Aller au contenu principal

Jeu d'attirance - Tome 5 de Jennifer Armentrout

Editions J'ai Lu

Même si elle n’a pas encore eu de preuve tangible de son existence, Stephanie croit en l’amour. Le vrai, le grand, l’unique. En attendant qu’il daigne se montrer, elle se consacre à son job et s’offre quelques breaks avec des amants de passage. Des hommes comme Nick : disposés à l’aider à porter un carton ou à lui offrir un verre, entre autres choses…

A priori, tous deux obéissent aux mêmes règles : du plaisir, pas d’attaches, pas de second round. Mais ne dit-on pas que les lois sont faites pour être contournées ?

 

 

Avis d'Elana :

Avant toutes choses, je ne sais pas si je suis fan ou pas de ce livre. Mon avis est mitigé. D'un côté, cette histoire est touchante et le vécu de nos personnages n'est pas des plus facile ce qui fait que l'histoire prend une forme originale. D'un autre côté, l'histoire est rapide et nous devinons sans mal la suite des événements mais je vous avoue que je n'en veux pas à l'auteure car elle sait faire pencher la balance du bon côté. Comme vous le savez, ce n'est pas le premier tome de cette série et Jennifer L. Armentrout garde son style entre chaque tome. Il y en a des bons comme des moins bons mais je n'ai jamais eu à me plaindre à ce jour d'un mauvais livre.

Dans ce nouveau tome, Jeu d'Attirance est l'histoire de Stéphanie, jeune fille ayant finit ses études, elle s'installe dans une nouvelle ville afin de pouvoir commencer son job. Elle vit au jour le jour et profite des plaisirs que sa vie lui met sur son chemin... soit... les hommes. C'est lors de son déménagement, qu'elle rencontre Nick. Un coup du hasard qui la remettra en question. Stéphanie cherche le grand amour et refuse de passer trop de temps, même pas de temps du tout avec un homme qui ne sera pas l'heureux élu... Alors quand elle rencontre Nick, ce garçon mystérieux, prévenant et agressif dans certains cas, elle découvre des sentiments qu'elle ne connaît pas et qui lui font peur.

Ils se ressemblent énormément et une force invisible les attire l'un à l'autre malgré le fait de se mettre d'accord sur le fait de passer une seule nuit ensemble mais un événement des plus bouleversant risque de mettre un terme à leurs vies de célibataires endurci et au contrainte faire en sorte que nos deux amants apprennent à mieux se connaître.

Nous découvrons alors une autre facette de Nick des plus touchantes et si la même situation venait à m'arriver, j'espère que ce mec lui ressemblera. La vie choisit malheureusement pas toujours la fin que nous souhaitons avoir et met des embauches ou coups durs sur notre chemin.

Stéphanie et Nick arriveront-ils à s'apprivoiser malgré les événements ? Je vous laisse le soin de le découvrir par vous même.

Bonne lecture !

 

Plus d'infos : site de J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

 

Marked Men - saison 5 : "Rowdy" de Jay Crownover

Editions Hugo Roman

Après que la seule fille qu'il n'ait jamais aimée lui dit qu'il ne serait jamais assez bien, Rowdy St.James quitte le Texas. Depuis il souhaite juste profiter de la vie avec ses amis et refuse de prendre quelque chose au sérieux, surtout quand il s'agit des filles. Brûlé par l'amour il n'est pas prêt à donner sa confiance une nouvelle fois. Mais ça, c'était avant qu'un fantôme du passé ne resurgisse. Salem Cruz a grandi dans une maison où il y avait trop de règles et pas assez de joie. De son enfance, elle n'a qu'un seul bon souvenir, celui d'un gentil petit garçon aux yeux bleus qui habitait près de chez elle et qui était amoureux de sa petite sœur. Aujourd'hui, alors que le destin et un vieil ami les ont réunis, Salem est déterminée à montrer à Rowdy " qu'il était une fois, il avait choisi la mauvaise sœur ". Tout fonctionnait parfaitement jusqu'à ce que la personne qui les liait par le passé refasse surface, menaçant de les séparer pour de bon.

 

Avis d'Edelweiss :

C’est toujours un réel plaisir de lire la suite des aventures de "Marked Men".

Rowdy, le cadet des garçons est certainement le plus effacé de tous. Jusqu’à présent, seulement cité par ci et là par l’auteure dans les tomes précédents, Rowdy reste le plus mystérieux et j’ai bien eu peur au début qu’il soit le plus ennuyeux car Jay Crownover n’a jamais abordé autrement Rowdy que discrètement comme un homme gentil et à l’écoute. Par chance, ce fut tout autre. Une lecture riche en rebondissements et pas un instant rébarbatif. Je ne m’attendais pas à une histoire pareille, accablante et intense à la fois sur les secondes chances.

Comme ces prédécesseurs, Rowdy est un garçon sans attache qui cumule les aventures sans lendemain ne souhaitant pas s’adonner à une relation sérieuse de peur d’être déçu.

En effet, nous apprenons enfin le passé tumultueux de ce jeune homme de 25 ans à la coiffure rétro. Depuis l’apparition de Salem à la fin du tome 4 dans le nouveau salon de tatouage, Rowdy tente d’éviter tout contact avec elle. Il faut avouer que son corps réagi trop volontiers aux courbes magnifiques de pin-up de la jeune femme.

Salem Cruz a un esprit bien à elle. Elle est coriace, se donne les moyens de réussir ce qu’elle entreprend, elle est forte de caractère et avenante. Laissant tout lien de son passé derrière elle avec ces expériences professionnelles en tout genre, elle est finalement reliée à Rowdy depuis son plus jeune âge.

Effectivement, ils ont tous les deux grandi au Texas dans des maisons voisines. Rowdy dans une famille d’accueil qui ne prêtait guère attention à lui et Salem avec un père tyrannique qui l’empêchait de s’épanouir concentrant l’éducation sur les bienfaits de la religion catholique où la famille parfaite aux yeux de tous est fondamentale. Seul Poppy, sa sœur cadette lui a apporté un certain réconfort jusqu’au moment de son départ précipité du Texas. Départ qui a bouleversé Rowdy qui s’était pris d’une grande amitié pour elle pendant 5 ans.

Avec tout ce passé, arrive forcement « la fille ». La première qui lui a donné son premier baiser ainsi que la première dont Rowdy tombera amoureux. Deux premières fois qui vont le chambouler considérablement puisqu’ il s’agit en définitive des deux sœurs Cruz.

Finalement, nous avons deux personnalités distingues. Une forte et téméraire, une laconique et décontractée. On se plonge dans ce jeu d’attirance qui les conduit sur des montagnes russes car forcement le sentiment d’abandon que ressent Rowdy et la sensation d’être un second choix pour Salem risquent de leur poser de sérieux problèmes. Entre l’incompréhension et les reproches rien n’est simple pour transformer une vieille amitié en amour… et la confiance se gagne avec le temps et les actes de chacun.

C’est une lecture sans temps morts avec suffisamment d’action, de régression et de réminiscence pour comprendre leur jeu du chat et de la souris. La venue de nouveaux arrivants dans leur vie va remettre en question et affecter leur couple. Faire face aux incertitudes du passé pour avancer doucement mais surement à deux n’est pas une mince affaire.

En bref, un récit émouvant qui reste très plaisant et complet avec un bon nombre de pages à son actif, comme toujours. Par ailleurs, chaque tome nous fait entrevoir l’avenir des personnages de second plan ce qui est tout même agréable. J’ai donc hâte de découvrir le prochain et dernier tome de la série, celui d’Asa. Sa sortie est prévue le 20 avril et j’ai la sensation que ce final nous promet bien des surprises…

 

Extrait : « Il y a un million de premières filles pour un million de premières choses différentes […] Il y a toujours une première fille, Rowdy, mais il y a aussi la fille qui va venir après elle jusqu'à ce que tu arrives à la dernière fille. La dernière fille est celle qui compte vraiment ».

« Quoiqu’il arrive à compter de maintenant, je serais toujours reconnaissant pour chaque moment que je passais avec tous ceux que j’aimais ».

 

Plus d'infos : site Hugo Roman

Close Up – Tome 2 "Inoubliable Josh" de Jane Devreaux

Editions Hugo Roman

« Tout a changé, ou plutôt rien, nous jouons toujours avec le feu, cherchant les limites de notre relation. »

Enfin Josh comprend que Marcy n’est pas pour lui et que tout les sépare. Mais Sandre ne semble pas accepter qu’il la désire plus que toutes les autres. Et le rôle de leurs amis et parents n’aide pas à ce qu’ils réalisent la force de leurs sentiments.

