Aller au contenu principal

Abîmes et ténèbres - tome 2 "La prophétie" de Nora Roberts

Editions J'ai Lu pour elle

Ses treize ans atteints, Fallon, l’Élue qui sauvera l’humanité, s’est réfugiée dans un lieu secret et protégé au cœur des bois afin d’approfondir ses pouvoirs magiques. Un jour, usant de ses dons, elle sauve d’une mort imminente les jumeaux Duncan et Antonia. Comme elle, ce sont des adolescents, membres de la communauté de rescapés surnommée New Hope. Aussitôt, le charme opère puisque Fallon éprouve une étrange attirance pour Duncan. Au lendemain de ses quinze ans, Fallon devine qu’un terrible danger menace New Hope et l’ensemble de ses habitants. Car le mal rôde inlassablement...

 

 

Avis d'Edelweiss :

Ceux qui ne connaissent pas cette auteure auraient tord de passer à côté de ses romans et bien sûr de cette fantastique aventure. Nora Roberts est une auteure qui a fait ses preuves dans plusieurs genres différents, policier, thriller psychologique, fantastique et roman d’amour.

Cette histoire traverse les ans dans un monde qui s’est écroulé suite à la diffusion d‘un virus mortel, nommé « La Calamité ». Plusieurs survivants ont été dotés par la suite de pouvoirs magiques mais certains ont privilégié les forces du mal ou l’ignorance de ses facultés ayant pour but de se débarrasser de l’Élue, seule enfant capable de les arrêter et sauver le monde de la destruction totale.

Ce second tome de la « La Prophétie » est l’aventure unique de Fallon Swift, Élue lors de sa conception pour sauver l’humanité des mains des Guerriers de la Pureté, des pilleurs mais aussi des insolites noirs qui accablent le monde par la destruction et la mort alors que d’autres essaient de le reconstruire. Malheureusement, vivre dans la sérénité n’est plus possible depuis « La Calamité », trop de mal et de souffrance, de famine, de tortures se répandent dans le monde.

Nous découvrons Fallon dès son plus jeune âge et l’amour dans lequel elle a vécu auprès de sa famille jusqu’à son treizième anniversaire. Sachant ce qui l’attendait, ses parents l’ont préparé chacun dans des domaines particuliers. Sa mère, lui a initié la magie, les potions, la cuisine quant son père lui enseigne à se battre, à manier des armes ou à cultiver la terre. Fallon est une enfant calme, intelligente et réfléchie et elle sait que l’avenir dépend de ce qu’elle entreprendra par la suite. Ses pouvoirs sont déjà bien développés mais vont s’amplifier dès lors qu’elle quittera son foyer pour découvrir l’étendue de ses dons avec Malick, son précepteur.

Alors certains diront que ce tome est plus lent, que l’action se situe plutôt vers la fin du livre mais je crois qu’il est nécessaire de découvrir l’apprentissage de Fallon durant ses deux années auprès des êtres magiques qu’elle va côtoyer et des quêtes mystérieuses qui tirent des leçons de valeur humaine, de bienséance et d’honneur.

Ce livre nous présente beaucoup de personnages aussi touchants qu’attachants ayant chacun un rôle important à jouer dans cette guerre qui se prépare. Duncan et sa jumelle Tonia sont mis en avant à maintes reprises car ils sont liés à Fallon et la ville qu’ils ont créée avec leurs parents et amis « New Hope » appelle à l’espoir, au renouveau.

 Extrait : «Il peut être difficile de partir. Il est également difficile d’être laissé derrière».

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait ICI

La meute de Mercure - Tome 4 "Bracken Slater" de Suzanne Wright

Editions Milady

L’amour n’a pas de limites.

Madisyn est une métamorphe félin d’une espèce rare. Solitaire, imprévisible et distante, une trahison récente l’a laissée prête à se faire les griffes sur le prochain homme qui croisera son chemin… jusqu’à ce qu’un loup s’empare de son cœur.  Autrefois brisé par le deuil et la culpabilité, Bracken se sent reprendre goût à la vie au contact de Madisyn, mais la convaincre de rejoindre sa meute paraît impossible. Pourtant, lorsque leurs passés respectifs reviennent les hanter, leur union imprévisible pourrait bien être ce qui les sauvera...

 

 

Avis de Christy :

Il y a précisément un an, je lisais le tome 3 de la série dérivée de La meute du Phénix… L’attente fut donc longue avant de découvrir ce nouvel opus.

Nous faisons ici la connaissance de nouveaux personnages: Madisyn et Bracken.

Madisyn est une métamorphe félin d’une espèce assez rare. C’est une jeune femme qui n’aime pas trop la compagnie des autres, elle préfère passer du temps seule. Elle a également un comportement assez imprévisible, de part sa nature de félin.

Elle recherche un homme qui puisse être à l’écoute de ses besoins, mais pour le moment, elle n'a pas encore réussi à mettre la main dessus.

De son côté, Bracken, est un lieutenant de la meute Mercure. Il a vécu assez récemment un drame: toute sa famille à été victime d’une attaque par les extrémistes anti-métamorphes.

Bracken n'a pas encore réussi à surmonter ce deuil terrible. Il essaye de reprendre goût à la vie.

Suite à une bagarre avec des métamorphes ours, Madisyn reçoit de l’aide de Bracken… Au cours de leur discussion puis d’une seconde attaque des ours, le lieutenant s’aperçoit que Madisyn est son âme soeur. Mais comment pourra-t-il convaincre cette solitaire convaincue que sa place est auprès de lui, au sein de la meute?

C’est toujours un plaisir de se replonger dans les nouvelles aventures de la meute mercure. J’adore toujours autant apprendre à connaître ses personnages dans les tomes qui leur sont consacrés. J’ai été touchée par le récit et la douleur de Bracken ainsi que par la déception amoureuse de Madisyn.

Madisyn se montre assez solitaire dès le départ. Même si elle apprécie d’être seule, le besoin d’être avec un homme se fait sentir dès les premières pages… Mais comment surmonter une trahison de l’un d’entre eux? Madisyn ne se laissera plus avoir pour la suite. Elle se montre très prudente dans ses relations avec les autres.

Ce qui ne l’empêche pas de faire un très bon travail, au sein du Refuge, une association qui recueille les métamorphes sans meute, de toute espèce, le temps d’un moment.

Mais sa nature de félin et de métamorphe ne l’empêche pas d’éprouver de terribles besoins et tant pis, si cela “tombe” sur Bracken…

Madisyn est un personnage fort, féministe, qui n'a visiblement pas besoin d’un homme dans la vie quotidienne, pour s’affirmer. Quelle ne va pas être sa surprise de découvrir qu’en plus de son histoire avec Bracken, elle va devoir intégrer la Meute Mercure… Est-ce la fin de son indépendance?

Bracken ne s’attendait vraiment pas à découvrir que Madisyn soit son âme soeur. Lui qui tant souffert de la mort d’une grande partie de sa famille, à dû mal à s’en remettre et à passer à autre chose. La blessure est encore à vif. C’est pourquoi il va se montrer très protecteur envers Madisyn, surtout quand les menaces s’approchent dangereusement d’elle. Il va également être patient avec sa belle et ne pas la brusquer dans ses décisions, surtout celle concernant son arrivée dans la Meute.

Sa relation avec Madisyn va se construire progressivement même s’il est vrai qu’ils se connaissaient bien avant de faire cette découverte., chacun étant blessé par quelque chose. Cela les bloque même parfois dans leur union. Chaque chose en son temps...

Comme dans les tomes précédents, les pages défilent à toute vitesse, même si ce tome ressemble, dans l’intrigue, aux autres histoires que l’on a pu lire du même auteure. Il s’agit de la même trame. L’effet de surprise n’est plus là, mais j’ai apprécié de retrouver les personnages et l’univers de l’auteur.

J’ai aussi beaucoup aimé l’humour de la petite Willow, la fille de Nick qui commence à se faire une belle place au sein de la Meute, surtout en posant quelques petites questions gênantes…

Comme dans les autres tomes de la série, j’aime beaucoup la romance qui se met en place entre les personnages. Ils devront apprendre à surmonter leur peine, leur douleur, ou leur déception et surtout à faire confiance à l’autre. Mais le point négatif, c’est la répétition de telles situations depuis plusieurs tomes qui commence à lasser… Je ne serais pas contre un peu de changement…

En bref, j’ai beaucoup aimé ce nouvel opus de la Meute du Mercure, servis par des personnages qui ont su me toucher par leur douleur et peine, mais dont la trame rappelle beaucoup trop celle des autres épisodes de la série.

Plus d'infos : Milady

International Guy –Tome 12 "Los Angeles" d’Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Dans ce dernier tome de la série, Skyler et Parker soignent leurs plaies. Ils sont ensemble et heureux de l’être. Une dernière affaire appelle l’agence à Los Angeles, en Californie : Royce et Parker doivent apporter leur expertise et leur expérience professionnelle pour une nouvelle émission de rencontres télévisées. Ce devait être un voyage rapide. Un coup d’avion, quelques jours à L.A. pour faire le boulot, et Parker rentre pour s’occuper de sa femme qui, pendant son absence, doit gérer seule les séquelles de son traumatisme. Pourtant, Skyler a d’autres plans en tête. Pour que son bonheur soit total, il va falloir qu’elle force le destin...

 

 

 

Avis d’Arcantane :

Le couple Skyler et Parker peut enfin souffler après tous les derniers et éprouvants évènements liés autour de leur couple et se projeter dans leur nouvelle vie ensemble.  

Toute l’équipe d’International Guy se réunit en ce début de tome pour le mariage de Wendy. Skyler est heureuse pour son amie mais elle aussi aimerait vivre ce moment magique avec Parker mais ce dernier bien qu’il soit heureux et envie d’être son mari, n’est pas pour un mariage immédiat. Il préfèrerait que la jeune femme soit remise de ses émotions avant d’accepter pour de mauvaises raisons.

Alors qu’International Guy accepte une nouvelle mission. Parker et Royce s’envolent à Los Angeles pour s’occuper de leur nouveau contrat sur une émission de téléréalité. Skyler décide alors d’organiser un plan pour surprendre Parker !

On finit donc avec ce dernier tome sur un happy end. Il était évident que cela se finirait sur cette note. Après tout Skyler et Parker avait bien avancé dans leur vie : vie à deux, achat d’une maison, adoption de chiens… Audrey Carlan nous propose donc une fin avec une demande des plus originales. J’avoue que je suis contente de cette fin. C’est sympa et cela correspond à l’ambiance de la série et ce que le lectorat recherchait.

Je ne suis donc pas surprise pour les évènements qui se déroulent dans ce dernier tome.  J’ai bien aimé l’épilogue. Par contre, je reste un peu frustrée car l’auteure se concentre uniquement sur Skyler et Parker. Le lecteur finit sur une touche de manque sur les deux acolytes de Parker : Bo et Royce. On aimerait en savoir plus sur leur vie personnelle surtout vu ce qui se déroule dans ce tome. Peut-être aurons-nous un spin-off sur Bo et Royce ? Je l’espère car ce sont deux personnages qui méritent d’être creusés et de raconter leur histoire !

Plus d’infos : Hugo Roman

My Little Lie de Vi Keeland et Penelope Ward

Editions Hugo Roman

Lorsque l’ascenseur qu’il emprunte tombe en panne, Dexter Truitt est loin de se douter qu’il se retrouve coincé avec la journaliste avec qui il a rendez-vous. Bianca travaille pour un magazine financier et a été chargée de rédiger un article à propos de Dex, cet homme d’affaires mystérieux, méconnu du grand public.

Alors que la conversation s’engage entre eux dans l’ascenseur immobilisé, Bianca ne fait pas mystère de son aversion pour les hommes de son genre : trop riches et privilégiés.

Dex préfère alors lui cacher son identité et se faire passer pour un simple coursier. Mais un mensonge en appelle d’autres et il se retrouve rapidement dans une situation très épineuse. Il n’avait pas prévu qu’il partagerait une telle alchimie avec Bianca et que la vérité deviendrait si difficile à dévoiler.

Dex est prêt à se battre pour ne pas perdre Bianca mais il ne sait pas encore que cela risque d’être plus compliqué qu’il ne le pensait.

 

Avis d’Arcantane :

Je sais que je en vais pas être déçue lorsque je lis un roman co-écrit par Vi Keeland et Penelope Ward. Je passe toujours un agréable moment et leur nouveau roman « My Little Lie » ne fait pas exception.

Pour cette histoire, les deux auteures nous proposent un thème déjà vu mais avec une certaine originalité dans la suite de la romance.

Ici nous découvrons Bianca, une journaliste financière qui doit interviewer Dexter Truitt, un célèbre homme d’affaires mais assez mystérieux qui a réussi dans les affaires. Alors qu’elle se rend à son rendez-vous, elle se retrouve coincée dans l’ascenseur avec un inconnu. Afin de passer le temps et pour éviter de la crise de panique, ils font connaissance. Elle explique alors la raison de sa présence et ne cache pas ses sentiments sur cette future interview. Ce que la jeune femme ne sait pas c’est qu’elle a devant le véritable Dexter. Le jeune homme est sous le charme de cette jeune femme aussi belle que fofolle. En découvrant son aversion pour les hommes fortunés, Dex se fait alors passer pour quelqu’un d’autre pour passer plus de temps avec elle. Au fil de la conversion, un mensonge en appelle un autre pour construire son personnage fictif, Jay. Dexter qui ne sait pas comment avouer ses mensonges s’invente une autre vie et s’enfonce de plus en plus que cela devient de plus en plus difficile d’avouer la vérité à Bianca.

C’est le genre de romance qu’on peut avoir l’habitude de lire. J’ai beaucoup apprécié car le style d’écriture des deux auteurs est très fluide, vivant et amusant. On se prend dans l’histoire et on a envie au fil des pages de découvrir comment le héros va s’en sortir, on sourit sur certains passages et les situations cocasses que cela engendre mais au final on sait très bien qu’à un moment où l’autre l’héroïne va le découvrir elle-même la tromperie ! Et connaissant le caractère de Bianca, elle va ne pas lui pardonner aussi facilement !

Mais l’histoire ne s’arrête pas là et c’est là que cela devient une très bonne surprise, les deux auteures enchainent sur une autre histoire en parallèle qui peut paraître un peu tirée par les cheveux au début mais assez crédible au final  et qui s'intègre bien à la romance et j’ai beaucoup aimé cette partie de ce roman. Je ne m’y attendais pas et cela change du déroulement que l’on peut s’attendre. Lorsqu’on pense que tout va bien entre Dexter et Bianca, il y a un grain de sable qui va compromettre leur histoire !

Au final, j’ai adoré et j’ai passé un super moment en leur compagnie. Je vous conseille ce roman car bien que le résumé soit assez banal dans la romance, il va vous réserver pas mal de surprises. My Little Lie est drôle, romantique et surtout bien écrit !! A lire au plus vite !

Plus d'infos : Hugo Roman

Covenant - Tome 3.5 "Elixir" de Jennifer L. Armentrout

Editions J'ai Lu - Version numérique

Alors qu’il vient d’assister à l’Éveil d’Alexandria, Aiden découvre que ses pires craintes étaient fondées. Démuni face à l’inévitable mais prêt à tout pour la sauver, il la protègera jusqu’au bout, même s’il doit accomplir l’impardonnable... même s’il lui faut déclarer la guerre aux dieux !

Découvrez le point de vue d’Aiden St. Delphi dans un épisode bonus inédit, qui intervient juste après la fin de l’Éveil et s’arrête là où commence Apollyon.

 

 

Avis d'Edelweiss :

« Elixir » est une nouvelle d’environ 100 pages. Elle complète la compréhension de l’histoire du tome 4 « Apollyon ». Il est toutefois dommage qu’elle ne soit pas intégrée en première partie de ce livre qui aurait permis aux lecteurs de l’obtenir en format papier. Puis, sincèrement, la couverture d’« Elixir » est absolument canon !

Je me répète, Jennifer L. Armentrout est une de mes auteures préférées. Son écriture est tellement belle quand elle parle d’amour, car ici, il est question de l’Amour qu’Aiden porte à Alexandria. Il est prêt à tout sacrifice pour retrouver sa bien-aimée, perdue plus dans le lien qui l’uni au Premier.

Faire la guerre s’il le faut, mourir pour elle si nécessaire, s’attaquer aux Dieux inévitablement ! Sa préoccupation première est le bien-être d’Alex, qu’elle reprenne ses esprits, quitte à passer au-delà des atrocités prononcées de sa bouche pour sortir de sa prison. Aiden subit ses attaques acides et ne s’en plaint jamais car il sait qu’elle n’est plus elle-même.

L’Eveil d’Alex est une partie que je déteste. En fait, je ne supporte pas son personnage quand elle est reliée à Seth, ses pensées sont horribles et cruelles, elle devient ce qu’elle hait le plus au monde, soumise et vénale. Elle est tellement différente, arbore un nouveau caractère que j’ai du mal et mal pour elle de la voir ainsi. Aiden se montre attendrissant et patient, tellement brave et robuste face à Alex qu’il fera la seule chose qu’il s’estime impardonnable pour l’aider à gagner du temps et affronter l’ennemi, lui donner l’Elixir.

Ce petit tome apporte la révélation finale : comment libérer Alex de l’emprise de Seth.

Je pense tout de même qu’il aurait été préférable que ce tome paraisse en France avant la diffusion d’ « Apollyon » pour une plus grande clarté de l’histoire qui est toute de même complexe.

Bref, à dévorer pour les fans de la série ! On apprécie toujours un peu plus de lire les sentiments d’Aiden, lui qui se cachait tellement derrière son calme olympien dans les débuts. On craque pour lui, si ce n’est pas déjà fait !

(Attention, « Elixir » existe uniquement en numérique)

 

Extrait : « L’amour est une créature sauvage et indomptable. Impossible à prévoir et à filer. Il est incontrôlable. Il arrive que l’amour coexiste avec le Destin. il peut aussi le contrarier. L’amour est la seule chose plus forte que le Destin ».

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu