Aller au contenu principal

Ne me quitte pas de Mary Torjussen

Editions Milady

Les histoires d'amour finissent mal en général...

L'histoire d'Hannah pourrait être la vôtre. Un jour comme les autres, vous partez travailler. Le soir, en rentrant, vous trouvez une maison vide. L'homme de votre vie n'est plus là. Toutes ses affaires ont disparu. Comme s'il n'avait jamais existé.

Cadre supérieure, la trentaine dynamique, Hannah n'a plus aucun moyen de joindre Matthew. Son numéro ne répond pas, il a disparu des réseaux sociaux. Toutes les traces de leur vie commune ont été effacées : mails, photo, textos, tout. Sous le choc, Hannah veut comprendre. Matthew n'avait aucune raison de la quitter. Commence alors la traque, jusqu'à l'obsession. Mais rien ne se passe comme prévu. Quelqu'un la suit, Hannah en est convaincue. Est elle en train de devenir folle ?

 

Avis de Christy :

En ce moment, j’apprécie de lire des polars et autres thrillers. C’est pourquoi, quand j’ai vu passer “Ne me quitte pas”, j’ai été tout de suite intriguée par le roman et par son résumé.

Dès les premières pages, nous rencontrons Hannah, une jeune femme ambitieuse qui a tout pour réussir. Suite à un séminaire à Oxford, ses patrons lui proposent une promotion à condition qu’elle continue sur sa lancée.

Hannah en est très heureuse. D’ailleurs, elle se précipite chez elle pour annoncer la bonne nouvelle à son compagnon, Matt. Mais quand elle franchit la porte de sa maison, Hannah constate que les choses ne sont pas comme le matin.

Des tableaux, des photos, meubles… ont disparus. En pensant d’abord à un cambriolage, elle s’aperçoit que sa vieille télévision, alors remisée dans la chambre d’amis, a fait son grand retour au salon.

Il n’y a aussi plus aucune trace de Matt. En voulant le contacter, Hannah constate qu’elle n'a pas son numéro. Pire, les photos qu’elle gardait dans son téléphone ont été effacées. Elle n'a pas plus accès aux comptes de Matt sur les réseaux sociaux.

Hannah comprend que Matt a effacé toute trace de sa présence dans leur maison, mais aussi dans sa vie.

Pourquoi a-t-il disparu en emmenant toutes ses affaires? Où est-il parti? Hannah est bien décidée à répondre à toutes ses questions.

Dans les premiers temps, Hannah nous est présentée comme une jeune femme ambitieuse et talentueuse. Elle semble être heureuse dans sa vie. Son travail lui plaît et elle vit avec Matt, dont elle est visiblement très amoureuse, depuis maintenant quatre ans.

C’est quand elle s’aperçoit que Matt et ses affaires ont disparu que la vie d’Hannah va changer.

La jeune femme est complètement bouleversée par cette découverte. Elle ne comprend plus rien. On la sent perdue.

Si Hannah cherche à comprendre, elle ne trouve pas en Katie, sa meilleure amie depuis toujours, que très peu de soutien. Celle-ci lui conseille très vite de passer à autre chose. Mais comment tirer un trait sur une histoire d’amour de quatre ans sans la moindre explication?

Hannah qui refuse cette situation décide de se lancer sur les traces de son compagnon. Mais très vite cette soif de vérité va tourner à l’obsession. Hannah ne pense qu’à retrouver Matt, ce qui va se ressentir au travail. Elle sera distraite et n’assumera plus ses tâches quotidiennes.

Dès les premières pages, je me suis lancée avec avidité dans la lecture de ce roman.

Grâce à la plume fluide de l’auteure, nous suivons l’évolution, ou plutôt la descente aux Enfers d’Hannah. Nous sentons bien que l’auteure maîtrise parfaitement bien le moindre détail de son intrigue.

Le personnage d’Hannah nous entraîne dans une obsession qui ne sera pas de tout repos. Nous suivons ses pensées à chaque instant et comme elle, nous nous posons beaucoup de questions.

L’auteure est arrivée à rendre réel son personnage principal. Outre ses pensées, il y a également les sentiments de la jeune femme: l’amour qu’elle porte à son compagnon, la peur, la colère, l’angoisse…

Hannah est un personnage auquel on s’attache très vite. Au fil des pages, on se rend compte qu’elle a une vie assez solitaire. Elle n'a que très peu de contacts avec sa famille (et nous allons comprendre pourquoi par la suite), que les seuls amis qu’elle a ne lui apportent pas beaucoup de soutien alors qu’elle a visiblement besoin d’eux.

Si je me suis attachée à Hannah dès les les premiers instants, j'avoue que je n’ai pas beaucoup apprécié Katie, sa meilleure amie. Je ne comprenais pas du tout pourquoi elle ne l’aidait pas, ni ne la soutenait. Pire, elle l’incitait même à tourner la page. On aurait dit que les problèmes d’Hannah ne la concernait pas, qu’elle n’en avait rien à faire de ce qu’il pouvait lui arriver.

Voulant savoir comme Hannah, ce qu’il s’est réellement passé, nous tournons les pages à toute vitesse.

Le véritable tour de force de l’auteure est de nous lancer dans de nombreux questionnements puis finalement nous arrivons au retournement final.

J’en suis encore sous le choc! Je n’avais rien vu venir. Je ne m’attendais pas à cette révélation!

Finalement, on se rend compte, alors, que l’auteure nous avait laissé plein de pistes, allant dans le sens de l’intrigue.

En bref, j’ai adoré “Ne me quitte pas”. On s’attache très vite à l’héroïne. On apprend à la connaître au fil des pages. On voudrait l’aider dans les moments difficiles…

Puis l’auteure nous lance un dernier rebondissement qui vient tout basculer…

J’ai adoré être “manipulée” par l’auteure.

Si vous aimez les thrillers, celui-ci va forcément vous tenter. Idéal à lire pendant l’été!

Plus d'infos : Milady

Briar Université - Tome 1 "The Chase" d'Elle Kennedy

Editions Hugo Roman

On dit que les opposés s’attirent. Et s’il y en a bien une qui est d’accord avec ça, c’est Summer, parce qu’il n’y a aucune raison logique pour qu’elle soit attirée par Colin Fitzgerald. En règle générale, elle n’aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu’elle est volage et superficielle.

De son côté, Fitz n’est pas persuadé que cette fille solaire, sûre d’elle, en un mot magnifique, soit celle qu’il lui faut.

Et pourtant, il va falloir qu’il s’y fasse car… ils sont colocataires !

 

 

Avis de Christy :

J’avais beaucoup aimé la lecture de la série précédente de l’auteure, Elle Kennedy, qui s'intitulait “Off-Campus”. “Briar Université” en est la série dérivée et peut se lire indépendamment.

Ici, nous faisons la connaissance d’une jeune femme, Summer, qui, suite à un refus de la sororité de Kappa Beta Nu, se retrouve sans logement au moment de commencer son semestre à la fac. Heureusement, elle va pouvoir compter sur l’aide précieuse de son frère aîné qui est autre que Dean, le héros du tome 3 de “Off-Campus”.

C’est ainsi que Summer va devoir vivre avec trois hockeyeurs de l’équipe de l’université de Briar : Colin, Hunter et Hollis.

L’ambiance risque d’être compliquée entre la jeune femme et Colin car elle l'a entendu dire du mal d’elle en des termes peu flatteurs à la soirée du Nouvel An. C’est d’autant plus dur qu’elle avait des sentiments pour lui.

Ils vont devoir faire des efforts tous les deux pour pouvoir s’entendre.

Lorsque j’ai vu qu’Elle Kennedy allait sortir une nouvelle série consacrée aux hockeyeurs de Briar, je n’ai pas pu résister à la tentation! J’avais déjà beaucoup aimé la série originale et j’avais hâte de retourner à Briar.

L’auteure allait-elle arriver à être à la hauteur avec cette nouvelle série ? Je dois dire que oui, même si ma préférence va aux tomes précédents.

Les personnages créés par l’auteure peuvent sembler stéréotypés de prime abord. La fille assez superficielle qui ne pense qu’à la mode et le beau sportif. Sauf qu’à la lecture du roman, nous apprenons à les connaître et nous allons voir que leurs personnages sont plus complexes finalement.

Contrairement à la série précédente, je n’ai pas retrouvé ici cette petite touche d’humour et qui donnait beaucoup de charme aux personnages. De plus, il manquait, pour moi, un peu plus de profondeur dans la psychologie. L’auteure aurait pu approfondir certains détails, notamment l’implication de Fitz dans sa passion pour les jeux vidéos.

Cependant, on passe un très bon moment en compagnie des personnages qui cherchent à comprendre l’autre. La romance se dévore en quelques heures, parce que nous voulons savoir ce qu’il va se passer, même si le scénario reste assez classique. On sait ce qu’il va se passer, mais qu’importe. Nous sommes portés par les personnages et leur histoire. Summer est davantage mis en avant, et Fitz est plus en retrait. Alors que la jeune femme sait ce qu’elle veut, Fitz est plus hésitant, il change souvent d’avis.

En tout cas, l’alchimie est eux est palpable au fil des pages, on sent bien l’attirance qu’ils éprouvent l’un pour l’autre. Mais rien n’est facile. Ils vont devoir aller au-delà des apparences.

Dans “The Chase”, l’auteure aborde avec sensibilité et justesse les difficultés d’apprentissage qu’un élève peut avoir dans le cadre de ses études.

En bref, “ The Chase” est une romance qui se dévore en quelques jours. Les personnages devront aller plus loin que les apparences et enfin assumer qui ils sont. J’ai hâte de découvrir le second tome qui sera consacrée à Brenna!

Plus d'infos : Hugo Roman

Redwood – Tome 2 "Reed" de Carrie Ann Ryan

Editions Milady

Retenu prisonnier par une meute rivale cruelle, Reed se bat pour garder espoir. Son instinct lui hurle que Hannah, la sorcière captive à ses côtés, est son âme sœur… Pourtant, quelque chose manque encore à leur lien. Au cours d’une tentative d’évasion désespérée, leur chemin croise celui de Josh, ex-militaire humain qui se voit précipité dans un monde surnaturel terrifiant. Le désir qui s’empare alors de chacun d’entre eux est aussi enivrant que dangereux. En plein territoire ennemi, Reed, Hannah et Josh n’ont d’autre choix que de se faire confiance, quelles qu’en soient les conséquences pour leurs cœurs…

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Lors du précédent tome, la Meute de Redwood a été attaqué par la meute rivale les Reyes et ces derniers ont enlevé l’un des fils des Alphas : Reed, l’artiste du clan. Celui-ci est emprisonné en compagnie d’une jeune et jolie inconnue. Au fil des jours, il découvre qu’Hannah est une sorcière mais aussi son âme-sœur. Mais arriveront-ils à s’échapper de l’enfer de leur emprisonnement ? Car plus les jours passent et la violence des Reyes s’amplifie et leur vie ne tient qu’à un fil. C’est alors que débarque Josh, un humain ancien vétéran qui les aide à s’échapper.

Une forte attirance se développe autour de Josh et si Josh était plus qu’un humain et sauveur à leurs yeux ?

Je ne m’attendais pas dès le second tome à me retrouver avec un triangle amoureux. Je voyais plus à une romance simple comme le précédent tome. Ce qui m’a surprise mais au fil des pages  mais on s’habitue à cette facette inédite.

La tension entre non pas ce couple mais ce trio est palpable durant tout le tome. Il est un peu difficile pour Josh qui a toujours hétéro d’avoir une attirance pour Reed. Bien que peu à peu il s’habitue à sa présence et à ce monde surnaturel. Quant à Reed il n’aspire qu’à une chose que Josh reste parmi eux et accepte leur lien car bien qu’il aime Hannah il a besoin de son compagnon et sent qu’il n’est pas entier sans ce lien. Hannah sert un peu de tampon entre les deux hommes. Et elle-même fait tout pour que Josh reste.

Je dois dire que malgré la romance que j’ai bien aimée, j’ai été déçue par ce tome que j’ai trouvé trop facile niveau intrigue. Rien de surprenant, on voit à des kilomètres ce qui va arriver et c’est bien dommage, il n’y a aucune surprise et le lecteur sait à quoi s’attendre dès le départ. On survole beaucoup trop de choses : les personnages, l’intrigue…

J’ai plus apprécié la partie tournée sur le clan rival et le leur lien avec le démon. Hélas trop courte à mon goût.

En résumé, ce tome m’a laissé un goût d’inachevé avec une histoire trop simple qui aurait mérité plus de rebondissements. La romance est bien mise en avant mais ne fait pas tout et on risque vite de s’ennuyer si l’intrigue n’est pas au rendez-vous.

 

Plus d’infos : Milady

Mount Série – Tome 3 "L’Empire du mal" de Meghan March

Editions Hugo Roman

Ce qui est à moi, je le garde, je le protège, et ça marche aussi pour Keira Kilgore. Nous sommes désormais une équipe. Elle est ma reine. Et rien ne nous séparera. Sa dette ne sera payée que d’une seule açon, avec son coeur.

Dans le dernier opus de la série, Lachlan apprend à vivre aux côtés d’une femme de caractère, fière héritière de la distillerie familiale. Keira, de son côté, découvre un homme bien plus complexe qu’elle ne l’avait imaginé. Derrière Mount, l’homme froid, intransigeant et cruel, se cache Lachlan, un enfant blessé et un adulte attentif, ouvert et… amoureux.

Un parcours semé d’embûches attend le couple mais, ensemble, ils seront plus forts pour affronter leurs ennemis et faire prospérer leur empire…

L’EMPIRE DU MAL est le troisième et dernier volume de la trilogie Mount.

 

Avis d’Arcantane :

Il y a des séries où vous avez du mal à ne pas vous en détacher et Mount Série en fait partie. 3ème et dernier tome de la série que j’attendais avec impatience surtout lorsque l’auteure finit avec un rebondissement dans le précédent tome, vous ne pouvez que vous jeter sur la suite !

Si vous n’avez pas lu les précédents tomes, attention spoilers !

En rentrant à la Nouvelle-Orléans, Keira réfléchit à sa relation avec Lochlan. Tout a changé lors de son voyage à Dublin. Elle a découvert un autre homme, attentionné et tendre. Mais depuis leur atterrissage, ce dernier a l’air d’avoir pris du recul et redevenu l’homme d’affaires froid. Alors qu’ils rentrent, Ils sont victimes d’un accident de la route. Pas qu’un simple accident, puisqu’on a essayé de les tuer. Après avoir risqué de frôler la mort, le couple remet en question beaucoup de choses et s’avouent enfin leurs sentiments. Hors de question de perdre l’un ou l’autre et Lochlan est bien décidé à retrouver le coupable même s’il faut mette sa ville à feu et à sang car il veut à tout prix que Keira soit en sécurité.

De son côté, Keira prouve encore qu’elle peut être têtue et il est hors de question d’abandonner cet homme qu’elle aime même s’il navigue en eaux sombres ! Elle est bien décidée à s’accrocher. Mais certains ennemis restés dans l’ombre sont bien décidés à détruire ce couple peu commun.

Personnellement, tout comme les précédents tomes, j’ai adoré cette suite qui ne s’essouffle pas. Bien au contraire, on monte en crescendo au fil de la lecture pour arriver à l’apothéose ! La relation de Keira et Lochlan a beaucoup évolué. Passant de la haine à l’amour, en réalisant qu’ils pouvaient tout perdre, cet accident n’a fait que renforcer leur amour et ils s’avouent enfin leurs sentiments l’un à l’autre.

Je me demandais bien ce dont Meghan March allait nous réserve dans cette suite. Je dois dire que c’est assez surprenant car je ne m’y attendais pas. L’intrigue est toujours au top et la plume de l’auteure toujours impeccable. On dévore les pages au fur et à mesure, ne sachant plus à qui faire confiance, que va-t-il arriver à ce couple ? Leur amour va-t-il survivre face aux nombreux pièges de leurs ennemis ?

L’Empire du mal est un tome qui clôture bien cette trilogie. Elle est rythmée d’actions et l’auteure a su nous transporter dans cette romance.

Je vous conseille grandement cette trilogie, c’est un véritable coup de cœur 2019 pour ma part qui mérite qu’on la découvre !  

plus d'infos : Hugo Roman

Black Wings – Tome 2 "Black Night" de Christina Henry

Editions Milady

Rien ne sert de s’enfuir, il faut mourir à point.

En tant que Faucheuse, Madeline black a pour rôle d’escorter les âmes des défunts dans l’au-delà. Évidemment, ils sont rarement ravis de la voir… Pourtant, c’est là le cadet de ses soucis.  Des morts contre-nature frappent la ville, des ennemis inconnus ou malheureusement trop familiers la suivent, et pour couronner le tout, Gabriel, son garde du corps, a disparu avec sa gargouille de compagnie ! Mais Maddy est la petite-fille de Lucifer, et ses ennuis personnels pèsent bien peu face à l’intervention délicate qu’on lui confie : une mission diplomatique au royaume fae, qui l’entraînera jusqu’au cœur du terrible Dédale…

 

 

Avis d’Arcantane : 

J’avais été un peu mitigée sur le premier tome de la série où je trouvais que le début avait eu du mal à se mettre en place et beaucoup de longueurs (pour ma part).  Heureusement la fin du précédent tome rattrapait l’intrigue et finissait sur une note assez prometteuse.

J’attendais donc le tome suivant pour me faire une idée plus générale sur la série et je ne fus pas déçue par cette suite. Bien au contraire, on continue sur la même ambiance et le même rythme. J’avoue je ne suis pas du tout ennuyée sur ce volume (comme quoi, il faut persister et se faire un avis avec plusieurs tomes ! ).

Après toutes les révélations pour Madeline, la vie d’un agent n’est pas du tout repos surtout lorsqu’on a une famille comme elle. Arrière et dernière petite-fille de Lucifer, fille d’Azazel, bras droit du Seigneur des enfers, Madeline aurait peut-être rêvé d’une vie plus calme en découvrant ses origines. Elle n’a pas le temps de se reposer en tant qu'Agent qu’elle se retrouve sur une nouvelle scène de crime surnaturel. Qui a massacré ce loup-garou ? Alors que rien ne va plus depuis ce crime, Gabriel son garde du corps disparaît mystérieusement au moment où elle doit remplir une mission pour Lucifer : se rendre à la cour des faes et négocier. Elle qui ne connaît rien à leur monde va alors se faire accompagner par son futur fiancé (qu’elle n’a pas choisi) Nathaniel et J.B, son patron qui n’est pas si inconnu pour les faes. Arrivera-t-elle à survivre dans ce monde impitoyable face à une Reine des Faes qui a des centaines d’années d’expérience dans la manipulation ?

J’ai vraiment apprécié cette suite. Déjà par son intrigue mais aussi par de nombreuses révélations qui approfondissent l’univers de l’auteure. On découvre un nouvel univers : celui des faes. Un monde bien particulier où Maddy va être plongée malgré elle et va devoir se jouer leur jeu si elle veut s’en sortir.

Maddy que l’on découvrait dans le tome 1 va révéler sa force de caractère dans ce tome. On pourrait penser que parce qu’elle est à moitié humaine et qu’elle n’arrive pas à maîtriser ses pouvoirs qu’elle serait faible face à des ennemis toujours plus nombreux. J’aime ce genre de personnage qui n’abandonne pas et cherche à tout pour sauver ses amis. Elle va se révéler dans le Dédale où elle doit affronter ses pires cauchemars mais aussi montrer qu’elle n’est pas qu’un pion dans cette partie d’échecs et qu’elle peut être aussi redoutable.

Ce tome nous permet aussi de découvrir un peu plus certains personnages secondaires comme J.B. où on apprend ses origines, ce qui va bien servir dans la suite de l’histoire mais aussi Nathaniel, le fiancé de Maddy. C’est un personnage que l’on aime guère pourtant il est bien plus complexe qu’il n’y paraît. Arrogant et supérieur aux autres, il se dévoile (mais assez peu) avec Maddy. Il reste pour moi encore une énigme, je pense qu’on va en découvrir encore plus dans les prochains tomes. C’est un personnage qui m’intrigue car il cache aussi lui des secrets. On le méprise dès le départ face à son comportement envers l’héroïne mais pourtant il dégage quelque chose qui m’intrigue. (Affaire à suivre).

Le plus dur dans ce tome est l’évolution de la relation entre Gabriel et Maddy. Gabriel est beaucoup moins présent dans ce tome. Un fossé se creuse et on se demande comment Maddy va y faire face.

C’est aussi l’occasion d’avoir un bref aperçu sur les loup-garous bien qu’au final, on survole cette partie mais je suppose qu’on va les revoir par la suite.

Franchement si vous êtes comme moi et vous avez hésité avec le tome 1, foncez avec ce tome 2 car il vaut le coup ! Un univers qui se développe au fil des pages, de l’action, des personnages intéressants et une héroïne qui n’arrête pas de nous surprendre !

 

Plus d’infos : Milady

Syndiquer le contenu