Aller au contenu principal

A demi-mot – tome 2 de Jennifer L. Armentrout

Editions J’ai Lu

Andrea Walters est la spécialiste des bêtises en tout genre. Sa seule certitude ? Elle finira saoule avant 22 heures vendredi prochain ! Ses plans de carrière ? Une récente réorientation quelque peu déprimante quand tous ses proches sont en couple et dans la vie active. Aussi, lorsque sa copine Syd lui propose une semaine de vacances entre amis dans un chalet, Andrea n’hésite pas longtemps. Elle y voit l’occasion de faire le point dans un cadre magnifique, de profiter du jacuzzi… et de commettre un nouvel impair en passant sept jours aux côtés de Tanner Hammond.

Ce magnifique pompier semble voir clair dans son jeu, et même si Andrea déploie des trésors de mépris et de cynisme en sa présence, il pourrait finir par avoir raison de sa belle assurance…

 

Avis d’Arcantane :

A demi-mot est la suite de A huis clos où nous faisons la connaissance d’Andrea la meilleure amie de Sydney. Toutefois, vous pouvez le lire si vous n’avez pas lu le 1er tome puisqu’on se concentre sur un nouveau couple. (Il est préférable  de le lire dans l’ordre mais ce n’est pas non plus indispensable).

Jennifer L. Armentrout a le don pour rendre ses romances bouleversantes riches en émotions. A demi-mot est une romance intense. Si vous avez aimé A huis clos, ce second volume devrait vous plaire. Ici, l’auteure aborde avec justesse un nouveau thème : celui de l’alcoolisme.

Andrea est une jeune fille assez dynamique et fofolle. Mais sur ses airs de délurée se cache une personne angoissée, seule qui a peur de l’échec. Elle a tendance à se réfugier dans l’alcool pour évacuer tout ce stress et sans réellement sans apercevoir sombre dedans en buvant plus que raison. C’est un moyen pour elle de s’échapper et de se sentir bien. Depuis des années, elle est secrètement amoureuse de Tanner qui n’est que le meilleur ami de Kyler, le petit ami de Sydney. Mais, elle n’a jamais rien tenté avec lui car elle le sait coureur de jupons. De plus elle n’a pas le physique des filles qui sortent avec Tanner. Elle est plutôt ronde mais cela ne la gêne pas d’avoir des coups d’un soir. Dès le départ, on se rend compte qu’Andrea n’a pas sa langue dans sa poche, elle n’hésite pas à tenir tête au jeune homme. De nature protectrice, Tanner garde toujours un œil sur Andrea surtout lorsqu’elle commence à boire en soirée et n’hésite pas à la ramener chez elle lorsqu’elle a trop bu.

Cette semaine de vacances va leur permettre de se découvrir et faire naitre un début de relation entre eux. Au fil de la lecture, on découvre les doutes d’Andrea et ce qu’il la pousse à boire. L’inquiétude de ses amis face à l’alcool et leur souhait de l’aider. Le refus de la jeune femme face à son problème avec l’alcool. Pourtant il faudra attendre un évènement pour que tout cela change et lui fasse ouvrir enfin les yeux.

J’ai beaucoup apprécié la première partie de l’histoire et la tension qui se dégageait entre les deux personnages. J’ai trouvé que l’auteure avait bien abordé ce problème d’alcoolisme assez répondu chez les jeunes étudiants. Toutefois, j’ai été un peu déçue sur la fin même si cela finit par un happy end, je m’attendais à ce que l’auteure développe un peu plus mais cela n’enlève pas ce sentiment que j’ai passé un très bon moment avec cette lecture.

Plus d'infos : Site J'ai Lu pour elle

Lire un extarit : ICI

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.