Aller au contenu principal

Hybrides – Tome 16 "Neige" de Laurann Dohner

Editons Milady

Ils ont été créés. Emprisonnés. Mais jamais brisés.

L'amitié entre Mary et Melinda est si forte qu'elles se considèrent comme des soeurs. Lorsque deux hommes font irruption dans leur restaurant, l'arme au poing, Mel n'hésite pas à agir, prête à tout pour protéger son amie, ainsi que leurs clients. En particulier l'Hybride pour lequel elle nourrit un faible depuis des mois... Cet acte de courage la rapproche bientôt de Neige, dévoré par l'envie d'en savoir davantage sur cette serveuse qui le fascine depuis longtemps. Il fera tout ce qui est en son pouvoir pour la convaincre qu'il est à même de la protéger, et surtout qu'il est l'homme qu'il lui faut.

 

 

Avis d’Arcantane :

Melinda est serveuse près de la Réserve et croise régulièrement des Hybrides venant manger dans son restaurant. Depuis quelque temps, elle sert régulièrement un groupe dont Neige fait partie. La jeune femme a un faible pour ce dernier mais n’a jamais osé l’aborder. Mais tout va changer lorsque débarque deux inconnus armés venus tuer les Hybrides. Pour défendre ses clients, Mel n’hésite pas à leur tirer dessus. Lors d’échanges de coups de feu, la jeune serveuse se fait toucher ainsi qu’un hybride. Elle est alors secourue par Neige et transportée à la Reserve pour y être soignée. C’est l’occasion pour Neige de faire la connaissance de Melinda.

J’ai beaucoup apprécié ce nouveau tome qui correspond plus à une nouvelle dans l’univers de la série Hybrides. Le tome est assez court.

Melinda est un personnage haut en couleur avec un franc-parler qui amuse beaucoup Neige. D’un esprit ouvert, elle n’hésite pas à donner sa chance à Neige pour qu’il la courtise. Car elle sait que c’est une chance qui ne se représentera jamais dans sa vie.

Au fil des pages, elle ne regrette pas d’avoir laissé Neige l’approcher, elle tombe peu à peu amoureuse de lui toucher par sa gentillesse et sa personnalité.

Melinda est aussi un personnage courageux qui a su le montrer à plusieurs reprises, elle n’hésite pas à mettre sa vie en danger pour protéger ceux qu’elle aime.

Quant à Neige, il est à hauteur de sa réputation. Il est très attentif aux souhaits de Melinda et fait tout pour la convaincre de rester avec lui et de devenir sa compagne.

Ces deux personnages étaient faits pour se rencontrer et s’aimer. Ils forment un beau couple.

Les scènes de sexe sont toujours aussi hots mais pas trop nombreuses ce qui évite de lasser le lectorat. L’intrigue est assez simple et j’ai même été frustrée de ne pas avoir une histoire plus complexe (notamment avec les méchants dont le dénouement est un peu rapide pour moi, cela aurait mérité d’être plus structuré).

En résumé, cette histoire ne fait pas avancer l’intrigue principale mais elle est plaisante à lire et l’on passe un agréable moment à découvrir la relation entre Neige et sa compagne Melinda !

Plus d'infos : Milady

Embrasse l’hiver et danse avec lui de Georgia Caldera

Editions J'ai Lu

Romy ne digère pas sa rupture, et pour cause : son ex-fiancé l'a méchamment trompée ! Bien qu'elle prétende se contreficher de lui, elle décide de se venger incognito. Pour faire payer une addition plus que salée à Julien, elle se lance dans un jeu parfaitement immature mais tellement drôle : lui pourrir la vie en douce ! Rien de plus facile puisqu'elle possède le double des clés de son appartement parisien. Chaque dimanche, elle se rend donc en catimini chez lui et lui laisse des surprises en tout genre. Mais ne dit-on pas que l'arroseur est bien souvent arrosé ? Car Julien ayant changé d'adresse, Romy s'en prend au mauvais garçon...

 

 

Avis d'Edelweiss : 

« Embrasse l’hiver et danse avec lui » est une lecture douce et mignonne à dévorer cet hiver. Voilà une romance de Noël cocooning à lire près du feu, un bon chocolat chaud guimauve en main et sourire plaqué aux lèvres.

Georgia Caldera m’épatera toujours par sa polyvalence et sa maîtrise à écrire des romans différents tout en y laissant sa marque. Je reconnaîs son style et c’est un réel plaisir de se plonger dans son nouveau roman.

