Aller au contenu principal

When it's real d'Erin Watt

Edition Hugo Roman New Way

…Mesdames et messieurs, voici Oakley Ford ! Popstar célébrissime, en une de tous les magazines, des millions de fans, et surtout… un caractère bien trempé ! À première vue, Oakley semble avoir tout pour lui, mais sa famille est en train d’exploser en vol. Et malheureusement, sa musique et son inspiration aussi. Après une énième frasque relatée dans les tabloïds, son équipe doit réagir : il lui faut redorer son image au plus vite ! Trouver une fausse petite amie, une fille douce et sage, qui prouvera au monde entier qu’il a changé… C’est là que Vaughn Bennett entre en scène. Grande soeur dévouée, étudiante et serveuse à temps partiel : en quelques mots, le prototype même de la fille  » normale « . La preuve : elle n’aurait jamais accepté cette mission si sa famille n’avait pas des soucis d’argent. Elle n’a pas vraiment le choix. Et il faut dire que la magie et les paillettes d’Hollywood sont loin de lui déplaire. Mais en ce qui concerne Oakley, c’est une autre affaire. Cet abruti prétentieux, terriblement égoïste ? Ce n’est pas comme s’ils allaient vraiment craquer l’un pour l’autre dans la vraie vie ! N’est-ce pas ?…
 
Avis de Christy :

J’attendais avec beaucoup d’impatience le nouveau roman du duo Erin Watt. J’avais beaucoup aimé la série “La princesse de papier” que j’ai dévoré cet été. J’ai été immédiatement intriguée par la très belle couverture et le résumé de “When it’s real”.

Dans “When it’s real”, nous faisons la connaissance d’Oakley Ford, une jeune Popstar suivi par des millions de personnes sur les réseaux sociaux. Mais malheureusement, il semble avoir un bien mauvais caractère qui lui cause quelques désagréments.

Des soucis qui ont un grave impact sur sa musique et son inspiration. Après encore avoir fait la Une des tabloïds, son équipe lui propose de redorer son image en sortant avec une fille douce, gentille et sage, relation qui prouvera à tous qu’Oakley a changé.

C’est ainsi que Vaughn Bennett entre dans la course. Entièrement dévouée à sa famille, elle travaille en tant que serveuse. Pour l’équipe d’Oakley qui s’occupe de sa popularité, elle représente la fille “normale”.

Elle accepte ce travail un peu particulier en échange d’un grosse somme d’argent qui permettrait à Vaughn et à sa famille de sortir de cette mauvaise période.

Comment va se passer la première rencontre entre la star adulée et quelque peu hautaine et la fille “normale”?

J’avais hâte de me plonger dans ce nouveau roman et c’est avec grand plaisir que j’ai dévoré les péripéties d’Oakley et de Vaughn.

Cette romance estampillée “Young adult” m’a tenu en haleine d’un bout à l’autre du roman. On passe un agréable moment.

Vaughn nous est présentée comme une jeune adulte comme les autres. Il y a quelques années, elle a perdu ses parents et après avoir passé son bac, elle travaille désormais en tant que serveuse pour subvenir aux besoins de ses deux petits frères et de sa soeur.

Elle va avoir du mal à accepter ce nouveau “travail” , mais finalement, pour subvenir aux besoins de sa famille, elle décide de jouer le jeu. Pourquoi dirait-elle non? Elle va gagner beaucoup d’argent en un an ! Mais elle ne va pas s’attendre à devoir s’investir autant.

Elle va quasiment devenir du jour au lendemain la petite amie du renommé Oakley. Elle, qui avait l’habitude d’avoir un quotidien assez répétitif, entre ses frères, sa soeur, son travail et ses amis, Vaughn va être catapultée dans un monde inconnu où les apparences sont de mises. Elle va y découvrir des choses pas très reluisantes. Tout commence avec sa rencontre avec Oakley.

Ce dernier a commencé très tôt la musique, contre l’avis de ses parents, acteurs. Très vite, le succès est venu et avec, tous ses méfaits: les fêtes, l’alcool, les filles… Depuis Oakley a une réputation de fêtard. Il n’a d’ailleurs plus sorti d’album depuis presque trois ans. C’est pour redorer son image auprès de son public que sa maison de disques a eu l’idée de le faire sortir avec une fille “normale”, bien loin des strass et paillettes d’Hollywood.