À force de sagesse, de retenue et de câlins, il finit par lui faire comprendre ce qu’il éprouve pour elle, et quand elle l’accepte, ils vivent une grande histoire… de courte durée ! Leurs études les séparent géographiquement et Sandre refuse que Josh passe à côté des années universitaires et de leur tourbillon, à cause d’elle. Elle s’efface… disparait… pour mieux réapparaitre de temps en temps, n’offrant à son amant que des souvenirs.

Est-ce que la maturité qu’ils acquièrent va les guider l’un vers l’autre, ou bien au contraire, les séparer ? Josh semble prêt à commettre une grave erreur, quand le sort décide de leur jouer un tour qui remet tout en question…

 

Avis d’Arcantane :

J’avais vraiment hâte de me replonger dans la suite de Close Up (le tome 1 m’avait vraiment plu) et j’étais très curieuse de savoir comment les personnages allaient réagir face aux nombreux évènements.

Le secret de la liaison secrète entre Josh et Sandre a été dévoilée et la vérité a éclaté. Josh se sent soulagé car il ne souhaite plus vivre dans le mensonge. Pourtant il s’en veut toujours d’avoir cédé à Marcy et il est très mal à l’aise vis-à-vis des deux jeunes filles. Il se rend compte que Sandre hante toujours ses pensées et que Marcy n’est pas faite pour lui. Quant à Sandre, c’est très délicat pour elle. Sa vie a été totalement chamboulée, elle se retrouve à devoir gérer une nouvelle famille et a dû subir les rumeurs de son lycée. Difficile de trouver sa place surtout lorsqu’il faut changer pour devenir une jeune fille modèle.

Ce tome 2 est découpé en deux parties. La première se déroule à la suite du tome 1 pendant leur année de lycée, on y voit la relation fragile entre Josh et Sandre se reconstruire. Josh veut partir sur de nouvelles bases et est très amoureux de Sandre et fait tout pour lui montrer. Déjà en commençant à se séparer de Marcy et d’être avec Sandre publiquement en tant que couple. C’est une partie plutôt courte.

La seconde partie se tient quelques années plus tard. C’est pour moi la meilleure, Sandre et Josh ne sont pas réellement ensemble, chacun vit sa vie mais ils se retrouvent durant quelques occasions. Josh est toujours fou amoureux de la jeune femme mais n’arrive pas à la convaincre de vivre ensemble. A force de refus de Sandre, Josh décide alors de tourner la page. C’est alors que Sandre se rend compte qu’elle risque de le perdre définitivement …

J’ai vraiment bien aimé ce second tome même si Sandre m’a vraiment énervée dans ce volume à ne pas prendre de décisions et tourner en rond (Josh aussi pour son côté stupide mais bon passons). Alors qu’elle pourrait être heureuse avec Josh, la jeune femme fait tout pour détruire son propre bonheur. Elle a peur d’être abandonnée et se punit dès qu’elle se sent que tout se passe trop bien.  On peut comprendre son comportement de rejet. Suite au départ de ses parents, elle s’est senti seule et totalement livrée à elle-même durant plusieurs années et s’est créée une carapace pour se protéger. Avec Josh, elle se sent bien et peut tout lui confier. Mais elle se sent trop vulnérable émotionnellement dans cette relation et a peur qu’il lui brise le cœur et qu'elle ne puisse pas s'en relever. D’où son comportement et ses refus d’être réellement en couple. Malheureusement à force de rejeter leur « pseudo relation », Josh en a marre et tire une croix sur eux, ce qui va bouleverser la jeune femme.

Puis un second évènement va un peu changer la donne. Sandre n’ose pas avouer son nouveau secret et au lieu de parler à Josh et de lui avouer ses sentiments, elle s’enferme dans son monde. Alors que son entourage est au courant (son père et ses amis), ils ne comprennent pas son attitude. De plus le retour de sa mère dans sa vie va compliquer la donne. Elle est plus que perdue et en colère mais ne peut se confier à la seule personne qui ne la juge pas. Elle a peur de la réaction de Josh si elle lui avoue son secret et elle s’enfonce peu à peu dans les mensonges.

