Aller au contenu principal

Interview Alice Scarling

 


Le mois de mai arrive à grands pas, tout comme le beau temps et l’envie de se poser au soleil avec un bon bouquin ! C’est pourquoi nous vous dévoilons une nouveauté en vous proposant de découvrir Alice Scarling, une nouvelle auteure de bit-lit chez les éditions Milady, avec la sortie prochaine de son 1er tome : Lacrimosa.


Alice a eu la gentillesse de répondre à quelques unes de nos questions.

 

 

 

ABFA : Bonjour Alice,  Merci de nous avoir accordé cette ITW. Peux-tu nous raconter en quelques lignes ton livre ? Aura-t-on affaire à d’autres créatures que les vampires dans cette histoire : sorciers, garous ou autres ?

Alice Scarling : Mais de rien, c’est un plaisir. :-)

Lacrimosa c’est avant tout l’histoire d’une fille, Sascha. Elle est chanteuse dans un groupe de métal, elle a une bande de potes sympas, des petits copains à ne plus savoir qu’en faire… et un pouvoir étrange : elle peut posséder le corps de n’importe qui d’un simple contact. Elle s’en sert pour deux choses : piquer du fric et tuer des vampires. Jusqu’au jour où elle tombe sur bien plus fort qu’elle. Tout son petit monde, sa vie presque normale s’effritent alors pour laisser place aux ténèbres.

Concernant les autres créatures, la réponse est « oui ». Mais je n’en dirai pas plus !

 

- Qu’est ce qui t’as poussée à écrire de la “bit-lit” ?

Depuis que j’écris, j’essaie de réunir les différents ingrédients qui me plaisent dans un roman. Pour moi, la bit-lit, c’est exactement ça. Une héroïne forte, dans un univers à la fois familier et sombre, des vampires (et d’autres créatures surnaturelles), une histoire d’amour, de la violence, du sexe, de l’humour… Bref, j’écrivais de la bit-lit avant même de savoir que ça existait !

 

- Combien de tomes as-tu prévu pour ta série ?

Pour le moment, je suis partie sur une trilogie.

 

- As-tu d’autres projets ou te consacres-tu exclusivement à ta série Requiem pour Sascha ?

Sascha est une narratrice exigeante. Elle vit dans l’instant, elle ne réfléchit pas beaucoup avant de parler, elle est rentre-dedans… Bref, je n’ai pas le choix, je me consacre exclusivement à son histoire tant qu’elle a des choses à me raconter.

(Ne le lui dites surtout pas, mais je note toutes les autres idées qui me viennent dans un carnet pour y revenir plus tard et voir s’il y a quelque chose à en tirer.) En tout cas, Lacrimosa est mon premier roman publié et je n’ai pas l’intention de m’arrêter là.

 

- Avais-tu déjà tes idées ou l’inspiration vient-il au fil de l’écriture ? Avais-tu prévu autre chose pour le personnage de Sascha et de Raphaël ?

Je suis une auteure à plans. J’aime dérouler l’intégralité de l’histoire avant de commencer à l’écrire. Ça n’empêche pas mes personnages de décider par eux-mêmes de ce qu’ils veulent vraiment faire…

Sascha et Raphaël atterrissent à peu près là où j’avais prévu (je les connais bien !) mais, en revanche, il y a un personnage que je n’avais pas vu venir et qui s’est invité tout seul dans l’histoire (et clairement, il fait ce qu’il veut).

 

- Certains de tes personnages sont-ils inspirés de personnalités connues ?

Pour le physique, oui. J’aime bien avoir des supports visuels détaillés pour écrire. Sascha s’inspire d’une chanteuse. D’ailleurs, je suis super contente parce que, comme je savais exactement à quoi elle ressemblait, j’avais peur que la couv’ ne lui rende jamais justice et j’avais tort ! La Sascha de la couv’ est tout simplement parfaite.

L’apparence de Raphaël est un mélange de plusieurs choses…

Mais je ne vous dirai pas qui j’ai pris pour modèles : en tant que lectrice, j’aime avoir la liberté de me faire ma propre idée et je veux laisser cette possibilité à mes lecteurs. (Et puis, ça m’amuserait beaucoup de savoir ce que les gens imaginent.:-))

 

- Lacrimosa fait-il référence au groupe de musique du même nom ou au morceau de Mozart ?

Au morceau de Mozart. J’ai toujours adoré le requiem de Mozart (une des rares œuvres classiques que j’aime vraiment) et j’ai une fascination pour le concept de requiem (et le fait que tous les grands compositeurs ou presque sont morts pendant ou juste après avoir composé le leur). J’ai voulu créer un requiem pour Sascha, mon héroïne. Parce que cette série raconte la fin de sa vie telle qu’elle la connaissait. Chaque tome porte donc le titre d’un mouvement de requiem.

 

- Dans quelles conditions écris-tu ? Quelle ambiance : en silence ? En musique ?

J’écris en musique. J’en ai besoin pour me mettre dans l’ambiance, m’inspirer, influencer mon humeur, me couper du monde réel. Dans ma playlist, il y a tout et n’importe quoi : du metal, du classique (le requiem de Mozart notamment), de la pop, de la B.O. de film…

C’est la seule chose indispensable à mon écriture. Pour le reste, un clavier et un écran posés n’importe où (chez moi, dans un café, au milieu d’un champ) me suffisent.

 

- Si tu devais être un être surnaturel, que choisirais-tu d’être ?

Sans hésiter : un vampire. Vivre éternellement sans jamais devoir se lever le matin ? Bon sang, on signe où ?

 

- Ton top 5 de romans/films préférés ?

J’ai toujours du mal à répondre à ce genre de questions : pas facile de s’arrêter à cinq ! Alors on va dire que c’est une petite sélection variée dans le désordre (et oui, il y en a qui jouent dans les deux catégories).

Entretien avec un vampire, Le Seigneur des Anneaux, Terminator, Buffy contre les vampires (les séries ça compte ?) et Conan le barbare.

 

- Un message à passer pour tes futurs lecteurs ?

Chers futurs lecteurs et futures lectrices, j’espère que vous apprécierez de lire l’histoire de Sascha autant que ça m’a plu de l’écrire. J’en ai fait (essayé d’en faire) tout ce que moi, en tant que lectrice, j’apprécie de trouver dans un roman (donc sexe, drogue et rock’n’roll, plus  ou moins).

 

 

 

Mais qui est Alice ?
Alice Scarling est l’auteur de la série Requiem pour Sascha, publiée chez Milady. Fan de bit-lit, metalleuse devant l’éternel, avec une passion inconsidérée pour le Coca et les Doc Martens, et un fetish bizarre pour les stylos qui bavent.

Pour la suivre sur la toile :

Twitter : http://twitter.com/AliceScarling
Facebook : http://facebook.com/AliceScarling
Site : http://www.alicescarling.com

 

 

Editions Milady

Parution 23 mai 2014

Sous ses apparences de jeune femme bien dans sa peau, Sascha dissimule de lourds secrets. Orpheline, elle ignore tout de ses origines et surtout d'où lui vient son pouvoir étrange : elle peut posséder les gens d'un simple contact, qui lui suffit à échanger de corps. Elle s'en sert pour voler et traquer les vampires qui ont massacré sa famille adoptive. Jusqu au jour où elle rencontre Raphaël. Immunisé à son pouvoir (et à ses charmes), le mystérieux jeune homme va lui donner les moyens de sa vengeance... au risque de la conduire à sa perte.

 

Nous tenons à remercier Alice pour avoir pris le temps de répondre à nos questions et aussi les éditions Milady.

Restezà l'affut, il se pourrait bien qu'on vous propose quelques tomes à gagner sur ABFA... :-)

Merci beaucoup pour cette

Merci beaucoup pour cette interview très intéressante :) J'ai hâte de pouvoir découvrir l'univers de Sascha.

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur "Sauvegarder les paramètres" pour activer vos changements.

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>

Plus d'informations sur les options de formatage

Saisissez les caractères contenus dans l'image ci-dessus. (vérifier en utilisant un son)
Entrez le texte que vous voyez dans l'image ci-dessus. Si vous ne pouvez pas le lire, soumettez le formulaire et une nouvelle image sera générée. Insensible à la casse.