Aller au contenu principal

Couverture du tome 21 d'Anita Blake dévoilée

Hiiiiiiiii c'est un peu le cri de joie que je pousse en dévouvrant la couverture (sûrement "quasi définitive") du tome 21 d'Anita Blake.

Désolée pour la qualité mais on était obligée de la partager et de vous la montrer !

Rappelons que Baiser Rebelle sortira le 18 février 2015 aux Editions Bragelonne.

 

Quand une jeune fille de 15 ans est enlevée par des vampires, c'est Anita Blake, U.S. Marshal qui est chargée de l'enquête.

Mais quand elle retrouve sa trace, elle est confrontée à un phénomène inédit : un groupe de personnes effroyablement ordinaires - enfants, grands-aprents, mères de famille - tous récemment transformés et prêts à mourir pour ne pas se soumettre à la hiéarchie vampirique.

Mais même les vampires ont leurs croque-mitaines, et Anita est l'un d'entre eux...

 

Dès qu'on a une meilleure version on vous la mettra.

Arcantane

 

Le Divin Enfer De Gabriel - act 3 : La Rédemption de Sylvain Reynard

Editions Hugo Romance

Le Professeur Gabriel Emerson a quitté son poste à l'université de Toronto afin de suivre sa bien-aimée Julianne. Ensemble, il sait qu'ils pourront faire face à tout. Et il est impatient de devenir père.
Mais les études de Julianne menacent les plans de Gabriel. Lorsque l'on confit l'honneur à la jeune femme de donner un cours à Oxford, Gabriel est forcé de la confronter sur le sujet de sa présentation des recherches qui viennent s'opposer aux siennes. Et à Oxford, plusieurs personnes de leur passé réapparaissent, incluant une vieille ennemie prête à tout pour humilier Julianne et exposer l'un des plus sombres secrets de Gabriel.
Afin de confronter ses derniers démons, Gabriel se décide à en découvrir plus sur ses parents biologiques, déclenchant une chaîne d'évènements qui aura des répercussions sur lui, Julianne, et son espoir de former une famille.

 

 

 

Avis d'Edelweiss :

Ce dernier volet est certainement mon préféré. J’ai vraiment apprécié qu’il y ait les dates inscrites pour se situer dans l’histoire actuelle et dans le passé, sur les non-dits du tome précédent où Gabriel essai de trouver un moyen de survivre face à la douleur de sa rupture avec Julia. Des passages du livre nous sont donc dévoilés pour relater ces faits manquants, les développer et les approfondir sur le futur de nos jeunes mariés.

Le mariage n’a rien de simple et Julianne va être lésée de s’en apercevoir. Ils doivent apprendre à vivre ensemble avec leurs manies et leur passé respectif. Bien que le mariage se soit déroulé rapidement, ils s’aiment et se le montre malgré les douleurs de leur séparation récente et les interrogations de Gabriel sur leur avenir respectif. Est-il prêt à les affronter définitivement et à en parler à sa femme sachant pertinemment que le sujet est tabou et apportera des complications au couple ?

Nous entamons donc ce livre 6 mois après leur mariage au retour à la vie conjugale. Julianne a repris ses cours à Harvard lui offrant la possibilité grâce à son mentor Le Professeur Picton de conférencier un article sur Dante, une analyse personnelle qui n’est pas du goût de son mari. Pour cause, elle s’oppose à une des anciennes publications de Gabriel.

Plus on avance dans les tomes plus Julia s’assume et forge son caractère bien qu’elle reste fragile sur quelques sujets. Elle avance et évolue à un rythme soutenue grâce à Gabriel qui la soutien du mieux possible dans ses choix malgré sa désapprobation et les conflits d’intérêt qui embuchent sur son passage. Julia doit faire ses preuves face aux obstacles rencontrés et s’affirmer.

Forcement, les rebondissements vont vite arriver. Anciens élèves jaloux ou Professeur sans renom le couple Emerson se retrouve en mauvaise guerre affrontant le passé sur leur devenir. Règlement de compte, trahison, embarras ou antécédents familiaux, Gabriel est confronté directement à son mal-être personnel : fonder une famille.

Les tragédies familiales nous sont racontées dans les tomes précédents. Pour avancer et espérer avoir un enfant, le plus dur est à venir. Savoir pardonner et être pardonné. Découvrir qui est sa famille biologique, les liens qu’il peut tisser ou au contraire railler définitivement de sa vie. Avoir l’approbation de sa femme sur son désir d’enfant se réfléchit à deux sachant incontestablement que Julia est encore jeune, en plein cursus universitaire pour les 6 ans à venir.

Ce tome se résume au courage à la volonté d’affronter les derniers démons de Gabriel mais aussi ceux de Julianne sur son passé avec Simon.

Il n’y a plus qu’à provoquer le destin pour que le couple puisse vivre enfin sereinement.

