Aller au contenu principal

Calendar Girl - tome 9 "Septembre" d'Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Revenir à Vegas devrait être une joie pour Mia, et pourtant tout va mal.

Elle n’a pas versé son dernier règlement à Blaine, elle doit de l’argent à son client précédent qu’elle ne peut pas rembourser pour l’instant, et l’état de son père ne s’améliore pas ! Pour couronner le tout, Wes a disparu depuis plus de trois semaines. Personne n’a eu de ses nouvelles.

Mia est totalement dévastée.

Elle va prendre la seule décision qui s’impose. Son ex, celui qui a envoyé son père à l’hôpital, va obtenir ce qu’il veut. En tout cas, c’est ce que Mia va lui laisser croire.

 

Avis d'Edelweiss :

Voici le tome qui change complètement la donne de cette série. Le mois de septembre est enclin aux souffrances et désespoirs de Mia suite à plusieurs événements douloureux et s’enchainant au fil des semaines malencontreusement.

Plus on avance chaque mois dans la vie de Mia, plus son monde devient attractif et troublant. Nous allons de découverte en découverte, des bonnes comme des mauvaises et ce mois de septembre semble inévitablement tourner au cauchemar pour notre jeune Escort. Mia va affronter clairement ses démons. Entre son père qui est dans un état très critique, sa rentrée d’argent qui est vaine, ses dettes à rembourser, le manque de l’homme qu’elle aime disparu dans la nature, un frère très présent qui souhaite lui rappeler les liens de famille à chaque instant, une sœur perturbée pour plusieurs raisons et son créancier qui la mène en bateau et la menace au moindre oubli de sa part, Mia souffre et ne s’en cache pas.

J’avoue avoir été surprise de la tournure de ce livre, je ne m’attendais absolument pas à cet enchainement d’incidents et de désarroi que l’auteure a souhaité s’inspirer. Certes, on ressent effectivement la douleur des personnages mais par moment trop répétitif même dans le récit, des redondances un peu lassantes, pourtant justifiées mais surtout je m’attendais à ressentir plus de tourment dans les paroles d’un personnage récurrent ses derniers mois, après le vécu qu’il a enduré entre horreur et consternation et je pèse mes mots. Là dessus, quelques pages supplémentaires ou un dialogue plus important et accablant auraient vraiment été les bienvenues en mon sens.

J’ai indubitablement hâte de découvrir la suite et c’est avec soulagement que je vais commencer de ce pas le tome 10… Vite, la suite !

Plus d'infos : Hugo Roman

Charley Davidson - tome 11 "Onze tombes au clair de lune" de Darynda Jones

Editions Milady

Pour Charley Davidson, une journée typique comprend des maris infidèles, des personnes disparues, des hommes d’affaires véreux... et des démons, des dieux maléfiques et des gens morts. Beaucoup, beaucoup de gens morts.

Détective privé à temps partiel et Faucheuse à plein temps, Charley doit également apprendre à vivre avec sa nouvelle condition de déesse toute-puissante et mère de la sauveuse de l’univers. Les forces de l’enfer sont prêtes à tout pour la détruire, et entre les morts qui l’entourent et ceux qui voudraient la voir morte, Charley a fort à faire. Mais avec le fils de Satan à ses côtés, la Faucheuse pourrait bien avoir le dernier mot.

 

 

Avis de Poison

Ces derniers temps, je trouve que les romans de Charley perdent un peu en légèreté. Je veux dire, au début cette série jouait plutôt sur la carte de l'humour. Charley est un personnage qui, tout en faisant son "job" et en tenant ses engagements, est plutôt frivole et souffrant de légers troubles de la concentration...

Mais plus les tomes se passent, plus elle perd ce grain de folie. Certes il en reste un peu, surtout grâce aux intitulés de chapitres, mais globalement ce n'est plus pareil.

L'auteur construit plus "sérieusement" sa trame de fond et tout y revient. 

Ici par exemple, tout ce que fait Charley est lié à Pépin etc. Plus question de sauter un roman ! On s'y perdrait...

Pourtant, Charley continue à être fidèle à elle-même : facilement distraite, avec ses TOC, amoureuse, loyage, déterminée et caffeionomane.

Mais en dehors de ses aspects grivole, Charley murit. Elle décide de prendre des cours de gestion (alors que sans Cookie son agence s'effondrerait), continue à découvrir l'étendu de ses pouvoirs et capacités, enquête pour les uns et les autres etc. On ne peut pas dire qu'elle se repose sur ses acquis !

La trame de fond, commence un poil à me lasser parce que j'ai du mal à voir où on va. L'auteur a décidé de terminer sa série, ce qui me plait, parce que ça veut dire qu'elle va répondre aux questions en suspens et clôturer le tout. Pourtant, ce petit monde est attachant (Garrett, Obie, Ambre, Cookie, etc.)

Sinon, on trouve deux scènes érotiques et graphiques qui m'ont semblé arrivées comme un cheveu sur la soupe... Non que l'auteur ne s'y prenne pas bien, plutôt que cela coupe le récit. Je ne lis pas cette série pour ça. En fait, les petites piques et allusions entre Charley et Reyes me semblent bien plus convaincantes et efficaces que la description d'une scène entre eux.

Toujours est-il que ça reste un très bon Charley. On retrouve Reyes qui est chaud bouillant, la dream team de Charley et la Faucheuse elle-même, toujours aussi délurée. 

Plus d'infos : Site Milady

Rock Kiss – Tome 3 : Rock Redemption de Nalini Singh

Editions J’ai Lu

Actrice reconnue depuis peu, Kit Devigny rêve d’Oscars et de tapis rouges… à défaut d’une histoire avec Noah St. John, qui lui a délibérément brisé le cœur quelque temps auparavant. En effet, le guitariste des Schoolboy Choir a préféré la trahir pour préserver son secret le plus obscur. Un secret qui l’a tenu éveillé des nuits entières, au point de lui inspirer les plus belles mélodies et de lui valoir sa réputation de bad boy. Le jour où une erreur des tabloïds les désigne comme le nouveau « couple tendance », ce coup de projecteur laisse entrevoir à Kit la possibilité d’obtenir le rôle de sa vie. Après tout, Noah lui doit bien ça ! Le musicien accepte de jouer la comédie, et, contre toute attente, il en sera troublant de réalisme…

 

 

Avis d’Arcantane :

Je suis contente que pour Rock Redemption, l’auteure revienne à ce qui nous a fait aimer la série, c’est-à-dire la musique.

C’est au tour de l’histoire du guitariste des Schoolboy Choir d’être mis en avant dans cette série. Noah St John est l’un des bad boy du groupe. Beau gosse tatoué, il enchaîne les conquêtes d’un soir et ne sort jamais deux fois avec la même femme. Il n’est proche d’aucune  sauf avec l’actrice Kit Devigny, sa meilleure amie. Pourtant il y a quelque temps, il l’a fait souffrir en lui brisant le cœur. Depuis celle-ci a pris du recul avec le guitariste, mais lorsqu’un soir, ce dernier désespéré, l’appelle, elle le rejoint avant qu’il ne fasse une bêtise. Peu à peu leur complicité d’avant revient sans jamais aller au-delà. Suite à une soirée de gala, la presse leur attribue une histoire d’amour. Les deux amis n’ont pas d’autre choix de faire croire qu’ils sont en couple pour sauver les apparences surtout si Kit veut décrocher le fameux rôle de sa vie !

L’histoire en elle-même est assez banale : deux meilleurs amis qui vont tomber dans les bras de l’un de l’autre à la suite d’un évènement. Certes, on a déjà vu ce schéma assez régulièrement. Pourtant, Nalini Singh a su imposer son style et rendre cette romance assez passionnante grâce à ses personnages mais aussi à son intrigue. Sous ses airs de mauvais garçons, Noah cache un terrible secret qui ne lui permet pas de s’attacher à quiconque. Il a peur de la réaction des autres surtout de Kit, la seule femme envers qui il a beaucoup d’affection. Il sait qu’il ne pourra jamais être avec elle et ne laisse aucune chance à la jeune femme. Le jeune homme préfère rester seulement amis que de la perdre définitivement. Kit ne comprend pas cette attitude et par conséquent se met à douter d’elle. N’est-elle pas assez bien pour lui au point de ne pas coucher avec elle ? Bref, leur histoire va être un peu compliquée, ils parlent de tout sauf de leurs propres sentiments ! Mais Kit n’a pas dit son dernier mot et va devoir se battre pour lui !

J’ai beaucoup apprécié cette romance car comme pour ses autres séries, l’auteure réussit à nous tenir en haleine et rajouter quelques évènements pour pimenter l’histoire. Son histoire est fluide et bien structurée. Même si leur romance est sans surprise, j’ai apprécié le déroulement de la fin surtout en découvrant l’identité de la personne qui harcèle Kit.

C’est encore une chouette romance que l’auteure nous propose.  Ce 3ème tome saura vous faire passer un bon moment.

Plus d’infos : Site J’ai Lu

L'héritage de la dague noire - Tome 2 "Pacte de sang" de JR Ward

Editions Milady

Récemment intégré au programme d'entraînement de la Confrérie, Axe, aussi doué qu'il est sauvage, se complaît dans sa solitude, et l'attraction subite qui naît entre lui et la jeune femme qu'il est chargé de protéger le prend au dépourvu. Pour Elise, récemment victime d'une tragédie familiale, Axe est exactement ce qu'il lui faut pour la distraire de son chagrin. Mais les secrets du jeune homme pourraient bien détruire leur relation avant même qu'elle ne commence... Et même Rhage, qui a pris Axe sous son aile, se révèle impuissant à l'aider lorsqu'un nouveau venu menace la famille qu'il a créée avec Mary. Les deux combattants devront choisir à quoi se raccrocher dans les ténèbres : la colère, ou l'amour ?

 

 

Avis de Christy :

Après avoir adoré le premier tome de la nouvelle série de JR Ward, c'est avec grand plaisir et impatience que je me suis plongée dans cette aventure.

Ce tome est consacré à Axe, une jeune recrue de la Confrérie qui est chargé de protéger une jeune femme, Elise, issue de la glymera, après la mort brutale de sa cousine (dans le tome précédent) et également cousine de Peyton (lui-même une autre recrue).

Toujours en deuil, Elise voit en son garde du corps un moyen parfait pour atténuer son chagrin.

Mais dès les premiers instants, tous les deux sont sous le choc de l'attraction qui semble très intense.

Les secrets de la jeune recrue pourraient cependant mettre en péril leur relation naissante.

Parallèlement, le mentor d'Axe, Rhage, doit faire face à un danger qui menace sa propre famille...

De plus, ce tome mettra également en scène Rhage et Mary et leurs problèmes familiaux...

Attention, apparemment, il vous faut avoir lu le tome 14 de "La confrérie de la dague noire", car une partie de l'intrigue commence dans ce dernier.

Axe est un jeune vampire vampire branché piercing, tatouages et BDSM et qui continue encore de souffrir de la relation qu'il a pu avoir avec ses parents, lesquels se sont séparés quand il était petit.

Du coup, pour canaliser la rage qui peut l'assaillir, il s'investit beaucoup dans sa formation, jusqu'à devenir l'unique but dans sa vie. Sauf que la réalité de la formation va rapidement le rattraper.

Axe ayant quelques problèmes d'argent, se propose pour être le garde du corps d'Elise, une jeune femme, cousine de Peyton et d'une vampire récemment décédée, dans le tome précédent de la série. Son père ayant peur qu'il ne lui arrive la même chose, lui impose la présence d'Axe, d'autant plus que l'aristocrate poursuit des études de psychologie à l'université humaine. Même s'il se sent très attiré par Elise, il sait que leur différence de statut social fera qu'ils ne pourront jamais véritablement être ensemble.

Même si je ne suis pas encore à jour dans ma lecture de "La confrérie de la dague noire" et que cela ne m'a pas particulièrement dérangée d'être spoilée sur l'intrigue d'un tome de cette série, j'ai beaucoup apprécié "Pacte de sang". Mais ça ne sera peut être pas le cas de tout le monde...

L'intrigue entre les deux nouveaux personnages tient la route et est rapidement assez intense rappelle néanmoins d'autres tomes de la série.

JR Ward, d'une plume toujours aussi fluide, nous plonge dans le quotidien pas toujours facile des vampires de la Confrérie. Si Axe doit se débrouiller pour trouver de quoi alimenter son compte en banque pour se chauffer ou avoir de l'électricité, Elise, elle, doit affronter les jours de deuil de sa famille. En effet, celle-ci est toujours sous le choc du décès brutal et violet de sa cousine, dont pourtant elle ne partageait pas les goûts. Cette dernière était d'ailleurs considérée comme la rebelle de la famille.

Nous suivons également Elise pendant ses cours et son travail à l'université. Elle a l'habitude de côtoyer des humains, fuyant le côté trop strict de la glymera autant elle appartient pourtant.

Tout de suite, elle va être attirée par Axe, même si cela va la mettre quelque peu en danger. Elle va arriver à lui faire prendre confiance en lui, à ce qu'il lui dévoile son passé. Elise est un personnage auquel je me suis beaucoup attachée.

Dès les premières pages, nous sommes happés dans cette nouvelle histoire. Je dois dire que je l'ai littéralement dévoré, impossible de le lâcher tellement je voulais savoir ce qu'il allait se passer ensuite.

J'ai beaucoup apprécié lire "Pacte de sang" que j'ai dévoré en quelques jours. J'ai aimé le fait que l'auteure nous fasse découvrir de nouveaux personnages en alternance avec l'ancienne génération de la Confrérie. L'action et les sentiments seront également au rendez-vous dans ce tome passionnant.

J'ai tout simplement adoré l'intrigue de Rhage et de Mary mettant en avant le côté "familial" des vampires. J'ai émue à de nombreuses reprises. J'aurais voulu intervenir, mais l'auteure a su tourner les choses d'une façon à ce que l'on s'implique également dans cette intrigue. On en ressort avec le sourire aux lèvres.

Par contre, la romance entre Axe et Elise même si elle ressemble à bien d'autres, se laisse lire et est agréable à suivre.

L'auteure a su également distillé quelques touches d'humour dans son récit, notamment grâce à l'ange Lassiter.

En bref, "Pacte de sang" est encore une fois une excellente aventure auprès des vampires de la Confrérie. On ne s'ennuie pas une seconde. L'action, les sentiments et l'humour font ce récit une lecture très divertissante et addictive.

Vivement le prochain tome !

Plus d'infos : Site Milady

Espiègle –Tome 2 d’Alice Clayton

Editions J’ai Lu

Alors que la carrière de Jack s’envole, Grace prend un aller simple pour New York dans l’espoir de voir la sienne décoller. Chaque soir, elle va illuminer les planches en interprétant le rôle phare d’une comédie musicale. Comment résister au charme de cette nouvelle vie ? À l’autre bout du pays, Jack cède quant à lui volontiers à celui des groupies, mais adulé à Los Angeles, il peine à suivre le rythme frénétique imposé par la célébrité. Aux grands maux, les grands remèdes : du téléphone rose aux week-ends-surprises, Grace et Jack tentent tout pour sauver leur couple…

 

 

Avis d’Arcantane :

C’est avec un réel plaisir de retrouver notre Foldingue et le Brit, un couple hors du commun mais tellement attachant ! J’avais beaucoup apprécié cette nouvelle série d’Alice Clayton et il me tardait de lire ce tome 2 pour connaître enfin la suite de leur histoire d’amour (avis sur le 1er tome). Les voilà dont chacun à l’autre bout du pays pour leur travail. Grace est à New York pour préparer sa comédie musicale et Jack à Los Angeles pour la promotion de son film Time. Ce n’est pas de tout repos, outre leurs obligations professionnelles, leur couple est mis à rude épreuve à cause de la distance qui les sépare. Pourtant ils trouvent toujours un moyen d’entretenir la flamme tout au long des mois : téléphone rose, voyages de quelques jours pour se retrouver, messages codés. Malgré tout, cela est difficile pour eux. Bien que Grace aime New York, Los Angeles et son chéri lui manquent et elle en vient à douter. Que se passera-t-il lorsque les fans de son séduisant Jack découvriront qu’il est en couple ? Et surtout avec une femme plus âgée que lui ? Beaucoup de questions qui ont tendance à s’accumuler et que Grace garde pour elle.

Au fil de la lecture, on suit l’évolution de ce couple. Comme dans tout couple, il y a des hauts et des bas et Grace et Jack vont devoir en passer par là pour que leur amour grandisse et se renforce.

Je dois dire que ce tome 2 est aussi riche en émotions que le précédent. J’ai eu du mal à lâcher cette suite, j’étais assez euphorique de suivre cette romance toujours aussi pétillante et drôle. Grace est toujours aussi fofolle et Jack prêt à tout pour elle. Ce tome va nous permettre de voir que bien que notre héroïne soit sûre d’elle, elle a encore des doutes et n’a pas oublié son passé qui la ronge par moments. A force de garder ses doutes, elle va exploser. Heureusement, Jack va lui permettre de retrouver confiance en elle (même si cela va être difficile pour leur couple). Il est d’ailleurs le plus mature dans leur couple. Il est toujours présent pour elle à travers différentes attentions qui m’ont fait craquer. (On aimerait tous avoir un gars comme lui dans notre vie !)

Si vous avez aimé le précédent tome, vous allez être aux anges avec Espiègle, il est dans la même veine qu’Explosive. Grace et Jack sont des personnages très attachants, le style de la plume change des romances que j'ai l'habitude de lire, c'est léger et rafraichissant. C’est ce côté fou que j’apprécie dans leur couple et j’ai encore passé un très bon moment en leur compagnie. J’espère que la suite sera toujours aussi addictive ! En tout cas je reste fan de la Foldingue et du Brit !

 

Plus d’infos : site de J’ai Lu http://www.jailupourelle.com/espiegle.html

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu