Aller au contenu principal

Off Campus - Tome 3 : "The Score" de Elle Kennedy

Editions Hugo Roman

Allie Hayes est en mode crise. Elle n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d'une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c'est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d'un soir du hockeyeur. Il va falloir qu'il en fasse un peu plus que d'habitude pour la faire céder. Dean obtient toujours ce qu'il veut. Des filles, des bonnes notes, des filles, la gloire, des filles... C'est un homme à femmes, et il n'a jamais rencontré une fille qui reste insensible à son charme. Jusqu'à Allie. En une nuit, la blonde fougueuse a fait basculer son petit monde. Et elle lui dit qu'elle veut être son amie ! Non. C'est lui qui décide du déroulement des choses et il n'est pas prêt à bousculer sa façon de vivre. Cette fille-là va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu'il se demande s'il n'est pas temps d'arrêter d'enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour.

 

Avis de Christy :

Après avoir apprécié et passé de bons moments de lectures avec les deux tomes précédents, j'ai encore une fois plongée dans l'univers de nos chers hockeyeurs...

Nous faisons la connaissance d'Allie Hayes, jeune étudiante, qui cherche encore ce qu'elle va pouvoir faire après avoir eu son diplôme. En plus, elle doit se remettre d'une rupture qui lui a fait beaucoup de mal.

Dean Di Laurentis, lui, sait ce qu'il veut : des filles, avoir de bonnes notes ainsi que la célébrité. Sûr de son charme, jamais aucune fille n'a pas lui résister… jusqu'à Allie, qui lui propose de devenir son amie...

Encore une fois, j'ai passé un très bon moment en compagnie d'Allie et de Dean (que l'on avait déjà rencontré dans les tomes précédents de la série). C'est avec plaisir que je me suis lancée dans cette lecture, pressée d'en savoir plus sur Dean. Il faut dire que jusqu'à présent, Elle Kennedy nous l'avait dépeint comme un incorrigible accro au sexe et du coup, j'ai été pressée de savoir comment elle allait faire pour nous faire changer d'avis sur lui et rendre son histoire captivante.

Dean est issu d'une famille très aisée et est un très bon joueur de hockey. Il est parfaitement heureux de cette situation. Mais il est vrai qu'il a quand même une obsession pour le sexe...

Allie, quant à elle, est la meilleure amie de Hannah (l'héroïne de "The Deal", le tome 1 de la série). Un soir, elle se réfugie dans la maison des hockeyeurs pour échapper à son ex-petit ami, qui se montre encore un peu trop collant à son goût. Dean ne l'impressionne pas le moindre du monde, ainsi que ses exploits sexuels, dont il se vente. Au contraire, Allie voit l'occasion de passer une bonne soirée, en laissant les soucis derrière elle.

Mais une chose en amenant une autre, voici qu'Allie se rapproche de Dean (aidée par la vodka) et succombe finalement à ses charmes, ce qu'elle avait juré de ne pas faire. Ils passent donc la nuit ensemble...

Mais le lendemain, Allie regrette cette nuit... alors que Dean ne pense qu'à recommencer (il est totalement obsédé par la jeune femme) et que plus il insiste, plus elle le rejette...

Comme je le disais plus haut, j'ai vraiment apprécié cette romance. On s'attache beaucoup à nos deux protagonistes au fil des scènes. Elle Kennedy nous offre une fois de plus une histoire alliant humour, émotions mais aussi scènes érotiques. Le tout fait que l'on dévore ce texte et que les pages défilent toutes seules. On ne s'ennuie pas une seule seconde...

En bref, j'ai adoré passer du temps en compagnie d'Allie et de Dean, de faire plus ample connaissance avec eux. Pendant la lecture, on a souvent le sourire. C'est une lecture captivante d'un bout à l'autre... Vivement le tome 4!!!

Une série que je vous recommande chaudement!!!

Plus d'infos : site Hugo Roman

La Reine du Tearling d'Erika Johansen

Editions JC Lattès

Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l’escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling.

Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge.

La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d’embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende… ou la détruira.
 

Erika Johansen nous entraîne dans une épopée fl amboyante où une jeune princesse insoumise devra lutter pour monter sur le trône.

 

Avis de Solyane :

Élevée et éduquée pour devenir une Reine, Kelsea vit avec une épée de Damoclès au-dessus de sa tête. Elle devra prendre des décisions alors qu'elle ignore tant de choses. Au loin, la Reine de Mort menace son pays et ses habitants.

Premier tome d'une trilogie, c'est une dystopie qui change de ce qu'on connaît déjà. Alors que dans d'autres histoires, on peut identifier la géographie actuelle, bien que modifiée, dans celle-ci, on sait peu de chose. L'auteur a laissé de très vagues indices sur les lieux géographiques. 
L'histoire commence avec la prise en charge de Kelsea, jeune femme de 19 ans, par des gardes très spéciaux pour l'amener vers son destin de Reine. Destin qu'on pourrait croire enviable. Excepté que le pays est exsangue, corrompu et Kelsea est menacée de mort. De plus, elle connait peu de choses de la situation actuelle, ses parents adoptifs ayant prêté serment. D'ailleurs, la trame principale est truffée de secrets.  Tout, pour elle, sera dangereux et elle faudra qu'elle assume. 
 
Lorsque j'ai lu la quatrième de couverture, j'ai été emballée par cette histoire. Mais, je pensais que c'était un one-shot, l'histoire d'une jeune femme dont le destin est de devenir reine. Le nombre de pages étant conséquent, un peu moins de 500 pages, cela m'a fortement induit en erreur. C'est un roman sur la confiance, les relations entre les royaumes. Mais, c'est surtout l'histoire d'un face à face entre deux reines dont la confrontation va remodeler leur monde. Si vous aimez les quêtes, la dystonie avec un brin de magie, je vous conseille fortement de lire cette série. D'ailleurs,  les tomes suivant dont prévus pour cette année.  L'attente va,  néanmoins,  être longue.
 
Plus d'infos sur : site JC Lattès

Résultat concours Psi-Changeling Tome 16 - nouvelles

Merci à tous d'avoir participer à notre concours !

Voici les résultats :

- Camille G. (92)

- Isabelle J. (29)

- Mélissa C. (95)

Félicitations !

 

 

 

Un mail a été transmis aux gagnantes. La Maison d'Edition vous enverra directement le livre.

A très bientôt pour un nouveau concours.

Le Club des Tricoteuses Anonymes - tome 1 "Femme des Cavernes recherche humain" de Penny Reid

Editions MxM Bookmark

Il y a trois choses que vous devez savoir sur Janie Morris :

 

1) Elle est incapable d’entretenir une conversation sans fournir Trop d’Informations Inutiles, particulièrement quand elle est troublée.

2) Personne ne la trouble plus que Quinn Sullivan.

3) Elle ne sait pas comment tricoter.

 

Après avoir perdu son petit ami, son appartement et son travail le même jour, Janie ne peut s’empêcher de se demander quels tourments le destin lui réserve encore. À sa plus grande humiliation, Quinn Sullivan, autrement connu sous le nom de M. FessesD’enfer, est le témoin de tout cela et n’a ensuite de cesse de réapparaître dans sa vie, comme une paire de chaussures que l’on convoite mais qu’on ne peut pas s’offrir. La seule chose à laquelle Janie ne s’attendait pas, c’est que Quinn, l’objet de ses légères -mais inoffensives- tendances obsessionnelles, lui fasse une proposition qu’elle ne peut refuser.

Avis de Poison :

Voici une romance contemporaine qui a pas mal fait parler d'elle sur la blogosphère.

Janie est un personnage un peu névrosé, amusant, bourré de clichés mais distrayant. Elle opère une distanciation entre elle et le monde extérieur et sa nervosité la pousse à parler de tout et de rien sans pouvoir s'arrêter, ce qui fait d'elle une alliée de poids au Trivial Pursuit. 

Quinn est le personnage masculin de romance par excellence : sexy en diable, mystérieux, charmant et prêt à faire une proposition impossible à refuser à l'héroïne.

Au fond l'histoire est plutôt classique même si je reste sur ma faim à propos d'un ou deux détails (comme la sœur complètement folle ou l'ex). Ce que j'ai surtout retenu c'est que c'est bourré de cliché. Que ce soit l'enchaînement des événements, le mâle alpha, les malentendus (ou les sous-entendus) et l'héroïne super sexy qui s'ignore, tout est cliché et déjà vu et revu dans différentes romances. 

C'est plaisant malgré tout car l'auteur réussit à insuffler du dynamisme et de l'humour à l'ensemble.

Je particulièrement aimé les copines de l'héroïne, ces fameuses tricoteuses anonymes, mais je regrette que l'auteur les laisse tellement en retrait. Elles sont très peu évoquées durant l'histoire, même si sur la fin elles reprennent un peu la main. Pourtant on sent qu'elles ont un fort potentiel. Elles sont plutôt brillantes, drôles et nettement fidèle les unes envers les autres. Bref, un background vraiment intéressant.

Dans l'ensemble c'est une romance plutôt clichée, mais distrayante. L'humour et la tendance de l'héroïne à sortir des faits totalement hors de propos rendent l'ensemble plaisant et le style rythmé. 

Bref, une bonne romance contemporaine. 

En plus, les copines ont promis que par la suite c'était moins "cliché".

The Field Party - Tome 1 : Dans un silence d'Abbi Glines

Editions Hugo Roman - Collection Hugo New Way

La vie de Maggie a volé en éclats il y a deux ans, lorsque son père a assassiné sa mère sous ses yeux. Après avoir raconté tous les détails à la police, elle a décidé de ne plus jamais parler. À son arrivée au lycée de Lawton en Alabama, tout le monde la croit muette. Et personne n'aurait pu imaginer qu'elle se rapproche de West Ashby, le beau footballeur-star du lycée. Mais lors d'une soirée au campus, West confie ses peines à Maggie. Son père souffre d'un cancer qui le consume peu à peu. Maggie décide alors de retrouver sa voix seulement pour lui. Les secrets qui les lient vont-ils les amener à briser tous leurs silences ?

 

 

Avis d'Edelweiss :

Abbi Glines est une auteure fabuleuse. Connue pour ces romances New Adult, tels que « Désir Fatal » ou « The Vincent Boys » que j’ai particulièrement appréciés. La retrouver chez les éditions Hugo Romance/New Way avec une nouvelle série « The Field Party » est un pur délice.

Impossible de passer à côté. Son écriture est toujours aussi belle et douce. Une histoire de souffrance, de perte et de chagrin que la vie nous oblige à affronter et à surmonter du mieux qu’on peut. Un livre d’une sincérité étonnante sur une épreuve éprouvante.

Cette histoire parle d’honnêteté mais surtout de confiance. Effectivement, on ne se confit pas à tout le monde ou tout du moins sur certains sujets.

Maggie vit depuis 2 ans dans un silence le plus total. Non pas autour d’elle mais venant d’elle. Cette adolescente de 17 ans, suite à un effroyable drame familiale, a choisit de ne plus parler pour se protéger des réprimandes ou questions éventuelles venant de la part de son entourage ou des plus curieux.

Changer d’habitation, changer de lycée, c’est rencontrer toujours plus de monde pour qui elle suscite un mystère et des interrogations. C’est sans compter sur son cousin, Brady, qui à la fois souhaite la protéger mais voit ses habitudes chambouler depuis son arrivée, la propulsant involontairement dans son univers sportif avec tous ses coéquipiers et amis qui ne cessent de vouloir tout connaitre d’elle.

West fait forcément parti du lot. Solitaire et endurci, très belle carrure sportive et sollicité par les filles, il se sert d’elles pour lâcher prise afin ne plus penser à ce qui l’attend en rentrant le soir chez lui. Une mère inquiète sur le qui-vive et un père mourant dans son lit à l’étage. Une souffrance que West souhaite s’épargner au lycée comme la pitié et les lamentations des ses amis.

Au final, Maggie a vécu un enfer et West est entrain de vivre le sien. Tous deux vont se trouver rapidement et s’aider mutuellement pour affronter les peurs d’une et la perte d’un parent de l’autre.

C’est une histoire d’amitié qui se transforme en amour mais toujours ce doute qui persiste à savoir si cet amour est basé sur de bonnes raisons, de vraies raisons qui permettent d’envisager un futur.

Abbi Glines m’a conquise une fois de plus avec son roman qui s’inspire de thèmes douloureux et tragiques. Une histoire en toute simplicité mais d’une grande franchise. Des personnages touchants et affectueux mais surtout un personnage principal montrant sa force dans le silence des mots.

J’ai été un peu triste de quitter ce couple aussi rapidement dans l’épilogue. J’espérais avoir un paragraphe supplémentaire vu la fin du chapitre, qui en dirait plus au lecteur sur l’information que nous apprenons à la fois sur Maggie mais également sur West. Cette fin me semble inachevée…

Peut-être que le tome 2 « Sous la lumière » nous en dira plus sur la suite de cette jolie aventure mais que je sache, ce tome racontera la relation de Brady, Gunner et Willa, qui je pense est l’énigmatique jeune fille dont l’équipe de football de Lawton ne veut plus entendre parler.

Vivement le 13 avril prochain…

 

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Syndiquer le contenu