Aller au contenu principal

Hybrides – Tome 6 "Colère" de Laurann Dohner

Editions Milady

Ils ont été créés. Emprisonnés. Mais jamais brisés.

Colère a subi les pires sévices dans le laboratoire qui l’a créé. Désormais incapable de séparer le plaisir de la douleur et de la peur, il se porte volontaire pour participer aux missions dans le monde humain, là où il ne court aucun risque de se lier à une autre Hybride et de la blesser. Mais sa route croise alors celle de Lauren, qui se jure qu’elle fera tout pour le retenir. Colère est incapable de résister à ses avances, pourtant il se refuse à aller jusqu’au bout avec elle. Lauren saura-t-elle le convaincre de laisse libre cours à son désir ?

 

 

Avis d’Arcantane :

Colère est un des personnages que j’attendais le plus après Justice. Plus connu sous le matricule 919, on avait fait sa connaissance dans le tome précédent. C’est un hybride qui a toujours connu la détention, il est libéré mais ce dernier a du mal à savourer cette nouvelle liberté et à s’intégrer dans ce nouvel environnement suite aux séquelles qu’il a subies en laboratoire. Il demande alors de faire partie du groupe d’intervention humain pour secourir d’autres hybrides encore emprisonnés.

Lors d’une intervention pour rechercher un humain qui a participé à leur détention, il tombe sur la jolie Lauren. Croyant qu’elle soit sa complice, il la kidnappe mais l’interrogatoire ne se passe pas bien et Colère est alors obligé de protéger la jeune femme face à un autre hybride. La jeune femme terrorisée n’a confiance qu’en lui pour qu’il la protège. Mais rester près de la jeune femme est très tentant pour l’hybride surtout que Lauren n’est pas insensible…

Je prends toujours un plaisir de lire un nouveau tome de la série Hybrides de Laurann Dohner. C’est toujours aussi hot et intense entre ces personnages. Bien écrit, on se laisse vite transporter dans leur histoire.

Lauren est une jeune femme avec des formes et très complexée par son corps car elle n'arrive pas à trouver d'homme qui la rendra heureuse. Lorsqu'elle va faire la connaissance de Colère. Elle prend conscience que ce dernier la désire telle qu'elle et n'a pas honte de son corps bien au contraire. De plus Lauren n'a jamais connu de relation aussi intense avant. Son partenaire est attentif, ce qu'elle n'a jamais réellement eu avant. C'est un personnage qui s'adapte assez vite à l'univers des Hybrides, elle est fascinée par leur monde tout comme sa meilleure amie Amanda, encore plus fofolle qu'elle. Lorsqu'elle est de nouveau enlevée (elle a vraiment pas de chance), elle sait se montrer forte et sait très bien que Colère la retrouvera. Elle est horrifiée de ce son propre peuble humain fait subir aux hybrides et fait tout pour rester calme et ne pas perdre espoir.

Colère est un hybride qui a des peurs. Avec son passé, il a peur de se mettre en couple et de ne pas pouvoir se contrôler lors des moments de passion. Lorsqu'il tombe sur Lauren, il est sûr que cette humaine sera sa perte ! Pourtant grâce à la jeune femme, il va comprendre qu'il peut avoir confiance en lui.

On continue de suivre l’évolution du peuple Hybrides avec la découverte de nouveaux laboratoires clandestins et l’organisation des sauvetages. Cette nouvelle romance est tout aussi sympa que les précédentes mais il manque quand même un peu de l’intrigue principale où l’on piétine un peu, on n’avance très peu sur ce côté-là. L’auteure préfère se concentrer sur les nouveaux couples. C’est un peu dommage mais on ne perd pas l’ambiance torride de la série.

Plus d’infos : Milady

La Sirène et le Scaphandrier de Samuelle Barbier

Editions Hugo Roman

« Nous avons tous une histoire à raconter. Êtes-vous prêts à entendre la mienne ? J’ai été élevé dans les marécages du sud-est du Texas, sur ces terres rouges où règnent les vrais Cajuns. Maintenant que je suis « en cage’, je passe le plus clair de mon temps à imaginer ce qui se passe à l’extérieur. » Zach

New York. Zach est enfermé dans une cellule, il paie sa dette à la société. Londres. Hanna est enfermée, elle aussi. Elle vit recluse dans son appartement, incapable d’en franchir le seuil. Poussée par son psychologue, elle s’inscrit à un programme pour correspondre avec des prisonniers et fait la connaissance de Zach, qui attire son attention dès ses premiers mots. Et s’il offrait à Hanna une liberté qu’elle pense hors de portée ?

 » Présider un prix qui offre la possibilité de réaliser ce rêve si prégnant a été un honneur et une joie. J’ai passé un très bon moment avec le texte de Samuelle. » Virginie Grimaldi

 

Avis d’Arcantane :

La Sirène et le Scaphandrier est une très belle histoire entre deux inconnus chacun enfermé qui vont se connaitre à travers un échange de lettres et qui va leur permettre d’avancer et se découvrir eux-même.

Zach est un jeune homme en prison à New York. On ne connaît guère sa vie, ni son crime qui l’a poussé entre quatre murs. On sait seulement qu’il a 6 ans à purger. Pour passer le temps, il décide alors de correspondre sur un site d’échange. Il n’y croit guère ! Qui irait écrire à un prisonnier ? Quelle est sa grande surprise lorsqu’une parfaite inconnue lui répond !  Hanna est cette personne car elle aussi vit une sorte d’emprisonnement et c’est un peu son seul moyen de communiquer vers l’extérieur.

Hanna est celle dont on va connaitre plus en détail dès les premiers chapitres. Depuis la mort de ses parents, Hanna ne sort plus de chez elle, elle est incapable de mettre un pied dehors et s’est isolée depuis des années. A part son facteur et son psy, elle n’a aucun contact avec d’autres personnes. Sur un conseil de son psy, elle décide d’écrire à Zach. S’ensuit alors un échange de lettres et une sorte d’amitié s’installe entre eux qui va les pousser à s’ouvrir aux autres…

Il y a des romans où dès que vous ouvrez la première page, vous avez du mal à vous en détacher. C’est ce qui m’est arrivé avec la Sirène et le Scaphandrier. J’ai été sous le charme de la plume de l’auteure mais aussi de ces personnages qui se débattent avec leurs propres démons. Chacun à sa façon et avec l’aide de l’autre, ils vont chercher à se reconstruire. Hanna qui sous les encouragements de Zach va tenter des choses folles qu’elle n’aurait pas pu faire avant. Zach qui aspire au pardon.

Ce roman est à deux points de vue. On alterne entre Zach et Hanna. On découvre peu à peu leur vie. On se prend tout comme Hanna au jeu que Zach met en route et toutes sortes de défi pour pousser Hanna à aller toujours plus loin.

On va alors découvrir la vraie personnalité de Zach à travers les yeux d’Hanna. Zach qui est une personne au grand cœur mais qui a fait finalement un mauvais choix dans la vie qui l’a poussé en prison. J’ai beaucoup aimé cette intrigue car on ne sait pas ce qui va arriver. J’ai adoré Carmen, la grand-mère de Zach, un petit bout de femme forte, on se prend à aimer Jimmy le codétenu de Zach écrasé par sa solitude.

Les pages défilent que l’on ne s’en rend compte qu’à la dernière page. C’est un roman Feel-good parfait pour l’été que je vous conseille grandement car l’histoire de Zach et Hanna ne peut que vous toucher  qui mérite son prix « Roman de l’été ».

Plus d'infos : Hugo Roman

New York Challenge – Tome 2,5 "l’ambitieux" de Nancy Herkness

Editions J’ai Lu

 Après avoir quitté les quartiers pauvres de Dublin pour se lancer à la tête d’une multinationale, Frances Hogan a enfin obtenu la reconnaissance financière et morale à laquelle elle aspirait. Elle a même créé un club privé réservé aux milliardaires autodidactes, comme elle. Pour Frances, rien ne peut troubler ce parfait univers qu’elle a su se créer. Or, s’est sans compter sur la réapparition dans sa vie de Liam Keller. Également irlandais d’origine, à présent joueur de football reconnu, il est tout aussi ambitieux qu’elle. Leurs retrouvailles à New York seront-elles sous le signe de l’amour ?

 

 

Avis d’Arcantane :

Les éditions J’ai Lu nous propose une nouvelle dans l’univers de New York Challenge. Cette histoire est exclusivement numérique et se situe entre le tome 2 et durant le tome 3 de la série. Elle met en scène Frankie Hogan, la propriétaire du Bellwether Club, un club très prisé et réservé à une certaine clientèle milliardaire.

Ce personnage ne nous est pas inconnu puisque c’est dans ce club que le fameux pari entre les trois protagonistes principaux commence. Nancy Herkness nous raconte la romance entre Frankie et son ami d’enfance Liam Keller qui revient à New York pour elle.

C’est une romance assez courte mais qui nous permet d’en savoir un peu plus sur cette mystérieuse propriétaire que l’on croise très rapidement dans la série. Frankie est une femme d’un certain âge qui a réussi dans la vie. Elle a quitté son pays natal pour faire fortune aux USA dans l’univers du chocolat. En vendant sa entreprise, elle devient alors milliardaire mais n’apprécie pas de ne pouvoir adhérer dans des clubs très sélects qui la snobent car elle est une femme. Elle crée alors un club privé qui n’accueille que des personnes dans son cas (qui sont partis du rien comme elle et ont fait fortune grâce à leur travail et non en héritant). Lorsque son ami d’enfance Liam Keller, célèbre sportif refait surface, c’est toute une partie de son enfance qui ressurgit. Frankie n’a jamais oublié cet homme et a suivi sa carrière de loin. Pour qu’il puisse réussir dans sa carrière sportive et prendre son envol, elle a alors muselé ses sentiments et l’a laissé partir il y a déjà bien des années. Mais ce dernier est bien décidé à rattraper le temps perdu et passer outre ces réticences.

J’ai bien aimé cette jolie romance qui se déroule lors de la période de Noël. Frankie est le genre de personnage froid, discret qui ne révèle pas ses sentiments aux autres. Seul Liam qui la connait va arriver à lui montrer qu’elle peut aussi s’amuser et bien sûr vivre une belle relation avec lui.  Il lui rappelle cette complicité qu’ils avaient partagée lors de leur enfance douloureuse. On replonge alors dans leur passé commun.

Ce que j’ai apprécié c’est que l’héroïne n’est pas toute jeune (ce qui nous change) et l’admet et se bat avec la différence d’âge envers celui qu’elle aime depuis des années. Elle essaye de lui faire comprendre que cette relation risque de solder par un échec car elle ne peut pas fonder une famille, ce qui n’arrête pas Liam. Il est bien décidé, maintenant que sa carrière de sportif est terminée de profiter de la femme qu’il aime et de la chérir.

L’auteure réussit son coup en faisant ressortir l’ambiance de sa série pleine de tensions amoureuses et d’attentes.

Je vous conseille cette nouvelle même si elle n’a pas d’impact dans la série pour ceux qui ne la liront pas. Elle nous permet plus d’en apprendre plus sur ce personnage et de la rendre plus humaine.

Plus d'infos : J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

 

Mount Série – Tome 1 "Le Roi sans pitié" de Meghan March

Editions Hugo Roman

Vous ne connaissez pas mon nom, mais je contrôle tout ce que vous voyez et tout ce que vous ne voyez pas. Mon pouvoir n’a pas de limites et mes envies sont toujours satisfaites.

Elle ne sait pas qu’elle a attiré mon attention. Elle aurait dû être plus prudente. Elle va m’appartenir. Il est temps de récupérer ce qu’on me doit. Keira Kilgore, vous êtes maintenant la propriété de Lachlan Mount.

La combinaison de l’action, du suspense et des relations torrides des protagonistes fait de ce live une lecture divertissante et captivante !

LE ROI SANS PITIÉ est le premier volume de la trilogie Mount.

 

Avis d’Arcantane :

Mount série est une toute nouvelle série publiée chez Hugo Roman dont j’étais assez curieuse de découvrir au vu du résumé. Le Roi sans pitié en est le 1er tome de cette trilogie. Je dois dire que depuis quelques mois, j’enchaine avec de nouvelles séries chez cet éditeur et beaucoup sont devenu des coups de cœur ! Je me demandais donc dans quoi j’allais m’embarquer et je ne fus en aucunement déçue !

Keira Kilgore est une jeune propriétaire d’une entreprise familiale « Seven Sinners » spécialisée dans la production de whiskey à la Nouvelle-Orléans. Elle parvient à peine à surmonter les difficultés financières suite à son escroc de mari décédé il y a quelques mois qui l’a presque mis sur la paille sa société. Malheureusement, alors qu’elle pensait aller de l’avant et pouvoir repartir sur de nouvelles bases pour sauver Seven Sinners, elle reçoit la visite du puissant Lachlan Mount sorte de Baron qui possède toute la ville. Ce dernier lui annonce que son mari s’est endetté auprès de lui et qu’elle lui doit alors d’1/2 millions de dollars. Lachlan lui laisse alors le choix : trouver l’argent ou alors se donner à lui.

Effondrée la jeune femme n’a guère le choix. Impossible alors pour la jeune femme de pouvoir trouver une somme pareille en une semaine ! Et si elle n’honore pas cette dette, elle a de fortes chances de mourir ainsi que ses proches connaissant la réputation de Mount. Elle décide alors d’accepter son deal mais hors de question pour elle de céder aussi facilement et elle compte bien lui donner du fil à retordre !

J’ai adoré ce premier tome autant sur l’intrigue que sur les personnages. Keira est un personnage qui se retrouve au pied du mur dès le début du livre. Elle n’a guère le choix, elle doit céder à ce chantage si elle veut sauver sa société mais aussi sa famille et ses amis. On comprend donc ses sentiments de doute, de colère envers son mari mais aussi de peur car elle ne sait pas ce qui l’attend. Le peu qu’elle est trouvée sur lui viennent de sa meilleure amie qui la met en garde, on ne prend pas à la légère Mount. Sa parole fait loi à la Nouvelle-Orléans !  Surtout si on ne veut pas disparaitre sans laisser de trace.  Keira se résout alors à céder son corps mais hors de question de lui donner plus, il ne l’aura jamais. Mais au fil des jours, une sorte de jeu de domination se met en place, Keira cède à cette attirance physique entre eux. Elle se sent coupable d’aimer ce qu’il lui fait et d’y prendre autant de plaisir ! Elle entame avec lui une relation de haine et de désir. Et son obstination à rester sur ses retranchements  est vite mise à mal envers ce personnage si mystérieux et charismatique !  Mais à force de le fréquenter, Lachlan n’est pas le monstre qu’elle pensait.

On se retrouve facilement dans sa peau et on imagine très bien grâce à la plume de l’auteure ce qu’elle ressent.

Le seul point qui m’a énervé sur Keira, c’est qu’on retrouve encore la jeune femme super canon qui ne se rend pas compte de son physique auprès des hommes. C’est typique des romances et tellement cliché !  

Lachlan est le grand mystère de ce tome, on ne sait très peu de choses sur lui et dès le début je me posais la question : pourquoi fait-il une fixette sur Keira ? Il est totalement obsédé par la jeune femme. Puissant et arrogant, il obtient toujours ce qu’il veut mais attention, il ne force en aucun cas Keira par la force. Elle doit rester consentante.  Il va alors la pousser dans ses retranchements, toujours plus loin. Il la veut dominer suivant ses propres règles mais pas briser.  On découvre alors deux visages de Lachlan : l’homme d’affaires impitoyable qui n’hésite pas à tuer ses ennemis et une autre personne lorsqu’il est avec Keira. La jeune femme a le don de le défier sans arrêt, ce qui lui semble l’amuser et retenir son attention. Même si cette dernière se rebelle, elle cède finalement à ses exigences mais tout en trouvant du plaisir. Malgré tout, il est lui accorde certaines attentions et prend soin d'elle. C’est un personnage complexe qui mérite d’être creusé !  

Le Roi sans pitié est un tome mêlant du suspense mais aussi des scènes très torrides.

Meghan March a su me conquérir par sa plume et par son histoire attractive avec ce premier tome que j’ai dévoré. Elle sait jouer avec la psychologie de ses personnages. La fin m’a laissé sur les dents surtout avec la dernière scène.  Heureusement pour nous Hugo Roman sort la suite très rapidement (un mois d’intervalle entre chaque roman) !

Plus d'infos : Hugo Roman

Chasseuse de vampires – Intégrale 7-8-9 de Nalini Singh

Editions J’ai Lu

Le phénomène de la Cascade se poursuit, mettant le monde des Archanges en ébullition. La visionnaire Ashwini, le vampire Janvier, Naasir, Andromeda l’érudite, Raphael et Elena : personne ne sera de trop dans la bataille, et certains risquent d’y laisser des plumes.

Traque d’un tueur sanguinaire, complots de la Perse à la Chine, apparition d’un mystérieux ordre religieux : notre chasseuse de vampires aura encore bien des défis à relever et des secrets à exhumer…

Cette intégrale réunit les tomes 7, 8 et 9 de la série Chasseuse de vampires.

 

 

Avis d’Arcantane :

Cette troisième intégrale (avant  le tome inédit) regroupe les 3 tomes suivants déjà paru individuellement chez J'ai Lu pour elle : le tome 7 "les ombres de l’Archange", le tome 8 "l’Enigme de l’Archange" et le tome 9 "le cœur de l’Archange".

Avis sur le tome 7 les ombres de l’Archange :

On se penche sur Ashwini et Janvier, qui avaient déjà eu une nouvelle à eux dans Le Murmure des Anges, et qui avaient fait équipe dans le tome précédent.

J'ai beaucoup apprécié leur capacité à travailler de concert - avec des allégeances différentes - et en même temps leurs taquineries. Malgré les piques, le vampire et la chasseuse savent qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre pour veilleur sur leurs arrières. De même que l'étrange vampire qui est le dernier membre de leur trio.

Côté intrigue, je n'ai rien à redire non plus. Alors que la Ville se remet lentement de la Guerre qui a eu lieu, une étrange maladie se propage. Maladie qui semble plus qu'une simple drogue dangereuse pour les humains. Chargés de l'enquête, Ashwini et Janvier vont découvrir les ramifications d'un cerveau corrompu et prêt à tout pour faire du mal.

 

Avis sur le tome 8 – L’énigme de l’Archange

L'auteure se penche sur l'un de personnages les plus mystérieux de l'entourage de Raphaël : Naasir. Il n'est pas "commun" mais personne ne souhaite révéler son secret, au grand dam d'Elena qui s'est donné pour mission de percer son secret.

Sauvage, fidèle, Naasir est à la fois sauvage et civilisé. Un être puissant et qu'il ne faut pas négliger. Bien des archanges le voient comme un animal de compagnie que l'on considère avec indulgence et amusement, comme un enfant, mais il est au moins aussi dangereux qu'eux.

Dans cette aventure, non seulement on en apprendra plus sur lui, mais on en saura plus sur le fonctionnement de la politique angélique qui ne cesse de se compliquer. Des suppositions sont lancées et pourraient ébranler le monde tel qu'il est, de quoi alarmer Elena.

Pour contrebalancer la sauvagerie de Naasir, l'auteure lui a attribué un ange pas comme les autres. Andromeda est une intellectuelle...qui a plus d'un tour dans son sac. Sa capacité à se faire discrète et à naviguer dans les eaux troubles des intrigues de cours endorment la méfiance de ses ennemis. Elle sera une parfaite âme sœur pour Naasir.

Ce tome est un vrai plaisir. Même si j'aime être à New York avec Elena et Raphaël, on prend beaucoup de plaisir à suivre d'autres personnages et à voyager à travers le monde. Un tome vraiment plaisant et à la hauteur du niveau de la série dans son ensemble !

 

 Avis sur le tome 9 – le Cœur de l’Archange

Nalini Singh sait comment rendre sa série passionnante en proposant de nombreuses romances avec les différents personnages que l’on rencontre au fil de la série mais elle revient toujours finalement aux personnages d’Elana et de Raphael, mon couple préféré !

La Cascade est toujours en route mais depuis les derniers évènements et le combat entre Lijuan, l’Archange de Chine et Raphael, l’Archange de New York, la routine est revenue parmi les Archanges. Mais, le Cadre va alors être convoqué au Maroc par les Luminata, une sorte de groupe d’ange d’ordre religieux pour discuter du territoire de Lijuan laissé à l’abandon. Lijuan est-elle toujours vivante ou endormie ? De plus, on ne refuse pas la convocation des Luminata.

Raphael décide alors d’y aller accompagner par Elena son affiliée. Mais arrivés sur les lieux, l’endroit regorge de secrets non-dits. C’est l’occasion alors pour Elena d’enquêter discrètement sur ses origines et de découvrir ce que cachent les Luminata.

Un tome que l’on dévore une fois de plus. J’étais heureuse d’apprendre plus sur les origines d’Elena et sur son passé mais aussi d’en apprendre un peu plus la structure de gouvernance chez les anges avec Les Luminata, cet ordre religieux qui se situe un peu à part. Et les apparences sont souvent trompeuses dans cet endroit, c’est ce qu’on va découvrir au fil des pages. Ce nouveau tome est toujours aussi bien écrit et structuré. Il est difficile de lâcher notre lecture lorsqu’on est dedans. Les fans de cette série vont adorer et je suis contente que l’auteure continue sur la relation entre Elana et Raphael.

 

Les 3 intégrales sont donc publiées ce qui veut dire que l’inédit arrive bientôt. Il me tarde de découvrir une histoire inédite dans cet univers !

 

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu