Aller au contenu principal

Black Wings – Tome 1 "Black Wings" de Christina Henry

Editions Milady

Rien de tel que la mort pour vous pourrir la vie.

Pour Madeline Black, escorter les défunts dans l’au-delà est un travail ingrat et très mal payé. Certes, on y gagne des pouvoirs magiques et une paire d’ailes impressionnantes, mais aussi un patron exaspérant, une gargouille grincheuse à supporter, et des tonnes de factures impayées.

Les choses semblent s’améliorer lorsque le séduisant Gabriel Angeloscuro s’installe dans l’appartement au-dessus du sien… jusqu’à ce qu’un monstre terrifiant ravage les rues de Chicago, et que Maddy se découvre des pouvoirs inconnus, liés à un héritage dont elle ignore tout et qui fera d’elle la cible de tous les feux de l’enfer et du paradis...

 

 

Avis d’Arcantane :

A la lecture du résumé, je me suis dit que l’histoire pouvait être originale. Il est rare d’avoir des histoires sur les faucheuses et j’aime bien découvrir de nouvelles séries de bit-lit chez Milady.

Madeline Black est un agent du genre faucheuse qui aide les âmes à passer vers l’au-delà. Rien de bien excitant, entre ce job et celui de blogueuse culinaire, elle parvient tout juste à payer ses factures. Au vu des horaires aléatoires, elle n’a guère le temps d’entretenir de relation avec d’autres personnes ! Célibataire, elle vit seule avec sa gargouille, sa seule confidente. Sa vie est monotone jusqu’au moment où son meilleur ami se fit assassiner. A partir de là, tout va s’enchaîner dans sa vie. Elle qui pensait être ordinaire, va de surprises en surprises. Des révélations qui vont faire basculer sa vie ! Qui est ce mystérieux être qui veut la tuer ? Et pourquoi son nouvel et séduit colocataire est toujours dans les parages pour l’aider dans les moments difficiles ? Et ses rêves ont-ils une signification ?  Si vous voulez connaitre la réponse à ces questions, il faut alors lire ce tome.

Après avoir tourné la dernière page, je reste un peu mitigée sur ce premier tome. La première partie raconte la vie de Madeline, c’est long et guère palpitant (peut-être est-ce la volonté de l’auteure pour montrer le train-train quotidien de son héroïne ?) et je dois dire que je me suis ennuyée jusqu’à ce qu’il se passe enfin un évènement important qui va changer la donne. A partir de là, l’action est au rendez-vous et on va enchaîner les révélations. Le lecteur est alors transporté dans un nouvel univers que l’on découvre à travers les yeux de l’héroïne. Lorsqu’elle découvre sa véritable valeur, on comprend mieux les enjeux. J’ai d’ailleurs beaucoup apprécié toute cette partie. Madeline ne contrôle guère cette nouvelle vie mais pour elle, il est hors de question de laisser sa nouvelle famille (qu’elle découvre) lui dicter son futur. Elle compte bien rester maîtresse de sa vie mêle s’il va falloir jongler dans les jeux de pouvoirs si elle veut s’en sortir.

Sa relation naissante et interdit avec Gabriel est assez mignonne. Elle se sent plus proche de lui. Gabriel ne la voit pas comme un enjeu mais comme une personne. Ce qui touche Madeline. Elle peut se confier à lui. Ignorante sur beaucoup de sujets, il ne la juge jamais. Il essaye de l’aider le plus possible ainsi qu’à maîtriser ses nouveaux pouvoirs.

Alors que la 1ère partie était longue et ennuyeuse, cette seconde partie va se révéler très prometteuse niveau intrigue.

En résumé, j’attends de lire le tome 2 pour réellement me faire une opinion sur cette série. Il y a du bon et du moins bon. Reste à voir si l’auteure transformera son essai en coup gagnant ! Wait and see…

Plus d’infos : Milady

49 jours je compterai pour toi de CS Quill

Editions Hugo Roman

Quand l'amour se vit en 49 jours...

1... 2... 3...

Chaque matin, depuis qu'elle a rencontré Sawyer Hall, Breen inscrit un nouveau chiffre dans sa paume. Le compte à rebours est lancé, comme la fuite inéluctable du temps qu'elle voudrait pourtant maîtriser.

15... 16... 17...

Breen souhaiterait pouvoir retenir les jours qui filent pour profiter des sentiments qui refont enfin surface. Mais elle le sait, son cœur ne cesse jamais de compter.

47... 48... 49...

Alors qu'elle ne sait pas aimer plus de 49 jours, Sawyer sera-t-il celui qui libérera son cœur ?

 

Avis d'Edelweiss : 

« 49 jours je compterai pour toi » c’est se lancer dans une histoire sans savoir où elle va nous conduire. Une histoire émouvante, prenante, où il m’a été presque impossible de fermer le livre sans arriver à ce jour 49 fatidique qui a tant marqué la vie de Breen.

Camille S. QUILL nous dévoile une histoire en deux temps, entre le passé et le présent de Breen. Mais sachez que vous trouverez également par moment l’avis de Sawyer qui est, à mon humble avis le mec le plus chouette et patient de cette année 2019. On craque forcement pour lui !

La vie de Breen est un grand mystère, tout comme son personnage. Nous la découvrons finalement sous ses fameux 49 jours. Chaque jour montrant une force comme une faiblesse de sa part, relié à son passé troublant comme l’indique les premières pages du livre. Nous évoluons aux côtés de Breen, on ne peut qu’apprécier ce petit bout de femme de 24 ans qui tente de se protéger de tous et dont la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Sortir de cette torpeur lui est inconcevable mais vivre au jour le jour dès qu’elle se remet à compter est en réalité une liberté, légère, éphémère mais sincère qu’elle nous offre auprès de Sawyer. Breen est forte mais discrète et se confond beaucoup dans ses émotions depuis sa rencontre avec Sawyer qui va faire tout pour l’aimer 49 jours, et plus.

La notion d’amour est ici unique pour chaque personnage. Elle peut détruire comme redonner du souffle à partir du moment où on ne cesse d’espérer. C’est un texte mélancolique et très saisissant notamment concernant la psychologie de Breen et sa manière d’avancer dans le monde.

Il est difficile de ne pas spoiler mais je peux vous assurer que finalement, on comprend Breen. Je lui en ai voulu pour la douleur infligée par inadvertance à Sawyer qui pourtant ne demande que du temps et de l’affection. Sawyer est l’archétype même du mec bien sous tout rapport qu’on aimerait avoir dans notre vie. Celui qui fait évoluer les choses positivement alors même qu’elles sont difficiles d’accès. Il est persévérant, à l’écoute et disponible. Il va réduire petit à petit les barrières que Breen s’est construite mais c’est un chemin long et ambitieux pour y parvenir. Par ailleurs, la description que fait l’auteure de Camaret sublime le lieu et donne envie d’y faire un tour.

Ce livre est intriguant de par son titre et son résumé mais surtout, je me suis retrouvée bouche-bée à la fin de ma lecture pour la simple raison que j’ai lu et apprécié cette histoire mais imaginée une autre jusqu’au déroulement final où je me suis pris une belle claque ! Pour me méprendre à ce point jusqu’au bout de ma lecture, l’auteure a su jouer avec les mots en me détournant de son but initial, bref le suspens est à son comble ! Avec une écriture délicate et touchante, une intrigue très bien menée et particulièrement étonnante, je suis entièrement conquise par le roman de Camille S. QUILL.

 

Extrait : «Tu crois que tu dois faire un choix, mais c’est faux, elle persiste malgré tout. On n’hésite pas entre a vie et la mort. On accepte les deux. C’est exactement ça l’amour. Le bon et le mauvais, ce que l’on cherche et ce que l’on trouve. Ce qui nous fait peur et ce qui nous fait espérer ».

 

Plus d'infos : Hugo Roman

Chasseuse de vampires – Intégrale 4-5-6 de Nalini Singh

Editions J’ai Lu

Vampires décapités, runes oubliées, meurtre d’un affilié, intrigues de cour, vengeances, poisons et anges déchus : en théorie, rien d’insurmontable pour Dmitri, Honor, Jason et Elena.

Depuis qu’elle est pourvue d’ailes, la meilleure chasseuse de vampires de New York côtoie personnages de haut vol et Archanges redoutables, toujours prête à se mesurer au danger. Et mieux vaut garder l’œil ouvert, car nombreux sont ceux qui attendent une preuve de faiblesse de Raphael pour agir…

Cette intégrale réunit les tomes 4, 5 et 6 de la série Chasseuse de vampires.

 

 

Avis d’Arcantane :

Les éditions J’ai Lu ont eu la bonne idée de republier la série Chasseuse de vampires en attendant la publication de son tome inédit cette année. Pour ceux ou celles qui ne connaissent pas cette série, ces intégrales sont un bon moyen de découvrir cette série ! Surtout que le prix est abordable (16€ pour lire 3 histoires en un tome)

Cette seconde intégrale regroupe les 3 tomes suivants : Tome 4 La lame de l’Archange, Tome 5 la Tempête de l’Archange et le tome 6 la Légion de l’Archange.

Avis sur le tome 4 – La Lame de l’Archange

Ce tome est consacré au bras droit de Raphaël, Dmitri, un vampire et d’une chasseuse nommée Honor.

Dmitri gère New-York en l’absence de son boss et il se retrouve face au cadavre d’un jeune vampire. Pour l’aider à élucider ce meurtre, il fait appel à la Guilde qui lui envoie Honor, une jeune chasseuse qui essaye de se remettre tant bien que mal de sa séquestration de deux mois par des vampires tarés.

Honor va devoir alors faire face et faire équipe avec Dmitri qui ne laisse pas insensible. Mais peut-elle faire confiance de nouveau. Petit à petit, le vampire intrigué par la jeune femme est bien décidé à percer cette carapace !

C’est une belle romance et cela permet de découvrir l’un des 7 du puissant Archange. Les premiers tomes étant consacrés à Elena et Raphaël, ce tome permet de faire une pause et d’en savoir plus sur le fameux et flippant bras droit de Raphaël.

Si vous êtes comme moi, vous allez dévorer cette romance !

 

Avis sur le tome 5 – La tempête de l’Archange

Ce 5ème tome est centré sur Jason, le maitre espion de Raphaël avec la Princesse Mahiya.

« Lorsque Neha, la Reine des Poisons et des Serpents, a découvert le meurtre de son affilié, elle est entrée dans une rage folle – une rage qui pourrait se révéler dangereuse si elle n’est apaisée par la vengeance. Qui mieux que Jason, le meilleur maître espion du Cadre, pourrait alors se charger de l’enquête ? Et qui mieux que moi, princesse Mahiya et nièce de Neha, pourrait le guider dans son palais de silence et de secrets… ? »

Ici l’on va découvrir le mystérieux espion des 7 : Jason. Un ange que l’on aperçoit dans les tomes précédents mais qu’on ne connait guère. Comme son titre l’indique, il reste toujours dans l’ombre et surveille les intérêts de son archange en déjouant les intrigues dans les autres cours.

C’est un tome que j’ai le moins apprécié même si la plume de Nalini Singh est toujours aussi plaisante. Cette histoire se laisse lire et les pages défilent sans qu’on s’en rende compte. C’est la patte de l’auteure à rendre ses histoires passionnantes, l’intrigue est toujours au top mais je me suis moins attachée aux personnages principaux.

 

Avis sur le tome 6 – La légion de l’Archange

Ce tome 6 revient sur la suite de l’histoire d’Elena et Raphaël pour mon plus grand plaisir ! Intrigue et politique angélique sont au cœur de ce tome ! Elena et son Archange vont devoir faire à une nouvelle menace qui menace l’équilibre de pouvoir des Anges.

J’ai totalement plongé dans cette nouvelle intrigue, toujours aussi bien structurée et addictive. Les pages défilent et on ne sait jamais ce qui va arriver. L’auteure nous bluffe une fois de plus et la fin est assez épique !

Bref, vous l’aurez compris, dès qu’il s’agit d’Elena et Raphaël je suis aux anges ! XD Car je sais que l’histoire va me passionner. C’est toujours un réel plaisir de les retrouver ensemble. C’est un couple fort qui monte en puissance au fil des tomes !  

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : LIEN

The Boy next Door de Penelope Ward

Editions Hugo Roman

Chelsea s’installe dans un nouvel appartement après une rupture amoureuse douloureuse. Le changement lui fera le plus grand bien et lui permettra de rencontrer de nouvelles personnes. Justement, son voisin d’en face, Damien, est sexy et amusant. Partager le même palier est un peu compliqué au début : il possède deux chiens très bruyants et les murs qui les séparent sont un peu trop fins. Cependant, ils deviennent vite les meilleurs amis du monde. Chelsea qui pensait ne jamais oublier son ex, Elec, se surprend à imaginer bien plus qu’une simple amitié avec Damien, mais il semble réticent à envisager autre chose. Chelsea n’est pas sûre de pouvoir se contenter de cette relation amicale et surtout, elle veut en savoir davantage sur Damien, qui paraît cacher bien des secrets.

 

Avis de Christy :

J'avais beaucoup aimé le 1er tome de ce dyptique, "Step brother" écrit par Penelope Ward. C'est donc avec un grand plaisir que je me suis plongée dans "The boy next door". Les deux tomes peuvent bien sûr être lus indépendamment l'un de l'autre.

Toutefois, pour ceux qui n'ont pas lu "Step brother", ne lisez pas les lignes ci-dessous...

Nous faisons plus ample connaissance avec Chelsea, l'ex-petite amie d'Elec...

Suite à leur rupture, la jeune femme a dû mal à se reconstruire. Elle a été profondément déçue de cette décision. Elle se projetait déjà avec Elec dans un futur et était amoureuse de lui.

C'est au retour des funérailles de son père que son copain lui a annoncé sa décision de retourner avec Greta, sa demi-soeur par alliance.

Chelsea est sous le choc, elle n'avait rien vu venir.

Chelsea est maintenant la Directrice de la section Arts de la Maison des jeunes de Mission District. Elle vient d'emménager dans un nouvel appartement, situé à quelques rues seulement de son travail.

Tout semble bien parti pour qu'elle reprenne sa vie en main et d'essayer d'oubli cette partie de sa vie.

Mais ce n'est pas facile...

La jeune femme fait pourtant la connaissance de son voisin de pallier, un artiste qui peint une fresque sur l'immeuble. Elle ne peut plus supporter que ses chiens aboient toute la journée!

Lorsqu'elle sonne à sa porte pour se plaindre, Damien, l'insupporte encore plus avec ses réflexions.

Pourtant, très vite, la jeune femme va se sentir attirée par cet homme. Ils vont passer de plus en plus de temps ensemble, Damien l'aidant même à oublier Elec en l'inscrivant sur un site de rencontre !

J'avais beaucoup aimé "Step brother" et je dois dire que "The boy next door" est tout aussi bien ! Pas question de s'ennuyer avec la plume addictive de l'auteure.

Dès les premiers mots, nous rentrons dans le quotidien de Chelsea, que nous avons connu dans l'histoire précédente. Ici, elle tient le premier rôle.

Elle est totalement déprimée depuis sa séparation avec Elec, il y a plus d'un an. Pourtant, elle essaye d'avancer, mais ce n'est pas facile.

Elle va toutefois tomber sous le charme de son beau et mystérieux voisin, un artiste qui vit avec ses deux chiens, dans l'appartement juste en face du sien.

C'est d'ailleurs à cause d'eux que nos deux héros vont finir par se rapprocher... Les chiens n'en faisant qu'à leur tête et aboyant à longueur de journée.

Cette histoire est passionnante à suivre car on veut savoir ce qu'il va se passer entre nos deux héros. Même si on se doute bien que les choses vont rapidement tourner à la romance entre eux, cela n'en reste pas moins très intéressant à lire. Les pages défilent à toute vitesse.

L'auteure n'en néglige pas moins ses personnages car ceux-ci se révèlent attachants. Nous avons envie de consoler Chelsea lorsqu'elle pense encore à Elec, allant même jusqu'à en vouloir à ce dernier de ne pas être resté avec elle ! Nous avons envie de découvrir les raisons de Damien et de son éloignement.

J'ai beaucoup aimé les réparties entre les personnages, qui se taquinent à de nombreuses reprises. Quant aux moments romantiques, ils sont absolument adorables à lire.

La romance entre Chelsea et Damien se construit au fur et à mesure du temps, sans précipitations, ce que je trouve parfait. Ici, ce sont les relations entre tous les deux qui sont mis en avant.

Damien va se tenir à distance de toute relation amoureuse avec Chelsea. Pourtant, on sent bien qu'il y a une attirance physique très forte entre eux. Ils décident donc de rester bons amis. Ils savent qu'ils peuvent compter l'un sur l'autre en cas de problème... Le destin va se charger de les rapprocher...

La première partie du récit est plus centrée sur cette amitié, entre joutes verbales et humour. J'ai été émue dans la seconde partie où nous prenons connaissance des raisons du comportement de Damien. L'ambiance est beaucoup moins tournée vers l'humour, plus sombre.

J'ai beaucoup aimé tous les personnages qu'ils soient principaux ou bien secondaires. Chacun à son rôle à jouer dans l'histoire de Chelsea et Damien, même les chiens!

En bref, j'ai adoré lire "The boy next door"! La romance entre les deux personnages est tout simplement parfaite! Pas de précipitations, ils apprennent à se connaître au fil du temps. L'auteure n'en néglige pas moins les émotions: on rit, on pleure... mais on en redemande !

Plus d'infos : Hugo Roman

Midnight Blue de L.J. Shen

Editions Hugo Roman

Lorsqu’on propose à Indigo d’accompagner Alex Winslow, le rocker britannique, lors de sa série de concerts à travers le monde, elle n’hésite pas très longtemps, elle a trop besoin d’argent. Sa mission est à la fois simple et compliquée : elle devra le suivre de très près et le surveiller.

Alex est beau comme un dieu et mondialement connu. Mais pas simplement pour son talent. Il a une très mauvaise réputation d’amateur de substances illégales et il s’est retrouvé au coeur de trop de scandales médiatiques.

Après l’échec commercial de son dernier album, il n’a guère le choix : il doit réussir sa tournée, afficher un comportement exemplaire et composer très vite de nouvelles chansons.

Indigo va devenir l’ombre d’Alex pendant trois mois, d’hôtels en salles de concert. Il déteste cette idée et est résolu à la faire fuir au plus vite pour qu’elle ne soit plus en travers de son chemin. Mais Indigo est tout aussi déterminée. Au fil des jours, elle pourrait bien jouer un autre rôle dans la vie d’Alex et trouver le chemin de son coeur.

 

Avis d’Arcantane :

Quand J’ai commencé cette lecture, la première chose est que je me suis dit est que la police du livre est petite par rapport à ce qu'Hugo Roman nous propose habituellement, ce qui veut dire plus de lecture pour ce roman. :-)

Indigo est une jeune femme qui vit avec son frère, sa belle-sœur et son neveu. Depuis la mort de leurs parents dans un accident de voiture, son frère Graig a tout abandonné pour élever sa petite sœur. Mais depuis quelques années, sans moyens financiers, ils ont du mal à survivre. Alors quand Indigo répond à une annonce, elle voit alors la chance de pouvoir sauver sa famille. Son nouveau job, être la baby-sitter du célèbre chanteur Alex Winslow, aussi connu pour son succès que pour ses déboires avec l’alcool et la drogue. Son rôle :  suivre Alex dans sa tournée et de la surveiller afin qu’il ne replonge pas. Bref Indigo sera une sorte de Baby-sitter !

Mais dès lors première rencontre, elle sait au vu du personnage qu’elle devra lui tenir tête car Alex, aussi beau que dangereux est bien décidé à lui mener la vie dure pour qu’elle démissionne.

LJ. Shen nous propose une très belle romance dans l’univers de la musique. J’ai beaucoup apprécié cette histoire, déjà par la plume de l’auteure, très agréable à lire, ses personnages principaux auxquels on s’attache très rapidement. On a Indigo alias Indie est une jeune femme qui est tout le contraire d’Alex. Bien que comme lui, son passé la ronge, elle est rafraichissante, pure et enjouée malgré ses problèmes personnels. Elle veut aller de l’avant pour aider sa famille. Jeune, elle n’a aussi que très peu d’expérience avec les hommes mais son caractère compense. Avec Alex, leurs relations évoluent au fil des semaines. Au début, elle le trouve arrogant, elle va se rendre compte que derrière cette façade de rock imbu de lui-même, se cache une personne blessée par la vie qui essaye de s’en sortir mais ne sait pas comment faire. A force de se dévoiler, un lien se crée entre eux. Pourtant Indie refuse de céder à ses avances car elle sait qu’Alex est dangereux et risque de lui briser le cœur.

Alex Winslow est THE Rock Star mais depuis quelques années, rien ne va plus,  il a sombré depuis que son ex-fiancé Fallon est partie avec son meilleur ami. Depuis c’est la guerre, Alex a plongé dans la drogue et l’alcool. Il n’est plus l’ombre de lui-même. Alors pour redécoller sa carrière, il n’a plus le choix, il doit prouver lors de cette tournée qu’il peut redevenir la star d’antan. Sa maison de production lui donne un ultimatum : écrire un nouvel album. Sa tournée de 3 mois à travers le monde doit lui permettre de remonter sur le devant de la scène et lui donner l’inspiration pour de nouvelles chansons. Sinon il pourra faire une croix sur sa carrière.

Dès qu’il rencontre Indie, il la prend en grippe, il veut la fasse démissionner comme pour les anciennes baby-sitters. Or dès le début, la jeune femme est bien décidée à rester quitte à s’opposer à lui. Alors qu’elle se lie d’amitié avec Lucas, le batteur, Alex voit d’un très mauvais œil cette relation et décide de séduire Indie et de coucher avec elle jusqu’à ce qu’il récupère Fallon. Un défi qui évolue au fil du temps car Alex n'est plus sûr de lui : est-ce par défi ou simplement il apprécie la présence de la jeune femme auprès de lui ?

Au fil des semaines, à force de passer du temps avec elle, il se rend compte qu’Indie est sa nouvelle muse qui lui permet de recomposer.

J’ai beaucoup apprécié cette histoire, car les deux personnages ne tombent pas rapidement dans les bras de l’un de l’autre comme certaines romances ! Bien au contraire, il faut du temps à Indie pour céder. Alex et Indie apprennent à se connaitre véritablement et laisse tomber leur masque de ce qu’ils sont réellement : soit deux âmes brisées.

C’est assez prenant, douloureux. Le style de L.J. shen n'en est que plus intense au fil des pages. Alors qu’on pensait connaitre la fin, l’auteure nous lance une révélation qui va tout remettre en question. J’avoue que je ne m’y attendais pas mais c’est très bien trouvé et n’ajoute qu’un peu plus de profondeur à ce roman. Bref Midnight Blue est une belle pépite qui mérite d’être découvert !

Je ne regrette rien et j’espère qu’Hugo Roman publiera d’autres romans de cette auteure car j’ai adoré son style !

 

Extrait :

Toi

Tu m’as arraché le cœur avec les dents

On s’est embrassés

On s’est disputés

Et on s’est réconciliés.

Toi

Tu disais aimer voir comment on brûle ensemble.

Alors tu as pris une allumette.

Tu nous as enflammés.

Et maintenant on brûle pour toujours.

 

Plus d'infos : Hugo Roman

Syndiquer le contenu