Aller au contenu principal

Can't help falling in love - Tome 1 d'Alicia Garnier

Editions Hugo Roman

Logan a toujours tout eu dans sa vie, une carrière florissante à Hollywood, de l'argent, des femmes, de la drogue... Une vie rêvée pour certains. Mais une ultime frasque pousse son agent à bout, et il le met face à un ultimatum : se faire soigner ou c'est la fin de sa carrière. Contraint et forcé, il se retire chez sa mère et sa sœur, en Virginie, pour se mettre au vert, mais aussi pour affronter ses démons. Il va rencontrer alors une voisine...

Riley a vu sa vie voler en éclats l'année de ses seize ans, depuis elle tente chaque jour de se relever. La noirceur qui l'habite désormais n'est jamais loin, et lorsqu'elle baisse la garde, ne serait-ce que quelques secondes, elle finit écorchée, meurtrie. À l'aube de ses 23 ans, elle n'est plus que l'ombre d'elle-même, fuyant aussi souvent que possible le monde qui l'entoure. Pourtant le jour où Logan débarque dans sa vie, elle va devoir se confronter à une âme aussi abimée que la sienne.

Seront-ils capables de laisser leurs passés chao- tiques derrière eux, ou continueront-ils à laisser gagner leurs démons respectifs ?

 

Avis d'Arcantane :

Can’t help falling in love est le premier roman que je lis de cette auteure. Le résumé m’avait intrigué et plu et c’est avec un certain plaisir que j’ai découvert ce premier tome.

C’est l’histoire de deux âmes tourmentées qui vont se trouver et avancer dans la voie de guérison mais le chemin vers la paix et l’acceptation de soi va être longue et semée d’embuches…

On y découvre deux personnages vivant dans des milieux différents.

Il y a Logan Collins, célèbre star et acteur, le chouchou d’Hollywood. Accro à la drogue et à l’alcool, à la suite d’un de ces nombreux excès qui risque de mettre à mal sa carrière, son agent lui propose un ultimatum : soit il se met au vert et entame une cure de désintoxication, soit il peut dire adieu à sa carrière.

Logan reprend alors le chemin de son ancienne maison chez sa mère Crystal et sa sœur Joy. Les relations avec elles ne sont pas au beau fixe. Lui qui adore sa sœur, se rend compte qu’il n’a plus donné de nouvelles depuis des années ! Quant à sa mère, les relations sont plus que tendues et sur le fil du rasoir. Ils n’arrivent pas à communiquer sans être agressifs !

Prouvant qu’il n’est pas accro à la drogue, il décide d’arrêter mais les signes d’accoutumance se font sentir.   Suivi par un psy, le Dr Simon qui le pousse dans ses retranchements et à affronter la vérité, le jeune homme n’a qu’une solution s’il veut continuer son métier d’acteur, il doit vaincre ses démons.

Durant cette thérapie, il fait la connaissance de Riley, la meilleure amie de Joy. Riley n’est pas comme les autres jeunes filles. Elle se cache des autres et essaye de se fondre dans le décor.  Elle a ses habitudes qui lui permettent de la rassurer et mène une vie assez simple.

Totalement effacée, elle ne supporte pas le contact avec les autres. Intrigué par la jeune fille, Logan se met au défi de briser cette carapace et n’hésite pas à tenir tête à Riley ! Ce qui n’est pas au goût de son entourage qui a peur que ce dernier soit néfaste à la jeune fille et l’empêche de se rétablir.

Peu à peu, les deux jeunes gens vont apprécier ses moments passés ensemble. Riley se sent peu à peu en confiance, Logan qui ne connaît pas son secret, ne la juge pas même s’il est curieux : comment une jeune femme comme elle a pu devenir ce qu’elle est ?  Riley sait aussi que fréquenter Logan pourrait être dangereux et la repousser dans son passé hanté. Pourtant, elle sent une certaine connexion avec lui et n’arrive pas à trancher ce lien.

Révélations, rebondissements tout au long de ce tome vont mettre à mal cette relation mais qui aurait pu savoir que ces deux êtres torturés allaient s’entraider pour guérir ?

Je peux vous dire que j’ai tout de suite accroché à cette histoire dès les premières pages, la plume de l’auteure y est pour quelque chose. Alicia Garnier trouve les mots justes et nous transporte dans des émotions, de véritables montagnes russes. On vibre au fil de la lecture, on sourit, on pleure… Il faut avoir le cœur bien accroché quand vous lisez cette histoire mais cela reste très fluide et prenant.

Le fait qu’on aborde le point de vue des deux protagonistes principaux est important et nous permet de vraiment comprendre leurs sentiments et leur façon d’être envers leurs entourages. On comprend mieux leur besoin de solitude mais aussi d'être ensemble car ils se comprennent.

L’intrigue avance tout doucement mais sûrement. On découvre les faiblesses de chacun qui ne les rendent encore plus vrais et peu à peu le chemin qu’ils parcourent pour s’en sortir.

J’ai totalement adoré ce premier tome et j’ai vraiment hâte de pouvoir lire la suite surtout en lisant la fin de ce tome !

En résumé, Alicia Garnier est une auteure à suivre ! Je ne peux que vous conseiller ce premier roman chez Hugo Roman.

 

Plus d’infos : Hugo Roman

Dark Protectors - Tome 6 "Jase" de Rebecca Zanetti

Editions Milady

Chaque guerrier a son âme sœur.

Autrefois plein d’humour et de légèreté, Jase a souffert lors de sa captivité aux mains des démons. Ses frères ne reconnaissent plus l’étranger sombre et tourmenté qu’il est devenu. Bien qu’il soit à présent libre, il est hanté par l’idée que les démons ont fait de lui une bombe à retardement pour sa famille. Quand son roi lui demande de s’unir à l’une de leurs alliées afin de lui sauver la vie, Jase accepte à contrecœur, persuadé qu’il ne peut que lui transmettre sa part de ténèbres. Pourtant, leur union sera peut-être la seule chose capable de sauver Jase et Brenna de leurs démons…

 

 

Avis de Christy :

"Dark Protectors" est une série que j'aime particulièrement et dont j'attends, chaque fois, les nouveaux tomes avec impatience.

Dans ce 6ème tome, c'est le personnage de Jase qui est à l'honneur. Si vous avez lu le tome 5, rappelez-vous: il avait été fait prisonnier par les démons qui l'avaient torturé pendant cinq ans.

Depuis, Jase essaye tant bien que mal de reprendre sa vie d'avant auprès de ses frères. Il reste cependant très fragile d'un point de vue psychologique: il ne supporte plus les espaces souterrains ou d'être enfermé. La seule chose qui le motive est son désir de se venger de ses tortionnaires et leur faire payer pour toutes les souffrances qu'il a pu subir.

Il ne rêve que de récupérer la maîtrise des éléments, son pouvoir, qu'il a perdu pendant sa captivité et ainsi poursuivre les démons.

Brenna est la sœur de Moira (du tome 3). C'est une sorcière comme son aînée. Comme elle est la huitième sœur de la famille, une prophétie selon laquelle ses pouvoirs augmenteraient pendant le passage, près de la Terre, d'une comète, court à son sujet.

Mais il y a maintenant dix ans, elle a été infectée par une maladie qui l'affaiblit considérablement (jusqu'à la mort) et qui lui a ôté tous ses pouvoirs. Il ne lui reste que peu de temps à vivre. Une union avec un vampire est son ultime chance d'être sauvée.

Jase et Brenna se connaissent depuis un long moment déjà. La jeune femme a toujours été attirée par le séduisant vampire.

Le clan des sorcières, pour sauver notre héroïne d'une mort certaine, a décidé qu'elle devait s'unir à un vampire, seule créature pouvant la guérir de sa maladie. Jase et Brenna n'hésitent pas longtemps avant de dire oui à ce contrat.

D'une plume fluide et addictive, l'auteure, Rebecca Zanetti, nous emmène dans le quotidien de ce nouveau couple.

Au fil des pages, nous apprenons à connaître les personnages pendant que ceux-ci doivent combattre les Kurjans et les démons qui ne cessent de les attaquer. La guerre fait rage entre eux.

La tension augmente au fil du récit.

Nos deux héros doivent apprendre à se connaître et à se dévoiler à l'autre. Brenna, romantique dans l'âme, espère que Jase finira par avoir des sentiments pour elle, qui ne rêve que de vivre une histoire d'amour à l'image de celle de sa sœur Moira et de Conn.

Jase, quant à lui, va devoir apprendre à combattre ce qui le ronge depuis son retour parmi ses frères, à savoir cette colère et ce désir de vengeance qui l'animent au quotidien et qui sont la source de nombreux conflits avec sa famille.

Jase et Brenna sont des personnages attachants. On comprend ce qu'ils peuvent ressentir dans le récit. Leur relation évolue doucement sans brusquerie, ce qui sonne juste.

Ce tome se dévore tout seul ou presque. L'intrigue est passionnante à suivre car, outre l'histoire de Jase et Brenna, nous suivons toujours le conflit entre les vampires, les Kurjans et les démons.

Les rebondissements sont nombreux et rythment le récit. Il m'a été impossible de poser le roman avant la fin tant je voulais savoir ce qu'il allait se dérouler ensuite.

L'intrigue qui dure depuis plusieurs tomes ne stagne pas. Il n'y a pas de répétitions de situation par rapport aux autres tomes, ce qui est très appréciable. Les événements bousculent les habitudes des personnages. Ils se montrent protecteurs les uns envers les autres. C'est une famille très soudée, malgré quelques désaccords parfois. Ils sont prêts à tout pour les personnes à qui ils tiennent.

Parallèlement, les vampires s'interrogent toujours sur les moyens de combattre le virus 27. L'univers est toujours aussi intéressant.

Ce fut une lecture passionnante, rythmée par de nombreux rebondissements et portée par des personnages attachants. J'ai beaucoup aimé leur manière de voir les choses.

J'ai été captivée d'un bout à l'autre par ce roman dont le final fait le point sur chaque couple rencontré jusqu'alors. Peut-être est-ce la fin d'un cycle consacré au mystérieux virus 27?

En tout cas, il me tarde maintenant de mettre la main sur la suite qui sera consacrée à Zane et qui sortira le 19 janvier prochain.

Plus d'infos : Milady

Les Els - Tome 3 "Rien qui puisse nous séparer" de H.Roy

Editions J'ai Lu

« Mon intuition me chuchote que tout ça ne sent pas bon, mais la vilaine fille égoïste tapie en moi n’a pas envie de chercher plus loin… ni de rentrer à la maison. »

Depuis la disparition de la Horde, Evann et Connor profitent de l’accalmie et de leur lune de miel à l’autre bout du monde. Le repos est néanmoins de courte durée, car un coup de fil inattendu les force à quitter le Japon via l’aéroport régional d’Akita, où un jet privé de l’EAS les attend pour les ramener aux États-Unis. En effet, une disparition plus que suspecte et l’intervention d’un acteur inattendu inquiètent l’agence de sécurité. Il semble bien qu’une nouvelle chasse se prépare, qui mènera Evann, Connor et leurs compagnons jusqu’en Jordanie, où Pétra révélera peut-être certains secrets bien gardés…

 

 

Avis de Christy :

J’avais beaucoup aimé les tomes précédents des Els que j’avais lu il y a longtemps.

Quand j’ai reçu ce 3ème tome après trois ans de longue attente, j’ai décidé de relire la série dans son intégralité pour retrouver l’univers, les liens entre les personnages mais surtout pour me remémorer l’intrigue.

Comme de nombreux autres lecteurs, je pensais avoir mis la main sur le dernier tome de la série et découvrir les ultimes rebondissements. Mais, à ma grande surprise, l’auteure, H. Roy nous livre ici un nouveau tome à la série, qui se termine sur un ultime rebondissement, nous laissant en plein désarroi quant à l’avenir des personnages.

J’ai adoré la lecture de ce 3ème tome. La plume de l’auteure est toujours aussi fluide.

Les rebondissements arrivent toujours régulièrement. Notre intérêt est ainsi maintenu d’un bout à l’autre du roman.

L'intrigue démarre quelques semaines après la fin du tome 2, qu’heureusement j’avais relu quelques jours auparavant. Je suis donc rentrée facilement dans l’histoire… pour ne plus arriver à la quitter avant la fin.

Ce fut donc une très bonne lecture, même si je m’attendais à la fin de la série. Ce ne fut pas le cas car l’auteure nous offre ici un tome et une intrigue qui va encore se poursuivre…

Dès les premières pages, l’intrigue commence sur les chapeaux de roues. Nos personnages sont soumis à de nouvelles menaces, de nouveaux défis à surmonter. Cela les touche particulièrement car l’un des leurs est porté disparu.

Nos héros vont alors tout faire pour le sauver, mais cela ne sera pas de tout repos, les embûches étant nombreuses sur leur chemin. Ils vont pouvoir compter sur certains appuis, certains inattendus…

Certaines problématiques ne se règlent pas ici et vont se poursuivre prochainement. Le suspense est à son comble.

C’est une histoire que j’ai beaucoup aimé découvrir, page après page. J’ai hâte de voir comment les choses vont évoluer pour nos personnages.

En effet, ce tome nous permet de constater que la relation entre Connor et Evann est devenue plus mature. Ils savent utiliser leurs pouvoirs, les combiner, se battre, lorsque cela est nécessaire. Ils peuvent compter les uns sur les autres.

Evann se montre ici très protecteur envers sa femme. Il n’hésite plus à se battre pour elle. Il dévoile davantage ses sentiments lorsqu’ils sont tous les deux.

La jeune femme, a, quant à elle, bien grandit depuis le tome 1. Elle sait utiliser ses pouvoirs, même si les situations sont parfois compliquées pour elle à certains moments.

Les personnages de cette série se montrent tous plus attachants les uns que les autres. Tous ont leur place dans l’univers des Els, ainsi qu’un rôle à jouer.

L’univers des Els se complexifie ici pour notre plus grand plaisir. Nous en apprenons plus sur les pouvoirs des Els, leur histoire et les relations entre les différents protagonistes.

À ma grande surprise, H.Roy introduit même de nouvelles créatures dans son univers. Cela va rendre les choses un plus plus compliquées pour Evann et Connor. Je dois vous avouer que je suis curieuse de voir ce que cela va rendre dans un prochain tome.

En bref, même si je m’attendais à ce que l’intrigue se termine ici, je dois avouer que j’ai bien aimé comment les choses évoluent dans l’intrigue. Les événements se mettent en place doucement, pièce après pièce.

L’intrigue se complexifie, on voit apparaître de nouveaux personnages, de nouveaux adversaires, l’univers est riche et parfaitement maîtrisé.

Il me tarde maintenant de découvrir la suite.

Plus d'infos : J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

Académie Arbon – Tome 2 "Les Princes" de Jaymin Eve et Tate James

Editions MxM Bookmark

Coincés entre deux princes ennemis, Violet devra faire face aux faux-semblants et distinguer le faux du vrai pour soigner son coeur blessé.
Elle est ma dernière chance.
Ces quatre mots résonnent dans la tête de Violet Spencer et titillent sa curiosité malgré la rage qui l'anime.
L'Académie Arbon était censée être un nouveau départ. L'accès à tout ce dont une orpheline pouvait seulement rêver. Et ce fut presque le cas.
L'Académie, le prince Alex... tout ça n'était qu'une façade. Un piège. Un monde macabre de robes de bal et de couteaux dans le dos, de parfums et de politique, de fêtes hédonistes et de duels interdits.
Violet doit maintenant relever le plus grand des défis : soigner son coeur brisé par le Prince. Et se venger.
Ne brise pas la tradition.
Ne les laisse pas savoir que tu sais.
Ne tombe pas amoureuse... encore une fois.
#Princes #Manipulations #NewAdult

 

Avis d’Arcantane :

J’attendais avec impatience cette suite surtout que la fin du tome 1 nous laissait sur un vrai suspens.

Violet a découvert la trahison d’Alex et se sent en colère contre elle-même pour avoir aussi stupide de le croire. Maintenant qu’Alex a montré son vrai visage, Violet va devoir jongler et s’en sortir de cette toile d’araignée dont elle est engluée jusqu’au cou. Heureusement qu’elle peut compter sur ses alliés et amis. La jeune femme va leur montrer qu’elle n’est pas une pauvre petite jeune femme sans défense !

J’ai totalement adoré cette suite que j’ai dévorée sur quelques heures.

Dans ce nouveau tome, deux personnages sont mis en avant : Rafael, le Prince Suisse et Jordan, le Prince de la nouvelle Amérique. 

Raf nous dévoile une autre facette et se rapproche de Violet qui n’a pas l’habitude de le sentir aussi protecteur envers elle. Leur nature de combattant les rapproche et une certaine complicité se met en place entre eux. Elle sait que Rafael sera là pour elle et a confiance en lui sur les décisions. Elle est cependant perturbée par ce changement d'attitude. Oubliez les insultes, il y a cependant des piques entre eux mais cela devient plus un jeu pour sauver les apparences.

Ce tome nous permet d’en apprendre plus aussi sur sa famille de Rafael. Lui qui est arrogant cache un passé qui a formé cette personnalité. Mais dès qu’il s’agit de ses amis et de sa famille, c’est un jeune homme loyal et combattant. On aime ce personnage pour ce côté bad boy impitoyable mais fidèle envers ses amis.

Quant à Jordan, même s’il prend une place plus importante dans ce tome, je trouve qu’il est un peu à l’écart contrairement à Raf. On aime son côté attentif et doux. Et Violet n'est pas insensible à son charme.

Les deux jeunes princes se rapprochent de Violet et cette dernière ne sait pas qui choisir entre les deux meilleurs amis. Elle se sent attirée par les deux et cela devient un peu une compétition sur celui qui séduira Violet en premier.  On a clairement affaire à un trio amoureux où notre héroïne est prise entre deux choix impossibles.

J’aurai pensé qu’une certaine animosité verrait le jour envers les deux princes qui convoitent tous les deux notre héroïne mais ce n’est pas trop prononcé dans ce tome, bien au contraire.

Ce tome n’est pas de tout repos pour Violet car elle doit jouer le jeu envers une personne qu’elle ne supporte pas : Alex et doit se plier à ses conditions d’une certaine mesure pour éviter son renvoi de l’Académie. Beaucoup de stress pour elle. On se rend compte alors que tout n’est qu’arrangement. Violet a un destin tout tracé mais hors de question de le suivre. Il n’est pas question de finir avec Alex pour lui donner une descendance. Mais comment peut-elle lutter contre un prince alors qu’elle n’est rien ! C’est là que ses amis royaux rentrent en jeu car ils font tout pour la protéger. J’ai beaucoup aimé ce groupe d’amitié. Ce sentiment d'appartenance que la jeune femme ne connaissait pas avant, elle qui n'a pas l’habitude de compter sur d’autres personnes, a un véritable soutien. Elle sait qu’ils feront tout pour elle et cela la touche énormément.  La jeune femme n’est pas stupide et sait quand elle doit compter sur les autres pour l’aider dans ce monde de pouvoirs qu'elle ne maitrise pas.

Un autre point c’est l’émergence de la Résistance que l’on découvre dans ce tome. Un groupe rebelle qui combat le système de monarchie. Cette partie est peu développée mais sera sûrement bien mis en avant dans la suite. On sait qu’il y a deux groupes chez les rebelles dont un groupe extrémiste qui n’hésitent pas à préparer des attentats et tuer des personnes innocentes.

L’intrigue principale se base sur la question "comment Violet va réussir à s’en sortir du piège tendu par Alex ?"

Comme pour le précédent tome, j'ai tout de suite été conquise par le style et la plume des auteurs qui m'ont poussé à ne rien lacher jusqu'à la dernière page ! Il faut dire qu'il n'y a guère de temps morts dans ce 2ème tome.

Je dois dire que la fin de ce tome nous laisse encore sur des charbons ardents ! Il me tarde de lire cette suite !

En tout cas, je confirme que cette série devient pour moi un gros coup de cœur ! Merci MxM Bookmark de nous avoir fait découvrir cette série !

Plus d'infos : MxM Bookmark

Un petit rien d'Erin Watt

Editions Hugo New Way

Depuis la mort de sa sœur, Beth n'est plus la même. Ses parents la garde à la maison, pensant que les murs de sa chambre la proté- geront du malheur, l'empêcheront de faire une bêtise... Mais un soir, Beth étouffe. Elle fait le mur et se retrouve dans la soirée du petit nouveau au lycée, Chase. La rencontre avec le jeune homme a l'air d'un tout petit rien, pourtant, c'est un vrai souffle pour Beth, un retour à la vie, à des émotions qu'elle n'avait pas ressenties depuis longtemps. Chase semble porter un lourd secret, mais Beth n'ose pas aborder le sujet. Pourtant, chacun avec leurs démons, ils se comprennent comme s'ils se connaissaient depuis toujours. Jusqu'au jour où ces derniers refont surface, et que Beth découvre une vérité qu'elle ne devrait pas pouvoir accep- ter... Quel rôle Chase a-t-il vraiment joué, la nuit où sa sœur est morte ? Mérite-t-il une seconde chance ? Mais surtout, alors que la passion est si dévorante, a-t-elle le droit de pardonner ?

 

Avis de Christy :

Il y a quelque temps, j’avais découvert et passé un très bon moment en compagnie de la série précédente des auteures de “Un petit rien” écrivant sous la plume d’Erin Watt: “Les héritiers”, et “When it’s real”, un one shot.

Le résumé de “Un petit rien” m’intriguait beaucoup et il me tardait de découvrir cette nouvelle histoire à destination d’un public Young Adult.

Il y a trois ans, Rachel, une adolescente est morte dans un accident de voiture.

Beth, sa sœur, ainsi que leurs parents ont du mal à surmonter cette perte.

Ainsi, Beth est surprotégée par ses parents. Ils contrôlent les moindres faits et gestes de leur fille. Beth se sent emprisonnée dans cette vie où elle n’a le choix de rien, pas même celui de son avenir. Beth étouffe, vit dans l’ombre de sa sœur et ne se sent plus libre.

Pour avoir l’impression d’être comme les autres filles de son âge, notre héroïne va tenter de se rebeller, cela va passer par faire le mur un weekend pour se rendre à une soirée, seule, sans sa meilleure amie. C’est ainsi qu’elle va faire la connaissance de Chase, un jeune homme mystérieux mais qui lui plait dès les premiers instants. Ils vont passer la nuit ensemble.

À la rentrée, au lycée, notre héroïne tombe sur Chase alors qu’elle ne s’y attendait pas.

Beth découvre alors l’identité de Chase et son monde bascule. Tous les deux vont devoir faire face à la dure réalité.

Dès les premiers instants, on s’attache à ces personnages qui sont confrontés à un deuil et à différentes blessures.

Les plumes des auteures nous font rentrer avec facilité dans leurs têtes. Les émotions sont au rendez-vous avec ce roman. Je dois vous avouer que j’ai eu les larmes aux yeux à de nombreuses reprises tant j’ai été captivée et sous le choc de ce qu’il se passait dans la vie de Beth.

J’ai été également en colère à l’égard du comportement “bienveillant” de certains personnages qui osaient dire à Beth ce qu’elle devait faire ou non ou encore comment elle devait réagir. J’ai eu envie d'intervenir dans le récit pour venir en aide à notre héroïne tant j’ai été touchée par son histoire.

Certains passages m’ont totalement bouleversée. La lecture n’était pas forcément facile pendant ces moments.

J’ai adoré les personnages. Beth est une adolescente paumée entre le décès de sa sœur, le deuil qui en résulte et surtout la surprotection de ses parents. Si elle songe à l’avenir, celui-ci ne sera pas forcément celui dont elle a envie.

C’est un personnage très tourné vers les émotions. Beth les laisse la guider dans ses actes et ses choix. Elle va prendre des décisions sous le coup de la colère et agir sur un coup de tête, pour ensuite regretter ce qu’elle a pu faire.

Ce qui ne l’empêche pas de réfléchir à d’autres moments aux conséquences de ses actes.

En tout cas, on la sent très perturbée par ce qui lui arrive en ce moment.

Elle se pose beaucoup de questions sur les décisions qu'elle doit prendre, l’avis de ses camarades ayant un fort impact sur elle.

Même si elle sait qu’elle ne le devrait pas, elle ne peut pas s’empêcher de rechercher la compagnie de Chase, à vouloir apprendre à le connaître, à lui parler de ce qu’il s’est passé entre eux. Ses proches ne comprennent pas du tout son attitude et cherchent à tout prix à les éloigner l’un de l’autre, tout en menant la vie dure à Chase.

De son côté, Chase est un jeune homme qui a su prendre la responsabilité de ses actes. Il a toujours fait passer les autres avant lui ou son bien être.

Il pense constamment à ce qu’il a fait il y a quelques années. Il se sent d’ailleurs toujours coupable. C’est pourquoi il ne réagit pas aux commentaires provocants de ses camarades de lycée qui cherchent à tout prix à le pousser à bout pour qu’il parte, pour qu’il sente qu’il n’est pas le bienvenu, ni dans le lycée, ni dans la ville. Tout le monde semble s’être ligué pour lui mener la vie dure.

Alors que n’importe qui d’autre se serait rebellé face à un tel harcèlement, Chase fait profil bas, en attendant que ces moments passent.

J’ai admiré sa force de caractère face à tant de pression. On le sent assez mature pour son âge: ce qui lui est arrivé l’a fait mûrir plus vite.

L’intrigue peut paraître simple de prime abord mais les plumes des auteures rendent le roman captivant à suivre. On s’attache aux personnages, à ce qu’il leur arrive, on comprend leur point de vue. Nous allons avoir envie d’intervenir dans le récit pour ouvrir les yeux de certains personnages, pour les aider à voir les choses différemment.

Les auteures abordent avec sincérité et justesse des thèmes qui ne peuvent pas laisser indifférents les lecteurs: le deuil, la reconstruction, le harcèlement scolaire, le droit aux secondes chances et le pardon.

Je dois avouer que j’ai été surprise à un moment du roman. Le retournement de situation m’a permis de changer d’avis sur les faits que nous pensions connaître.

En bref, “Un petit rien” est un roman que j’ai dévoré, qui m’a tenu en haleine, mais qui m’a aussi bouleversée tant les émotions des personnages étaient puissantes.

C’est un coup de coeur!

Une histoire que je vous conseille grandement!

Plus d'infos : Hugo Roman

Syndiquer le contenu