant, l'influence de ces rendez-vous avec la jeune femme va faire qu'il va laisser transparaître quelques émotions. Il est décrit comme étant sexy.

Comme Circée, il a subit un gros traumatisme dans son passé et dont il veut à tout prix se débarrasser, par tous les moyens possibles, même si des personnes doivent en souffrir au passage.

Je ne connaissais pas du tout la plume de l'auteur, Robyne Max Chavalan et je dois dire que j'ai dévoré ce roman en quelques jours seulement. Sa plume est totalement addictive et l'on veut à prix savoir comment les choses vont se passer pour nos héros.

L'effet de suspense est augmenté par le fait que les points de vue des personnages alternent régulièrement. Nous entrons donc dans la tête des personnages et cela permet de nous sentir plus proches d'eux.

Les émotions n'en sont que plus intenses. Attention, il y a beaucoup de scènes très sexy... alors si vous souhaitez lire une romance "classique", ce roman n'est peut être pas fait pour vous...

En bref, j'ai passé un excellent moment en compagnie de cette lecture, alternant entre ombre et lumière... Le passé des personnages est au centre de l'intrigue et aura une forte influence sur leurs actes... Une romance hors du commun qui ne pourra pas vous laisser indifférents...

Plus d'infos : Hugo Roman

L’appel du Renard – Tome 1 « Traqué » de Charly Reinhardt

Editions Milady

L’amour peut être le plus grand des dangers.

Le shérif Sander Jolan mène une vie tranquille dans sa petite ville du Wyoming… jusqu’à la découverte d’un corps atrocement mutilé dans les bois. Grand solitaire dans l’âme, il doit faire équipe avec le ranger Will MacBoyd pour capturer ce qu’il pense être un animal enragé. Mais Sander ignore que Will est un métamorphe renard, envoyé par sa meute pour retrouver le coupable avant qu’il ne trahisse leur existence. Mener l’enquête tout en poussant Sander sur une fausse piste ne va pas être facile, sans compter l’irrésistible et inexplicable attraction qui va naître entre les deux hommes, à leur corps défendant…

 

 

Avis d’Arcantane :

J’étais assez curieuse de découvrir cette nouvelle série de bit-lit. Je n’avais pas eu le temps de le lire en numérique à sa sortie en juillet 2018 puis les éditions Milady ont décidé de le sortir en poche en ce début d'année. C’était la parfaite occasion de le lire.

 Je ne suis pas très branchée Romance M/M, à part « les loups de Riverdance » (de HV Gavriel paru chez Milady et la trilogie « Prince Captif » de CS Pacat, toujours chez Milady) mais quand la romance est bien écrite, cela ne me gêne pas d’avoir un couple gay.

Je me suis donc laissé tenter pour cette nouvelle série pour découvrir la plume de Charly Reinhardt.

Ancien soldat, Sander Jolan est maintenant le shérif du comté de Moose Creek dans le Wyoming.  Sa petite vie bien tranquille va être bousculée lors de la découverte d’un corps mutilé dans les bois. Serait-ce l’acte d’un animal sauvage ? Pour éviter que cet incident se reproduise, il va devoir enquêter et trouver l’animal. C’est alors que débarque Will McBoyd, un garde-chasse qui est là pour l’aider mais ce dernier a d’autres objectifs car cette attaque n’est pas un fait ordinaire et Will a bien l’intention de trouver le coupable avant que la vérité éclate et mette son peuple en danger…

J’ai beaucoup apprécié ce premier tome. Déjà parce que niveau Métamorphe, l’auteur propose non pas des loups mais des renards. C’est assez original, je trouve.  Pour ce premier tome, Charly met en place son univers qui est assez bien construit. L’enquête est bien élaborée, on découvre petit à petit les étapes jusqu’au coupable. Sander doit évoluer dans une intrigue où il n’a pas toutes les cartes, il sent que Will ne lui dit pas tout et cache un secret. Il va devoir faire confiance à son instinct et utiliser son expérience pour résoudre cette affaire.

Les personnages sont attachants et l’on a envie d’en apprendre plus au fil des pages surtout le personnage de Ty, le meilleur ami de Sander (vivement le second tome).

Quant à la partie romancée, j’étais assez surprise car elle arrive en second plan. Les passages écrits sont discrets et laisse place à l’imagination. Et j’ai vraiment apprécié car l’auteur n’insiste pas dessus et cela se met en place tout naturellement.

Je vous laisse découvrir cette série qui a du potentiel et qui mérite d’être lue. Une série à suivre avec plaisir !

Plus d'infos : Milady

Syndiquer le contenu