Aller au contenu principal

Labyrinthe

Date de sortie : 15 octobre 2014 (1h54min)

Réalisé par Wes Ball

Avec Dylan O'Brien, Aml Ameen, Will Poulter ...

Genre :  Action , Science fiction , Aventure

Nationalité : Américain

 

Synopsis :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Quand Thomas reprend connaissance, il est pris au piège avec un groupe d’autres garçons dans un labyrinthe géant dont le plan est modifié chaque nuit. Il n’a plus aucun souvenir du monde extérieur, à part d’étranges rêves à propos d’une mystérieuse organisation appelée W.C.K.D. En reliant certains fragments de son passé, avec des indices qu’il découvre au sein du labyrinthe, Thomas espère trouver un moyen de s’en échapper.

 

Avis d'Edelweiss :

Une dystopie de plus adaptée au cinéma. "Le Labyrinthe" est le 1er volet de  "L’épreuve" de James Dashner sortie en 2009. Un livre que j’ai particulièrement apprécié.

J’avais vraiment hâte de voir le film étant donné que je n’ai pu assister à l’avant-première en septembre. Et je peux dire que j’ai été scotché ! (Film vu en VF)

Premièrement, parlons de l’adaptation cinéma :

Elle est assez représentative du roman puisque le but initial du film est précisément le même.

Evidement, toute l’histoire n’est pas identique, à savoir que le rôle de Teresa est beaucoup plus important et prononcé en temps normal, avec un caractère bien plus trempé que ne l’interprète Kayla Scodelario. Certain aspect de sa personnalité et le lien unique qui la lie à Thomas n’est pas du tout engagé dans l’œuvre cinématographique. Résultat, je n’ai pas accroché à son personnage étant donné qu’il est assez pauvre malheureusement, bien que la description physique convienne parfaitement à cette jeune actrice.

Mais pour autant, en 2h00 j’imagine bien que tout ne peut être envisageable.

Thomas notre héro, joué par le très charmant Dylan O’Brien est juste parfait ! Sa détermination, sa sensibilité, ses peurs sont très représentatives du livre de James Dashner et là, je dis bravo car avec les personnages tels qu’Alby, Mihno, Chuck ou Gally dont les présences sont permanentes, correspondent agréablement aux caractères et particularités que l’auteur a inspirées à son roman.

On ne peut que découvrir et s’exalter devant ce film.

Certes, plusieurs passages ont été modifié mais rien de bien méchant vu que la fin est similaire et nous conduit à une suite prometteuse.

Exemples : les scalarames ou la télépathie entre Teresa et Thomas inexistantes ou le surnom des blocards redéfini…

Deuxièmement, parlons du film en lui-même :

Le jeu des acteurs m’a épaté, leurs émotions, le doute, le courage, la peur et l’appréhension constante tout au long du film m’ont donné la chair de poule (merci à la main douce de mon mari que j’ai un peu malmenée !).

Le labyrinthe est plus terrifiant que dans mon souvenir, un design admirable à couper le souffle. Les créatures répugnantes « les griffeurs » étaient bien pires que l’image que je m’en étais faite, bien trop effrayante pour mon imagination, cela va de soi !

Entre sensation, aventure et angoisse,  « Le Labyrinthe » est un petit chef d’œuvre soigné dont les effets spéciaux sont grandioses.

J’ai apprécié de voir sur la toute fin, un aperçu de la terre brûlée (tome 2) qui ne fait qu’attiser mon envie pour cette suite qui j’espère sera adaptée sur grand écran car « Le labyrinthe » m’a effaré et subjugué avec ce suspens en attente.

Au total, un très bon film qui plaira à un public ados et jeune adultes.

 

Citation du livre :

Au fond, je te crois, tes yeux ne mentent pas. Et je n’en reviens pas de dire ça, mais (…) Mieux vaut les affronter qu’attendre bêtement qu’ils viennent nous chercher. Seulement, attention ! Je ne veux pas entendre parler de sacrifice. Si on prend le risque, c’est tous ensemble. Chacun sa chance. Compris ?

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.