Aller au contenu principal

Ta vie s’arrête ici de Elisabeth Norebäck

Editions Hauteville

Elle avait tout, et elle a tout perdu.

Fille d'une chanteuse populaire, Linda Andersson accompagne régulièrement sa mère sur scène et tout le monde l'adore. Des années plus tard, l'enfant prodige épouse Simon. Mais alors qu'elle est au chevet de sa mère, gravement malade, elle découvre que son mari la trompe. Quand Simon est retrouvé dans une mare de sang, le crime passionnel est une évidence pour tout le monde. Linda est accusée du meurtre de son mari et condamnée à perpétuité.

Tous la croient coupable, jusqu'à sa propre soeur. À tel point que Linda finit elle-même par douter de son innocence. Pour survivre à son incarcération dans la prison pour femmes la plus dangereuse de Suède, elle s'efforce d'oublier son passé. Mais un événement inattendu réveille sa mémoire. Depuis sa cellule, la jeune femme se livre à une traque du véritable assassin de son mari.

 

 

Avis d'Edelweiss :

Tout d’abord je voudrai remercier les éditions Hauteville pour l’envoi de ce roman.

« Ta vie s’arrête ici » raconte l’histoire de Linda, fille de star, accusée du meurtre de son  mari. Bien qu’elle clame son innocence envers et contre tous, Linda continu d’espérer qu’on trouvera l’assassin de son mari, six ans après son incarcération à Biskopsberg, l’établissement pénitentiaire pour femmes le plus dur de Suède.

En lisant le résumé, vous vous doutez forcément que le milieu carcéral prend une place majeure dans le livre. D’ailleurs dès le première chapitre vous y êtes aspiré avec sa violence, ses incompréhensions, ses désespoirs, ses complots…  et c’est par la haine que naît très souvent la flamme qui ravive un espoir.

J’ai aimé la manière dont l’intrigue est menée. L’autrice nous offre des passages forts et tendus du centre pénitentiaire pour ensuite nous mener dans des souvenirs plus doux de Linda : ses réminiscences de son enfance jusqu’au jour où tout a basculé.

Le problème, c’est que personne ne la croit, et que tous les indices mènent à elle. Linda clame son innocence depuis le jour de son arrestation, les recherches d’un autre suspect potentiel ont été vaine et le verdict est tombé lors du procès, lourd, effroyable et incontournable.

Après sa vie de rêve et de beauté, la voilà tomber dans les mains de criminels qui ne cherchent qu’à trouver un nouveau bouc-émissaire. Nous sommes une grande partie de l’histoire dans ce huit clos oppressant qu’est la prison pour femmes. Être transparente ou savoir s’imposer tel est la question qui rôde dans sa tête. L’ambiance y est sombre et Linda pour survivre à cette nouvelle vie devra être plus maligne qu’elle n’y parait.

Elisabeth Norebäck nous plonge au fin fond de l’esprit assez perturbé de son personnage principal.

La psychologie est maître mot dans cette lecture plutôt saisissante, qui révèle un aspect trouble de la vie de Linda auquel on ne s’attend pas à voir venir.

La ténacité de cette condamnée est honorable. Linda va tout faire pour comprendre ce qui s’est réellement passé le jour de la disparition de son mari. Car comme préciser, elle n’en détiens plus aucun souvenir, le trou noir total. Elle va mener l’enquête dans sa petite cellule et déterrer bien des secrets du passé. Avec l’aide d’une autre détenue, Linda va se dépasser, se réinventer une nouvelle vie en prison. Son cerveau sera en ébullition pour rassemble les pièces du puzzle avec son avocat et sa sœur qui pourtant la croit coupable et ne sont pas d’un grand soutien.

Et parfois, il suffit d’un échange pour comprendre ses erreurs.

« Ta vie s’arrête ici » est un très bon thriller psychologique. Je ne m’attendais pas du tout au dénouement final et ça c’est un bon point! Certaine vérité mérite d’être cachée pour éviter des souffrances supplémentaires mais la persévérance de Linda a connaître le fin mot de cette histoire est remarquable. Entre peine et soulagement, nous abordons la fin de cette enquête sous un autre angle et c’est parfait!

Citation :

« Je n’avais pas d’explication, pourtant je savais. La moindre cellule de mon être savait. Mais, au bout d’un moment le savoir devient un ennemi. La voix limpide de la certitude n’est plus une consolation. Avec les années, elle se transforme en une créature maligne que personne ne supporte d’écouter. J’ai choisi de la faire taire pour échapper à l’obscurité qui menaçait d’engloutir mon âme. J’ai choisi d’être celle qu’on m’accusait d’être.»

