Aller au contenu principal

Les vampires de Chicago – Tome 13 « Demain ne mord jamais » de Chloe Neill

Editions Milady

DEPUIS LA NUIT OÙ ELLE A ÉTÉ TRANSFORMÉE EN VAMPIRE, Merit est la Sentinelle et la protectrice de la maison Cadogan. Avec l’aide de son maître Ethan Sullivan, elle a repoussé les forces des ténèbres à de nombreuses reprises. Mais une nouvelle menace surgit lorsqu’un vampire s’introduit dans la maison et  l’agresse à l’aide de magie noire. Tandis que la sorcellerie menace la ville, Merit devra déclarer la guerre à des forces surnaturelles au-delà de sa compréhension pour sauver ceux qu’elle aime.

 

 

 

Avis d’Arcantane :

C’est avec un petit pincement au cœur que j’ai entamé « Demain ne mord jamais », dernier tome de la série des Vampires de Chicago. J’ai commencé cette série, il y a 6 ans et je me suis attachée au fil de la lecture des tomes aux personnages principaux Merit et Ethan mais aussi à leurs amis.  Que de chemin parcouru depuis ! C’est une série que j’apprécie réellement car l’auteure a su rendre sa série passionnante avec toujours une bonne intrigue et de bons rebondissements.

Dans ce tome, on retrouve notre couple de vampires préférés de Chicago, plus heureux que jamais à la veille de leur mariage (Rappelez-vous lors des dernières pages du dernier tome 12, Ethan faisait enfin sa demande à sa Sentinelle !). Et le grand jour est arrivé ! Pourtant, il y a toujours une ombre qui plane au-dessus de la ville, la sorcière Sorcha s’est échappée et a bien décidé de se venger ! Pour réaliser la prophétie émise par son ami Gabriel,  Merit sait qu’elle devra alors faire face à un ennemi encore plus redoutable et pour la première fois doute, est-ce qu’elle arrivera à protéger ceux qu’elle aime ?

Ce tome est dans la continuité du dernier volume. On y retrouve une Sentinelle prête à tout pour sauver sa ville. Elle sait qu’elle devra faire des sacrifices mais elle est prête à tout pour assurer la paix dans sa ville. Comme à son habitude, Chloe Neill nous entraine dans un nouveau combat avec des ennemis de plus en plus puissants. L’intrigue est toujours aussi bien maîtrisée et l’auteure met en avant l’amour et l’amitié qui entoure Merit. Notre vampire a de la chance car elle sait qu’elle peut compter sur son entourage pour la soutenir et l'aider dans ses combats. Ils lui prouvent bien d’ailleurs. Le déroulement de l’histoire est assez original pour arriver à ce que la fameuse prophétie se réalise. Si vous avez aimé les précédents tomes, celui-ci devrait vous plaire entre ses moments d’actions, de romantisme mais aussi d’humour ! Tous les ingrédients sont réunis pour finir cette saga !

Cette fin conclut bien la série. J’ai adoré l’épilogue et j’aurai même aimé avoir plus de page avec Merit et Ethan. C’est une très belle fin pour une très belle série. Je ne suis pas de tout déçue par ce tome et je n’en attendais pas moins de cette auteure !  

Les vampires de Chicago est une série que je relirai avec plaisir et que je vous conseille grandement !

 

Plus d'infos : Site Milady

 

Les Sentinelles - Tome 2 "Tueur de Sang" de Alexandra Ivy

Edition Milady

Touché en plein cœur...

La vie de Fane n’a plus de sens depuis que sa protégée est partie avec un autre. Le guerrier s’est juré de ne plus jamais se laisser atteindre par l’amour. C’était sans compter sur sa rencontre avec Serra, une jeune femme clairvoyante et télépathe, qui éveille immédiatement ses instincts protecteurs. Celle-ci participe à l’enquête sur la disparition de la fille d’un homme d’affaires. Mais ses découvertes vont mettre sa propre vie en danger. Et Fane va devenir son seul espoir de survie. S’il accepte de risquer son cœur pour la sauver...

 

Avis de Poison 

Voici un roman à la construction très classique en romance paranormale.

Dans un univers déjà présenté dans le premier tome, on va suivre deux personnages qui refusent de voir leur attirance, mais finiront ensemble, sur fond d'enquête.

Ici nous avons Serra, amoureuse, et Fane, déterminé à rester éloigner de la jeune femme par "sens du devoir". Pour une fois ce n'est pas à l'homme de courtiser sa femelle mais le contraire. Elle sait déjà qu'elle l'aime et ne veut que lui, mais Fane ne veut pas la mettre en danger d'une quelconque façon. Pourtant il serait prêt à casser les dents de tous les garçons qui la regardent un peu trop longuement, cherchez l'erreur...

La romance est prévisible et du coup ne se démarque pas vraiment. Elle n'est qu'accessoire. L'intrigue est un peu plus intéressante, un fond de kidnapping, de chantage et de "mafia", et j'ai apprécié que l'auteur la traite sérieusement. Elle n'est pas "simplement" là pour servir de support à la romance, mais est un morceau de l'histoire.

L'enquête est un peu linéaire par certains aspects, mais tout de même intéressante.

Les personnages impliqués sont intéressants également. Gravitant autour du couple principal on a des personnages secondaires qui ont du potentiel pour avoir leur propre histoire. Je me demande si ce fameux "homme d'affaire" y aura droit !

En bref ce n'est pas une lecture déplaisante même si elle est un peu trop convenue pour rester dans les mémoires.

Il n'y a pas encore de fil rouge dans la série, mais l'auteur avait pris aussi quelques tomes avant d'installer un fil directeur dans son autre saga, alors je vais attendre :)

Les Délices d’Ève d’Emilie Collins

Collection Emoi

Ève ne vit que pour une chose : sa passion pour la pâtisserie. Et la prestigieuse école dans laquelle elle étudie pourrait lui ouvrir les portes des établissements les plus prisés de Paris. C’était sans compter l’irruption du très charmant Zacharie Beauregard dans sa vie. Lorsqu’ils passent ensemble une nuit passionnée, elle ignore qu’il est non seulement un célèbre jeune talent de la pâtisserie, mais aussi son nouveau professeur… Entre carrière et sentiments, Ève devra opérer un subtil dosage.

 

 

 

Avis d’Arcantane :

J’étais assez curieuse de lire la nouvelle romance de la collection Emoi sur le thème de la gastronomie. Moi qui suis une grande gourmande, cela tombait bien ! Et j’ai très rarement la possibilité de lire dans cet univers-là, c’est un peu la grande découverte !

On plonge donc dans la vie d’Ève, le personnage principal de cette romance. La jeune femme est apprentie dans une prestigieuse école de cuisine pour devenir pâtissière. A la suite d’un malheureux évènement, elle va faire la connaissance du séduisant Zacharie Beauregard. Sous le charme, elle passe la nuit avec lui. Dès le lendemain, elle va vite se rendre compte que Zacharie est en fait son nouveau professeur de cuisine ! Perturbée par cette nouvelle, elle ne sait plus où elle en est. Comment gérer sa vie professionnelle avec sa vie personnelle ? Mais rien n’est facile surtout quand  les sentiments s’en mêlent. Eve fera-t-elle le bon choix ?

J’ai vraiment beaucoup apprécié cette jolie romance. L’auteure a su y mettre les ingrédients nécessaires pour nous faire ressentir le rythme de vie d’Ève. Au fil des pages, notre héroïne va passer par tous la gamme de sentiments. C’est une jeune femme qui une volonté de fer depuis le début. Elle sait que son apprentissage sera dure tant moralement que physiquement si elle veut être la meilleure. C’est grâce à son tempérament qu’elle arrive à sortir la tête de l’eau pourtant avec l’arrivée de Zach, sa petite vie va être chamboulée. Elle qui est toujours sous pression, va peu à peu s’épanouir et souffler dans sa relation avec le jeune homme. Elle peut compter aussi sur son frère Sébastien, lui aussi cuisinier, qui la comprend et veille sur elle. A la différence de sa mère, très peu présente. On découvre au fil de l’eau le personnage de Zacharie, sa passion pour la cuisine, son projet et surtout sa relation avec Ève qui n’est pas de tout repos. Par son expérience, il va la pousser à se révéler même si cela va jouer sur leur couple.

J’ai savouré la plume de l’auteure et j’ai totalement plongé dans le monde de la gastronomie. Emilie Collins a su retranscrire de succulents desserts sur papier et je l’avoue, j’avais l’eau à la bouche rien qu’en la lisant !  Cette histoire a été finalement addictive et je me suis laissé totalement emporter au fil des pages. Même si je me doutais des évènements à venir, j’ai passé un chouette moment avec Eve et Zach ! Je vous conseille cette romance assez pétillante, vous passerez un bon moment !

Plus d’infos : Site Collection Emoi

The Elements - Tome 3 "The Silent waters" de Brittainy C. Cherry

Editions Hugo Roman

 

Notre vie est faite de moments. Certains terriblement douloureux, d'autres merveilleusement optimistes. J'ai connu beaucoup de ces moments dans ma vie, des moments qui m'ont changée, des moments de défi. En tout cas, au cours des moments les plus importants – des plus déchirants et des plus incroyables – il était toujours là. J'avais huit ans quand j'ai perdu ma voix. Une partie de moi m'a été volée, et la seule personne qui pouvait vraiment entendre mon silence était Brooks Griffin. Il était la lumière de mes jours sombres, la promesse du lendemain, jusqu'à ce que la tragédie le rattrape. Une tragédie qui a fini par le noyer dans un océan de souvenirs. C'est l'histoire d'un garçon et d'une fille qui s'aimaient l'un l'autre, mais qui ne s'aimaient pas eux-mêmes. Une histoire de vie et de mort. D'amour et de promesses brisées.

"Je serai toujours là pour écouter ton silence " C'est une histoire d'amour poignante qui démarre dans l'enfance, et évolue en un amour que rien ne pourra effacer. THE ELEMENTS est une série de 4 titres correspondant aux 4 éléments de l'univers : l'air, le feu, l'eau, et la terre. Chaque titre peut se lire indépendamment des trois autres.

 

Avis de Christy :

J'avais beaucoup aimé les deux tomes précédents de la série "Elements" de Brittainy C. Cherry, le 1er étant consacré à l'air et le second au feu.

Dans ce titre-ci, c'est l'eau qui est mise en avant et je peux d'ors et déjà vous dire que j'ai eu un coup de coeur pour ce roman!

Nous faisons la connaissance de Maggie, dix ans qui est déjà follement amoureuse de Brooks et qui souhaite se marier avec lui.

Mais Brooks est plutôt réticent à cette idée. Normal, à cet âge-ci, il a d'autres préoccupations...

Le destin va en décider autrement... Alors que Maggie organise secrètement le mariage, elle assiste à une scène qui va la pétrifier, être sauvagement agressée et va y laisser sa voix. Elle est en état de choc.

Les années passent et Maggie ne parle toujours pas. Brooks se sentant coupable d'être arrivé en retard à leur rendez-vous, va s'occuper d'elle et s'assurer qu'elle va bien...

Même si elle ne parle plus, les sentiments de la jeune fille à l'égard de son ami sont intacts.

Brooks, quant à lui, commence à s'apercevoir qu'il a également des sentiments pour elle...

Les épreuves sont s'enchaîner pour nos héros... Le bonheur sera-t-il enfin à leur portée?

J'ai adoré cette lecture : ce fut un beau coup de coeur. Encore une fois j'ai été transportée par la beauté de l'histoire que Brittainy C. Cherry nous raconte ainsi que par la force des personnages.

Dès les premières pages, l'émotion est présente lorsque Maggie rencontre pour la première fois sa nouvelle famille. En effet, son père, qui va se remarier, et elle emménagent dans une nouvelle maison. Désormais, Maggie aura une maman, un frère et une soeur. Cette nouvelle famille sera très soudée.

C'est à ce moment-là que Maggie rencontre aussi Brooks, un jeune garçon, le meilleur ami de son nouveau frère. C'est le coup de coeur.

Un coup de coeur qui va durer jusqu'à ce que Maggie, a dix ans décide d'organiser leur mariage à tous les deux. Brooks n'est pas vraiment d'accord, jusqu'à ce qu'ils échangent leur premier baiser.

Alors que Maggie met au point les derniers préparatifs, elle assiste à une scène violente. Mais l'agresseur s'aperçoit que Maggie a tout vu et tente de la faire taire. La jeune fille sera finalement sauvée in-extremis par Brooks, arrivant en retard à leur rendez-vous. Terriblement choquée, Maggie sera incapable de raconter ce qu'il lui est véritablement passé. Elle ne parlera pas pendant plusieurs années et restera enfermée dans sa chambre.

Brooks, se sentant coupable, va s'occuper d'elle, la distraire et s'assurer que tous les jours elle aille bien en lui rendant visite quotidiennement....

Les années passent et leurs sentiments vont commencer à évoluer....

Autant vous dire que les premières pages sont véritablement riches en émotions. A de nombreuses reprises, j'ai été moi-même sous le choc de la violente agression que Maggie subit. J'ai été profondément touchée par sa douleur, et ensuite, par ses difficultés pour surmonter cette épreuve, mais aussi pour communiquer et exprimer ses sentiments, sans dire un seul mot.

Je me suis tout de suite attachée à tous les personnages, même si ma préférence va quand même à Maggie et Brooks.

L'auteur arrive avec brio à nous transmettre, via l'alternance de points de vue, les sentiments et émotions des personnages principaux. On ressent exactement ce qu'il se passe en eux. Du coup, c'est la sincérité et l'authenticité qui ressortent au fil de la lecture.

Comme les précédents tomes, l'écriture fluide de l'auteure fait que l'on dévore littéralement les pages. Chapitre après chapitre, on veut savoir comment les choses vont se passer entre nos deux personnages.

Vont-ils arriver à CE moment, en même temps dans leur vie, sans souffrance, sans drame et échanger leurs sentiments ? L'amour va-t-il surmonter la souffrance ?

J'ai beaucoup aimé le fait que la famille soit au centre de l'intrigue. Les personnages ne sont jamais seuls, même pendant les pires moments qu'ils peuvent vivre. Chaque membre de la famille peut se reposer sur les autres et c'est pourquoi lorsque Maggie est sous le choc et perd sa voix, cela a une incidence sur tout le monde. Il y aura des disputes, des incompréhensions, de la colère... mais au final, c'est encore une fois l'amour qui triomphe au sein de cette famille si attachante. Pourtant, face au silence de Maggie, au fil des années, cette famille si soudée n'apportera pas à la jeune fille le soutien qu'elle aurait besoin.

Mais heureusement, il y a Brooks. Le jeune homme sera toujours là, quoi qu'il arrive, pour écouter son silence et sa douleur. Elle peut véritablement compter sur lui.

J'ai également beaucoup aimé la place que tient la littérature, par le biais des nombreuses lectures de Maggie. Ces dernières lui permettent de s'échapper lorsque le passé est trop présent mais aussi quand le quotidien n'est pas supportable et surtout pour vivre plein de nouvelles aventures. L'auteur insère aussi bien des classiques que des œuvres modernes. Je dois dire que Maggie, grâce à ses échanges avec Brooks m'a donné envie de découvrir certains titres.

La littérature sera d'ailleurs un lien entre nos deux personnages. Maggie fait lire à Brooks certains romans pendant que lui, lui fait découvrir de nouveaux morceaux de musiques. Même si Maggie ne peut pas sortir de chez elle, par ses deux biais, elle va constamment voyager.

En bref, j'ai adoré "The silent waters" qui fut une lecture addictive, riche en émotions fortes que j'ai dévoré en quelques jours. Je me suis fortement attachée aux personnages et c'est avec regret que je les ai quittés en dernière page !

 

Plus d'infos : Hugo Roman

 

La Reine du Tearling - Tome 2 "L'invasion du Tearling" de d'Erika Johansen

Editions Lattès

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse  : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer  ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait  ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire  ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.
Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons les personnages déjà présents dans La Reine du Tearling. Mais Erika Johansen enrichit son récit d’une nouvelle dimension temporelle, à travers la vie et les pensées d’une deuxième héroïne très attachante, qui elle aussi joue sa destinée. Une destinée indissolublement liée à celle de Kelsea, au Tearling, et au monde meilleur.

 

Avis de Solyane :

Depuis qu'elle a fait arrêté les transports d'esclaves vers le royaume voisin, Kelsea sait que son royaume est en sursis et qu'elle a besoin d'une solution. Mais, les saphirs restent inertes. Est-elle la vraie Reine ou seulement la Reine de Pique face à la Reine Rouge, menacée de toutes parts?

Attention spoilers
Deuxième tome de la série "la Reine du Tearling" qui en comporte trois, souvenez-vous, on a vu l'arrivée d'une jeune femme à la tête du royaume du Tearling alors qu'elle a été élevée à l'écart de toutes les intrigues royales et qu'elle ne comprend peu de choses à la politique. Mais, elle agit selon sa conscience. Excepté que la menace d'une invasion du Royaume par son terrible et déterminé voisin est en trin de devenir une réalité. De plus, Kelsea, focalisée sur les erreurs de sa mère qui était vaniteuse, commence à changer aussi bien de caractère que de physique. Elle commence à ressembler fortement à une personne ayant vécu avant la Traversée dont elle vit les derniers jours avant un événement majeur. Mais, pourquoi ces visions ? Nul ne le sait. Cela a-t-il un rapport avec la réalité actuelle ? Nul ne le sait.
 
Dans ce volume, on va mieux comprendre différents aspects que l'auteure avait soulevé dans le tome précédent. On pouvait comprendre que le pays du Tearling était la création de personnages ayant pris le parti de laisser toutes technologies en dehors de ce nouveau monde. On va donc suivre la vie de Lily à quelques semaines de la Traversée, à travers les visions qu'en a Kelsea. Le monde de la Pré-Traversée est un monde difficile pour la majorité des habitants d'une Amérique moribonde où les enfants permettent des allègements fiscaux et la Sécurité veille sur le bien-être de quelques personnes dans un régime totalitaire où il ne fait pas bon s'opposer à la politique en cours. A cela, on va voit l'évolution de Kelsea depuis qu'elle s'est déclaré en tant que Reine Glynn et non plus comme une Reine Raleigh avec des erreurs qu'elle aurait pu éviter ou pas. A ces deux voix, d'autres vont se joindre tels que celle du père Tyler, celle de la Reine Rouge ou bien du militaire Ryan Hall, chacun apportant des précisions sur la situation telle qu'ils peuvent la vivre. D'ailleurs, l'auteure affine les caractères des différents protagonistes en donnant des indices mais elle soulève qu'un coin du voile et au lieu de répondre à nos questions, elle en génère de nouvelles. Quel destin attend tous les protagonistes bien qu'on est appris dans le premier volume que Kelsea a sauvé son peuple mais que lui est-il arrivé ? Les saphirs vont-ils se réveiller et veiller sur la destinée du Tearling ? Quels sont leurs pouvoirs ? Tant de questions sans réponse que cela en est insoutenable.
 
J'avais adoré le premier tome de cette trilogie. J'avais particulièrement était intriguée par la couverture et le synopsis. J'avais eu du mal à rentrer dans cet univers complexe où, comme l’héroïne, je ne comprenais rien mais je m'étais laissé prendre au jeu, mélange de dystopie et de fantaisie. Ce deuxième tome m'a piégée dans l'univers du Tearling à la poursuite des décisions et de la vie des différents protagonistes. J'ai replongé dans cet univers comme un camé ayant besoin de sa dose et avec bonheur. L'écriture de l'auteure est complètement addictive. J'ai eu du mal à sortir de cette histoire. J'y pensais tout le temps pendant les pauses de lectures obligatoires car l'intrigue est encore plus dense, plus intense que dans le premier volume. Et les informations qu'on obtient sur la Reine Rouge donnent envie d'en savoir encore plus sur les différents protagonistes dont Lily et William Tear font partie. Enfin, la fin de ce tome est tout simplement frustrante.
L'attente du tome 3 va être longue, énervante jusqu'à la sortie qui devrait avoir lieu à la fin de l'année.
Vive le Royaume de Tear et la Vraie Reine.
 
Plus d'infos : site Lattès
Syndiquer le contenu