Sylvain Reynard reste dans sa propre dimension, avec son univers romanesque poétique autour de Dante et sa muse Béatrice. Cette fois-ci les références étaient limitées, un juste milieu, placées au bon moment et non fastidieuses.

Pour une fin, l’auteur a fait fort, car une fois de plus on est plongé dans la vie de couple Emerson, qui est loin d’être parfaite et dont l’argent fait le bonheur. Le point final du livre nous offre un avenir pour chaque membre de leur famille Mitchell-Emerson et les personnages secondaires qui les entourent tel que Paulina, Paul, Simon ou Christa.

 

Les ombres de la nuit Tome 11 “MacRieve” de Kresley Cole

Editions J’ai Lu

Après avoir été capturé puis torturé sur l’île de l’Ordre durant plusieurs semaines, Will MacRieve a la mort dans l’âme. Anéanti, épuisé et tourmenté par son passé, le Lycae rêve de rejoindre l’antre du Fyre Dragán pour se jeter dans les flammes infernales. Pourtant, lors d’une vente aux enchères organisée par la Maison des Sorciers, il revient à la vie quand il aperçoit parmi les prisonniers celle qu’il reconnaît comme son âme sœur : Chloé Todd. Mais la sublime ernat, mise en vente au plus offrant, est aussi la fille du commandant Webb, l’homme le plus détesté du Mythos. L’homme que MacRieve hait par-dessus tout…

 

 

 

 

Avis d’Arcantane :

C’est assez plaisant de se dire qu’après 11 tomes, Kresley Cole arrive encore à nous rêver avec une toute nouvelle histoire d’amour.

J’ai tout de suite accroché avec le personnage de Will MacRieve, un Lycae totalement tourmenté par son passé. Au début de ce tome, Will ne pense qu’à une chose, en finir avec sa vie en se suicidant mais le destin va en decider autrement lorsqu’il apprend que Chloé Todd, la fille de son pire ennemi est mise aux enchères par des Sorcières. Quel meilleur moyen de se venger si ce n’est que de se servir de Chloé comme appat pour débusquer son père ?

Mais rien ne se passe comme il le souhaite et découvre que Chloé est sa destinée et son âme-soeur.

Rien n’est facile dans la vie et Will va devoir affronter son passé s’il veut s’unir à la jeune femme.

Notre héro est le personnage macho par excellence. Suicidaire au départ, on le découvre au fil de la lecture comme un Alpha fort mais tétu. C’est un personnage aussi goujat surtout envers Chloé. J’ai eu envie de lui botter le cul et le secouer surtout lorsqu’il s’en prend à la jeune femme qui ne comprend pas ce qu’il lui arrive.

Chloé est un peu tout le contraire de lui : patiente et calme. Elle prend beaucoup sur elle surtout lorsqu’un nouveau monde se dévoile à elle,  peuplé de vampires, Valkyries, loups-garous et autres créatures surnaturelles. Un univers totalement récent pour elle.  Elle est même très courageuse par rapport à d’autres personnes qui auraient être dans le déni le plus total.

Mais Chloé n’est pas qu’une simple humaine et sa relation avec Will va réveiller la créature qui sommeille en elle. Malheureusement, cette nouvelle révélation ne va pas forcément être du goût de Will qui a l’impression d’être trahi. Car la jeune femme est une des créatures que Will déteste le plus au monde. Il les pourchasse depuis des siècles pour les exterminer. Un véritable cauchemar pour lui de savoir que sa bien-aimée en est une. Il va devoir faire un choix : accepter son passé et pardonner ou détruire son future bonheur...

 

J’ai totalement dévoré cette histoire captivante et j’ai vraiment apprécié ce 11ème tome de la série Les Ombres de la Nuit de Kresley Cole.  MacRieve est une histoire que je recommande. Vous passerez un agréable moment.

 

Lire un extrait : Lien

Le Divin Enfer De Gabiel - act 2 : L’extase de Sylvain Reynard

Editions Michel Lafon

Gabriel Emerson, le ténébreux professeur spécialiste de Dante, entretient une liaison interdite avec son étudiante, Julia Mitchell. Afin de l’éveiller à la sensualité et de la mener à l’extase des corps, il n’hésite pas à l’enlever pour une virée romantique au cœur de l’Italie. Mais lorsque les amants reviennent de leur tumultueux voyage, leur ravissement vole en éclats : ils sont confrontés aux jugements sévères des enseignants de l’université, aux conspirations de certains étudiants, mais aussi à la jalousie obsessionnelle d’une ancienne maîtresse. Gabriel doit désormais rendre des comptes. Subira-t-il le même sort que Dante, déchu du paradis ? À moins qu’il ne trouve en Julia les voies de la rédemption…

 

 

Avis d'Edelweiss :

Le 1er tome de la trilogie était intéressant. Le style de l’auteur était différent, cherchant toujours la sensualité et le romantisme plutôt que l’érotisme pur et cru.

Les premières pages du livre tracent la découverte de la sexualité de Julia avec son premier amant, Gabriel Emerson, dont elle est tombée amoureuse à l’âge de 17 ans… 6 ans après, ils sont enfin réunis. Gabriel en amant attentif lui fait apprécier de nouvelles sensations et exaltations en explorant  les moindres parcelles de son corps lors de leur voyage en Italie.

Le début est un peu long malheureusement, quand la conférence de Gabriel sur Dante a lieu, c’est encore plus pénible à lire. On conçoit parfaitement que le style de l’auteur (comme averti dans le 1er  tome) est très poétique et doux sachant que l’histoire de l’art sur Dante Alighiéri et sa muse Béatrice résulte dans cette trilogie. Bien qu’elle soit intéressante cette conférence était trop longue à mon goût et n’apportait pas plus pour la suite.

Au-delà de ce passage, les choses avancent naturellement et là, l’intrigue se pose enfin et les péripéties commencent.

Leur retour à Toronto après tous ses merveilleux moments est rempli de difficultés. Ils sont séparés, ne pouvant pas vivre ensemble tant que Julia sera dans la même Université que son amant le Professeur Emerson. Les choses se corsent très rapidement quand leur relation est dénoncée au conseil, face à plusieurs suspicions depuis la rentrée et aux traitements de faveur que Julia aurait bénéficié grâce à sa bourse et la très réputée Professeur Katherine Picton qui l’a prise sous son aile pour valider son master.

Le couple va devoir affronter les dires et les rumeurs autours d’eux, colportées par certains étudiants. Vont-ils donc avouer connaissant les risques encourus ou bien sauver leur peau chacun de leur côté, face à de telles accusations lors du procès? Le dilemme est grand et les conflits sont inévitables. Choisir entre l’amour ou l’avenir professionnel ? Le doute persiste et leur relation devient tempétueuse et fragile.

C’est dans cette partie du livre qu’on se rend compte que l’amitié peut beaucoup aider. Paul Norris, étudiant du même cycle, est d’un soutien sans faille pour Julia, toujours présent et à l’écoute dans les bon ou mauvais moments se cachant bien d’exprimer ses propres sentiments à l’égard de la jeune femme.

Quant à Gabriel, son côté sombre va resurgir, il devra y faire face pour avancer et mériter l’amour de Julia surtout quand Paulina (l’ex de Gabriel avec qui il détient un passé commun douloureux) refait surface et toujours dans son unique intérêt.

Julia que nous connaissions fragile et humble, va se montrer forte face aux épreuves qui l’attentent dont quelques unes sur son passé qui l’a meurtri. La jeune femme arbore un caractère bien plus trempé qu’il ne l’était dans le 1er tome. Sa timidité est un leurre quand elle est se met en colère. Elle n’hésite pas à faire valoir la vérité, le crier haut et fort, faire face aux personnes hautement placées si besoin est. L’indifférente est un atout considérable chez elle, car c’est ce qui prouve sa résistance, sa solidité face aux calomnies menées à mal par une étudiante jalouse ou une ancienne amie qu’elle méprise mais dont elle garde toute rancœur et antipathie au fond elle.

En soi, un tome captivant avec une suite logique à laquelle on s’attend. Le déroulement de la situation en amène d’autres qui sont surprenantes par contre et qui nous incite à lire jusqu’à la fin. Malgré les longueurs du début et malheureusement vers les trois quarts du livre, avec des répétitions un peu trop langoureuses où le couple rabâche le même sujet avec un ton un peu trop mielleux, ce roman reste appréciable car il nous ouvre les portes sur le futur de tous les personnages abordés sans exception.

Salon du livre de montreuil

 

Salon du livre et de la presse jeunesse Seine-Saint-Denis.

Venez découvrir ce salon du livre qui ouvrira ses portes du Mercredi 26 novembre au Lundi 1er décembre 2014.

Pour fêter ses 30 ans le salon du livre a choisi comme thème "La Littérature Jeunesse : 10ème art ?". Lors du salon vous pourrez rencontrer de nombreux auteurs présents lors de dédicaces, il y aura également une remise de prix "les pépites" avec plusieurs catégories: roman européen pour adolescents, album, BD/Manga, documentaire, livre d'art et création numérique. La remise de ces pépites sera faite par les deux parrains de l'événement, Marie Desplechin et Gilles Bachelet.

Le programme des journées s'organise autours de 9 grands pôles, ados, petite enfance, bande déssinée, presse, art, cinéma d'animation, création numérique, théâtre et documentaire.

Il y aura également des conférences, des rendez-vous tremplins pour aider de jeunes talents à lancer leur carrière en rencontrant des professionnels du monde d el'édition et de cinéma d'animation.

Si vous ètes interéssés n'hésitez pas à vous rendre sur le site internet de l'événement pour plus de renseignements. Vous pouvez dès à présent acheter vos billets en ligne ici ou consulter le programme plus complet ici.

 

Bonne visite du salon et bonnes dédicaces !

 

Syndiquer le contenu