 

Plus d'infos : Hauteville

Dynasties Tome 1 à 3 d’Ilona Andrews

Editions J’ai Lu

Responsable d’une agence de détectives privés, Nevada Baylor s’apprête à affronter le challenge le plus ardu de sa carrière : elle est missionnée par l’illustre famille d’Adam Pierce pour retrouver le pyrokinésiste et le ramener vivant. Dans sa quête, Nevada croise la route du redoutable Mad Rogan, un milliardaire qui possède de grands pouvoirs, lui aussi sur les traces d’Adam. Entre le désir de fuir et celui de s’abandonner au mage ténébreux, le cœur de Nevada balance. Les événements ne vont guère lui laisser le choix. D’abord ennemis, Nevada et Mad vont devoir s’allier pour résoudre le mystère qui les a réunis... 

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Ilona Andrews est un des mes auteurs chouchous que je relis régulièrement. C’est simple, je relis en général chaque année, les 3 premiers tomes de la série Dynasties publiés.

Et cela tombe bien car la ME a décidé de proposer une intégrale regroupant les 3 premiers tomes de la série en attendant de publier la suite inédite à la rentrée.

Je ne vous ferai pas un nouvel avis sur les 3 premiers tomes mais vous pouvez retrouver mes avis de la première publication ci-dessous  :

Tome 1 : http://anitablake-asylum.com/content/dynasties-tome-1-entre-les-flammes-d-ilona-andrews

Tome 2 : http://anitablake-asylum.com/content/dynasties-tome-2-l-etincelle-sous-la-glace-d-ilona-andrews

Tome 3 : http://anitablake-asylum.com/content/dynasties-tome-3-de-feu-et-de-braises-d-ilona-andrews

Sachez toutefois que cette série de fantaisie urbaine est géniale et qu’il faut absolument la lire. Surtout que les 3 tomes résument l’histoire de Rogan avec Nevada. C’est un pur délice de lire cette série. Que cela soit l’univers ou la romance, la plume d’Illona Andrews est très addictive. L’écriture est soignée dans les moindres détails et l’intrigue est au top !

Pourquoi acheter cette intégrale ?

1) Déjà parce qu’il est difficile de trouver les 3 premiers tomes (et soit en passant les couvertures ne sont pas top par rapport à l’intégrale j’aime le fait de voir la silhouette d’une femme à travers les flammes)

2) Le prix ! 17,90 € ce qui est beaucoup moins cher qu’en prenant les 3 poches séparés

3) Pour Rogan, les fans comprendront !

4) Et surtout pour le bonus ! Nous avons le droit à la novella 3,5 inédite mais assez importante dans l’univers.

 

Cette novella intitulée « Des noces flamboyantes » se déroule après les 3 premiers tomes au moment du mariage de Rogan et Nevada. Outre le premier chapitre du point de vue de Nevada, l’auteur va passer la main à la sœur de Nevada : Catalina, la Majeur Sirène. Une bonne transition car la suite sera sur ses aventures et nous permet d’avoir un avant-goût du personnage qui était secondaire dans les 3 premiers tomes.

Catalani s’occupe de l’organisation du mariage de sa sœur et ce n’est pas une mince affaire. Tout se complique lorsque à la demande de la mère de Connor, elle doit retrouver le diadème de la famille volé par un des membres de la famille. Et pour couronner le tout, elle doit aussi trouver le coupable qui essaye de saboter le mariage de sa sœur. Dans la famille Baylor, on ne s’ennuie pas ! Catalina va alors devoir mettre en avant les talents d’enquêteur de la famille et résoudre les problèmes pour un mariage parfait !

Cette novella est appréciable. J’ai pris un énorme plaisir à la découvrir même si un moment j’ai eu un peu de mal avec les différents personnages qui composent la famille Rogan car beaucoup de noms de personnages interviennent en même temps.

Toutefois, cela n’a pas gâché ma lecture et j’ai vraiment hâte de lire le tome 4 de la série Dynastie car Catalina est personnage qui mérite d’avoir ses propres aventures !

Plus d’infos : J’ai Lu

Lire un extrait : ICI

Hadès et Perséphone – Tome 1 "A touch of Darkness" de Scarlett St Clair

Editions Hugo Roman

Perséphone n'est la déesse du printemps qu'en titre. Depuis qu'elle est toute petite, les fleurs se ratatinent à son contact. Après s' être installée à New Athens, elle espérait mener une vie discrète, dans la peau d'une journaliste mortelle. Tout change lorsqu'elle s'assied dans une boîte de nuit clandestine pour jouer une partie de cartes avec un étranger hypnotique et mystérieux.