Dès sa rencontre avec Vaughn, Oakley s’aperçoit qu’ils n’ont pas grand chose en commun. L’année risque d’être longue pour tous les deux.

Pourtant, au fil des rendez-vous arrangés et programmés par la maison de disques, pour afficher leur relation dans les médias, Oak et Vaughn vont apprendre à se connaître et à se dévoiler l’un à l’autre.

Peut-être ont-ils plus de points communs qu’ils ne le pensaient ?

C’est alors que va débuter entre eux une bien jolie relation…

Une relation qui risque de faire des jaloux…

J’ai passé un très bon moment en compagnie des personnages. Ils sont tous les deux attachants. Nous apprenons à les connaître au fil des pages. L’alternance des points de vue nous permet de rentrer plus en avant dans leur tête et d’avoir un aperçu de leurs sentiments.

Pourtant, même si la plume de l’auteure est addictive et captivante, il m'a manqué ce petit plus qui m’aurait permis d’avoir les larmes aux yeux.

C’est une romance assez “classique” mais j’ai quand même apprécié son contenu et l’évolution des personnages.

Certains passages sont romantiques et mettent des papillons dans le ventre.

L’univers ici décrit n’est guère reluisant. Les stars sont adulées mais peuvent aussi descendre de leur piédestal en quelques minutes. L’apparence est ce qui compte le plus. Tout est mis en scène afin que la relation entre Oak et Vaughn paraisse aussi réelle que possible. Il faut faire rêver les fans. Mais tout est finalement calculé : depuis les messages postés sur les réseaux sociaux jusqu’aux photos publiées dans la presse… Cela nous donne à réfléchir…

J’ai détesté le personnage de W, le petit ami de Vaughn au début de l’histoire. Je l’ai trouvé insupportable et égoïste… Sa jeunesse n’explique pas le comportement qu’il affiche avec notre héroïne tout le long de l’histoire. Comment une gentille fille comme Vaughn a-t-elle pu rester avec lui aussi longtemps?

En bref, on passe un agréable moment en compagnie de Vaughn et d’Oak, dans un monde d’apparences. Même si la romance est assez peu originale, on suit avec avidité l’évolution des personnages, l’un au contact de l’autre.

Une romance YA très sympa à découvrir!

Plus infos: Hugo Roman

Résultat du concours "As she fades" d'Abbi Glines

 

 

Avec quelques retards, voici les résultats du concours "As she fades" d'Abbi Glines.

Bravo à :

  • Nathalie DC (38)
  • Aurélie M. (22)
  • Allison C. (59)

Les gagnantes ont été prévenues par mail et la maison d'édition vous enverra le lot.

A très bientôt pour un nouveau concours.

 

The Player – Tome 2 « The Catch » de K. Bromberg

Editions Hugo Roman

Après un retournement de situation inattendu, le joueur de baseball vedette Easton Wylder en vient à douter de la loyauté de tous les membres de son entourage. Même de celle de Scout Dalton, la femme qui partage sa vie.

Mais si Easton pensait qu’un déracinement dans un lieu improbable serait le seul défi que la vie lui réservait, il se trompait du tout au tout. Avec une épaule blessée et une carrière sur la touche, sa brusque décision de tout changer le conduit à douter de tout – de l’amour de Scout, de la loyauté des membres de sa famille et de sa propre capacité à affronter un obstacle qu’il n’a jamais réussi à surmonter jusque -là. Un secret qu’il n’a jamais partagé avec personne.

Acculé à ses limites il n’en demeure pas moins déterminé à prouver sa valeur quoi qu’il lui en coûte.

« K. Bromberg est passée maître dans l’art de faire monter la tension » Katy Evans, auteur de bestsellers du New York Times.

 

Avis d’Arcantane :

J’avais très hâte de lire la suite surtout au vu de la fin du tome 1 qui nous laisse dans un tel suspens !

Après la terrible décision de Scout pour le protéger, toute la vie d’Easton vole en éclat et le jeune homme ne sait plus où il en est. Il se sent trahi envers ceux qu’il avait confiance et ne veut parler à personne. Quant à Scout, elle est aussi bouleversée. A-t-elle vraiment fait le bon choix ? Elle est tiraillée envers la promesse qu’elle a faite à son père mais aussi sa loyauté envers Easton.

Le couple va devoir s’expliquer s’il veut pouvoir avancer dans leurs relations.

J’ai totalement adoré cette suite. Malgré les nombreux évènements qui touchent Scout et Easton, leur couple ne fait que se renforcer face aux épreuves. C’est un grand tournant pour Easton, lui qui a consacré toute sa carrière au base-ball va devoir faire des choix.  A la différence d’avant, Easton peut compter sur la présence de Scout qui va lui être d’une grande aide. Surtout lorsqu’il va lui dévoiler son terrible secret qu’il n’a jamais avoué à personne par honte. Il a peur que certaines révélations éloignent Scout.  

Alors que dans le tome 1, Easton apparaît fort et sûr de lui. Ce second tome met en avant ses faiblesses et ses doutes. Il doit encaisser aussi de nombreuses révélations qui sont percutantes sur sa vie. Quant à Scout c’est tout le contraire, elle prend de l’assurance en assumant ses décisions et va être un roc pour son homme.

La plume de K. Bromberg est toujours juste et intense. Elle sait nous transporter dans une relation palpitante. Le fait que le point de vue des deux protagonistes est alterné nous permet de mieux comprendre leurs ressentis. On se laisse entrainer dans leur histoire qui est assez rythmé. Je ne m’attendais pas à autant de révélations mais j’ai trouvé que cela était bien amené par l’auteure. L'auteure ne m'a pas du tout déçue pas avec cette nouvelle romance.

Alors un conseil, ne vous fiez pas aux couvertures car l’histoire vaut vraiment le coup d’être lue !  

Plus d’infos : Hugo Roman

Sous ta peau - tome 4 "Dark" de Scarlett Cole

Collection &Moi

Venir en aide à une charmante jeune femme en panne au bord de la route ? La parfaite aubaine pour Reid, motard ténébreux. Après une série de déboires amoureux, Lia ne cherche toutefois rien de sérieux. Ils devaient s’en tenir à une nuit sans lendemain, mais Reid ne résiste pas à l’envie de revoir la jolie artiste tatoueuse. En rendant visite à Lia au salon Second Circle Tattoos, il s’attendait à tout sauf à y retrouver la soeur qu’il a trahie…
 
 
Avis de Solyane :

Bienvenue à Second Circle Tattoos. Ses tatouages, ses artistes talentueux dont une certaine pin-up dont les lèvres sont à croquer. Je parle de la splendide Lia dont la voiture, Cerise, envoie le même type de messages. Mais, sa rencontre avec un motard sexy et qui aime les mots commençant par la lettre S va changer sa conception de la vie. Mais, tous deux ont des secrets qui pourraient bien leur coûter plus qu'ils ne le pensent. et si la vérité pouvait les délivrer de leurs tourments ?

Quatrième et dernier tome de la série "Sous ta peau", la boucle est bouclée. On avait commencé avec Harper et Trent en laissant en suspens des questions essentielles, faute de réponse de la part d'un des protagonistes absents. Avec ce dernier volet, l'auteure nous donne le complément à l'histoire des Kennedy. Des informations sur le drame qui va contraindre Harper à choisir ce nouveau lieu de résidence qui va lui apporter un tatouage et l'amour de sa vie. 

Ainsi l'auteure continue sur sa lancée de traiter des sujets difficiles comme elle a pu le faire pour les tomes précédents. Mais à cette composante, elle va revenir sur l'aspect juridique de l'histoire des Kennedy. Comment les différents protagonistes ont pu subir les conséquences voire comment ils ont pu initier les problèmes. De plus, on a également le point de vue du protagoniste manquant. Ce qui aurait pu rendre bancale le premier tome. Ainsi, on ferme ce volet qui était resté entrouvert. L'autre composante de ce roman tournera également autour de la famille. Mais, plutôt autour des apparences que peut renvoyer la famille parfaite et les conséquences sur une vie politique qui devrait être "parfaite". Je n'en dis pas plus. 

