Aller au contenu principal

Reborn – Tome 3 “Shame” de Rachel Van Dyken

Editions Milady

Mon passé revint frapper à ma porte plus tôt que je ne l’aurais imaginé. Sous la forme d’un fantôme. Un homme dont j’ignorais l’existence. Un homme qui connaissait mon prénom. Un homme dont je tombai amoureuse. Mon professeur d’université.

Lisa peine à se remettre de sa relation destructrice avec Taylor. Non content de l’avoir maltraitée mentalement et physiquement, son ex va jusqu’à salir sa réputation en mettant en ligne des vidéos scandaleuses. Mais le pire reste à venir : il finit par se donner la mort sous ses yeux. Des années plus tard, alors qu’elle est à l’université à Seattle, Lisa tente de mener une vie normale malgré le harcèlement dont elle est victime depuis ce scandale. Sa rencontre avec Tristan Blake, son nouveau professeur, va changer sa vie. Qui est cet homme et pourquoi veut-il à tout prix élucider les circonstances du suicide de Taylor ?

 

Avis d’Arcantane :

Il me tardait de découvrir l’histoire de Lisa surtout après avoir lu la nouvelle Fearless (tome 2.5) qui met en avant ce personnage. Shame est donc le 3ème tome de la série Reborn totalement consacré à l’histoire de Lisa.

Tout comme Gabe, Lisa a elle aussi des secrets. Elle se doutait que lorsque Gabe fera son retour devant les médias, elle ne pourrait y réchapper car Lisa est aussi connue sous le nom de Mélanie Fayes, célèbre mannequin qui a tout laissé tomber pour suivre son meilleur ami Gabe.

Alors que Gabe, Saylor ainsi que Kiersten et Wes filent le parfait amour, Lisa déprime. Elle aussi aimerait pouvoir vivre un amour aussi passionnel que ses amis. Malheureusement son passé ne fait que la tourmenter et elle a bien du mal à passer à autre chose même si elle ne l’admet pas devant son meilleur ami. Surtout qu’elle a cru revoir Taylor son ancien petit ami avec qui elle a eu une relation destructrice et nuisante qui lui a laissé des cicatrices émotionnelles. Depuis, Lisa n’a jamais eu de véritables relations avec un garçon de peur d’être détruite.

Alors que tout semble lui rappeler son passé, elle va être confrontée à Tristan Blake son nouveau professeur. Leur première rencontre ne se passe pas comme prévu pourtant malgré ses remarques désobligeantes, Lisa est attirée par Tristan. Quant à lui, il n’est pas arrivé par hasard et l’on va vite découvrir qu’il y a un lien avec son passé. Alors que Tristan cherche à en savoir plus sur Lisa et son passé, il ne se doute pas que sa vengeance va peu à peu évoluer. A force de connaitre Lisa, il développe un sentiment de protection envers la jeune femme et qu’elle n’est pas comme il le pensait au départ. Ce sentiment est renforcé lorsqu’il apprend que la jeune femme est harcelée sur le campus. Il va alors tout faire pour la protéger même si cela risque de faire éclater certains secrets et briser leur relation.

Tout comme les précédents tomes, j’ai adoré cette nouvelle histoire. On est vite pris dans cette nouvelle romance. L’auteure se centre sur une nouvelle problématique qui touche beaucoup de personnes autour de nous : le harcèlement.  Lisa est un personnage à multiples facettes. A travers son récit, on y découvre son ancien soi, Mélanie Fayes, une jeune fille belle et insouciante, sûre d’elle mais qui va faire une mauvaise rencontre. Amoureuse d’un jeune homme qui ne fera que la manipuler et la poussant toujours plus loin. Puis vient Lisa, une survivante. Bien qu’elle ait survécu, elle reste fragile et n’a plus confiance en elle et aux autres. Elle ne s’engage dans aucune relation bien qu’elle aimerait avoir quelqu’un pour la réconforter mais le souvenir de Taylor reste toujours présent et la hante d’une certaine façon. Pourtant la jeune femme veut avancer et réapprendre à vivre. Pour cela elle va devoir se confronter à son passé et ses actes qui ont eu des conséquences sur les autres et sa propre vie.

Son histoire est assez prenante même si on se doute de certains évènements, j’ai été surprise par moments. J’en ai apprécié le déroulement en général et la façon dont les problèmes de harcèlement sont abordés. On se rend compte que les bourreaux peuvent être manipulés et devenir en quelque sorte des victimes. Tout comme les victimes peuvent devenir de futurs harceleurs. C’est très subtil, tout n’est pas noir et blanc dans la vie. C’est toujours un sujet assez délicat mais l’auteure véhicule aussi le message de communiquer. D’avoir la force d’en parler et de se confier pour ne pas affronter tout seul ce genre de fardeau.

En résumé, ce tome 3 clôture bien la série Reborn. Si vous avez aimé les précédents tomes, celui-ci n’échappe pas à la règle.

Plus d’infos : Site Milady

Wild Men - Saison 1 de Jay Crownover

Editions Hugo Roman

Après Marked Men, Jay Crownover revient enfin avec une romance " into the wild ". Un voyage initiatique et sexy au grand air. Léo se remet difficilement d'un échec sentimental qui la conduit à se replier sur elle-même et s'éloigner des autres. Inquiète, sa meilleure amie Emerys arrive à la convaincre de partir avec elle en randonnée équestre dans le Wyoming, loin de tout. C'est là-bas qu'elles font la connaissance des frères Warner. Léo est tout de suite troublé par Cyrus, ombrageux et mystérieux, qui semble aussi peu sociable qu'elle. D'abord réticente à ce voyage, Léo se laisse gagner par l'aventure et le charme de ce " presque cow-boy ". Mais cette excursion d'une semaine prend rapidement un tour inattendu. Les huit randonneurs ne sont pas aussi isolés qu'ils le pensaient, les membres du groupe ne sont tous ceux qu'ils prétendaient être et la randonnée devient alors menaçante... À travers cette aventure au grand air, Léo apprendra à croire à nouveau en elle-même et à faire face à ses peurs. Dont certaines seront plus réelles que d'autres. Et ce voyage pourrait bien tout changer dans sa vie. Dans une ambiance de western à suspense, Jay nous emporte avec beaucoup d'énergie et de talent dans cette romance " into the wild ".

 

Avis de Christy :

J’ai été immédiatement intriguée par ce nouveau roman de Jay Crownover dès que j’ai lu le résumé dans les futures parutions.

Comme j’avais déjà beaucoup aimé sa série “Bad”, je me suis lancée dans “Wild men” les yeux fermés.

Leora, l’héroïne de ce nouvel opus, est une jeune femme déçue par sa dernière relation amoureuse. Avec sa meilleure amie Emrys, qui l’a forcée à prendre part à l’aventure pour lui changer les idées, elles se rendent dans le Wyoming pour une semaine de “retour aux sources” en pleine nature. Elles doivent faire une longue randonnée dans les montagnes en compagnie d’autres personnes et surtout des frères Warner, les organisateurs de ses sorties.

Sauf que Leora, surnommée Leo par Emrys, n’a aucune envie d’être là et encore moins de passer une semaine entière sur le dos d’un cheval, en compagnie de “faux cowboys” comme elle surnomme aussitôt les frères Warner. La jeune femme se plaint beaucoup.

Mais lorsque ses yeux croisent ceux de Cyrus, Leo est fortement attirée par ce personnage sombre et taciturne.

La randonnée commence mais bientôt elle va prendre un chemin assez inattendu…

“Wild men” est un roman raconté du seul point de vue de Leo, comme nous l’a expliqué l’auteure au tout début du roman.

Leo est une jeune femme qui vient de subir une grave déception amoureuse. Elle croyait que l’homme avec qui elle sortait était quelqu’un de bien pour elle et qu’ils avaient un avenir commun. Sauf que Chris l'a trahie de bien douloureuse façon. Depuis, la jeune femme s’est réfugiée derrière des murs. Elle ne laisse personne l’approcher pas même Emrys. Mais celle-ci a su l’aider malgré tout.

C’est cette dernière qui a eu l’idée de réserver et d’organiser ce séjour, censé être un retour aux sources et une première étape dans la reconstruction de l’estime de soi de Leo.

Nous faisons également la connaissance au fil des pages des autres personnages présents pendant cette randonnée. Il y a une famille composée des parents et des deux enfants adolescents. Très vite, Evan, la jeune fille va tout faire pour que Cyrus, bien plus âgé qu’elle, la remarque. Il y a également deux hommes mystérieux qui ne parlent pas beaucoup entre eux et dont, au départ, on ne sait pas grand chose.

Mais il y a aussi Cyrus, le frère aînée des Warner. Nous apprenons que c’est de son fait si de telles excursions existent dans le Wyoming. Parce que son père avait des ennuis de santé, Cyrus a repris le ranch familial. Depuis, cette affaire fonctionne plutôt bien. Des excursions comme celles, participent Leo et Emrys, ont un grand succès. Dès les premières pages, comme l’héroïne nous sommes intriguées par ce personnage qui semble avoir eu quelque malheur dans sa vie.

C’est à l’occasion de la randonnée que les personnages vont devoir parler entre eux, se confier. Ils se rapprochent des uns des autres pour partager cette expérience de retour à la nature.

Nous apprenons avec plaisir quelques petits secrets. Leo est de plus en plus attirée par Cyrus qui le lui rend bien, avec nombre de sous entendus, plus ou moins discrets.

Mais c’est à partir de la première nuit que les choses vont commencer à changer car le camp est brutalement réveillé par des coups de feu tirés non loin de là. Petit à petit, la tension va augmenter, on se pose beaucoup de questions sur ces événements, sur le comportement des deux hommes qui participent à l’excursion.

J’ai adoré cette aventure dès les premières lignes. J’ai beaucoup aimé faire connaissance de tous ces personnages. On apprend à les connaître au fil des pages. Des petits secrets sont dévoilés au fil de la randonnée.

L’auteure nous distille quelques petits indices au fil des chapitres.

J’avoue que je n’avais rien vu venir quant au retournement de situation. La fin m’a bouleversée. Je n’imaginais pas que les personnages allaient vivre une telle aventure.

Certains vont grandir, d’autres être blessés de bien des manières.

Quant à la romance, même si je l’ai trouvé un petit peu rapide à mon goût, elle met un peu de piment dans l’histoire. J’ai beaucoup aimé la façon dont les personnages se rapprochent des uns des autres. Ils vont laisser voir leurs blessures à l’autre, à apprendre à faire de nouveau confiance… Cette randonnée va remettre des choses en perspective dans leur vie à tous.

En bref, j’ai dévoré ce 1er tome quasiment d’une seule traite. J’ai passé un excellent moment en compagnie de personnages qui laissent petit à petit entrevoir leurs blessures et qui vont devoir les surmonter.

L’aventure vécue par tout ce petit monde permet de pimenter l’histoire et nous offre de très beaux moments de suspense qui vous feront vous ronger les sangs...

J’ai hâte de découvrir le prochain tome qui sera consacré à Sutton Warner...

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Bane Seed - Tome 1 "Guerre ou Paix" de Fanny André

Editions MxM Bookmark

Bane Seed est une Banshee de haut niveau. Grâce à ses pouvoirs, elle punit les hommes infidèles, violeurs, meurtriers... Bane dépend de la lande des femmes, ou Tir na mBân, l’une des cinq landes qui composent le Sidh, autrement dit l’Au-delà. Bane n’est pas une Banshee ordinaire. Contrairement à ses congénères, elle vit sur Terre et non dans la lande des femmes. Elle n’a pas non plus les mêmes goûts et les mêmes loisirs que ses collègues. Résolument attachée à la culture populaire humaine : elle s’habille en minijupe, écrit de la bit-lit et est fan de la série The Walking Dead.

Quand Bane châtie un homme qu’elle juge coupable, mais que sa hiérarchie a gracié, elle va devoir en assumer les conséquences. Pour la punir, ses supérieures la suspendent et elle se voit contrainte de travailler pour le Ministère chargé de contrôler les manifestations magiques sur terre.

Le Ministère lui assigne un partenaire, Dorian Murray, un Incube charmant, mais insupportable, qui a lui aussi été mis à pied par sa direction. Lui et ses semblables se servent des humaines pour absorber leur énergie vitale, et ils font partie des bêtes noires des Banshees, si bien que la collaboration entre Bane et Dorian s’annonce difficile.

 

Avis de Solyane :

L'erreur est humaine ou plutôt immortelle. Comment cette affaire a-t-elle pu prendre de telles proportions ? C'est sans doute la question que se pose Bane lorsqu'elle se retrouve confronter aux conséquences d'une vengeance trop poussée. Va-t-elle arriver à survivre à son nouveau statut ? L'avenir le dira.

Premier tome d'une série qui en comporte deux pour le moment (enfin, j'espère qu'il y en aura plus), on suit les péripéties de Bane Seed, une banshee, destinée à punir certains hommes. Cette héroïne, hors du commun, a déjà fait l'objet d'un autre livre intitulé "le choix de la banshee" avec un contexte temporel et une cause différents mais un contexte politique identique (ou approximativement identique). Mais, quel est l'origine de cette affaire ? Bane s'est révélée un peu trop tordue sur sa dernière vengeance et elle a irrité les personnes qui ne fallaient pas. Pour la punir, elle va devoir faire équipe avec une engeance qu'elle déteste, un incube, et sauvait le petit peuple d'une guerre fratricide. Plus facile à dire qu'à faire.
 
L'histoire va tourner autour de Bane qui, malgré ses capacités et sa longévité, est bien intégrée dans la société moderne. C'est une fan de série qui aime l'urban fantasy. En revanche, elle a un caractère bien trempé. Elle aime aussi le mode autruche en plus d'être très secrète. Elle a un sens de l'humour très sarcastique ce qui lui convient bien en tant que banshee. Mais, pour l'instant, on en sait très peu sur elle excepté qu'elle fréquente deux célébrités qui ne peuvent pas se sentir. Sinon, c'est un personnage assez solitaire, qui aime sa tranquillité et a du mal à s'attendre avec les autres membres de cette communauté très fermée. et, rien ne peux lui être plus opposable qu'un incube, charmeur jusqu'au bout des ongles. Les interactions entre eux vont constituer l'ossature principale de l'intrigue. Cette ossature sera recouverte par les interactions avec les personnages secondaires ainsi que les différents dossiers qu'ils auront à traiter. Il y a également d'autres aspects qui sont décrits dont l'un à un rapport avec une boisson mousseuse.
 
Lorsque j'ai eu à lire cette histoire, j'ai flashé sur la couverture. Elle est juste splendide. De plus, elle est une bonne vision de la Bane que je m'imagine. Mais, avant de commencer cette histoire, j'ai eu l'occasion de lire "le choix de la banshee" qui, dans ma tête, était une espèce de prologue à cette intrigue. En fait, pas du tout. Elle serait plutôt une vision différente un peu différent des interactions entre Bane et Murray avec les désirs de l'un qui ne correspondent pas ou très peu au désir de l'autre (enfin, c'est que l'autre essaie de montrer). J'ai positivement adoré cette histoire. Mais, dans ce premier tome, on efface tout et on recommence. J'ai particulièrement apprécié toutes les références que l'auteure fait à travers son personnage (que je vous laisse découvrir par vous-même) et qui m'a permis de m'identifier à Bane (enfin, en partie). J'ai hâte de savoir ce qui va arriver à Bane et à Murray, à connaitre plus de choses sur leur vie précédente et ce qu'ils vont bien pouvoir inventer. Car je ne vous le cacherai pas. Ces deux-là, ce sont des aimants à problèmes. Vivement que le tome suivant tombe entre mes mains. Mais, ça ne serait tarder. A bientôt Bane
 
Plus d'infos : MxM Bookmark

Jeu d’inconscience – Tome 6 de Jennifer L. Armentrout

Editions J’ai Lu

La vie de Jillian Lima a été littéralement bouleversée lorsque Brock, son amour d'enfance, l’a quitté. Après six années à vivre dans des souvenirs emplis de douleur et de regrets, Jillian vient de décrocher un job dans l’école d’arts martiaux de son père. Bien décidée à reprendre sa vie en main, elle accepte un premier rencart. Et tandis que Brock resurgit dans sa vie - plus beau que jamais – parviendra-t-elle à lui faire de nouveau confiance ?

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Je sais que lorsque je commence un nouveau tome de la série Jeu de Jennifer L. Armentrout, je ne vais pas être déçue. Les romances de l’auteure sur cette série sont extrêmement captivantes et pleines d’émotion. Ses héros sont généralement des personnages qui ont vécus des drames ou ont eu des passés très difficiles mais qui vont enfin trouver l’amour et le bonheur même si cela ne va pas être facile.

Ici nous faisons la découverte de Jillian, une jeune femme qui a du mal à se remettre d’un terrible drame il y a 6 ans qui lui ont laissé des cicatrices sur le visage et surtout des blessures émotionnelles. Depuis, la jeune femme a du mal à vivre sa propre vie mais depuis quelque temps, elle a décidé de se reprendre en main et d’avancer. Déjà par son changement de travail, où elle revient dans l’entreprise de son père : une école d’arts martiaux très réputée. Puis d’essayer de sortir au lieu de rester chez elle à se morfondre auprès de son chat et de son pot de glace. Alors qu’elle commence à aller de l’avant, son passé refait surface en la personne de Brock, son amour d’enfance qu’elle n’a jamais oublié et qui pourtant lui a brisé le cœur. Brock a lui aussi changé et a bien décidé de revenir dans la vie de Jillian sa meilleure amie et confidente. La jeune femme qui a toujours des sentiments envers lui arrive-t-elle a de nouveau lui faire confiance ?

Ce nouveau tome m’a tout de suite transporté, Jillian est un personnage assez facile où l’on peut s’identifier. Au fil des pages, nous allons voir l’évolution de la jeune femme qui essaye de fermer ses nombreuses blessures, bien sûr, l’arrivée de Brock dans sa vie ne va faire qu’accélérer son besoin d’évoluer. Elle va passer d’une personne renfermée à une femme plus sûre d’elle-même. Alors qu’elle a honte de ses défauts physiques suite à l’accident, on sent qu’elle s’accepte enfin telle qu’elle est avec ses faiblesses.

Quant à Brock, il va tout faire pour lui faire comprendre qu’il a envie d’être avec elle, même si Jillian est un peu longue à la détente au début, ne comprenant pas vraiment son comportement. Peu à peu, les liens qu’ils avaient étant jeunes vont se renforcer. De nature jaloux, il va même s’immiscer dans sa vie amoureuse et prendre la place qu’il a toujours voulu avoir auprès d’elle.

Cette romance se lit très rapidement, il faut dire que c’est très prenant. J’ai vraiment apprécié ce nouveau couple bien que la fin m’ait semblé un peu trop courte, j’aurais aimé continuer encore avec Jillian et Brock. En tout cas, Jeu d’inconscience devrait plaire aux fans de Jennifer Armentrout ! A lire absolument !

Plus d’infos : Site J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

On y était : Rencontre avec Diana Gabaldon

Point d’inauguration du salon du livre de Paris cette année pour ABFA mais c’était pour la bonne cause puisque j’étais invitée à une rencontre avec une auteure que j’apprécie.

3 ans après sa venue en France, Diana Gabaldon, l’auteure de la série « Outlander » nous fait l’immense honneur de revenir en France et notamment au Salon du livre de Paris. A cette occasion, les éditions J’ai Lu ont convié quelques fans et blogueuses à une petite soirée pour discuter avec elle. La maison d’édition avait fait les choses en grand en nous accueillant dans une salle à l’effigie de la série : nappe rouge et verte avec des roses et bougies. Bien sûr quelques livres et affiches. C’était vraiment chouette. (Désolée mais je me rends compte que je n’ai pris aucune photo de la décoration globale).

L’auteure (qui est très bavarde) a répondu à toutes nos questions que cela soit sur sa série Outlander ou sur la série TV. Ce fut un moment très agréable où l’on peut apprendre un peu plus sur son écriture.

Pour découvrir ses réponses, vous pouvez les lire l’article du Fauteuil qui a fait un bon résumé de cet échange.

Au moment de la collation, J’ai Lu nous avait réservé une autre surprise avec la venue d’un des acteurs de la série TV Outlander en la personne de Romann Berrux (qui joue Fergus dans sa jeunesse). Cela nous a permis aussi d’échanger avec lui sur la série.

Après cet échange, nous avons pu alors dédicacer nos livres et autres goodies ramenés à l’occasion.

  

Je tiens à remercie les éditions J’ai Lu pour cette merveilleuse rencontre ainsi que Diana Gabaldon et Romann Berrux pour leur disponibilité.

Plus de photos : page facebook ABFA

 

CONCOURS OUTLANDER

Un petit concours est organisé sur la page FB pour gagner quelques cartes dédicacées par Diana et Romann. cliquez sur l'image pour y participer :

Syndiquer le contenu