Aller au contenu principal

Les Insurgés - Tome 3 "Domination" de Elle Kennedy

Editions Hugo Roman

Malgré sa très forte et très magnétique personnalité, Rylan ne semble pas pouvoir séduire Reese, la leader sans pitié de la ville des Insurgés. Il adore les challenges et celui-là est très excitant, mais l’indifférence de Reese n’est pas le seul obstacle à son opération de séduction. S’il veut Reese, il faut qu’il réussisse à passer outre Sloan qui monte la garde fidèlement auprès de la belle jeune femme.

Sloan a toujours aimé Reese, mais leur passé difficile et tumultueux a rendu impossible une histoire d’amour entre eux. Il voit bien que Rylan s’intéresse de près à elle, ce qui ne fait qu’intensifier la tension entre les deux hommes. Jusqu’à ce que Sloan se demande si cet homme sans foi ni loi ne va pas lui servir à se rapprocher de celle qu’il convoite.

La dernière fois que Reese s’est trompée sur un homme, elle n’a eu d’autre choix que celui de le tuer. Aujourd’hui, elle voudrait ne pas avoir à choisir, car elle sait bien que sa décision peut être fatale et qu’elle risque de perdre les deux hommes de sa vie…

 

Avis d’Arcantane :

Je m’attendais à ce que ce 3ème tome soit centré sur le couple Reese la chef des Insurgés de Foxworth et bien sûr Rylan, le meilleur ami de Connor (que l’on découvre dès le 1er tome) mais Elle Kennedy a voulu pimenter son roman en intégrant un 3ème protagoniste en la personne de Sloan, le bras droit de Reese. Chose qui n’est pas finalement surprenante en vue du passé entre Reese et Sloan.

Si vous n’avez pas aimé le style de la série, passez votre chemin mais si cette série vous plaît, ce 3ème tome devra vous ravir.

Les scènes de sexe sont toujours aussi torrides mais ne m’ont pas forcément dérangé (si vous avez déjà lu les derniers tomes d’Anita Blake de Laurell K Hamilton, vous savez de quoi je parle). Passée ma surprise quant à la première scène entre le trio, les scènes suivantes ne m’ont pas contrarié. Il faut se remettre dans le contexte que nous sommes dans une dystopie et que les Insurgés vivent au jour le jour et n’ont pas de problème de sexualité, de nudité… donc les scènes peuvent paraître peut-être crues et vulgaires aux lecteurs mais correspondent à l’ambiance de la série.

Par rapport aux tomes précédents, j’ai trouvé que « Domination » devient plus intéressant car son intrigue prend plus d’ampleur. On avance enfin dans l’univers qu’a construit l’auteure. Reese qui souhaite détruire le Conseil Mondial, voit ses plans prendre forme car les groupes des Insurgés, dispatchés un peu partout, se réunissent pour former une rébellion et contre-attaquer en détruisant certains centres de surveillance des Exécuteurs pour pouvoir affaiblir le Conseil Mondial.

Parallèlement, on suit la vie émotionnelle de Reese qui est très attirée par deux hommes. Elle ne souhaite pas céder aux avances de Rylan qui ressemble trop à son ancien amant, Jake. Elle a peur de revivre sa mauvaise expérience comme avec Jake qu’elle a dû tuer. Bien que la jeune femme n’ait pas de problème de sexualité, elle a toujours gardé une certaine distance avec son bras droit Sloan. Elle partage énormément avec lui mais a peur de franchir le pas et de détruire le lien de confiance établi entre eux depuis plusieurs années. Il va falloir beaucoup de patience aux deux hommes pour que Reese les laisse faire partie de sa vie. Bien qu’elle paraisse forte, Reese est une personne qui a besoin de soutien. Son passé a fait qu’elle a peur de revivre une nouvelle relation et faire confiance, d’où son in-attachement envers les hommes avec qui elle couche et pense qu’elle n’a pas sa place dans une relation amoureuse. En tant que leader de sa communauté, elle ne peut pas trop penser à sa vie personnelle.

Rylan va changer cette donne. C’est une personne qui ne cache pas ses intentions dès le départ à la jeune femme. Il sait que pour atteindre Reese qu’il faut passer par son bras droit et accepte assez cette situation. Même si on va se rendre compte qu’il a aussi du caractère. Finalement une complicité va naître entre les deux hommes pour soutenir à leur façon la jeune femme. Il ne juge pas le passé de Reese car il a lui aussi un passé assez trouble dont il est peu fier.

A eux deux, ils vont devenir le roc de Reese et l’épauler. Il faudra alors un évènement pour que la jeune femme se rende compte de son amour pour ses deux hommes.

Personnellement des 3 tomes, c’est celui que j’ai préféré par son intrigue. La fin laisse présumer qu’il y aura une suite et que peut-être nous aurons une romance entre Dominik, le jumeau d’Hudson et la jolie Tamara.

 

Plus d’infos : Hugo Roman

La Meute de Mercure - Tome 1 "Derren Hudson" de Suzanne Wright

Editions Milady

Ally Marshall n’est pas une simple louve, c’est aussi une prophétesse. Pourtant, nul besoin de ses pouvoirs pour se rendre compte que Derren Hudson la méprise... autant qu’il la désire. Derren a été trahi trop souvent pour faire un jour de nouveau confiance à une prophétesse, mais lorsqu’il se retrouve à devoir protéger la jeune femme, l’attirance instantanée qui naît entre eux manque de le rendre fou. Alors que des ennemis ciblent la meute, le don d’Ally pourrait bien faire toute la différence dans leur lutte pour la survie. Derren pourra-t-il s’obliger à lui faire confiance, ou devra-t-il tourner à jamais le dos à celle qui a volé son cœur ?

 

 

Avis de Christy :

Comme j'aime beaucoup la série "La meute du Phénix" du même auteure, je me suis lancée avec plaisir dans la série dérivée de ce même univers.

Dès les premières pages, nous sommes aux côtés d'une jeune louve nommée Ally Marshall. Ce n'est pas une louve ordinaire, elle est également prophétesse. Mais pour le moment, elle semble en bien mauvaise posture. En effet, elle est accusée de blessures volontaires et de tentative de meurtre à l'encontre de la femelle d'un Bêta de la meute de Collingwood, Rachelle.

Celle-ci est l'âme soeur de l'ex-compagnon d'Ally, Zeke. Rachelle l'accuse d'être jalouse d'elle et de sa situation.

Ally risque l'expulsion de la meute et donc de devenir un loup solitaire mais également la mort.

De son côté, Derren fait partie de la meute nouvellement créée, la meute Mercure, fondée par Nick Axton (La meute du phénix, tome 3). Il déteste cordialement les prophétesses et ne leur fait absolument pas confiance.

Mais quand Cain Holt, un proche d'Ally, demande à Derren de prendre soin de cette dernière, le lieutenant refuse tout net. Cependant, il n'a pas le choix, il doit rendre ce service à Cain.

Dès leur rencontre, Derren se rend compte qu'il méprise autant Ally qu'il la désire. L'attirance entre eux est très forte.

Tous les deux devront faire face à de nombreuses menaces ciblant la meute et le don d'Ally pourrait peut être les aider...

 

Depuis le temps qu'on parlait de cette série dérivée, j'ai pu enfin découvrir les nouveaux loups de la meute Mercure.

J'ai vraiment accroché dès les premières pages à cette nouvelle intrigue et au personnage d'Ally.

Celle-ci vit de douloureux moments car Rachelle, la compagne du lieutenant de la meute Collingwood, l'accuse d'avoir eu envie de la tuer... Un conflit qui dure depuis plusieurs mois et donc Ally souffre beaucoup.

Heureusement, son salut va venir en la personne de Derren, le lieutenant de la meute Mercure, qui a pour mission de la protéger.

Or le loup a déjà un passif très chargé avec une autre prophétesse et il leur fait plus confiance, pas plus que les autres membres de la meute d'ailleurs.

Dès les premiers instants d'Ally au sein de sa nouvelle meute, la jeune métamorphe n'est pas à son aise, elle ressent toutes les émotions négatives dégagées par le monde qui l'entoure. Ally ne trouve pas sa place.

Heureusement, l'accueil chaleureux de Shaya, l'Alpha et la compagne de Nick lui remonte le moral... ainsi que les quelques émotions qui font violemment battre le coeur d'Ally et provenant de Derren.

Au fil des pages, Ally va se dévoiler à ce dernier et à nous. Nous apprenons qu'elle a perdu sa famille très jeune, alors qu'elle n'était qu'une enfant, qu'elle connaît Cain depuis cette époque et qu'ils sont très liés tous les deux. D'ailleurs, Ally va "jouer" sur cette relation pour obtenir ce qu'elle veut, de Derren notamment qui pense que son ami et Ally sont des âmes soeurs.

Depuis son enfance, la jeune louve change de meute régulièrement, cherchant sa place. Mais le fait qu'elle soit également une prophétesse n'arrange pas les choses.

Les gens sont méfiants avec elle. Depuis, Ally s'en veut aussi de ne pas avoir pu prévenir ses parents à temps et éviter ce drame.

Cette jeune femme tient à son indépendance et elle ne recherche pas particulièrement la compagnie des autres, car elle est capable de ressentir les émotions négatives qui lui sont très désagréables physiquement.

J'ai beaucoup aimé l'intrigue notamment ce qu'il se passe avec la personne qui en veut à la meute Mercure. La tension court tout le long du roman. Les pages se tournent à toute vitesse.

De plus, même si on sait comment va évoluer la relation entre Ally et Derren, on ne peut s'empêcher de dévorer ce roman en quelques heures seulement.

On passe un excellent moment.

J'ai également beaucoup apprécié l'humour présent dans les pages. On a parfois envie de donner des baffes à certains personnages tant ils sont désagréables.

Ce concentré d'émotions font de ce roman une aventure particulièrement agréable à suivre.

Les fans de la meute du Phénix ne seront pas dépaysés car l'auteur reprend les mêmes ingrédients que dans les autres tomes.

En bref, encore une aventure passionnante, avec des personnages attachants. Nous faisons la connaissance de nouveaux personnages et retrouvons avec plaisir d'autres que nous avons déjà aperçu dans d'autres tomes . On dévore ce nouveau tome avec grand plaisir sous la plume toujours addictive de Suzanne Wright.

Plus d'infos : Milady

Celeste Eagan mêne l'enquête - Tome 1 "Suspecte malgré elle" d'Emery Harper

Editions MxM Bookmark

Pas plus tard que la semaine dernière, j'étais une mère célibataire et prof d'art dramatique ordinaire à la Peytonville Prep qui menait une vie à peu près normale. Le seul vrai drame auquel j'étais confrontée concernait mon ex, entraîneur de football, et sa garce de copine. Et peut-être aussi décider si oui ou non je voulais de ce boulot d'actrice principale à temps plein au théâtre du coin.

Tout a changé quand j'ai découvert mon patron pendu dans son bureau. Le suicide s'est avéré être un meurtre, et mon ex a bizarrement disparu de la circulation. J'ai bien essayé de trouver quelques réponses, mais tout ce que ça m'a valu, c'est d'éveiller les soupçons de Shaw Muldoon, cet inspecteur irrésistible et perpétuellement à cran. Pas vraiment ce que j'espérais éveiller chez lui, si vous voyez ce que je veux dire.

À présent, ma vie est super passionnante, si on compte un séjour en prison, plusieurs tentatives de cambriolage, de nouveaux cadavres et une voiture qui explose mystérieusement. Ai-je mentionné que j'avais, en plus, mon propre harceleur ? Il est devenu assez évident que si je ne démasque pas très vite le tueur, ma vie ne sera plus jamais ennuyante... elle sera terminée.

 

Avis de Solyane :

Bienvenue dans le monde de Celeste, professeur de théâtre dans une petite ville, du côté de Dallas. Elle a tout pour elle : une fille surdouée de 10 ans, son ex-mari qui travaille au même endroit qu'elle, et surtout la nouvelle petite amie de celui-ci qu'elle croise régulièrement.

Lorsque son ex cher et tendre lui demande une faveur pour sa nouvelle dulcinée, Céleste n'aurait jamais cru que cela lui apporterait autant d'ennuis. Que voulez-vous, quand on veut rendre service ?
Premier tome d'une série qui en comporte actuellement deux et dont le titre anglais est "Celeste Eagan Mysteries", on va suivre la vie quotidienne de Céleste, prof de théâtre dans une petite structure d'enseignement. Excepté le fait que la nouvelle petite amie de son ex-mari ainsi que ce dernier travaillent au même endroit qu'elle, sa situation lui convient. Elle a la possibilité de voir sa fille très souvent. Elle a un très bon ami. Jusqu'au moment où son responsable meurt dans des conditions bizarres. A partir de là, les ennuis vont lui coller aux basques. Et plus gaffeuse que Céleste, il n'y a pas. En voulant faire avancer l'enquête, elle se prend, à chaque fois, les pieds dans le plat. Mais, si cela lui permet de séduire un inspecteur, cela en vaut peut-être le coup. 
 
Ecrit sur le style de la comédie lié à un mystère, on a face à soi un panel de personnages haut en couleur. Vous avez l’héroïne gaffeuse, le meilleur ami homo, la fille surdouée et qui comprend trop de choses, la petite amie exigeante et l'inspecteur de police séduisant et taciturne. Chacun de ces personnages correspond à un stéréotype mais, avec suffisamment de différences pour engendrer personnalités attachantes. Bien que les sujets abordés soient sérieux, le comportement des personnages va détraumatiser la situation. D'ailleurs, Céleste a une phobie qui peut entraîner de drôles de conséquences. 
 
Lorsque j'ai vu le synopsis et la couverture, j'ai été fortement intriguée. Je n'étais pas sûre du sujet. Et, j'ai été agréablement surprise. Voire, j'ai totalement adoré. Céleste est un personnage qui aime rendre service et qui se laisse convaincre à chaque fois par son ex car elle ne veut pas s’empêtrer dans des discussions qui durent. On peut dire que son ex ne manque aucune opportunité, surtout lorsque c'est pour sa nouvelle dulcinée. Heureusement que Céleste a son meilleur ami Levi. Je ne sais pas comment elle survivrait sans lui et sa fille est une ado trop observatrice. Si vous rajoutez à cela un inspecteur taciturne, trop occupé par son boulot ainsi que une vielle femme, un balancement des hanches, vous ne pourrez vous empêcher de sourire voire de rire. Le monde de Céleste est complètement loufoque et il vous mènera à la conclusion de cette intrigue par "Vois ça comme une faveur...". Croyez-moi, vous y adhérerez et vous en redemanderez encore. Surtout que le prochain tome concerne la découverte d'un cadavre chez une certaine personne. Comment Céleste va-t-elle se dépatouiller de cette histoire ? Et que lui demandera encore son ex ? La suite au prochain épisode... Trop impatiente de pouvoir le lire.
 
Plus d'infos : site MxM Bookmark

 

Etoile de Brume de Lily R. Davis

Editions MxM Bookmark

« C'est comme si on m'avait fait un don. Un don qui m'a été arraché, me laissant bancale dans un monde qui ne veut pas de moi. » Elle s'appelle Brume, un prénom étrange que sa grand-mère lui a donné. Brume... comme la couleur de ses yeux et de toutes ces pensées dans lesquelles elle se perd. Elle s'appelle Brume, cette jeune femme particulière, cette jeune femme malade. Elle avance sur le campus de Berkeley en rêvant d'être comme tout le monde. Il lui arrive parfois de le croire durant quelques heures. Jusqu'à ce que l'alarme de son téléphone se déclenche, lui rappelant son traitement à prendre. Elle s'appelle Brume... Indécise et insoumise Brume... Elle partage son temps entre ses cours de philosophie, ses toiles inachevées, sa grand-mère et son cousin Finn, gardiens de ses secrets, et ses amis qui la comprennent sans vraiment la connaître. Un jour, elle rencontre Jensen et avec lui l'espoir d'un bonheur qu'elle a longtemps cru lui être interdit. De ses faiblesses, il construira ses forces. De ses peurs, il tissera ses certitudes. De ses errances, il créera son refuge. De ses cris, il inventera ses silences. Avec lui, elle n'aura plus jamais ni à se taire ni à se cacher. « Après les chemins de l'ombre, j'ai connu la lumière... »

 

Avis d'Edelweiss :

Coup de cœur magistral pour ce magnifique roman.

Comme à chaque fois Lily R. Davis, connue pour ses romans M/M sous le nom de Lily Haime est une auteure que j’affectionne particulièrement. Elle est la seule à m’avoir fait ressentir autant d’émotions et de confusion dans ses romans M/M et c’est d’ailleurs pour cela que je souhaitais découvrir sa première romance New Adult de la collection Infinity : « Etoile de Bume ».

Comme toujours, Lily R. Davis, parle d’un sujet sensible et véritable. Ici, il est question de maladie, de Bipolarité. Je connaissais de nom que cette maladie mais pas ses symptômes exacts sauf la dépression. C’est une maladie complexe que l’auteure a souhaité peindre dans une romance parfaitement soutenue de A à Z. Une romance à la fois belle et déchirante, bercée d’illusions et de bonheur où la maladie de Brume prend toute son ampleur mais également toute la passion, la souffrance et les appréhensions de la jeune femme.

Comme le précise le résumé, Brume est indécise. Impossible pour elle de faire un choix, de privilégier ceci plutôt que cela, de se soumettre à un plan précis. Brume fait parti de ces personnes qui suivent leur instinct où il les mène, explorent d’autres étendus, écoute son cœur et ressentent de multitudes émotions en même temps quitte à se parler soi-même pour s’imposer les diverses décisions et constats qui résultent de ses pensées. Brume est bipolaire et la bipolarité fait peur. Voilà un trait que souhaitait apporter Lily R Davis dans son roman. La peur de la maladie, la peur de la transmission, la peur de l’inconnu alors que parfois essayer de comprendre résulte de la simplicité et de l’ordinaire même si rien n’est simple et ordinaire en pleine crise.

Brume est bien entourée, par Finn d’abord, son cousin, son pilier, puis sa grand-mère Alinéa qui lui offre un refuge durant ses errances, ses réflexions, sans avoir un juge devant la porte. Des amis à l’université qui ne la connaissent pas réellement mais dont certains prouvent avec le temps qu’une amitié peut se créer au-delà du regard des autres, au-delà de certaines choses qu’on ne nomme pas. Et enfin sa rencontre inattendue avec Jensen, le talentueux assistant en psychologie. Cet étudiant va faire voler en éclats toutes les barrières que Brume a su s’imposer. Homme patient, primitif, torturé, il va créer un nouveau monde autour de lui et embarquer Brume dans sa valise.

Cette histoire, quand on la lit, on la ressent, on la vit à chaque ligne, aux citations magnifiques sur la vie, l’amour et aussi la dureté des commérages quand on ne rentre pas dans la case « normalité ». J’ai vraiment eu l’impression de lire une histoire vraie, et je sais que Lily R. Davis à fait beaucoup de recherches sur le sujet. Je vous encourage à lire tout le livre, avant-propos et remerciements également car une fois de plus on en apprend sur le sujet et sur l’auteure…

C’est une lecture qui peut déconcerter, faire rêver, qui montre qu’en se donnant les moyens parfois on peut y arriver, parfois on tombe et souvent on se relève. Le soutien, l’abandon, la ténacité des personnages comme l’amertume et la honte de certains nous montre à quel point ce livre est abouti. Je suis émue par ce message d’espoir que nous livre ce livre car en le refermant, d’un vous aurez un véritable point de vue sur cette maladie complexe qui touche beaucoup de personne et qui n’est en aucun cas une fatalité au bonheur, et de deux, vous aurez envie de sauter sur tous les livres de cette auteure fabuleuse.

Merci aux éditions MxM Bookmark pour cette lecture passionnante.

Citation :

« Aimer, c’était donner, c’était s’offrir, c’était accepter d’avoir mal, d’être attaché, d’imaginer des jours heureux, des jours à deus. C’était être là pour l’autre la nuit, le jour, tout le temps ; avoir avec un autre regard, ressentir avec un second cœur. C’était prendre le risque de tout perdre un jour et d’être de nouveau seul. »

« Il y avais toujours un point de départ. L’instant exact où la pente s’était amorcée. Je ne me sentais pas encore glisser. Bien sûr que non. Je pouvais, à la rigueur, voir que je penchais un peu. Un peu trop. »

« Les visages ne savaient pas mentir. Ils disaient. Confiaient tout. Ils n’étaient des imposteurs que pour ceux qui ne prenaient pas le temps de les regarder. »

 

Plus d'infos : MXM Bookmark

Superman, mon éditeur et moi d'Audrey Woodhill

Editions La Condamine

Le costume de super-héros est-il vraiment le meilleur atout pour séduire une femme ? Lorsqu'elle décide d'écrire une fanfiction de l'acteur qui incarne le super-héros le plus célèbre des Etats-Unis, Aurore, ne se doute pas des bouleversements que cela va entraîner. Repéré par un éditeur et propulsé en tête des ventes de livres en France, puis aux Etats-Unis, le roman de cette jeune maman célibataire est en passe d'être adapté sur les écrans. Arrivée à Los Angeles pour une tournée promotionnelle, Aurore pourrait bien vivre l'aventure la plus folle de sa vie. Sous le soleil de la Californie, son coeur se retrouve pris en étau entre un éditeur aux faux airs de James Bond, et un Superman plus sexy que jamais. Mais qu'importent les strass et les paillettes, Aurore n'est pas du genre à se laisser impressionner par le beau-gosse qui met tout Hollywood à ses pieds. S'il pense avoir à faire à une fan de la première heure, il va vite devoir redescendre sur terre et ranger sa cape au placard !

 

Avis de Christy :

J'ai été immédiatement attirée par la magnifique couverture colorée ainsi que par le titre, très accrocheur...

C'est alors que j'ai lu le résumé. Et là, j'ai su qu'il fallait à tout prix que je lise ce livre !

Aurore, l'héroïne est une jeune trentenaire française, qui s'est soudainement vu propulsée à la tête des ventes mondiales avec son premier roman, "The star and me".

La jeune femme débarque aux Etats-Unis pour suivre l'adaptation au cinéma de son roman. Cependant, elle ne s'attend pas du tout à vivre une aventure digne de celle de son héroïne...

Sachez que j'ai adoré cette lecture !!! J'ai passé un très bon moment en compagnie de cette héroïne, drôle et attachante.

Aurore Dubois nous ressemble beaucoup. Elle a la trentaine et est mère célibataire d'un garçon d'une dizaine d'années. Elle est devenue, quasiment du jour au lendemain, une écrivaine reconnue avec son premier roman "The star and me". Ce roman est une fanfiction qu'elle a écrite, à la façon de "50 nuances de Grey" et qui a été tout d'abord diffusée sur une plateforme comme Wattpad.

Le livre est devenu, depuis, un immense succès et a conquis un large public. Il a été traduit en plusieurs langues. Une adaptation au cinéma va également voir le jour. C'est pourquoi Aurore se rend à Los Angeles, en tant que consultante.

Elle va y rencontrer toutes les personnes impliquées dans ce nouveau projet. Cependant, Aurore ne s'attendait à succomber au charme de son éditeur américain, John Barrett.

Alors que celui-ci lui propose des rendez-vous pour qu'ils apprennent doucement à se connaître, Aurore finit, à la suite de plusieurs "accidents" par rencontrer malencontreusement James Knight, l'acteur qui incarne Superman à l'écran depuis plusieurs films et accessoirement, la personne dont Aurore s'est inspirée pour le héros masculin de son roman.

Qu'elle ne fut pas sa surprise de voir que Knight semble s'intéresser à sa personne...

Aurore doit-elle continuer à fréquenter John Barrett ou céder à la tentation et succomber aux charmes de l'acteur ?

J'ai adoré ce roman que j'ai lu en quelques jours. Je me suis immédiatement attachée à l'héroïne que j'ai trouvé drôle et pétillante. Impossible de ne pas rire aux nombreuses péripéties qui la guettent au cours de cette histoire. Car Aurore, en plus d'être l'écrivaine du moment est une femme simple. Elle a dû se battre pour élever son fils, Léo, toute seule et lui offrir une vie digne de ce nom.

Elle s'est mise à l'écriture car il s'agissait d'une passion et n'a pas vraiment cru que cela lui permettrait d'en vivre... jusqu'à ce que les ventes de son roman lui prouvent le contraire !

Aurore a mis sa vie sentimentale de côté pour s'occuper de son fils. Et même si n'avoir pas d'amoureux ne la dérange pas, elle est quand même à la recherche du grand amour.

Et c'est à Los Angeles que sa vie sentimentale va être la plus bouleversée. Non seulement son éditeur américain lui tourne autour, mais également LE fantasme absolu de toutes les femmes, l'acteur James Knight... Comme nous, Aurore ne sait plus où donner de la tête.

Même si je n'apprécie pas particulièrement les triangles amoureux, j'ai été séduite par le fait que l'auteure tranche assez vite (peut être trop) dans ces relations.

Mais ce n'est pas grave car la suite nous met plein d'étoiles dans les yeux.

Les émotions sont également au rendez-vous. Même s'il s'agit d'une comédie romantique, l'auteure n'oublie pas les rebondissements qui font battre nos petits cœurs de lecteurs.

La plume de l'auteure est à la fois simple et addictive. Dès les premiers mots, nous sommes embarqués dans ce roman et impossible de le lâcher avant la fin !

J'ai tout simplement adoré cette histoire, qui m'a donné le sourire tout le long... Une lecture parfaite, digne des plus grands romans, tels ceux de Sophie Kinsella ou Helen Fielding, pour passer de bons moments lors des soirées d'automne !

Plus d'infos : La Condamine

Syndiquer le contenu