C'est le dernier tome que je passe avec l'équipe de Second Circle Tattoos. J'en suis malheureuse. J'ai vécu cette histoire littéraire avec une envie et une attente de pouvoir suivre la vie des différents protagonistes depuis que j'ai eu le premier tome dans les mains. Je n'ai jamais été déçue et je n'aurai pas cru que je deviendrais aussi accro au style de l'auteure ainsi qu'à ses histoires. Ce dernier tome ne démérite pas par rapport aux trois autres. Je l'ai autant dévoré que les autres, voire plus vite encore. D'avoir le point de vue de Reid a permis de compléter l'histoire d'Harper et de Trent et de finir sur une note positive. De plus, je n'aurai jamais imaginé la famille de Lia de cette manière. Car on sait que très peu de choses sur elle dans les autres livres, excepté qu'elle ressemble à une pin-up et j'ai un faible certain pour ces dernières. En terminant ce livre, je n'ai eu qu'une envie, me replonger dans la série et de pouvoir les relire d'affilée.

Mais, je ne suis pas totalement désespérée car la collection &Moi vient de sortir en numérique une nouvelle qui fait la passerelle entre nos tatoueurs préférés et des rockeurs torturés dont on a pu faire connaissance dans le tome trois. Autant vous pouvez lire cette novella, autant il faudra attendre l'année prochaine pour avoir le premier tome du spin-off. Trop hâte de le tenir dans mes mains. Encore un mois à tenir.

Plus d'infos : Collection &Moi

L'honneur de Preston de Mia Sheridan

Editions Hugo Roman

Toute sa vie durant, Annalia Del Valle a aimé Preston Sawyer. Elle a grandi dans une cabane dans Central Valley en Californie, mais a découvert la liberté, dans la ferme Sawyer vosine et auprès des garçons qui étaient ses seuls amis.

Preston est amoureux de Annalia depuis son enfance. Il a réussi à le lui cacher jusqu’ à ce que leurs mondes – comme leurs corps– sont entrés en collision par une chaude nuit d’été. Une nuit qui va bouleverser leur vie pour toujours.

Après avoir disparu corps et âme pendant six mois Annalia est de retour en ville. Si Preston a échappé à son désespoir amoureux, son sens de l’honneur et sa fierté parviendront-t-ils à le retenir à nouveau, lorsque, l’objet de son désir de toujours, est de retour.

Comment fait-on pour dépasser les blessures du passé ? Réparer L’irréparable ?

 

Avis de Christy :

Je connaissais déjà la plume de l’auteure avec “Archer’s voice” ou “La promesse”. J’avais gardé un très bon souvenir de ces titres, riches en émotions.

Je me suis laissée tenter par le résumé des plus attractifs de “L’honneur de Preston”.

Ici nous faisons la connaissance d’Annalia Del Valle, fille d'immigrée et des jumeaux Preston et Cole Sawyer. Ils ont grandi tous les trois ensemble, même s’ils étaient issus de classes sociales totalement différentes.

Annalia a toujours aimé Preston mais elle ne lui a jamais avoué ce qu’elle ressentait.

Preston éprouve les mêmes sentiments, mais par amour pour son frère, laisse ce dernier tenter sa chance auprès de la jeune fille.

Pourtant, quelques années plus tard, Preston va rompre la promesse faite à Cole et enfin, déclarer ses sentiments à Lia.

Une décision qui sera lourde de conséquences, qui bouleversera leur monde pour toujours.

Après avoir disparu sans donner signe de vie, pendant plus de six mois, Annalia est de retour à Linmoor. Si Preston semble avoir tourné la page sur leur relation, ce n’est pas le cas de Lia…

Pourra-t-il à nouveau lui faire confiance ? Comment vont-ils faire pour avancer malgré les blessures du passé ?

J’ai eu un très beau coup de coeur pour ce roman de Mia Sheridan. J’ai été émue, bouleversée à de nombreuses reprises. Je dois vous avouer que je n’ai pas pu retenir mes larmes durant certains passages de “L’honneur de Preston”.

D’une plume fluide et totalement addictive, Mia Sheridan m’a retenu captive le temps de ma lecture aux côtés de Annalia “Lia” et Preston.

J’ai appris à connaître Annalia, aux côtés de sa mère et ses difficultés à être fille d’immigrée et donc clandestine. Il sera question de pauvreté, de difficultés d’intégration mais également de sentiments.

Annalia vit avec sa mère dans un taudis. C’est tout ce qu’elles peuvent se permettre. Sa mère semble la détester et la compare bien souvent au diable. Ce manque d’affection pousse Lia à se rapprocher des fils du patron de sa mère (il gère une ferme agricole et cultive principalement des fraises).

Preston et Cole sont âgés de 3 ans de plus qu’elle mais ça ne les empêchent pas de s’amuser.

Les garçons jouent aussi le rôle de protecteurs pour la jeune fille. C’est ainsi que les sentiments de Lia pour Preston et Cole vont se développer. S’ils ont un physique identique, ce n’est pas le cas pour leur personnalité. Cole est décrit comme ayant plein d’humour, tandis que Preston se montre plus discret. C’est naturellement que Lia en tombe amoureuse.

Mais comme ils ne viennent pas du même monde, la jeune fille est persuadée que ses sentiments sont à sens unique et qu’il ne l’aimera jamais.

Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Preston l’aime également, mais il est aussi sûr que Lia sera plus heureuse avec Cole.

À ce moment de l’histoire, j’ai eu peur que l’auteure ne nous emmène dans un triangle amoureux où l’héroïne devra faire son choix entre les deux frères. Heureusement, la suite de la lecture va me rassurer…

C’est finalement le destin qui va “choisir” pour Lia… Après avoir passé une nuit des plus fortes et des plus passionnée, Lia et Preston vont se retrouver face à une nouvelle épreuve…

“L’honneur de Preston” aborde aussi avec justesse les liens familiaux entre les personnages. Si Lia recherche, mais sans succès l’approbation et l’amour de sa mère, Preston n’a pas ce genre de problème, lui est davantage proche de son père. Ils ont des idées en commun sur la façon de gérer l’exploitation fermière.

Je n’ai pas apprécié les personnages de la mère de Lia ainsi que celle de Preston. Si la première vit dans la terreur des événements qui se sont déroulés dans le passé et qui l’a traumatisée, la seconde prend Lia et les autres travailleurs mexicains de haut. Elle juge les gens selon leur statut social. C’est pourquoi elle n’est pas particulièrement accueillante envers notre héroïne, qu’elle ne connaît pas.

Par contre, j’ai adoré le personnage de Lia. Alors que l’on pourrait croire que tout était mal parti pour elle, Lia va nous dévoiler sa force. Elle est clairement rejetée par sa mère qui voit en elle la réincarnation du diable. Il y a aussi ses sentiments à sens unique pour Preston qui lui posent beaucoup de questionnements tout le long du roman.

D’un côté, elle va se montrer terriblement forte, mais de l’autre, certains actes ou réflexions vont profondément la blesser… Elle est fragile. Elle se protège grâce à sa carapace qu’elle met bien souvent en avant.

On comprend ses sentiments à l’égard de Preston qui devient l’homme parfait. Il se montre attentionné, protecteur, loyal envers son frère et surtout travailleur…

La relation qui va se construire entre Preston et Lia est parfaitement maîtrisée par la plume de l’auteure. Les émotions et les sentiments grandissent au fur et à mesure du roman. Cette histoire sera mise à mal à de nombreuses reprises suite aux épreuves des héros. Mais cela sonne juste.

On en ressort bien souvent avec les larmes aux yeux et l’envie d’intervenir auprès des personnages.

Ces derniers évoluent au fil des pages, apprennent de leurs erreurs et essayent d’avancer dans leur vie.

J’ai apprécié que l’auteure nous plonge dans le passé de ses personnages. Cela nous permet d’apprendre à connaître au fil du temps les personnages et leurs pensées. De plus, un suspens est ainsi créé et cela nous tient en haleine.

De même, on alterne entre les points de vue d’Annalia et celui de Preston. Nous rentrons vraiment dans la tête des personnages. Nous connaissons ainsi leurs sentiments, leurs peines, leurs douleurs. On est ainsi totalement bouleversé par la vie pas toujours facile de Lia, de la force qu’elle met pour essayer de s’en sortir malgré les épreuves.

En bref, j’ai eu un coup de coeur pour ce magnifique roman, porté par des personnages hauts en couleur et dont les émotions et sentiments m’auront profondément émue. L’histoire d’amour se construit sous nos yeux pour notre plus grand plaisir. On ressort de cette lecture totalement bouleversé!

Plus d'infos : Hugo Roman

Syndiquer le contenu