Comme expliqué dans le résumé, Romy, professeure de danse de 36 ans, digère très mal sa rupture avec son ex-fiancé, Julien. Désireuse de passer pour une femme indépendante et forte, encaissant les coups sans jamais paraître défaite, Romy se doit, manifestement, de se montrer inébranlable face à sa meilleure amie Leslie et sa sœur cadette Liora.

Pourtant, un rappel six mois plus tard de sa séparation va donner libre cours à une vengeance personnelle et méritée. 

Voilà Romy se métamorphoser pour des canulars hilarants sorties de son imagination dans l’appartement de son ex. On comprend rapidement que Romy souffre encore de la manière dont son histoire s’est terminée. Mais il se trouve qu’elle ne pourrit pas la vie à la bonne personne. Quelle surprise quant elle découvre le nouvel occupant des lieux!

Adriel est un père qui élève seul sa fille et dispose de toute l’aide que lui offre sa mère avec qui il vit actuellement à Paris.

Menant son entreprise de mains de maître dont il y passe le plus clair de son temps et ses soirées en semaine, Adriel rend visite à sa fille uniquement le week-end.

Désireux de faire mieux, de connaître son enfant, sa rencontre aussi surprenante que désagréable soit-elle avec Romy va lui permettre de faire le point sur sa vie.

Romy est une jeune femme sans artifices, avec un tempérament de feu. Elle dit ce qui lui passe par la tête sans crainte quand il question de converser. Ce qui a parfois le don de nous agacer mais la franchise est une qualité que peu possède… Par contre, dès qu’il est questions de sentiments, elle se braque et trouve le moyen de paraître plus forte que jamais alors qu’à la surface, elle se fissure petit à petit.

C’est une romance touchante sur une note hivernal avec pour thème la danse comme délivrance. On y trouve des notes d’humour qui font bien rire sur le moment (tant que cela ne nous arrive pas, j’imagine). 

La fin du livre est assez prévisible et arrive rapidement, car il n’est pas bien épais mais n’empêche en rien de passer un agréable moment.

Le petit plus, Liora et ses enfants qui apportent une gaité supplémentaire et enfantine dans l’histoire, et sa meilleure amie Leslie, féministe et très pétillante qui tente régulièrement des nouveautés dans sa vie (à bon entendeur!)

Plongez-vous sans crainte dans cette belle histoire, la période est idéale pour croire encore au fin heureuse!

Citation :

« Une blessure reste une blessure. Et la douleur subsiste si la plaie ne cicatrise pas correctement.»

« C’était ce que je détestais avec le maquillage : il trompait, cachait et déformait, finissant par altérer la perception de soi. Il n’était qu’une illusion, à laquelle, insidieusement, on en venait à s’habituer, l’intégrant comme faisant partie de nous. Mais une fois le masque de faux-semblant effacé, on se sentait nue et vulnérable, mal à l’aise avec ses propres traits ».

Plus d'infos : J'ai lu

Lire un extrait : ICI

Le marchand de sable T2 d'Alexia Gaia

Editions Hugo Roman

Mane, alias le Marchand de sable, a fait voler en éclats toutes les certitudes de Nola. Passant des rêves à la réalité, l'homme qui hantait ses cauchemars lui a révélé l'existence d'un monde

peuplé de dieux aux pouvoirs incroyables. Un monde dans lequel elle aurait été la déesse de la nuit et lui celui de la lune. Un monde où ils se seraient aimés avant qu'elle ne le trahisse...

Alors qu'ils succombent de nouveau et que Mane choisit d'oublier sa haine, il pourrait voir ses espoirs se briser et son coeur avec.

Sera-t-il suffisamment fort pour supporter les nouvelles épreuves ou laissera-t-il son âme s'obscurcir davantage ?

Et si derrière l'histoire d'amour de Mane et Nola se cachait des enjeux qui les dépassent ?

Après les succès d'Adopted Love et de Baby Random, Gaïa Alexia revient avec une série transcendant les codes de la New Romance.

Elle y embarque ses lecteurs dans un territoire où mystère et attirance ne font qu'un, au coeur des mythes nordiques.

 

Avis d'Arcantane :

Un second tome encore meilleur que le précédent !

Nola vient de retrouver une partie de ses souvenirs notamment la raison qu’il a poussé à quitter Mane lorsqu’elle était encore une déesse. En raison d’une prophétie qui entraîne la mort de son âme sœur et de ses amis, la jeune femme n’a pas eu le choix de se sacrifier pour éviter que cette prophétie se réalise, quitte à avoir le cœur brisé. Alors qu’elle avoue la vérité à Mane, elle lui brise une nouvelle fois son cœur en partant sur Midgard mais impossible pour elle de l’oublier.

Prise de remords, la jeune femme réalise son erreur et bien qu’elle soit la déesse de la nuit, c’est une nouvelle femme qui se révèle et décide de prendre son destin en main même s’il faut braver des dieux, des déesses, une prophétie … pour être avec celui qu’elle aime.

Certains choix vont être difficiles et Nola va prouver son courage tout au long de cette histoire !

J’ai totalement succombé à cette histoire. Cette terrible d’histoire d’amour, deux amants qui s’aiment mais dont le destin les a séparés pour mieux finalement se retrouver et là pas question d’être de nouveau séparé. Les amoureux vont tout faire pour rester ensemble.

J’ai apprécié l’évolution du personnage de Nola. Au fil des pages, Nola prend de la confiance en elle grâce à ses pouvoirs, même si une partie de ses souvenirs sont encore dans l’oubli, elle assume peu à peu sa part de divinité tout en gardant son humanité ce qui la rend plus forte. Elle n’hésite pas à tenir tête à son marchand de sable et se battre pour lui et ses amis. J’ai aimé son côté combattif et ses motivations, elle ne baisse pas les bras et consent à faire des sacrifices pour son amour.

Quant à Mane, je l’ai trouvé dans cette partie, plus tolérant, plus sensible. Son côté vulnérable se dévoile en présence de Nola. Il se bat à ses côtés et a foi en elle, en leur amour.

L’intrigue est très bien construite et j’ai apprécié de croisé au fil de ce tome de nombreux personnages de la mythologie nordique. Chaque personnage a un rôle à jouer.

Seul bémol, j’ai tout de suite compris le personnage de Delling et j’avoue j’aurais aimé plus d’interactions dans ce second tome, je suis même étonnée que Nola n’est pas fait le rapprochement, c’est tellement évident. C’est le personnage le plus effacé dans l’histoire qui aurait mérité être aussi sur le devant de la scène !

En bref, c’est une super histoire d’amour et je suis contente d’avoir découvert cette nouvelle romance d’Alexia Gaia. Elle a une plume remarquable, pleine d’émotion. J’ai vibré à travers ce couple, cet amour aussi fort ! Mon côté romantique a été ravi. Je ne regrette rien et je vous conseille grandement de lire ces deux tomes.

 

Plus d’infos : Hugo Roman

 

Le jour où je suis née de Valérie François

Editions Hugo Roman Poche
 
Paul Becker est un homme comblé. Après plus de quinze ans de recherches éprouvantes, il s'apprête à ramener à la maison sa fille Lily-Rose, enlevée au Vietnam quand elle était bébé. Avec son enfant adoré à ses côtés, il pourra enfin recommencer à vivre.

Dans l'avion qui descend vers Paris, Luu-Ly est anxieuse. Elle ne rêve que d'une chose : aller à

l'école. Mais saura-t-elle s'adapter, elle qui n'a connu que la vie dans les champs au Vietnam, une

enfance à dissimuler ses cheveux blonds sous son foulard ? Autour d'elle, tous parlent de celle qui l'a élevée comme d'une criminelle, mais dans son coeur, elle restera sa mère. Elle sait que, quelle que soit la distance, leur lien ne se rompra jamais.

Devenue Lily-Rose Becker, va-t-elle pouvoir recoller les morceaux d'une vie brisée ? Parviendra-telle à tenir la promesse faite à sa mère Minh Tâm lorsqu'elle était enfant ? Et comment va-t-elle concilier ses deux identités ?

 
Avis de Christy :
J'avais entendu beaucoup de bien de ce roman lors de sa parution en grand format et la sortie en poche fut une très bonne occasion pour moi de me plonger dans ce texte.
Dès les premières pages, nous plongeons dans l'histoire de Luu-Ly, élevée par une mère vietnamienne, Minh-Tâm, une femme en mal d'enfant qui l'a enlevée alors que sa mère biologique venait de mourir sous ses yeux.
Luu-Ly va grandir entourée d'amour de cette femme avec qui elle n'a pourtant aucun lien de sang. Minh-Tâm lui a toujours dit la vérité à propos de ses origines. Leur vie à toutes les deux n'est toutefois pas facile tous les jours. Adolescente, Luu-Ly va s'apercevoir qu'elle a une famille, un père et une sœur jumelle en France. Paul Becker, son père biologique, après de nombreuses années de recherche, a fini par retrouver sa trace.
 
