Aller au contenu principal

Kill me Baby – Saison 3 de Tina Ayme

Editions Hugo Roman

Alors qu’elle pensait avoir trouvé un équilibre tant avec Austin qu’avec son frère, la vie de Lexie bascule brutalement. Après avoir reproché ses non-dits à Austin depuis le début de leur relation, c’est cette fois à Lexie d’assumer les conséquences de ses mensonges. Parviendra-t-elle à reconquérir celui qu’elle aime malgré la distance qui les sépare ?

Quant à son frère, alors qu’elle apprenait à le connaître et à l’apprécier malgré ses fréquentations douteuses, il est également prêt à lui tourner le dos. Réussira-t-elle à le faire changer d’avis et à lui révéler la vérité sur son passé ? Et si le destin décidait de déchirer le couple passionnel formé par Lexie et Austin ? La force de leur amour sera-t-elle suffisante pour affronter les pires épreuves ?

 

Avis d’Arcantane : 

Kill me baby est le dernier tome de la trilogie Kill me et est de loin mon préféré. J’ai adoré cette fin mais aussi cette série qui m'a beaucoup fait penser à la série After d'Anna Todd par la relation fusionnelle qu'a ses personnages principaux.

Dans ce 3ème tome, Lexie doit enfin assumer ses erreurs d’avoir caché la vérité à Leo et Austin. Son monde s’effondre, Leo n’assume pas cette révélation et disparaît du jour au lendemain quant à Austin, il est très en colère contre la jeune femme. Surtout qu’elle lui reproche de lui avoir caché l’existence de Sasha, alors qu’elle fait la même chose avec son frère. Elle doit alors enfin se battre pour recoller les morceaux de sa vie et montrer qu’elle tient à Austin mais aussi à Leo. Et qu’elle est prête à avancer. Le chemin ne va pas être simple mais on prend plaisir à suivre leur évolution de chacun dans ce dernier tome.

Pour ma part, j'ai aimé le déroulement de ce dernier opus. L’auteure commence déjà avec un premier chapitre qui vous met dans le bain, à la façon Twilight, c’est-à-dire dévoiler une partie de la fin. Avec une telle révélation, on ne peut que continuer sa lecture pour découvrir ce qu’il va se passer. Comment on en est arrivé à ce stade. J’ai apprécié que Lexie prenne plus de maturité et assume enfin sa place auprès d’Austin et de son fils. Alors qu'on sent les tensions des personnages, un évènement va tout faire basculer et va les ressouder.

Finalement, le déroulement de l’histoire reste assez logique. J’ai aimé que cette fin se déroule sur plusieurs années et nous permet de voir la vie des personnages plus tard. C’est un beau happy end et je dois avouer que Lexie et Austin vont me manquer.

Plus d’infos : Hugo Roman

Les hérities - Tome 5 "Le royaume en danger" d'Erin Watt

Editions Hugo Roman

Depuis que Hartley Wright a rencontré Easton Royal, sa vie n’est plus la même. Elle se découvre des ennemis à chaque coin de rue. Lorsque se produit l’accident qui lui vole ses souvenirs, elle ne peut plus faire confiance à personne, pas même au garçon aux yeux bleus qui lui promet que tout ira bien.

Parce que, si la mémoire de Hartley est pleine de trous, son instinct lui dit que Easton est dangereux. Elle ne sait pas s’il va la sauver ou la détruire. Le chaos qu’il apporte partout où il va est trop dur à gérer, les sentiments intenses qu’il évoque sont trop confus pour être démêlés. Easton veut qu’elle se souvienne.

Hartley pense qu’il vaut mieux oublier. Elle a peut-être raison.

 

Avis d'Edelweiss :

« Les héritiers » représente pour moi la série événement de l’année chez Hugo Roman. Nous avons cinq tomes tous aussi rafraichissants mêlant enquêtes, suspens, amours et contradictions.

Erin Watt fait fort pour cet ultime opus. On se retrouve plongé dans l’action dès le début entre interrogations et peur au ventre suite à l’accident de voiture mais surtout sur le devenir de la famille Royal de nouveau plongé dans un scandale et les tourments qui vont avec.

Bien que la relation entre Hartley et Easton prenne de l’ampleur dans ce dernier tome, le récit reste toutefois concentré sur les frères Royal en particulier les jumeaux, dont les accusations sont sans limites et Easton qui contient tant bien que mal ses ressentis. Quoiqu’il en soit, le lien du sang reste plus fort que toutes les méchancetés évoquées pour nous apporter un final digne des films Hollywoodien avec une note d’humour et de nostalgie.

Easton, grandit, doit prendre ses responsabilités comme grand-frère, assumer son rôle de petit-ami inexistant aux yeux de celle qu’il aime durant toute la lecture de ce roman. Il s’implique dans cette nouvelle version d’amitié avec Hartley et s’applique à faire ce qu’il y a de mieux pour elle quitte à se retrouver sur la touche, à s’humilier, se faire rembarrer, prendre sur lui et résister à ses vices tels que l’alcool et les médicaments. Avec ce tome, nous est révélé bien des secrets, un cheminement sur le pardon et l’acceptation de soi. Je ne vais pas dire que j’ai apprécié Easton dès le début, le gosse de riche, clown de service et coureur de jupons qui plus est, n’était pas dans mes petites papiers surtout avec le tome précédent. Immature, incontrôlable et joueur, Erin Watt nous décrit un homme amoureux et prêt à faire ce qu’il faut pour aider celle qui prend de l’ampleur dans sa vie, celle qui soulage son cœur meurtri, bien qu’elle soit amnésique. J’ai vraiment pensé à plusieurs reprises entrevoir Easton éclater ou s’énerver auprès d’autres élèves colportant des mensonges et pourtant je suis restée stupéfaite par la nouvelle maturité du jeune homme.

Hartley est une jeune femme à part. Suite à l’accident qui lui a causé son amnésie, elle obtient le rôle de la fille perturbée, ingénue et manipulable. Une perte de mémoire qui ne facilite la tâche à personne. Sa famille est aussi austère et sinistre que possible, et le rejet n’est qu’une question de temps pour Hartley partout où elle met les pieds. On peut dire qu’elle fait fort, entre les jumeaux Royal qui voient en elle le démon personnifié et sa famille qui ne supporte même pas sa présence de peur qu’elle recouvre la mémoire, Hartley affronte le lycée avec force et rage malgré ses réticences et l’accueil peu convivial qui est lui offert. Seul Easton, dont sa méfiance est la bienvenue saura l’aider à tourner la page sur ses années d’amnésie, mais est-ce là son nouveau départ dans la vie ou bien lui faudra-t-il tout de même recoller les pièces manquantes ? C’est une relation assez particulière qu’entament Hartley et Easton avec un brin de nostalgie, de suspicion et de confusion justifiées. Malgré l’enchainement d’actions que cela va engendrer, le récit reste fidèle à son univers, réaliste et touchant.

La fin du livre nous ouvre un final grandiose auquel je ne m’attendais pas, tant dans les péripéties des derniers chapitres que dans la mélancolie de refermer le livre, avoir un épilogue digne de ce nom fait du bien au moral, comme un baume au cœur.

Si je peux conseiller une série, c’est bien celle-ci et sans hésitation aucune. Cinq tomes dont on ne se lasse pas sur une famille riche mais dont le bonheur ne dépend clairement pas de sa fortune. Des relations familiales laborieuses, des secrets inavouables, un suspens haletant embringué dans une enquête criminelle et dont les épreuves bouleversantes rythment cette famille nouvellement composée de jeunes femmes de caractères, apportant une constance appréciée de tous.

 

Un grand merci aux éditions Hugo Roman !

Plus d'infos : Hugo Roman

Zel l'ange mercenaire - Tome 1 "La clef" de Kalypso Caldin

Edition Hugo Roman - New Way

LA PREMIÈRE AUTEURE FRANÇAISE CHEZ NEW WAY ! EN ÉQUILIBRE ENTRE LE BIEN ET LE MAL, QUELLE VOIE CHOISIRA-T-IL ? Depuis sa naissance, Kendra dispose de pouvoirs surnaturels : elle voit les fantômes et est capable de lire les auras de ceux qui l'entourent. Elle essaye malgré tout de vivre une vie normale de lycéenne... Une ambition simple, mais qui devient un véritable défi quand le mystérieux Zel entre dans sa vie... avec la ferme intention de l'assassiner. Qui est-il réellement ? Pourquoi veut-il éliminer Kendra ? Et surtout, d'où viennent les phénomènes surnaturels qui perturbent de plus en plus la paix de la petite ville de Raven Hill ?

