Aller au contenu principal

Lectures

La Chimiste de Stephenie Meyer

Editions JC Lattès

Elle était l’un des secrets les mieux gardés  — et des plus obscurs — d’une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l’éliminer au plus vite...
Après quelques années de clandestinité, son ancien responsable lui propose d’effacer la cible dessinée sur son dos. Dernière mission… ou dernière trahison ?
Alors que sa vie ne tient plus qu’à un fil, un homme que tout devrait éloigner d’elle va bouleverser ses certitudes. Comment survivre à une traque impitoyable quand on n’est plus seule ?
Dans ce roman palpitant et original, Stephenie Meyer a imaginé une nouvelle héroïne aussi émouvante que fascinante. Avec La Chimiste, elle révèle encore une fois tout son talent qui la place parmi les auteurs les plus reconnus au monde.

 

Avis de Solyane :

"Elle était l’un des secrets les mieux gardés  — et des plus obscurs — d’une agence américaine qui ne portait même pas de nom. Son expertise était exceptionnelle et unique. Et puis, du jour au lendemain, il faut l’éliminer au plus vite..."

Connue pour sa série "Twilight", Stephenie Meyer, après une brève incursion dans la science-fiction, avec "Les Âmes Vagabondes", prend un tournant à 180° degrés. Elle décide d'aller investiguer dans les agences gouvernementales et dans le monde du thriller. Je dis agence gouvernementale ? Je devrais plutôt utiliser agence gouvernementale inconnue ou niveau du Grand Public et où les règles peuvent se distendre, voire s'adapter à la demande en fonction. D'ailleurs, on va suivre un personnage particulier, un simple exécutant. Un simple exécutant. Pas si sûr, surtout que ce personnage est doué pour interroger les suspects sans verser une goutte de sang mais en les traumatisant à vie

Attention, spoilers

Le titre choisi, qu'il soit en anglais ou en français, reflète bien la personnalité du personnage principal et ses compétences. Bien qu'il faudrait rajouter de la biologie car c'est une experte de l'action de ces molécules chimiques sur l'être humain. Il ne fait pas bon se faire torturer chimiquement par elle, comme va le découvrir, à ses dépens, le protagoniste masculin. L'auteur se consacre quasiment uniquement qu'aux caractéristiques de ce protagoniste féminin qui est tout en contraste. Du coup, les protagonistes masculins paraissent fades à coté de cette dernière. L'auteur va jouer sur ces jeux de contrastes entre ses personnages pour humaniser son héroïne auprès des lecteurs, mais pas trop tout de même.

La première fois que j'ai lu le synopsis de ce roman, j'ai été intriguée car j'adore les thrillers. Ensuite, est venue la découverte de cette couverture miroitante, dans les tons argentés, et de cette seringue, esseulée. Enfin, j'ai eu le roman dans les mains. Ce qui m'a particulièrement passionnée c'est le mode de vie de l’héroïne. C'est complètement délirant. J'ai essayé de m'imaginer dans sa situation et cela m'a semblé impossible de tenir pendant aussi longtemps. D'ailleurs, on sent la lassitude de cette dernière au niveau de ses choix. Le protagoniste masculin, lui, apporte sa gentillesse et sa naïveté face au manque total d'empathie de l'héroïne. C'est un vrai gentil avec des lunettes roses qui conditionnent sa vision du monde.

Et, l’intrigue, me diriez-vous ? Je peux seulement vous dire que ce livre est extrêmement dur à lâcher une fois commencé. On devine un certain nombre de choses, de situations. Mais, même avec ces points, j’ai voulu arriver à la fin le plus rapidement possible (enfin, j’ai triché) et la fin est tout en subtilité. J’ai adoré. De plus, il y a une scène qui est complètement hallucinante dans cette histoire et elle vaut le détour. Les protagonistes de celle-ci sont bien représentatifs de ce qu’on peut dire d’eux car ils sont fidèles jusqu’à la mort. Enfin, je ne verrai plus les pêches et leur noyau de la même façon. Si vous voulez lire un thriller qui change, je vous le conseille. J'espère que l'auteur écrira d'autres romans dans ce registre.

 

Plus d'infos : site de JC Lattès

Calendar Girl - Tome 2 : Février d'Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Mia se rend à Seattle où elle sera la muse d’un célèbre peintre français.

L’amour sur toile, tel est le titre de l’œuvre du bel artiste avec lequel elle va partager ce mois qui sera riche en émotions. Il faut dire qu’Alec est surprenant dans son travail et qu’il a cette manie si sexy d’utiliser des expressions françaises lorsqu’il s’adresse à Mia.

 

 

 

Avis d'Edelweiss :

Je ne pourrais pas dire que j’ai préféré cette histoire à la précédente. Le lien entre Mia et Wes reste quand même plus touchant, plus authentique.

Je n’ai pas été spécialement surprise par le contenu du livre non plus. Depuis ma lecture de Janvier, je sais à quoi m’attendre et j’ai eu finalement quelques réponses à des questions que je me posais sur son lien avec sa famille mais surtout avec sa sœur.

Mon 1er avis n’était pas très élogieux. Ce second tome n’est certainement pas un coup de cœur mais m’a plus convaincu sur son rôle d’Escort. Mia est finalement très joueuse et profiteuse de l’instant.

C’est une Mia cette fois confuse et maladroite qu’on rencontre au premier abord mais qui désormais n’a plus de ressentiment à séduire et encore moins à coucher avec son client (quoiqu’elle n’ait pas attendue non plus avec Wes). Elle prend plaisir à faire plaisir, y prend du plaisir et s’en réjouit. Une Mia en atomes crochus qui dit ce qu’elle pense, qui s’émue aux marques d’affection et aux discours typiquement romantique mais surtout une belle femme qui prend enfin conscience de sa beauté naturelle mais aussi de son mal-être, de son mal d’amour.

J’ai été surprise des conversations avec Wes, ce qui signifie qu’il ne la laisse pas indifférente. L’auteure raconte justement la différence de comportement et d’attente de chaque client vis-à-vis d’elle. Mia a fait un choix de vie hors des communs et finalement sécurisé avec un assortiment de jeunes clients riches mais pas potentiellement acerbes comme je pouvais l’imaginer au début. Cela m’a toutefois agacé qu’elle compare sans arrêt ses deux clients car justement elle a fait le choix de continuer plutôt que de donner une chance au bonheur avec Wes.

L’histoire avec Alec, ce charmant peintre français qui vit de son Art, est un confinement à domicile. Aucune visite durant le mois d’Escort de Mia, seulement à la fin après supplication. Rester nue, cloîtrer toute la journée à de quoi perturber et rendre fou comme dépendre uniquement de la personne à ses côtés. Le jour Mia devient la Muse d’Alec diablement belle et attendrissante de sa prochaine exposition sur « l’image de soi » et le soir venu, son amante sexy et bienveillante. Ce qui m’a ennuyé une fois de plus est qu’elle succombe directement à sa rencontre, elle le veut clairement, ne pense qu’à le mettre dans son lit, une frustration étonnante pour une femme qui ne voyait pas sa nouvelle vie avec le sexe comme avantage…

Alec est très beau, cheveux longs, tout en muscles, souvent à poils chez lui, un « lover » dans son langage un peu trop répétitif entre « oui » ou « ma jolie ». Il a une conception de l’amour assez fascinante et déroutante que je trouve à la fois absurde et mielleuse mais qui doit sûrement plaire à ses conquêtes. N’oublions pas que c’est un Artiste qui mène sa vie comme il peint, un peu bohème mais très intense, une vie isolée et discrète (Stéréotype spécifique aux Artistes…).

Ce tome se lit d’une rapidité déconcertante. Un tome trop court, une histoire tout aussi courte moins fournie dans les détails car le panorama reste malheureusement le même mais plus évocatrice de l’état émotionnel de Mia grâce aux photographies et peintures du bel Artiste qui lui sont révélatrices.

Audrey Carlan nous vend une histoire érotique où nous devenons voyeurs de la vie sexuelle de la jeune héroïne. Il ne faut pas s’attendre a une grande intrigue ni de grands obstacles dans sa mission. Mia assume parfaitement son rôle d’Escort, bien que je trouve toujours que cela se traduit par de la prostitution… Culpabilité ou aveux, la réalité de son « don de soi » saute finalement aux yeux de Mia vers la fin du tome.

A suivre… direction Chicago  !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Come Back : Reese & Mase Tome 2 d’Abbi Glines

Collection Emoi

Reese semble avoir enfin trouvé le bonheur. Elle s’apprête à emménager avec Mase dans son ranch au Texas et à faire connaissance avec sa propre famille biologique dont elle vient d’apprendre l’existence.
Mais ce tableau idyllique risque de ne pas durer… Tout d’abord avec l’irruption d’Aida, amie d’enfance de Mase qu’il a toujours considérée comme une cousine. Mais la dévotion qu’Aida porte à Mase a l’air tout sauf familiale. Et puis il y a Captain, qui vit entre Dallas et Rosemary Beach. Sexy et mystérieux, il n’hésite pas à dire à Reese ce qu’il pense de Mase et ressent pour elle.
Confrontée à ces rivalités, la jeune femme doit en même temps gérer la vérité sur son passé qui pourrait bien changer sa vie à jamais. Reese et Mase seront-ils assez forts pour résister à ces épreuves ?

 

Avis d’Arcantane :

Reese est partie s’installer au Texas avec Mase. Tout semble aller dans la vie de la jeune femme, elle retrouve celui qu’elle aime et a découvert sa nouvelle famille avec le retour de son père biologique. Mais le nouveau couple va être confronté à de nouvelles épreuves ce qui va créer de nouvelles tensions…

Ce second tome est toujours aussi prenant que le précédent. Je l’ai dévoré comme le premier. Pour une fois, il n’y a pas eu d’attente entre les deux tomes car la Collection Emoi a eu la bonne idée de publier les tomes 1 et 2 en même temps !

Dans ce second tome, on réalise que Reese est beaucoup plus sûre d’elle et contrairement à précédemment, elle décide de faire confiance à Mase et de se battre pour son couple sans le juger sur de simples suppositions. Elle prend confiance en elle et décide même de trouver du travail car elle ne souhaite pas vivre aux crochets de Mase. Mais il y a toujours un grain de sable qui se met en travers de leur couple que cela soit du côté de Mase avec Aida ou de Reese avec Captain.

Le premier obstacle est la cousine de Mase, Aida qui ne voit pas d’un bon œil l’arrivée de Reese dans la vie de son cousin. D’une jalousie maladive, Aida ne supporte pas que Mase se focalise sur Reese et fait tout pour rabaisser la jeune femme à sa façon. Heureusement que Reese prend sur elle et ne se laisse pas abattre. Par contre je trouve que Mase est assez long à la détente vis-à-vis d’Aida et met du temps à ouvrir les yeux.

Puis il y a Captain, aussi mystérieux que beau qui tourne autour de Reese, on ne sait pas trop à quel jeu il joue et même la jeune femme ne sait pas trop comment elle doit gérer Captain. N’ayant pas trop l’habitude des relations amitiés/professionnelles, elle navigue en eaux troubles avec lui. Car on ne sait pas trop ce qu’il attend d’elle ce qui rend ce personnage assez mystérieux mais aussi par moments énervants. J’espère qu’on aura un tome sur lui très prochainement car c’est un personnage qui mérite qu’on se penche sur lui et qui dévoile ses nombreux secrets !!!

J’ai bien aimé cette seconde partie sur l’évolution de leur couple. Bien sûr, un nouvel évènement (enfin plusieurs) va bouleverser l’équilibre du couple. Mais je trouve dans l’ensemble que cela se tient. Je me demandais si le passé de Reese allait refaire surface et jouer dans l’avenir de son couple et j’ai eu mes réponses. Je ne vous en dirai pas plus pour ne pas gâcher le plaisir !

Par contre, ce qui est un peu dommage, c’est la partie sur le père biologique de Reese. A la fin du tome 1, l’auteur nous laisse sur un suspens avec l’apparition de son père biologique. J’avais hâte de découvrir cette partie dans le début du tome 2. Malheureusement Abbi Glines fait l’impasse dessus pour se concentrer sur son couple. Bien qu’elle revienne dessus par la suite, j’aurais aimé plus d’interactions avec sa nouvelle famille. Malgré ce point négatif, cela n’a nullement gâché mon plaisir de découvrir ce tome que j’ai beaucoup apprécié.

Vivement une nouvelle histoire chez Rosemary Beach !

Plus d'infos : Site Collection Emoi

 

Reckless & Real - Tome 2 : Something Real de Lexi Ryan

Editions Hugo Roman

Ce nouveau volet autour de la ville de New Hope, met en scène des personnages complexes et passionnés et dépeint, au terme de nombreux rebondissements, une réalité peu reluisante de la société politique contemporaine. Il est la dernière chose dont elle ait besoin, mais la seule chose qu'elle désire vraiment.

Dans Something REAL, tout a volé en éclats. L'anonymat, jusqu'ici préservé par le site de rencontre une fois levé lors de cette fameuse nuit, des scandales éclatent dans la petite ville de New Hope, éclaboussant couples, familles, amis, politiques et notables locaux. Le couple formé par Liz et Sam résistera t-il à ces révélations ?

Liz et Sam devront-ils sacrifier leur amour ?

 

Avis d'Edelweiss :

L’anonymat éclate en morceaux tout au long de ce dernier tome.

Une intrigue très bien orchestrée par Lexi Ryan, qui nous plonge dans le monde de la manipulation et du chantage politique. Un livre délicat et recherché dans le sens où tout ce qui se passe est médiatisé et où la posture et les gestes des personnages sont détaillés et dépeints dans un fourre-tout parfaitement contradictoire et jubilatoire.

Un piège médiatique entièrement ficelé et manié de façon que chaque élément soit révélé au bon moment et nous laisse à la fermeture du livre, consterné, enchanté et totalement conquis.

Nous avions quitté une Liz, déboussolée à la découverte que son patron est véritablement le Riverrat69 du site de rencontre. Une Liz qui passe d’humeur joyeuse par le sentiment de bien-être que lui procurait Sam plus tôt à une Liz complètement paniquée et honteuse d’avoir pu draguer le père de l’homme qu’elle aime.

Malheureusement, au vue de cette révélation, Liz retombe dans un gouffre où son estime d’elle-même tombe en miettes. Une semi-dépression en vue, une douleur dans la poitrine, la perte de son amour et le chamboulement dans son travail entraine Liz à ne plus vouloir faire face à cette ville dans laquelle elle a grandit et accepte le poste au sein de la campagne du Gouverneur Christine Guy.

Sam de son côté après sa réaction démesurée qui a conduit à sa rupture d’avec Liz, se voit dans l’obligation de supporter Sabrina, fille du Gouverneur, suite à un scandale qui va déclencher bien des conflits et quiproquos pour ne pas entacher la carrière Politique de leurs familles respectives.

C’est à la fois un oubli de soi, une décadence malgré l’attirance physique toujours aussi forte des nos deux tourtereaux. Plus Sam et Liz s’éloignent l’un de l’autre, plus leurs sentiments deviennent pesants et douloureux. Alors doivent-ils faire face aux obstacles et à la peine ou abandonner une fois pour toute et tourner la page…

Entre jeux de pouvoir et complots, les plus honnêtes ne sont pas forcement ceux que l’on soupçonne et la double face et les coups bas de certains personnages ne font qu’engendrer les esclandres quand d’autres nous surprennent immanquablement dans leurs discours et leurs dévouements.

Lexi Ryan nous offre une suite riche en rebondissements avec une fin explosive telle qu’on les aime. Entre action et réaction, amour et malveillance, ce dernier tome sur l’histoire de Sam et Liz est à lire absolument.

 

Plus d'infos : site Hugo Roman

Don’t Go : Reese & Mase Tome 1 d’Abbi Glines

Collection Emoi

Mase Colt-Manning a toujours préféré l’existence paisible de son ranch texan au train de vie déluré de rock star légendaire qu’est son père. C’est pourquoi il fuit autant que possible le petit monde doré de Rosemary Beach, surtout s’il faut y loger chez Nan, sa diabolique demi-sœur. Jusqu’à ce qu’il y rencontre la jolie Reese…

Après un passé douloureux, Reese Ellis peut enfin prendre un nouveau départ. Et travailler pour les riches familles de Rosemary Beach est une opportunité en or. Mais un incident chez l’une de ses plus importantes clientes risque de tout ruiner. Lorsque Mase, avec ses allures de cowboy, se propose de l’aider, Reese se tient sur ses gardes. Elle n’a jamais fait confiance à aucun homme. Les choses peuvent-elle être différentes cette fois-ci ?

 

Avis d’Arcantane :

Il y a des séries qui ne vous déçoivent jamais et c’est le cas pour Rosemary Beach, une superbe série de romances créée par Abbi Glines. J’avais vraiment hâte de découvrir Mase, le frère d’Harlow qui vit dans un ranch. Personnage assez intrigant que l’on avait découvert lors de l’histoire d’Harlow et de Grant.

Mase vivant au Texas dans son ranch, vient à Rosemary Beach pour voir sa sœur Harlow et sa nouvelle nièce. De passage dans la maison de Nan, son autre sœur, il est réveillé par Reese, la jolie mais bruyante femme de ménage. C’est la catastrophe pour la jeune femme, elle réveille un inconnu puis brise un miroir et se blesse au passage. Sa plus grande peur est d’être licenciée surtout qu’elle a besoin de ce travail pour payer ses factures et son loyer. Voyant sa blessure, Mase vient à son secours et l’emmène aux urgences pour qu’elle se fasse soigner. Il est tout de suite attiré par la jeune femme  et souhaite en apprendre plus sur elle. Les circonstances vont faire qu’il va la revoir bien assez tôt…

J’ai totalement adoré ce 1er tome sur Mase et Reese où leur relation débute. D’abord sur fond d’amitié. Mase est au départ attiré physiquement par Reese, puis par ses nombreuses facettes telles que sa douceur, sa vulnérabilité mais aussi ses secrets. Reese n’est pas comme les autres femmes et est souvent en retrait. Le côté protecteur de Mase va alors refaire surface et la jeune femme ne va plus quitter ses pensées. Il va alors tout faire pour l’aider et la connaitre. Même s’il est à distance, cela ne l’empêche pas de prendre soin d’elle.

Mase est le genre d’héros qu’on aimerait avoir : beau, sexy, il est aussi très attentif et à l’écoute de Reese et même aux petits soins mais peut devenir autoritaire lorsqu’il s’agit de sa sécurité. Obnubilé par la jeune femme, il ne veut que son bonheur et est prêt à la rejoindre si besoin. Quitte à n’être que son ami. Il sait qu’il lui faut du temps pour que Reese puisse lui faire entièrement confiance et se livre à lui.

Dès les premiers pages, on sait que Reese a vécu un traumatisme qui la poursuit des années après. Elle est très seule et ne fait absolument pas confiance dans les hommes. Avant de connaitre Mase, il n’y a que son seul et meilleur ami et voisin Jimmy qui la rassure. A force de côtoyer Mase que cela soit par téléphone ou de visu, elle va peu à peu prendre confiance en elle et s’épanouir.

Comme d’habitude avec cette série, Abbi glines a sur rendre ses histoires d’amour très addictives.  Son écriture est sensuelle pleine d’émotion. Ses héroïnes ont souvent un passé assez trouble et pas souvent heureux mais qui vont, à la suite d’une rencontre, trouver le grand amour. J’aime beaucoup les romances car l’auteur a su créer. En général ce sont de belles histoires émouvantes avec quelques passages pimentés.

De plus, j’apprécie que l’auteur continue à faire intervenir les autres personnages de ses anciens tomes comme Blaire, Rush, Harlow et Grant même la détestable Nan est de la partie. Il est agréable de voir les interactions entre eux et surtout avec Reese qui est nouvelle dans leur cercle d’amis.

Je ne me suis pas ennuyée une seconde dans ce tome 1 qui est très fluide. J’ai hâte de voir ce que nous réserve ce 2ème tome et comment vont évoluer leurs relations car le tome 1 finit avec une sacrée surprise.

PS : Je trouve l’idée géniale que la couverture du tome 1 se lie avec celle du tome 2.

Plus d’infos : site de Collection Emoi

 

Syndiquer le contenu