Luu-Ly doit accepter de devenir Lily-Rose, sa véritable identité et de faire connaissance avec une nouvelle culture, bien différente de celle du Vietnam. La jeune fille va devoir s'adapter à cette nouvelle vie.
 
J'ai dévoré ce roman rempli d'émotions où l'on suit Luu-Ly de sa naissance au Vietnam jusqu'à l'âge adulte. La jeune fille va se montrer terriblement attachante car elle a vécu une vie qui ne lui était pas destinée. Malgré ses actes insensés, Minh-Tâm n'a jamais caché à sa fille qui elle était réellement. Cet acte a eu de nombreuses conséquences sur leurs vies. Nous allons les suivre dans leur quotidien. Luu-Ly va grandir dans ce pays qui l'a vu naître, bien loin du luxe, à la recherche constante de nourriture ou d'argent. De par ses origines, Luu-Ly va devoir affronter le regard des vietnamiens qui ne la considèrent pas comme l'une de ses compatriotes. Luu-Ly doit bien souvent cacher ses cheveux blonds qui détonnent.
À partir du moment où la jeune fille va être séparée de celle qu'elle considère comme sa mère, placée dans un orphelinat, juste avant de retrouver son père en France, sa vie bascule totalement. C'est un immense choc pour Luu-Ly qui va devenir Lily Rose. On l'a sent perdue dans cette nouvelle culture. Au fil du temps, Lily-Rose va s'adapter, aidée par cela par sa sœur jumelle, dont elle va devenir très proche, malgré qu'elles n'aient pas grandies ensemble, et qui va la guider. Mais notre héroïne va toujours garder en mémoire sa vie au Vietnam. Elle a toujours dans son cœur cette culture et ce pays qu'elle aime tant. Elle s'interroge beaucoup sur ce qu'est devenue Minh-Tâm après leur séparation. Ce sera l'une de ses obsessions.
 
J'ai beaucoup aimé la plume de l'auteure, Valérie François, que je découvrais ici. Le récit est complètement additif. Nous avons envie de savoir ce qu'il va se passer, chapitre après chapitre. Avec beaucoup de justesse et de sincérité, le thème de la quête identitaire de Luu-Ly/ Lily-Rose est maîtrisé d'une main de maître. L'histoire de cette jeune fille sonne vraie. Nous avons les larmes aux yeux à de nombreuses reprises tant les émotions sontfortes. Même si Lily-Rose peut paraître naïve à certains moments de sa vie, notamment avec les relations qu'elle peut avoir avec ses camarades de lycée, il n'en demeure pas moins qu'elle est une jeune fille forte, déterminée à réussir sa vie, à ce que sa famille soit fière d'elle et à réussir ses études. Elle ne se laisse jamais abattre malgré la difficulté de certaines épreuves. Cela force mon admiration. Lily-Rose va accepter d'avoir eu deux vies complètement différentes, deux identités. De même, elle ne garde aucune rancune à Minh-Tâm de l'avoir privée de son enfance. On assiste aux nombreux questionnements de Lily-Rose. Doit-elle s'attacher à Paul, à sa sœur ? Qu'est devenue Minh-Tâm?
 
Dès les premières pages, je me suis attachée à cette héroïne sibouleversante. On la voit grandir et évoluer sous nos yeux, nous avons envie de l'aider lorsque les épreuves sont trop dures. Heureusement, Lily-Rose sera épaulée à de nombreuses reprises par de nombreux personnages qui vont l'aider à faire ses choix, à grandir et à se construire. Je dois vous avouer que j'ai eu du mal à quitter Lily-Rose à l'issue de la lecture des "Jours où je suis née", tellement j'ai été captivée par cette histoire.
 
En bref, j'ai tout simplement adoré ce roman rempli de bons sentiments et d'une multitude d'émotions. On passe un excellent moment en compagnie de Lily-Rose, du Vietnam jusqu'en France, à travers ses deux vies et ces deux identités. Une très belle découverte que je vous conseille fortement !
 
Plus d'infos : Hugo Roman

Shayne Davies – Tome 3 "Elle, rageante et parfaite" de Jackie May

Editions Milady

Pour Shayne, la vie avec Brenner tient toutes ses promesses : les sorties en couple, les grasses matinées, le bonheur de l'avoir tout à elle. Une vie de rêve... si l'on omet la tripotée d'occultes qui souhaitent leur mort. Impossible de faire un pas dehors sans risquer de se faire tuer.

Dans un monde surnaturel déjà dangereux pour les créatures les plus puissantes, comment diable peut-elle espérer protéger un simple humain ? Si les vampires et les démons ne la tuent pas, l'angoisse s'en chargera. Certes, l'amour comporte toujours des risques, mais, à ce stade, ça devient ridicule. Pour ne rien arranger, après en avoir appris davantage sur les meurtriers de sa sœur, Brenner se lance tête baissée dans un combat perdu d'avance. L'instinct de Shayne lui hurle de faire profil bas.

Malheureusement, alors que les menaces s'accumulent, elle doit accepter la dure réalité : s'ils veulent reprendre le cours de leur vie, ils doivent cesser de fuir et affronter leurs ennemis une fois pour toutes. Si Brenner ne songe qu'à venger sa sœur à tout prix, Shayne n'a qu'une seule préoccupation : s'assurer que son homme ressorte vivant de cette histoire.

 

Avis d'Arcantane :

Shayne Davies reste une série assez atypique, drôle. Shayne est une héroïne qui a su montrer son courage et s’en sortir malgré le peu de pouvoir qu’elle a. Et c’est ce qui fait qu’on ne peut que l’apprécier ! Elle sait qu’elle ne peut pas gagner contre certaines puissantes fortes mais ce qui fait sa force c'est son courage devant le danger et ses alliés au fil des tomes !

C’est assez bizarre car à chaque tome, j’ai un peu du mal à rentrer dans l’histoire mais au bout de quelques chapitres, je n’arrive plus à lâcher le livre pour finir par le dévorer et attendre sa suite avec impatience !

Je dois être bizarre comme Shayne LOL

Je pense qu’il me faut un temps d’adaptation pour me remettre dans l’humour de l’héroïne.

Ce 3ème tome est encore meilleur que les précédents.

Shayne vit maintenant avec Brenner qui lui a déclaré ses sentiments. Quitte à couper les ponts avec son clan qui n’approuve pas cette relation avec un humain. Elle en souffre mais elle sait que Brenner est son âme soeur !

Pourtant malgré son bonheur, elle doute et a peur de perdre Brenner car un humain dans le monde surnaturel n’a très peu de chances de survie surtout que ce dernier est prêt à tout pour retrouver les assassins de sa sœur. C’en est même une obsession qui ne lui permet pas d’avancer dans sa relation avec la jeune femme.  Surtout que cette nouvelle enquête l’amène sur une piste qui pourrait aider le jeune policier à trouver la paix… mais à quel prix ?

J’ai totalement adoré ce 3ème tome. Déjà par l’humour qui est toujours présent et qui est la spécialité de l’héroïne. Shayne en tant que renarde n’est pas très puissante et joue beaucoup sur son humour et son côté décalé. Par ailleurs l’intrigue rajoute à ce roman ce côté sérieux qui permet au lecteur d’accrocher à cet univers. L’intrigue est bien ficelée comme pour les précédents tomes que cela en devient captivant. Quand vous avez une bonne histoire vous n’avez pas envie de lâcher le livre et vous avez une envie irrésistible de vouloir savoir la suite !

Ici l’on retrouve les personnages principaux : Shayne, Brenner et l’agent Hillerman. Un nouveau personnage va rejoindre ce trio dans leurs enquêtes. Il s’agit de Russo, le coéquipier humain de Brenner qui est à fond dans le surnaturel et en pince sur Hillerman. Ce qui donne des scènes assez drôles entre eux.

Personnellement j’ai beaucoup aimé les interactions entre ce groupe assez atypique qui vont foncer dans le tas pour déjouer une conspiration surnaturelle.

Par ailleurs, ce tome va permettre aussi de mettre en avant un personnage bien mystérieux : Charlotte Hillerman. Ce tome est une révélation pour tous ! On va en savoir plus sur cette agente tant crainte ! Et finalement on ne va que pouvoir l’aimer et découvrir son humanité.

En bref, j’ai totalement accroché à cette nouvelle histoire tant pour son côté humoristique que son intrigue complexe.

Jackie May nous laisse encore avec une fin spectaculaire et je dois dire que je n’ai plus qu’une hâte est de lire la suite car elle risque d’être assez épique !

 

Plus d'infos : Milady

Syndiquer le contenu