 

 

 

Avis de Christy :

Je dois vous avouer que j’ai été immédiatement intriguée par la couverture et son résumé, remplis d’éléments paranormaux.

Nous faisons la connaissance de Kendra, une jeune fille de 17 ans qui a des pouvoirs surnaturels. En effet, elle peut voir et dialoguer avec les fantômes et est capable de lire dans les auras des personnes qui l'entourent.

Comme toute fille de son âge, elle essaye d'avoir une vie aussi normale que possible, même si elle vit déjà seule dans son propre appartement, et de suivre les cours au lycée.

Mais sa vie risque de devenir un peu plus compliquée quand le sombre et mystérieux Zel fait son apparition en tentant de la tuer.

Qui est Zel ? Pourquoi veut-il assassiner la jeune fille ? Est-ce que ça a un rapport avec les étranges phénomènes qui perturbent la vie si calme de Raven Hill ?

Comment passer à côté d'un tel résumé ? Impossible pour moi en tout cas !

Tout de suite, je suis rentrée dans l'histoire aux côtés de Kendra, cette adolescente de 17 ans qui possède la capacité de voir les fantômes qui peuplent notre monde.

J'ai été immédiatement touchée par la force de caractère de Kendra, qui a été mise à la porte de chez ses parents à cause de ses pouvoirs. Loin de se laisser abattre, elle travaille à son compte en tant que médium, activité qu'elle pratique en dehors des heures de cours du lycée et qui lui permet de vivre et de se loger. Elle rêve de devenir consultante pour le FBI comme dans bien des séries télévisées.

Mais pour cela, il faut qu'elle se fasse une réputation... et ce n'est pas à 17 ans que cela va être possible.

Alors qu'elle n'est plus du tout en contact avec ses parents qui l'ont complètement reniée de leurs vies, Kendra semble être toujours aussi proche de sa soeur. Les deux filles se téléphonent souvent que possible pour se donner des nouvelles. Kendra s'inquiète beaucoup pour elle, car elle pourrait aussi développer les mêmes pouvoirs.

Alors qu'elle vit toute seule, elle est très amie avec un camarade de lycée, Adam, jeune journaliste en herbe, très curieux et qui s'interroge beaucoup sur la personnalité de Kendra ainsi que sur les mystérieux événements se produisant à Haven Hill. Ce sera l’occasion pour eux d’enquêter sur ces phénomènes étranges...

En effet, alors que l'intrigue se déroule au mois de novembre, cette petite ville semble est touchée par des morts mystérieuses et une canicule avec des températures frôlant les 35°C.

Concernant l'intrigue, j'ai adoré suivre les aventures de Kendra. On sent que la tension monte au fil des pages et qu'il va forcément se passer des choses terribles. La tension est également présente entre la jeune femme et Zel. Tous les deux se cherchent, se lancent des piques. J'ai aimé la façon dont les choses évoluent entre eux deux. Point de précipitation tout se fait dans la durée.

On ne peut que craquer face à la prestance de Zel tout le long du roman. Il est mystérieux, disparaît souvent alors que Kendra souhaiterait plus d'explications. C'est un personnage qui ne laisse pas indifférent tant par son physique que par son passé qui va nous être dévoilé (un peu) au fil des pages. Nous avons envie d'en savoir plus.

"Zel, l'ange mercenaire" est une très belle lecture. Si vous aimez les livres fantastiques, vous n'allez pas être déçu, d'autant plus, que quelques scènes m'ont rappelé de célèbres séries télévisées. J'ai été happée d'un bout à l'autre de ce roman. Impossible pour moi de quitter cet univers avant la fin et encore là, j'aurais voulu avoir la suite sous la main... J'ai adoré la plume fluide de l'auteure qui a su me captiver et me retenir dans son univers tout le long de ma lecture. Le suspense va être terrible jusqu'au tome 2 !

Plus d'infos : Hugo Roman

Hors de question & Hors de contrôle de Georgia Caldera

Editions J’ai Lu

Derrière une apparente frivolité et une attitude un brin décomplexée, Sonia dissimule à la perfection sa véritable nature. Seuls les clichés de cette photographe laissent transparaître qui elle est vraiment. Aussi, quand les fantômes de son passé refont surface, menaçant l’équilibre qu’elle a su créer, c’est la panique. Le hasard faisant bien les choses, il la met sur le chemin d’Axel, qui lit en elle comme personne. Ombrageux, dur et fier, il irrite autant qu’il fascine. Mais aux yeux de Sonia, il incarne bien plus. Et la jeune femme sait pertinemment que certains êtres ne peuvent vivre l’un sans l’autre…

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Je n’avais pas encore lu la suite de Hors de portée, un premier tome qui m’avait beaucoup plu. Les éditions J’ai Lu sortant une intégrale regroupant Hors de question & hors de contrôle en un seul tome a été pour moi l’occasion de lire enfin l’histoire de Sonia et d’Axel. (NB : dans un premier temps Hors de question et Hors de question ont été publiés chez Pygmalion en deux tomes). La couverture est différente de celle de Pygmalion et je l'adore car elle correspond très bien à l'histoire !

J’apprécie beaucoup la plume de Georgia et j’avais donc avec une certaine envie de lire cette histoire qui se déroule sur deux tomes. Si vous connaissez cette auteure, vous savez qu’elle aime faire des histoires complexes mais pleines d’émotion. Georgia attache beaucoup d’importance à ses personnages et à leur relation. Après nous avoir fait découvrir l’histoire de Scarlett et d’Aidan, elle va s’intéresser à un de ces personnages secondaires, Sonia, une amie très proche de Scarlett.

L’histoire en elle-même est assez bouleversante car elle nous entraine encore dans une romance où ses personnages sont blessés par leur passé et qui vont s’entraider pour avancer et s’accepter. C’est une belle romance réaliste et touchante !

Sonia est une jeune belle femme qui au premier abord à qui tout lui réussit, elle enchaîne les conquêtes. Mais derrière cette façade de femme fatale, c’est bien tout le contraire, la jeune femme joue un rôle devant son entourage et se sent bien seule. Sa rencontre avec Axel, va totalement bouleverser sa vie. Alors qu’il est totalement l’inverse d’hommes qu’elle fréquente, elle se sent terriblement attirée par ce rebelle tatoué et pleines de cicatrices. Arrogant et fier, leur première rencontre ne se passe pas dans les meilleures conditions pourtant leurs chemins vont se recroiser et de fil en aiguilles, Axel qui est à la rue se voit proposer de vivre chez Sonia dans sa chambre d’amis. Axel se rend compte tout de suite des blessures que cache Sonia. Il est bien le tout premier à la voir telle qu’elle est mais sans la juger. Mais est-il vraiment la bonne personne pour Sonia sachant que son passé est très lourd et pourrait bien être trop dur à accepter pour la jeune femme ?

On a deux personnages très touchés émotionnellement et qui trainent chacun leurs propres casseroles. Leurs passés sont sombres et vont tôt ou tard les rattraper à leur manière. Alors qu’ils sont l’habitude de ne compter que sur eux-même, ils vont pouvoir se reposer l’un sur l’autre et s’accepter tels qu’ils sont. Au fil des pages, on va le découvrir leurs faiblesses mais aussi leurs forces. Ils vont se battre pour leur couple mais si le chemin est semé de pas mal d’embuches.

Ce que j’ai apprécié dans cette histoire c’est que tout se passe par étapes et doucement. Sonia doit faire face à la violence qu’elle a subie dans son ancien couple, elle va apprendre grâce à Axel à se redécouvrir à travers les yeux d’un homme qui l’aime. Quant à Axel son passé n’est guère plus glorieux mais Sonia va être aussi sa bouée de sauvetage qui lui permettra d’avancer et de revivre.

J’ai totalement adhéré à cette nouvelle romance, j’ai adoré cette magnifique histoire et j’espère que Georgia continuera avec une suite.

Il n'y a pas à dire mais lire du Georgia est une valeur sûre, vous ne pouvez qu'aimer son style.

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Passion en backstage – Tome 1 "Rock God" de Jamie Shaw

Editions J’ai Lu

Au Mayhem Club, ce soir, l’ambiance est survoltée. Dans quelques instants, The Last Ones vont entrer en scène et mettre le feu. Rowan en oublierait presque que son chéri a dû s’absenter pour affaires. Des affaires beaucoup trop intimes, apparemment: car, la boule au ventre, Rowan l’entrevoit soudain dans la foule du Mayhem – et il embrasse une autre fille... Folle de rage et dévastée, elle se réfugie dehors, sur les marches, pour donner libre cours à sa peine et à sa colère. Contre toute attente, elle ne tarde pas à être rejointe par Adam. Adam, le célèbre leader de The Last Ones, un collectionneur de filles qui l’a provoquée d’un sourire sexy et d’un regard explicite quand il l’a croisée dans la salle avant le début du concert...

 

 

Avis d’Arcantane :

Il me fallait une lecture pour décompresser et le tome 1 de la série Passion en backstage a été le roman idéal !  Une jolie romance new adult simple dans l’ensemble mais que j’ai trouvé assez prenante au final.

Rowan est une jeune femme profitant de la vie. Sortant du lycée, elle va entamer sa première année d’université. Lors d’une soirée avec sa meilleure amie, elle surprend son petit copain en train d’embrasser une inconnue. Désemparée, elle fait la rencontre d’Adam, le célèbre chanteur du groupe The Last Ones. Elle se laisse séduire et consoler par ce jeune homme qui fait pâmer toutes les filles. Pourtant malgré des baisers passionnés, Rowan ne donne pas suite mais cette rencontre la déstabilise. Elle ne cesse de penser à lui depuis. Alors qu’elle commence les cours, elle va se rendre compte qu’Adam est dans le même cours qu’elle. Afin de l’aider à réussir son examen de français, elle lui propose de lui donner des cours de rattrapage. Adam accepte et l’entraine avec lui tout un week-end où sont prévus de nombreux concerts de leur groupe. Pensant séduire la jeune femme, Adam va être perturbé par son rejet de coucher avec lui et sa proposition de devenir seulement des amis…

J’ai beaucoup accroché avec ce premier tome. Déjà par le style de l’auteure, une plume fluide et simple. Et aussi part l’histoire qui m’a fait un peu penser à Beautiful disaster de Jamie Mc Guire où les deux héros se proposent de devenir amis malgré l’attirance qu’ils éprouvent avant de tomber amoureux. Ici c’est la même chose. Rowan qui a eu le cœur brisé, s’interdit de tomber amoureuse d’Adam et préfère son amitié même si c’est de plus en plus dur de résister ! Elle connait ce type de garçon collecteur de filles mais sans jamais s’attacher. Au fil des pages, elle va découvrir sa vraie personnalité, totalement différente de ce qu’il dégage en tant que star. Sa véritable passion pour la musique et son attachement envers son groupe d’amis.

Quant à Adam, pour lui c’est une nouveauté d’avoir une fille comme amie. Rowan n’est pas comme les autres filles, en sa compagnie, elle ne cherche pas la popularité, ni à coucher avec lui. Elle s’intéresse vraiment à sa personne, ses goûts et s’entend très bien avec son groupe. Intelligente, belle et amusante, elle ne cherche jamais à s’imposer et ne cesse de l’étonner. 

Personnellement si vous cherchez une lecture sympa qui vous permet de vous évader pendant quelques heures, Rock God est fait pour vous. Attention, c’est une lecture légère sans prise de tête. Les personnages ne sont pas complexes mais attachants, l’histoire est un peu du « déjà vu » et assez légère mais on se laisse vite emporter par les évènements et au final on passe un bon moment en leur compagnie.

En résumé, j’ai apprécié cette première histoire avec Adam et Rowan et j’ai hâte de découvrir la suite avec Dee la meilleure amie de Rowan et Joel, l’un des musiciens du groupe d’Adam ! Ce tome risque d’être explosif au vu des caractères des deux jeunes gens que l’on découvre dans ce premier tome !

 

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Syndiquer le contenu