Hadès, le dieu des morts, a bâti un empire du jeu dans le monde des mortels et ses paris favoris sont réputés impossibles. Mais rien ne l'a jamais intrigué autant que la déesse qui lui offre une aubaine laquelle il ne peut résister. Après sa rencontre avec Hadès, Perséphone se retrouve liée par un contrat avec le Dieu des morts, et ses conditions sont impossibles : Perséphone doit créer la vie dans le monde souterrain ou perdre sa liberté à jamais. Le pari ne se limite cependant pas à exposer l'échec de Perséphone en tant que déesse. Alors qu'elle s'efforce de semer les graines de sa liberté, son amour pour le Dieu des ténèbres grandit - un amour à la fois envoutant et interdit.

 

Avis d’Arcantane :

Hadès et Perséphone est une nouvelle série proposée par les Editions Hugo Roman. Une thématique assez originale car l’auteure propose une nouvelle interprétation de la mythologie grecque sous une romance contemporaine.

Ce premier tome se concentre sur la relation de Perséphone et d’Hadès, deux dieux assez connus dans la mythologie.

Sachez que les 3 premiers tomes seront sur ces deux personnages et on croise les doigts pour que la ME publie la suite de la série !

Nous découvrons Perséphone, fille de la déesse Déméter. La jeune femme ayant très peu de pouvoirs (voire inexistants) a négocié avec sa mère pour pouvoir vivre parmi les humains incognito. La condition à cette vie de liberté sans être surveillé, est de ne jamais approcher le puissant dieu Hadès que sa mère déteste. Perséphone a toujours accepté les conditions de ce marché mais sa vie va vite changer lorsque lors d’une soirée, elle se rend avec sa meilleure amie dans le club d’Hadès, le Nevernight. Une sorte de boîte de nuit mais où le jeu est omniprésent. Intriguée par cette ambiance de jeu, elle se retrouve à une table de jeu sans le savoir en compagnie du célèbre dieu. Ayant perdu une partie de cartes, elle se trouve désormais liée au dieu par un marché. Elle a 6 mois pour donner la vie aux Enfers, le royaume d’Hadès. Une tâche ardue quand on sait que la jeune femme a des pouvoirs destructeurs : dès qu’elle touche une plante, elle la tue ! Mais Perséphone est bien décidée à accomplir et se libérer de ce marché ! Mais plus le temps passe et plus elle se sent attirée par Hadès… Et il n’est pas bon de tomber amoureuse du dieu des enfers !

Pour ma part, j’ai passé un excellent moment dans ce premier tome.

J’ai aimé cette ambiance et d’avoir su intégrer les dieux à notre époque évoluant parmi les humains. Je trouve cette idée très originale. Je ne connaissais pas Scarlett St Clair mais sa plume m’a séduite. L’histoire d’amour n’a rien d’original mais l’intrigue reste bonne et on est vite plongé dans les déboires de Perséphone et de ses sentiments envers un dieu qu’elle ne connaît guère. Les scènes de sexe sont assez intenses mais restent bien intégrées dans l’histoire sans paraître de trop.

Perséphone est un personnage doux mais qui a aussi son caractère. Ayant toujours vécu sur le joug de sa mère, la jeune déesse va peu à peu prendre son envol grâce à la présence du charismatique Hadès. Elle qui avait une image négative de lui, va ouvrir les yeux et se rendre compte qu’il n’est pas le dieu qu’elle pensait et de l’image qu’il renvoie. Un jeu de séduction se déroule entre eux et peu à peu, Perséphone cède à cette attirance.

C’est un personnage courageux qui n’hésite pas à prendre ses décisions et de les mener à bien. Elle ne cède pas au chantage. Même si elle se montre faible et innocente, ne vous fiez pas à cette apparence car la jeune femme peut aussi sortir les griffes quand il le faut et va gagner en puissance et gagner en confiance.

C’est le personnage qui évolue le plus dans cette histoire.

Le fait qu’elle vive parmi les humaines et qu’elle soit un peu à part parmi les dieux fait qu’elle parait plus humaine et le lecteur n’a pas ce sentiment de personnage intouchable au-dessus des autres tels que les autres dieux. On peut mieux s’identifier à ce personnage, ressentir ses émotions.

Quant à Hadès, c’est un des dieux les plus craints mais aussi le plus mystérieux du Panthéon. Il ne dévoile rien de lui et laisse les rumeurs lui faire sa réputation. Au fil des pages à travers les yeux de Perséphone, on découvre un dieu juste, droit mais qui est implacable lorsqu’on s’attaque à lui. Il n’a que faire de sa réputation mais il reste attentif à la jeune déesse et ce qu’elle pense de lui.

J’ai bien aimé la fin et ce léger retournement de situation. Le point de vue d’Hadès à la fin du roman est important et nous permet de mieux comprendre l’histoire dans son ensemble.

Ce tome m’a plu et sans aucun doute je lirai la suite !

Et parce qu’on a aimé cette romance chez ABFA, on vous propose de gagner le 1er tome dédicacé par l’auteure et quelques goodies pour la sortie du second tome, ce mois-ci ! C'est par ICI que cela se passe !

Un grand merci à Hugo Roman et Olivia qui nous ont permis d’organiser ce concours.

Plus d'infos : Hugo Roman

Concours Hadès et Perséphone T1

A l'occasion de la sortie du tome 2 de la série Hadès et Perséphone de Scarlett St Clair, nous vous proposons de gagner le premier tome dédicacé par l'auteure ainsi que quelques goodies (totebag, photo dédicacée et cartes de l'univers).

Le concours est ouvert du 1er au 12 juin 2022 minuit.
Ce concours est ouvert uniquement aux résidents de France métropolitaine et la Belgique.

 

 

Nous tenons à remercier les éditions Hugo Roman pour ce concours.

 

*CONCOURS TERMINE*

Bravo à Jessica E. (67)

 

Piper Fallon – Tome 1 "Chasseuse de Primes" de Kel Carpenter

Editions MxM Bookmark

Piper est hantée par son passé et par ses échecs. Elle va devoir en assumer les conséquences. Quoi qu’il en coûte.
Pendant une décennie, j’ai traqué les surnaturels qui ont envahi mon monde.
Et maintenant, par le plus formidable coup du destin, me voilà liée à l’un d’entre eux.
Lorsqu’une invocation tourne mal, l’être qui entre dans ce monde bouleverse tout.
J’ignore s’il s’agit d’un démon ou d’un dieu, mais une chose est sûre : il en a après moi. Qu’il essaie donc.
J’ai une promesse à tenir et je ne reculerai devant rien.
Une seule option pour se sortir de ce bourbier : sa mort. Ou la mienne. Et je n’ai aucune intention de passer l’arme à gauche.
Même si ça signifie conclure un pacte avec le diable.

#Supernaturel #ChasseuseDePrimes #Démons #SlowBurn #Sororité

 

Avis d’Arcantane :

Décidément j’enchaine dans les lectures avec les Editions Bookmark mais il faut dire qu’ils sortent pas mal de séries de fantaisie urbaine dont le résumé me plaît avec de très jolies couvertures.

Piper Fallon est une nouvelle série avec un premier tome assez prometteur.

On fait la connaissance de Piper Fallon, notre héroïne, qui est une mercenaire dans un univers où la magie a pris le pas sur la technologie mélange de monde postapocalyptique où seuls les puissants et les riches s’en sortent (cela ne vous fait pas penser à une autre série de la ME ? ^^ mais détrompez-vous cette série n’est pas un remake de Kate Daniels).

Notre héroïne traque les sorciers ou autres créatures pour la solde de son boss et en tant qu’humaine, elle s’est fait une sacrée réputation.

Mais, tout dérape lors d’un nouveau contrat : lorsqu’un covent de sorcier invoque un démon. Alors qu’elle devait empêcher l’invocation, le démon se retrouve dans leur monde et est décidé à vouloir Piper.

Le chasseur devient alors la proie.

Afin de pouvoir rattraper cette erreur avant que sa tête soit mise à prix par son boss, elle kidnappe une des sorcières du covent pour retrouver les autres et les éliminer ainsi que le démon qui en a après elle.

Mais la jeune femme cache un terrible secret qui pourrait changer la donne et quand deux démons en sont après elle, Piper va devoir être maligne si elle veut s’en sortir.

C’est un tome qui se lit très rapidement grâce à la plume fluide de l’auteure. J’ai rapidement été happée par l’intrigue et par ses personnages.

Pipper est une femme forte qui s’est se battre et possède des atouts particuliers qu’elle ne dévoile qu’en cas de danger mais ce pouvoir si difficilement acquis a des conséquences et la rend aussi vulnérable. Elle reste un personnage solitaire, complexe qui n’a confiance en personne. Elle est le genre à tirer d’abord puis poser des questions. Elle cache un terrible secret qui la ronge et n’a qu’une envoie trouver une solution pour aider sa jeune sœur.

Dans sa quête, elle est aidée par une sorcière, Nathalie qui devient une alliée assez particulière qui cache aussi des secrets. Un certain statut co se met en place entre les deux car pour survivre, elles devront s’allier et forment un duo particulier.

Face à elles, deux personnages masculins font leur apparition et qui veulent Pipper. Beaucoup de tensions sexuelles où on se demande vers quel camp Pipper va choisir.

Cette lecture est assez prenante et j’ai eu du mal à lâcher ce premier tome jusqu’à la dernière page.

En résumé, j’ai apprécié cet univers magique avec une héroïne badass au cœur d’un triangle amoureux.

Ce premier tome est réussi et me donne envie de découvrir la suite !

 

Plus d’infos : MxM Bookmark

 

Syndiquer le contenu