Aller au contenu principal

Rencontres

warning: Creating default object from empty value in /home/anitabla/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

On y était : rencontre avec Nalini Singh

A l’occasion de la venue de Nalini Singh sur Paris en tant que marraine du Festival du Roman Féminin – édition 2018, les Editions J’ai Lu ont profité de ce moment pour pouvoir organiser une rencontre avec les blogueuses de J’ai Lu mais aussi des lectrices, gagnantes du concours, qui s’est tenue le lundi 7 mai dernier dans leurs locaux.

Pendant cet événement, Nalini a répondu à de nombreuses questions mais elle a aussi participé à la révélation des nouvelles couvertures des intégrales de "Chasseuse de vampires" pour finir par une séance de dédicaces.

 

1) Pourquoi choisir la romance paranormale par rapport au contemporain ?

Pour Nalini, c’est un challenge. Le paranormal était nouveau par rapport au contemporain. Elle voulait du changement (rappelons que ses séries ont maintenant plus de 10 ans). De plus, le paranormal est son premier amour.

2) A-t-elle une préférence entre ces deux styles de romance ?

Très difficile de choisir. Ce qu’elle aime c’est écrire sur des mondes différents, inventer des univers. Le paranormal lui en donne la possibilité.

3) Comment construit-elle ses personnages ? D’où vient son inspiration ?

Elle imagine ses personnages comme des vraies personnes. La plupart du temps, elle découvre le personnage en fonction de son écriture, de l'environnement du livre mais il arrive parfois que son personnage s’impose.

Elle a une particularité d’écriture propre à elle-même : elle écrit son histoire deux fois. La première, elle raconte l’histoire puis elle va réécrire en fonction de son personnage. Ce qui permet de développer toute la partie « émotion » et l’interaction de ses personnages.

Elle prend une idée au hasard et elle l’explore. Pour "Chasseuse de vampires", elle est partie de l'idée de la vue, via un portable, d’un archange au-dessus d’une tour. Que va-t-il lui arriver ?

4) Comment construit-elle son synopsis ?

Pour l’auteure, chaque histoire racontée est différente. Au début de chaque série, tout commence avec une question en tête qu’elle veut développer.

Pour la série "Chasseuse de vampires", son idée est savoir ce qu'il se passerait si les archanges régnaient sur le monde. Elle a choisi Elena comme personnage principal et l’a suivie dans ce monde qu’elle a créé.

Pour "Psi-changeling", elle a voulu développer la problématique suivante. Que se passerait-il si on utilisait nos facultés au maximum ?

En ce qui concerne Rock Kiss, elle a mis en avant l’univers de la musique. Elle prend des notes et revient dessus. L’idée de la série lui est venue en voyant un bad boy. Elle aime beaucoup écrire du contemporain et elle continuera à en écrire (peut-être sur des joueurs de rugby, un sport qu’elle trouve très sexy). Chaque histoire a son contexte. Chaque personnage va plus ou moins être sexy en fonction de son histoire. Son premier tome est très intense contrairement à la suite (référence au troisième tome) où cela est plus progressif.

Pour la construction de l'intrigue, elle regarde à travers les yeux de ses personnages. Elle n’a pas de plan fourni, juste un univers/personnage très détaillés pour elle-même. A la base de ses histoires, elle connait toujours le début et la fin (même si parfois ses personnages prennent d’autres chemins au cours de l’histoire mais la fin reste la même). Elle prend beaucoup de notes dans des carnets pour se rappeler de son univers mais surtout de ses protagonistes.

5) Quand elle commence une série, sait-elle déjà combien de tomes, elle comportera ?

Elle connait toujours la trame générale mais pas le nombre de tomes pour y arriver à la conclusion. Toutefois elle sait si elle se rapproche de la fin. Cela dépend aussi de son éditeur. Son souhait est d’aller jusqu’au bout et d’offrir une fin à son lectorat.

6) A-t-elle un tome préféré ou un personnage préféré ?

Trop difficile pour elle de choisir. Pour elle, son préféré (tome et personnage) est celui du moment. C'est comme choisir son enfant préféré.

7) Pourquoi mixer Archanges et vampires (série chasseuse de vampires) ?

Elle ne sait pas. C’est arrivé sans réfléchir. Elle s’est laissée totalement porter par son histoire. Elle suit ses idées et voit où cela la mène.

8) Toujours sur cette même série (chasseuse de vampires), comment choisit-elle les couvertures américaines ?

Son éditeur américain est son premier éditeur et elle contribue au visuel de ses livres. Elle travaille avec un artiste depuis le début de sa série, plus précisément le deuxième tome. C’est un graphiste qui va retravailler avec des modèles de photos en intégrant, souvent, une des trois idées suggérées par Nalini. Pourquoi trois suggestions ? Cela dépend de la typographie et d'autres détails à incorporer dans le design et elle est sûre quasiment sûre d'avoir une de ses suggestions prises en compte. Les couvertures correspondent très bien à la série car il y a beaucoup de détails. Le fait qu’ils travaillent ensemble depuis des années est un plus car ils se comprennent et Nalini sait de mieux en mieux ce qu'elle peut ou pas demander au graphiste.

9) Pour la série Psi-changeling, va-elle écrire sur Tijan (personnage secondaire changeling rat) ?

C’est un personnage qu’elle aime beaucoup. Et elle a été surprise par l’engouement des fans sur ce personnage secondaire qui lui ont demandé d'écrire son histoire. Elle pense écrire sur lui mais ce ne sera pas un roman mais plus une nouvelle.

10) Question sur la série Rock Kiss, il y a la même conversation dans le tome 1 et 2 entre Molly et Charlotte, comment l’a-t-elle géré ?

Cela a été un défi, et c'est quelque chose qu'elle ne conseille pas de faire, car les deux histoires se déroulent en même temps. Pour y arriver, elle s’est créée une frise temporelle avec les événements du tome un et le positionnement de ceux du tome deux. De plus, il y a des éléments qui étaient essentiels dans le premier tome et facultatifs dans le deuxième et vice-et-versa. Cela a été très compliqué à gérer.

Elle s’est promis de ne jamais le refaire mais elle a recommencé le même schéma par la suite ! *rires*

11) Combien de temps pour écrire un tome ? A-t-elle un emploi du temps précis ?

Oui, elle est bien obligée de tenir un plan : il y a un temps pour écrire et rendre son manuscrit, un temps pour les corrections, un temps pour le traduire…

Surtout que chaque année, elle souhaite qu’un tome de chaque série paranormale (Psi et chasseuse) sorte pour ses lecteurs. Elle doit donc écrire deux tomes par an. Chaque tome lui prend quatre à cinq mois.

Elle écrit environ 5 000 signes par jour, soit environ 25 pages. C’est d’autant plus stressant car il est arrivé de devoir tout reprendre depuis le début à cause d'un élément qui ne marchait pas.

12) A-t-elle eu le syndrome de la page blanche ?

Elle croit à la théorie de Nora Robert : écrire, toujours écrire pour arriver à comprendre où est le problème et débloquer la situation. C’est ce qu’elle fait.

13) Va-elle continuer ses séries ou commencer une nouvelle ?

Nalini a fini le onzième tome de "Chasseuse de vampires" intitulé "Archangel's Prophecy" et sera publié en octobre, en anglais. Quand elle rentrera de son voyage en Europe chez elle, en Nouvelle - Zélande, elle compte se mettre sur le spin off de Rock Kiss.

 

Nalini devant toutes les parutions françaises de ses séries

Quelques dates à retenir :

La série Chasseuse de vampires est parue chez J’ai Lu sous différentes collections. Une réédition est prévue en semi-format.

* Octobre 2018 : intégrale regroupant les 3 premiers tomes

* Janvier 2019 : intégrale 2 (tomes 3, 4 et 5)

* Avril 2019 : intégrale 3 (tomes 6, 7 et 9)

* Eté 2019 : Parution du tome 10 (inédit)

* Automne 2019 : Parution du tome 11 (inédit)

 Nouvelles couvertures pour les intégrales

Le spin off de Rock Kiss a été acheté par J’ai Lu. Quant à "Rock Kiss", il sera réédité vers août/fin 2019 dans la collection #exclusif en poche inédit.

 

Un grand merci aux éditions J’ai Lu et à Nalini pour cette magnifique rencontre.

Plus de photos sur la page FB ABFA : lien

 

*CONCOURS*

A cette occasion, nous vous proposons de gagner un tome de la série Rock Kiss (Rock redemption) dédicacé ainsi que des cartes dédicacées par Nalini.

Pour participer pour gagner le livre :

Vous avez du 02 au 15 juillet 2018 minuit pour participer.
Ce concours est ouvert uniquement aux résidents de France métropolitaine, la Belgique, le Luxembourg et la Suisse.

Pour participer il suffit de compléter le formulaire : lien

 En validant ce formulaire, vous reconnaissez avoir pris connaissance du règlement du concours

 

Pour gagner une des cartes dédicacées :

Rendez-vous sur la page Facebook d'ABFA : ICI

 

Bonne chance à tous !

 

On y était : Rencontre avec Diana Gabaldon

Point d’inauguration du salon du livre de Paris cette année pour ABFA mais c’était pour la bonne cause puisque j’étais invitée à une rencontre avec une auteure que j’apprécie.

3 ans après sa venue en France, Diana Gabaldon, l’auteure de la série « Outlander » nous fait l’immense honneur de revenir en France et notamment au Salon du livre de Paris. A cette occasion, les éditions J’ai Lu ont convié quelques fans et blogueuses à une petite soirée pour discuter avec elle. La maison d’édition avait fait les choses en grand en nous accueillant dans une salle à l’effigie de la série : nappe rouge et verte avec des roses et bougies. Bien sûr quelques livres et affiches. C’était vraiment chouette. (Désolée mais je me rends compte que je n’ai pris aucune photo de la décoration globale).

L’auteure (qui est très bavarde) a répondu à toutes nos questions que cela soit sur sa série Outlander ou sur la série TV. Ce fut un moment très agréable où l’on peut apprendre un peu plus sur son écriture.

Pour découvrir ses réponses, vous pouvez les lire l’article du Fauteuil qui a fait un bon résumé de cet échange.

Au moment de la collation, J’ai Lu nous avait réservé une autre surprise avec la venue d’un des acteurs de la série TV Outlander en la personne de Romann Berrux (qui joue Fergus dans sa jeunesse). Cela nous a permis aussi d’échanger avec lui sur la série.

Après cet échange, nous avons pu alors dédicacer nos livres et autres goodies ramenés à l’occasion.

  

Je tiens à remercie les éditions J’ai Lu pour cette merveilleuse rencontre ainsi que Diana Gabaldon et Romann Berrux pour leur disponibilité.

Plus de photos : page facebook ABFA

 

CONCOURS OUTLANDER

Un petit concours est organisé sur la page FB pour gagner quelques cartes dédicacées par Diana et Romann. cliquez sur l'image pour y participer :

On y était : 1ère New Way Party d’Hugo New Way

Samedi dernier (10 juin), la collection Hugo New Way organisait sa toute première New Way Party afin de présenter sa collection mais surtout pour célébrer la sortie de son dernier bébé “Ps : I Like you » de Kasie West.

L’évènement s’est déroulé dans un cadre un peu particulier car nous avons été accueillis à Gibert Jeune sur Paris près du rayon jeunesse. La directrice du magasin avait même privatisé un petit coin pour qu’on puisse discuter tranquillement.

Je dois dire que c’était vraiment sympa. Dorothy, Marion et Mélusine avaient sorti le grand jeu :

- des rafraichissements et de quoi grignoter nous étaient proposés (ce qui était idéal vu la chaleur),

- un coin avec quelques romans de la collection New Way à consulter sur place,

- un coin photo du style « instagram » avec des icônes smiley où l’on pouvait se faire prendre en photo et récupérer la photo. On s’est éclaté avec les filles !

- puis une rencontre avec l’auteure Kasie West via Skype.  Différentes questions ont été posées à l’auteure (Fran du Monde de Francesca a fait un CR dans son article : Lien)

Je ne connaissais pas Kasie West mais cette rencontre m’a donné envie de lire son roman  (d’ailleurs, la chronique d’Edelweiss sera bientôt disponible sur notre site). J’ai passé un très bon moment et nous ne sommes pas reparties les mains vides  puisque nous avions reçu un totebag avec quelques surprises à l’intérieur.

Je tiens à remercier l’équipe d’Hugo New Way (Dorothy, Marion et Mélusine) ainsi que la directrice de Gibert Jeune pour cet accueil.

J’espère qu’il y aura d’autres New Way Party avec d’autres auteures très prochainement !

Plus de photos sur Facebook : Lien

On y était : rencontre avec Fleur Hana

Mercredi dernier, les éditions Hugo Roman ont invité un petit groupe de blogueuses pour fêter la sortie du tome 2 de  la série Follow me en présence de Fleur Hana, l'auteure de la série.

Ce fut un moment très agréable où nous avons pu discuté avec Fleur et l'équipe d'Hugo qui avait préparé à cette ocassion un petit apéro. Nous avons même pu profiter de leur terrasse avec ce beau temps !

Quelques infos sur la série Follow me :

- le héros, Ange, est infirmier. Fleur s'est inspiré de ce qu'elle a vécu lors de sa maladie et l'infirmier qui l'a aidé pour créer son personnage. Le milieu médical sera même plus présent dans le tome 2 que dans son précédent tome.

- Fleur a adoré la série Marked Men de Jay Crownover et a apprécié que chaque tome soit consacré à un couple différent. Ce qui lui a inspiré sa série Follow me. Elle a voulu écrire mettre un couple à l'honneur à chaque tome tout en restant dans le même univers.

Après un moment bien sympathique, nous ne sommes pas reparties les mains vides puisque Fleur et Hugo nous avaient réservé une jolie surprise :

Un sac de goodies avec le tome 2 dédicacé.

Nous tenions à remercier les éditions Hugo Roman ainsi que Fleur pour cette soirée !

Plus de photos sur la page facebook d'ABFA : LIEN

 

On y était : rencontre avec Jane Devreaux sur Paris

Lors de son passage sur Paris, pour la promotion de son tome 1 de sa trilogie Close up, nous avons eu la chance de rencontrer son auteure Jane Devreaux lors une rencontre organisée par les éditions Hugo Roman à la Penderie, un bar au centre de Paris.

C’est en petit comité que Jane a répondu avec patience à nos nombreuses questions autour d’un verre et d’un bon plateau de charcuterie !

Jane nous explique ses débuts, au départ elle s’est autoéditée, sa trilogie Sinder n’était centrée que sur ses personnages phares : Sandre et Josh. Lorsqu’elle a appris qu’Hugo Roman se lançait dans la romance française, elle y est allée au culot et a envoyé un mail à la maison d’édition qui lui a répondu dans la journée. Son histoire avait tapé dans l’œil d’Hugues (PDG d'Hugo) et d’Isabelle (éditrice) qui  ont souhaité la rencontrer puis vous connaissez la suite, Hugo a publié sa série. Il a fallu retravailler quelques scènes (et en rajouter notamment sur les parents de Sandre).

Les tome 2 et 3 de Sinder sont regroupés dans un seul tome (tome 2 chez Hugo Roman) et le tome 3 est totalement inédit pour les fans et est centré sur un autre personnage : Steve, l’un des amis de Josh. Elle a terminé son tome 3 il y a 3 mois et espère que cette nouvelle histoire inédite sera appréciée par ses lectrices.

Quelques anecdotes sur sa série : le nom de son héroïne : Sandre, vient d’une de ces copines d’enfance qui avait ce prénom assez original. Son histoire ne peut pas se dérouler en France car il lui était impossible de créer la même ambiance et la culture française est trop différente de celle des USA.

Elle n’a pas de modèles précis pour ses personnages mais avait un aspect vague dans sa tête ce qui lui suffisait pour les faire vivre sur le papier. Lorsqu’elle commence une histoire, elle a une idée en tête mais pas forcément de plan et ce sont au fil des pages que les caractères des personnages se développent et l’emmènent à l’histoire finale. Contrairement à ce que l’on pense, les scènes les plus dures à écrire sont les scènes les plus banales, elle trouve les scènes de sexe assez facile à écrire.

Jane n’écrit pas sur des Plates-formes comme Fyctia. Elle a besoin de revenir et de relire ses chapitres. Elle consacre 2h/jour à l’écriture. Elle lit très peu mais son style est la new romance. Son auteur favori est Colleen Hoover avec le roman Maybe Someday.

Elle souhaite développer sa série, et écrire sur d’autres personnages. Après Steve, elle aimerait s’attaquer à Bobby, Mélanie, Diego et Colin.

Lors de sa rencontre, nous avons bien sûr fait signer nos livres et nous avons eu la chance d’avoir des petites surprises par Hugo : un sac avec le tome 2 en avant-première, des badges, une photo avec l’auteure dédicacée, plus un joli bracelet.

Ce fut une rencontre fort sympathique et très agréable. Je tiens à remercier Jane pour sa disponibilité et les Editions Hugo Roman (Marion, Isabelle et Mélusine) pour l’organisation.

Retrouver mon avis sur le 1er tome : ICI

Retrouvez toutes nos photos sur la page FB : Lien

Arcantane

Syndiquer le contenu