Aller au contenu principal

Ashlon de H. Roy

Editions J’ai Lu

À Aurora, chaque citoyen a sa place, mais une place se mérite.

L’avenir de Sigal, destinée à transmettre le Savoir, semblait tout tracé avant que sa sœur ne fasse une chute fatale. Contrainte de la suppléer au cœur de l’Essaim, le bras armé de la cité, la jeune femme de 18 ans est propulsée dans un univers impitoyable et lutte chaque jour pour se montrer à la hauteur de sa mission.

Lors d’une ronde, le destin met sur sa route un inconnu dont la présence sur le territoire est sans doute illégale. La loi voudrait qu’elle le dénonce, voire qu’elle le tue. Or, pour une raison obscure, Sigal n’est pas certaine de pouvoir s’y résoudre. Et cela pourrait lui valoir de très gros ennuis…

 

Avis d’Arcantane :

Depuis que je connais la plume de H. Roy, il me tarde toujours de lire avec impatience ces nouveaux romans. H. Roy nous propose ici un one-shot, une belle romance sur fond de fantaisie. Bien que J’ai Lu l’a classé dans du Young Adult, je trouve qu’on est avec cette histoire plus dans de la new adult mais ce n’est que mon propre avis.

L’histoire se déroule à Aurora, une cité gouvernée par les femmes. Un peu comme pour la série Divergente, on y découvre 3 castes : Les Elites (les soldates), les Cyans (les Erudites) et les Magistrats (les Politiciennes/Juges). Pour reconnaitre chaque caste, chacun se voit affublé d’un tatouage sur la joue.

L’ainée de chaque famille doit alors rejoindre les Elites pour défendre la Ruche, la forteresse de la cité d’Aurora.

Sigal est une jeune fille de 18 ans dont la vie bascule. Deuxième de la fratrie, elle était censée rejoindre les Cyans mais à la suite d’un accident sur sa jumelle ainée de quelques minutes, la voilà contrainte de rejoindre alors le corps des Elites. Sigal n’a guère l’âme d’une guerrière et son tatouage de Cyan sur la joue ne lui fait que lui rappeler son triste passé. Cible de nombreuses railleries chez les Cyan, elle se lie pourtant d’amitié avec Perle, une jeune et talentueuse future Elite et fait tout pour faire honneur sa famille.

Lors d’un tour de garde près de la frontière, elle découvre un inconnu blessé. En temps normal, son devoir serait de tuer cet étranger mais prise de faiblesse, elle se sent incapable de tuer ce jeune homme inconscient. Elle décide alors de le cacher pour l’aider et d’en savoir plus sur lui avant de se décider. Aidée de Perle, elle lui procure les soins nécessaires pour le soigner. Au fil des jours, elle se lie d’amitié pour cet homme qui s’appelle Ashlon et une attirance naît entre les deux jeunes gens. Mais Sigal a déjà un destin tout tracé. Comme toutes les jeunes filles de son âge, elle doit épouser dans les semaines qui suivent un des natifs de la cité qui doivent revenir après des années passées en dehors du Royaume.

Devoir ou amour, Sigal va devoir choisir rapidement.

Difficile de lâcher ce tome tant la plume de H. Roy est toujours aussi addictive. On suit Sigal cette jeune femme qui n’a aucun choix dans son avenir et doit suivre malgré elle sa voie. Elle est tiraillée entre son devoir envers son peuple et Ashlon, ce mystérieux guerrier qu’elle sauve. Surtout que son peuple est impitoyable envers les traitres et elle sait ce qu'elle encourt !

J’ai beaucoup apprécié l’univers que l’auteure décrit, elle prend le temps de situer son histoire, les interactions entre les personnages.  On est vite propulsé dans la terrible histoire de Sigal. On en vient à l’aimer, cette jeune fille douce qui vit dans un monde de violence. Solitaire, elle n’a que son amie Perle à qui se confier. Bien qu’elle entretienne une complicité avec son père, elle ne peut rien lui révéler et les tensions avec sa mère qui a toujours eu une préférence pour sa jumelle, ne font que s’amplifier. Sigal sent qu’elle n’a pas sa place dans ce monde mais ne sait pas comment faire, alors elle subit tout en essayant de se montrer digne de sa famille. Avec Ashlon, elle peut être elle-même.

On craque pour Ashlon ! Ce terrible guerrier tatoué avec un cœur d’or derrière tous ses muscles. Il se dévoile et comprend que Sigal est sa destinée. Il va alors tout faire pour lui prouver !

L’intrigue est bien amenée, tout en douceur, l’auteure nous fait avancer dans son histoire. Personnellement j’ai adoré car elle fait monter petit à petit la tension et la pression sur cette romance.

J’ai passé un merveilleux moment avec ce tome et il est évident que c’est une lecture que je relirai avec plaisir plus tard !

Si vous ne connaissez pas encore la plume de cette française, je vous conseille de lire ce roman, vous serez conquis !

Si vous cherchez de la romance, de l'action et de l'émotion, "Ashlon" est fait pour vous !

NB : le petit plus est le glossaire au début du roman qui vous permet de situer les termes utilisés, bien pratique dans cette histoire.

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Ce qui ne te tue pas -Tome 1 de Georgia Caldera

Editions J'ai Lu

Quand la haine est aux prises avec l’amour…

Le bac en poche, les années lycée et leur lot de terribles souvenirs derrière elle, Violette se réjouit de pouvoir enfin tourner la page. C’est par un déménagement et l’intégration d’une école de graphisme de renom que débute sa nouvelle vie. Artiste dans l’âme, Violette espère se révéler et s’épanouir au sein de Arte-Sup. Or son bonheur a un prix : Adam, le fils de son nouveau beau-père. Car le jeune homme, aussi ombrageux qu’insaisissable, avec lequel elle va devoir désormais partager un couloir, semble la haïr par-dessous tout. Et lui aussi étudie les arts graphiques au sein de la même formation…

 

Avis d'Edelweiss :

Je suis une fane incontournable de Georgia Caldera. J’ai lu tous ses livres, je les ai même dévorés pour ainsi dire. Puis, il faut avouer que les couvertures de ses livres sont toujours plus belles les unes que les autres, présentant des illustrations de qualités et représentatives du contenu du livre.

Ce n’est pas un hasard que la couverture représente un homme dans « Ce que ne te tue pas » même si nous commençons la lecture par l’avis de l’héroïne, Violette, le roman finalement dévoile les cicatrices et les parties sombres d’Adam plus que la véritable histoire du déménagement soudain de Violette.

L’écriture du récit ce fait ici à la première personne. Georgia sait aussi bien manier la troisième que la première selon ses romans donc aucun soucis pour rentrer dans son histoire qui est plein de bons sentiments entre nos héros même s’ils ont du mal à s’y prendre par peur du rejet et surtout indéniablement bouleversante par ce passé qui les détruit chacun à leur façon, à coup de paroles ou de coup de poings en plein cœur.

Violette a décidé d’emménager chez sa mère et son beau-père qu’elle ne connait que de nom pour étudier à l’école d’art à quelques kilomètres de chez eux. Elle y rencontre le fils de ce dernier, de son âge, Adam, aussi mystérieux que ténébreux et peu enclin à la discussion. La tension qui émane de lui ne fait que s’amplifier avec les jours qui passent, laissant Violette pleine d’interrogations et sur la réserve le concernant. Quand Violette arrive enfin à franchir la barrière de la parole avec Adam à force de conviction, Georgia trouve les mots pour nous faire chavirer… des mots justes, des pensées présumées mais censées, des attitudes qui nous dérangent mais que nous comprenons finalement. Adam est un personnage torturé émotionnellement comme physiquement, il n’est épargné par personne, incompris et désemparé, inexistant dans un sens comme on lui a appris à l’être, et Violette va le bousculer, le réinventer ou plutôt le choisir tel qu’il est avec ses peurs et ses démons.

« Ce qui ne te tue pas » est un roman New Adult authentique et surprenant. Georgia nous révèle la part d’ombre d’Adam mais surtout l’ombre derrière laquelle il se cache et le terrifie. C’est captivant mais troublant de découvrir ses secrets les plus enfouis sachant comme il est présenté physiquement par l’auteure, c’est inattendu et à cause de cela, il est ignoré et renfermé sur lui-même et finalement tellement fort et endurant.

Concernant Violette, nous ne connaissons pas pour le moment toute son histoire et ce passé qui la tourmente au point d’être sur la défensive pour chaque phrase susceptible de formuler une conduite qu’elle n’a pas ambitionnée. J’ai donc préféré à juste titre le personnage d’Adam.

Violette et Adam sont attachants et ensemble ils vont s’entre-aider et essayer de surpasser leurs peurs, leurs troubles. Leurs comportements sont finalement des leurres à ceux qui les entourent, famille et amis, pourtant ils n’aspirent qu’à une vie simple, ornée d’amitiés sincères et d’amour véritable.

Le deuxième et dernier tome, puisqu’il s’agit d’une duologie, intitulé « Ce qui nous consume » sortira le 15 mai prochain à notre plus grand bonheur, l’attente ne sera pas si longue, car qui lit ce livre a besoin d’un baume au cœur et de connaitre le fin mot de cette histoire, en espérant que l’avenir leurs soit favorable. Un petit mal en patience mais un mal quand même, car en refermant ce livre, la sensation d’avoir une lecture coupée en deux est désagréable.

 

Extrait: "Ce qui ne te tue pas… Altère peu à peu ce que tu es sans aucun retour possible, te fissure jusqu’à te rendre sec, dur et imperméable en apparence, mais tellement plus friable et chancelant à l’intérieur."

Plus d'infos : J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

Rouge de Julie Huleux

Collection Emoi

Alexandre est sapeur-pompier, il voit tous les jours des drames de la vraie vie. Ophélie rêve de faire le documentaire-choc qui lui ouvrira les portes d'une grande école de cinéma. Elle va le suivre avec sa caméra tout l'été, sur ses missions de secourisme, au cœur du danger.

Mais il y a un monde entre la fiction et la réalité, surtout lorsqu’il faut jongler entre devoir professionnel et sentiments...  

 

 
Avis de Solyane :
Quand une rencontre inattendue bouleverse le destin de deux personnes que tout semble séparer. Mais un documentaire choc pourrait peut-être les convaincre que le feu n'est pas seulement une composante des incendies. Bienvenue chez les pompiers volontaires du centre de secours de Ganges.
Nouveau roman dans le monde des pompiers de l'auteure de la "Love Compagnie", cette fois-ci, l'action va se dérouler dans un centre de secours, proche de Montpellier à travers une tranche de vie de deux personnes : Ophélie et Alexandre ainsi qu'une partie de leur entourage. Ce qui devait être une intervention comme les autres va bouleverser leur vie. Le récit de cet été un peu particulier va nous êtes conté par les voix des deux protagonistes principaux à tour de rôle. Chacun va pouvoir exprimer ses pensées et expliquer ses actions pour mieux nous plonger dans cette histoire. Les deux héros semblent avoir des caractères diamétralement opposés. Mais, leur passion va les rapprocher et leur permettre de se comprendre. De plus, le style de l'auteure est très fluide, sans temps mort et cela donne une certaine vitalité au récit, même pendant les exercices d'entrainement. L'auteure nous donne une vision, nous laisse apercevoir la vie quotidienne de ces héros du quotidien sans nous assommer avec des aspects trop techniques. Et le récit s'en ressent. Les pages tournent quasiment toutes seules.
 
Ayant fait la connaissance de l'auteure il y a des années, lors d'une certaine dédicace avec des chaussures particulières, cette dernière m'a racontée une histoire, comme elle aime si bien le faire, sur une rencontre particulière qui allait changer changer sa vie. Et bizarrement, en lisant le début de ce roman, cette histoire est remontée à la surface. Et, ça m'a bien fait rire. Vous pourrez lui poser la question lorsque vous la rencontrerez. Elle se fera un plaisir de vous la raconter. Ce que j'ai surtout apprécié dans cette histoire, c'est qu'on a vraiment l'impression, à travers le regard et les actions d'Ophélie, de faire partie de la brigade de pompiers volontaires. Il y a une telle puissance dans ce récit que j'ai eu l'impression de regarder un documentaire sur les pompiers. Connaissant les gestes de premier secours, je peux vous dire qu'un massage cardiaque de quinze minutes, c'est long pour la personne qui l'effectue. Vous ressortirez de ce récit en vous rappelant que les pompiers sont des hommes et des femmes comme les autres avec leurs forces et leurs faiblesses. Mais surtout, qu'on a de la chance qu'ils soient là au vue des situations qu'ils peuvent affronter au quotidien. Merci à eux. Et si vous voulez entrevoir une partie du monde des pompiers, n'hésitez pas à lire ce livre. Vous ne le reposerez qu'à la fin du récit. 
 
Plus d'infos : Collection Emoi

International Guy –Tome 10 "Madrid" d’Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

C’est en Espagne que se retrouve l’équipe d’International Guy, au chevet d’une jeune et talentueuse chanteuse. Juliet est timide, mal dans sa peau, mais sa voix d’ange lui promet un bel avenir.

Parker a décidé d’emmener Skyler qui, grâce à son expérience de comédienne, saura trouver les mots afin d’aider la belle Juliet à prendre confiance en elle. Bo fait également partie du voyage avec pour mission de relooker la jeune femme.

Parallèlement, les messages de menace se font de plus en plus virulents et le retour de notre couple aux États-Unis s’annonce tumultueux.

Skyler et Parker auront-ils enfin le loisir de vivre leur histoire paisiblement ?

 

Avis d’Arcantane :

On se rapproche petit à petit de la fin de la série International Guy.  Skyler et Parker filent le parfait amour, au point même de vouloir acheter une maison ensemble. Malgré les menaces qu’ils subissent, rien ne les empêche de vivre pleinement leurs relations.

C’est avec surprise que débarque à l’improviste la meilleure amie de Skyler et agent de cette dernière chez la jeune actrice à Boston. Tracey qui a toujours veillé sur les intérêts de Skyler ne voit pas d’un bon œil cette relation passionnelle. Dès lors on comprend que Tracey est jalouse (il n’est pas difficile de comprendre ce qui se trame). Skyler n’apprécie pas les propos de la jeune femme et vient à se fâcher avec elle. De plus elle n’a pas beaucoup de temps à lui consacrer car elle part s’envoler avec l’équipe d’IG à Madrid pour aider une nouvelle chanteuse à devenir Pop Star. Qui de mieux que Skyler pour l’aider lorsqu’elle a connu le succès aussi jeune !

Si ce nouveau contrat est sympa mais un peu du déjà vu (au bout d’une dizaine de tomes, on sait comment cela va se dérouler), j’ai plus apprécié que l’auteure se concentre sur la partie personnelle de la vie de Parker et Skyler et les évènements qui s’en découlent. On se doute alors que qui est la fameuse personne qui menace Parker et on découvre qui envoie des messages à Skyler (sans surprise, je m’en doutais dès le début). Skyler est de plus en plus épanouie et se rend compte qu’elle veut profiter de sa vie en compagnie de Parker et veut mettre sa carrière en pause. Parker quant à lui est bien décidé à s’investir et trouve naturel d’acheter un petit cocon pour sa compagne et ses chiens.  Ces décisions vont alors accélérer la menace qui court sur eux et les mettre en danger.

C'est un tome que j'ai apprécié  par ses rebondissements. La suite reste d'être explosive !

Je suis assez curieuse de voir les deux derniers tomes et les surprises que nous réservent encore Audrey Carlan !

Plus d’infos : Hugo Roman

Californie Story – Tome 2 "Ardeur dans les vagues" de Robin Bielman

Editions J’ai Lu pour  elle

Si Harper est aujourd’hui maître-nageur-sauveteur, ce n’est pas un hasard.  La jeune femme a embrassé cette carrière suite à un terrible accident survenu durant son adolescence : la noyade de son petit ami d’alors. Une tragédie qui l’a profondément marquée et qui régit, aujourd’hui encore, sa vie amoureuse. Et pour cause, Harper fuit toute relation un tant soit peu sérieuse ! Pressentie pour être l’ambassadrice d’une association et d’une importante campagne sur les risques de la baignade, Harper doit figurer dans des spots publicitaires. Et le caméraman en charge du projet se trouve être Levi Pierce. Ce même Levi avec lequel elle a vécu une folle aventure d’un soir…

 

 

Avis d’Arcantane :

Dans le premier tome, nous avions découvert l’histoire de Teague, place maintenant à l’histoire de sa meilleure amie et coloc Harper !

Harper est une jeune femme issue d’une famille riche. Elle vit chez sa tante à qui elle loue avec sa meilleure amie Teague, la dépendance. Bien que son père ait toujours voulu qu’elle rentre dans sa société, Harper rêve d’une autre vie : un travail en lien avec sa passion, la natation. Elle donne des cours de natation en tant que maître-nageur/sauveteur. Lorsqu’on lui propose d’être l’ambassadrice d’une association contre la noyade c’est son rêve qui se réalise mais elle va devoir travailler avec un caméraman pour réaliser les spots. Or ce fameux caméraman n’est autre que Levi, son ancienne aventure d’un soir qu’elle n’a jamais pu oublier. Alors que Levi aimerait continuer leur aventure, la jeune femme est très réticence, il va falloir beaucoup de patience pour se rapprocher d’Harper !

J’ai beaucoup aimé cette suite. Au fil des pages, on découvre vraiment qui est Harper et pourquoi elle a peur de l’engagement. Depuis qu’elle a perdu son petit copain à 16 ans, elle n’enchaîne que des aventures sans lendemain de peur de s’attacher et de souffrir. Elle cache beaucoup de secrets et reste assez mystérieuse auprès des hommes malgré son comportement de femme libérée et assurée. C’est un peu une carapace pour éviter que les hommes creusent plus en profondeur.  Or avec Levi, elle perd ses moyens, le jeune homme la rend totalement dingue et il est de plus en plus difficile de résister à son charme. Surtout qu’ils passent beaucoup de temps ensemble. D’abord amis, Harper cède peu à peu et s’ouvre à lui, chose qu’elle n’a jamais fait aucun homme.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Levi. Le jeune homme est simple et très proche de sa famille ainsi que ses amis.  Il est attachant par son comportement. Et lui aussi, a vécu une relation qui l’a blessé par le passé et il a du mal à se remettre en raison de l’infidélité de son ex copine. Pourtant avec Harper, il a confiance, elle est totalement différente et l’alchimie sexuelle est très attractive entre eux deux. Levi va donc tout faire pour qu’Harper se confie et lui fasse une place dans sa vie.

Vous l’aurez compris ce tome est tout aussi prenant et sexy que le tome précédent. J’ai passé un très bon moment. Californie Story est une série de romances agréables à lire et qui mérite d’être découverte !

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu