Aller au contenu principal

Rencontres

On y était : 1ère New Way Party d’Hugo New Way

Samedi dernier (10 juin), la collection Hugo New Way organisait sa toute première New Way Party afin de présenter sa collection mais surtout pour célébrer la sortie de son dernier bébé “Ps : I Like you » de Kasie West.

L’évènement s’est déroulé dans un cadre un peu particulier car nous avons été accueillis à Gibert Jeune sur Paris près du rayon jeunesse. La directrice du magasin avait même privatisé un petit coin pour qu’on puisse discuter tranquillement.

Je dois dire que c’était vraiment sympa. Dorothy, Marion et Mélusine avaient sorti le grand jeu :

- des rafraichissements et de quoi grignoter nous étaient proposés (ce qui était idéal vu la chaleur),

- un coin avec quelques romans de la collection New Way à consulter sur place,

- un coin photo du style « instagram » avec des icônes smiley où l’on pouvait se faire prendre en photo et récupérer la photo. On s’est éclaté avec les filles !

- puis une rencontre avec l’auteure Kasie West via Skype.  Différentes questions ont été posées à l’auteure (Fran du Monde de Francesca a fait un CR dans son article : Lien)

Je ne connaissais pas Kasie West mais cette rencontre m’a donné envie de lire son roman  (d’ailleurs, la chronique d’Edelweiss sera bientôt disponible sur notre site). J’ai passé un très bon moment et nous ne sommes pas reparties les mains vides  puisque nous avions reçu un totebag avec quelques surprises à l’intérieur.

Je tiens à remercier l’équipe d’Hugo New Way (Dorothy, Marion et Mélusine) ainsi que la directrice de Gibert Jeune pour cet accueil.

J’espère qu’il y aura d’autres New Way Party avec d’autres auteures très prochainement !

Plus de photos sur Facebook : Lien

On y était : rencontre avec Fleur Hana

Mercredi dernier, les éditions Hugo Roman ont invité un petit groupe de blogueuses pour fêter la sortie du tome 2 de  la série Follow me en présence de Fleur Hana, l'auteure de la série.

Ce fut un moment très agréable où nous avons pu discuté avec Fleur et l'équipe d'Hugo qui avait préparé à cette ocassion un petit apéro. Nous avons même pu profiter de leur terrasse avec ce beau temps !

Quelques infos sur la série Follow me :

- le héros, Ange, est infirmier. Fleur s'est inspiré de ce qu'elle a vécu lors de sa maladie et l'infirmier qui l'a aidé pour créer son personnage. Le milieu médical sera même plus présent dans le tome 2 que dans son précédent tome.

- Fleur a adoré la série Marked Men de Jay Crownover et a apprécié que chaque tome soit consacré à un couple différent. Ce qui lui a inspiré sa série Follow me. Elle a voulu écrire mettre un couple à l'honneur à chaque tome tout en restant dans le même univers.

Après un moment bien sympathique, nous ne sommes pas reparties les mains vides puisque Fleur et Hugo nous avaient réservé une jolie surprise :

Un sac de goodies avec le tome 2 dédicacé.

Nous tenions à remercier les éditions Hugo Roman ainsi que Fleur pour cette soirée !

Plus de photos sur la page facebook d'ABFA : LIEN

 

On y était : rencontre avec Jane Devreaux sur Paris

Lors de son passage sur Paris, pour la promotion de son tome 1 de sa trilogie Close up, nous avons eu la chance de rencontrer son auteure Jane Devreaux lors une rencontre organisée par les éditions Hugo Roman à la Penderie, un bar au centre de Paris.

C’est en petit comité que Jane a répondu avec patience à nos nombreuses questions autour d’un verre et d’un bon plateau de charcuterie !

Jane nous explique ses débuts, au départ elle s’est autoéditée, sa trilogie Sinder n’était centrée que sur ses personnages phares : Sandre et Josh. Lorsqu’elle a appris qu’Hugo Roman se lançait dans la romance française, elle y est allée au culot et a envoyé un mail à la maison d’édition qui lui a répondu dans la journée. Son histoire avait tapé dans l’œil d’Hugues (PDG d'Hugo) et d’Isabelle (éditrice) qui  ont souhaité la rencontrer puis vous connaissez la suite, Hugo a publié sa série. Il a fallu retravailler quelques scènes (et en rajouter notamment sur les parents de Sandre).

Les tome 2 et 3 de Sinder sont regroupés dans un seul tome (tome 2 chez Hugo Roman) et le tome 3 est totalement inédit pour les fans et est centré sur un autre personnage : Steve, l’un des amis de Josh. Elle a terminé son tome 3 il y a 3 mois et espère que cette nouvelle histoire inédite sera appréciée par ses lectrices.

Quelques anecdotes sur sa série : le nom de son héroïne : Sandre, vient d’une de ces copines d’enfance qui avait ce prénom assez original. Son histoire ne peut pas se dérouler en France car il lui était impossible de créer la même ambiance et la culture française est trop différente de celle des USA.

Elle n’a pas de modèles précis pour ses personnages mais avait un aspect vague dans sa tête ce qui lui suffisait pour les faire vivre sur le papier. Lorsqu’elle commence une histoire, elle a une idée en tête mais pas forcément de plan et ce sont au fil des pages que les caractères des personnages se développent et l’emmènent à l’histoire finale. Contrairement à ce que l’on pense, les scènes les plus dures à écrire sont les scènes les plus banales, elle trouve les scènes de sexe assez facile à écrire.

Jane n’écrit pas sur des Plates-formes comme Fyctia. Elle a besoin de revenir et de relire ses chapitres. Elle consacre 2h/jour à l’écriture. Elle lit très peu mais son style est la new romance. Son auteur favori est Colleen Hoover avec le roman Maybe Someday.

Elle souhaite développer sa série, et écrire sur d’autres personnages. Après Steve, elle aimerait s’attaquer à Bobby, Mélanie, Diego et Colin.

Lors de sa rencontre, nous avons bien sûr fait signer nos livres et nous avons eu la chance d’avoir des petites surprises par Hugo : un sac avec le tome 2 en avant-première, des badges, une photo avec l’auteure dédicacée, plus un joli bracelet.

Ce fut une rencontre fort sympathique et très agréable. Je tiens à remercier Jane pour sa disponibilité et les Editions Hugo Roman (Marion, Isabelle et Mélusine) pour l’organisation.

Retrouver mon avis sur le 1er tome : ICI

Retrouvez toutes nos photos sur la page FB : Lien

Arcantane

On y était : Romance is the New Black – France Loisirs le 19/11/16

Le 19 novembre, France Loisirs a organisé un nouvel évènement "Romance is the new black" à Paris, sur le thème de la romance et en présences d'auteures françaises.

- Sophie Jomain

- Emily Blaine

- Christy Saubesty

- Pauline Libersart

L’évènement c'est déroulé dans la boutique à Alesia. Etant arrivées en avance avec Mrs Symphonia, nous avons fait, pour êtres tranquilles, nos emplettes des livres qui nous manquaient avant la dédicace. Pour ma part, j’ai pris la version illustrée des étoiles de Noss Head de Sophie Jomain et Piégés de Christy Saubesty.

Après une pause au Starbuck du coin, nous retournons dans la boutique où il y a déjà pas mal de monde.

Pour les 50 premiers inscrits sur l’évènement, nous avons le droit à un petit cadeau (MP, un sachet de thé et un petit cookie).

Celles qui avaient ramené une rose avaient également le droit à une belle surprise donnée à la fin de l’évènement.

Dans un premier temps, nous pouvons discuter avec les auteures présentes mais aussi les autres blogueuses (Au Boudoir Ecarlate, Onirik, Les Reines de la Nuit, Le Monde de Fracesca, Les chroniques d’Evenusia…) autour d’un magnifique buffet de gourmandises (cupcakes, bonbons, gâteaux…).

C’est dans une bonne ambiance que nous nous dirigeons vers le fond du magasin pour la rencontre et surtout la partie questions-réponses.

Vous pouvez retrouver l’ITW sur la page de FL :

https://www.facebook.com/franceloisirs/videos/10157712564210696/


Je dois dire que les questions étaient très intéressantes et les auteures nous ont fait bien rire.

Puis vient l’heure des dédicaces durant laquelle, pour nous faire patienter, Aurélie l’une des organisatrices de FL, nous a préparé des jeux/quizz où nous pouvions gagner quelques petits cadeaux.

France Loisir nous a proposé un Mannequin Challenge. Très drôle !

https://www.facebook.com/franceloisirs/videos/10157718711245696/

 

de G. à D : Pauline Libersart, Christy Saubesty, Sophie Jomain et Emily Blaine

En résumé, nous avons passé un chouette moment en présence d’auteures adorables. Nous tenions à remercier les auteurs, les maisons d’éditions et surtout l’équipe de France Loisirs qui s’est démenée pour cet évènement très bien organisé. C’est avec plaisir que nous participerons au prochain !

Retrouvez nos photos sur la page FB : Lien

 

Arcantane et Mrs Symphonia

 

On y était : Rencontre avec Alice Clayton

Après la chasse au trésor début juillet, nous avons enchâiné avec une nouvelle rencontre le lundi mais cette fois-ci avec les éditions J’ai Lu.

Alice Clayton, l’auteur de la série Cocktail (dont les deux premiers tomes sont sortis chez J’ai Lu : Wallbanger et Lovermarker) était de passage à Paris, pour la première fois. Nous avons pu participer à cette rencontre et lui poser quelques questions en présence de la traductrice française de sa série. (Traductrice qui a commencé à travailler sur la série à partir du tome 2).

Mais avant d'arriver en France et de repartir pour assister au R.A.R.E. à Edinbourg, en Ecosse, Alice a  visité quelques villes en Europe.

La série Cocktail comprend actuellement 5 tomes (qui seront tous publiés chez J’ai Lu prochainement). Il n’est pas prévu de tomes avec les meilleures amies de Caroline : Sophia et Mimi mais l’auteur y pense. Ni sur Jillian, la patronne de Caroline car aucun fan ne lui a encore demandé et c'est un personnage qui est tiré d'une personne réelle.

Le champion toute catégorie des personnages le plus aimés est, bien sûr, Clive, le chat !  Car toute personne vivant avec un chat sait que le chat le tolère sur son territoire. Tel est le postulat de départ de cette série. Elle songe même à lui consacrer un livre où il serait le héro mais cela serait plus à l’attention des enfants. A la question : pourquoi avoir choisi un chat comme animal ? Tout simplement parce qu’elle a 3 chats et depuis quelques temps un chien, plus précisément un chiot qui est tout simplement adorable, mais Alice adore les chats !

 

A la base, chaque titre correspond à un cocktail mais il était difficile de traduire en français car il n’y existe pas toujours de correspondance. Du coup, les titres sont modifiés même si ces derniers restent en anglais. Les couvertures utilisées sont les mêmes que la vo.

 

Lorsqu’Alice Clayton écrit ses différentes histoires, elle connaît le début et l'aboutissement de son intrigue. Ce qui reste flou, ce sont les actions intermédiaires qui peuvent changer en fonction des desideratas de ses personnages. Généralement, elle écrit un livre en 3 mois (ce qui a été le cas pour Wallbanger). Mais, son dernier roman lui a pris 9 mois car elle a eu un peu le syndrome de la page blanche et elle a été beaucoup occupé (mariage, nouvelle maison…). A la base sa profession est maquilleuse mais elle s’est lancée et a été très surprise par le succès que lui ont apporté ses livres et a continué d’écrire. Elle ne se voit pas écrire autre chose car elle aime la romance.

 

J’ai Lu nous a aussi annoncé qu’il publierait une autre de ses séries dont nous vous laissons chercher le titre, en janvier 2017, en même temps que le tome correspondant de Cocktail. De plus, l'éditeur nous a expliqué qu'il a un contrat pour éditer trois livres par an (Janvier, Mai et Septembre).

 

Elle est fan de Stephen King et mais apprécie beaucoup d’autres auteurs de romance tels que Nalini Singh, Jenifer Armentrout… Lorsqu'elle écrit, elle préfére lire autre chose que de la romance pour éviter de plagier,  sinon c'est un style qu'elle aime beaucoup. Elle est super copine avec Christina Lauren et Kresley Cole où elles échangent régulièrement leur chapitres pour avoir des avis. Elle connaît donc quelques histoires inédites qui n’ont pas été encore publiées. Nous avons essayé d’en savoir plus mais Alice est restée muette comme une tombe. De plus, Alice nous a raconté quelques anecdotes dont une sur un bus et des auteurs. Nous aurions bien voulu être avec elle.

 

Après nos questions, Alice s’est prêté au jeu de la dédicace et des photos.

 

Ce fut un agréable moment et nous tenons à remercier les éditions J’ai Lu pour l’organisation de cette rencontre et aussi Alice pour sa disponibilité et son dynamisme. Nous espérons qu'elle reviendra prochainement en France.

 

Plus de photos sur l'album facebook d'ABFA : LIEN

Syndiquer le contenu