Quant à Josh, déçu par la réaction de Sandre. Sur un coup de tête, il décide de changer de vie et de faire quelque chose de stupide (même si cela le rend malheureux toute sa vie et qu’il sait au fond de lui que c’est une grosse connerie, il veut oublier Sandre et se lance dans cette nouvelle « aventure »). Cette fameuse annonce aurait pu être un électrochoc pour faire réagir Sandre et qu’elle reconnaisse ses sentiments. Mais non elle fait tout le contraire et se détourne de lui en pensant qu'il sera plus heureux sans elle. Dès lors, les deux jeunes gens vont s’éloigner pour de mauvaises raisons et être malheureux chacun de leur côté. Au grand dam de leur entourage (famille et amis) qui ne comprennent pas leurs décisions. Alors que Sandre souhaite revenir vers Josh, c’est déjà trop tard, le jeune homme lui en veut et a déjà pris sa décision.

Il faut pourtant un évènement choc (vers la fin) pour que Josh se rende compte de son erreur et revienne vers Sandre. Bien que j’aie aimé le déroulement de l’histoire, j’ai trouvé la fin assez simpliste. L’auteure a choisi la facilité pour tout arranger. Surtout pour Josh qui doit faire face à sa décision. J’aurais apprécié plus de mélodrames.  La fin se termine sur un beau Happy end et on ne reconnait plus la Sandre du début qui fait place à la nouvelle Sandre amoureuse et bien dans sa peau.

Je suis maintenant curieuse de lire le tome 3 qui est consacré à Steve et à Marcy. Que va bien nous réserver l’auteure avec cette nouvelle histoire ?  Réponse le 13 avril prochain avec Insaisissable Steve !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

 

La tête dans les étoiles de Melissa Keil

Editions MxM Bookmark

Sam Kinnison est un « geek » et cela lui convient parfaitement. Il a tout ce qu’il souhaite : ses films d’horreur, ses amis intellos et World of Warcraft. Et à part si Princesse Leia se retrouvait soudainement dans sa chambre, il n’a pas à s’inquiéter des filles. Arrive Camilla. Elle est belle, sociable, populaire et n’a strictement rien en commun avec lui. Et si Sam est bien déterminé à l’ignorer, Camilla, elle, en a décidé autrement.

 

 

 

Avis de Christy :

Avec "La tête dans les étoiles", j'ai découvert une nouvelle plume et des personnages vraiment attachants...

Nous faisons la connaissance de Sam Kinnison qui se considère comme un "Geek". Il est passionné de films d'horreur et du jeu vidéo World of Warcraft. Avec sa bande d'amis, il mène une vie plutôt tranquille, tant qu'ils évitent la bande des élèves populaires...

C'est alors que Camilla arrive... Elle est belle, très populaire, et s'intéresse de très près à Sam...

J'ai vraiment passé un très bon moment avec ce roman qui se classe dans la catégorie "Young adult".

Sam est un garçon qui adore les films d'horreur, dont il connait certaines répliques par coeur et dont il souhaite écrire ses propres scénarios de films. C'est un geek qui s'assume. Il est entouré de sa bande de copains avec qui il partage ses centres d'intérêt. Il y a Mike, son ami depuis qu'il est enfant, qui vient d'avouer son homosexualité (qu'il assume) et qui est passionné de karaté; Allison, la seule fille de la bande et Adrien qui ne pense qu'à manger.

Alors qu'on pourrait penser que l'auteur verse dans le cliché avec ces personnages assez tranchés, on s'attache très vite à eux, surtout à Sam et à Camilla, les personnages centraux de cette histoire.

Cette bande de copains mène leur vie, sans heurts, tout en évitant de se faire cogner par la bande d'élèves populaires du lycée (même si ce n'est pas toujours facile).

Mais c'est alors que Camilla débarque dans ce même lycée. La jeune fille est plutôt jolie, sympa envers tout le monde... Elle devient bientôt la star car son père, avec qui elle vit, est un journaliste musical très célèbre. Camilla a donc beaucoup voyagé, suivant son père dans les concerts et dans différentes grandes villes tout autour du monde.

Alors que rien ne le prévoyait, Camilla se rapproche de la bande de Sam et particulièrement de ce dernier. Les deux ados n'ont pourtant rien en commun...

Mais petit à petit, ils vont se rapprocher l'un de l'autre...

J'ai adoré suivre l'évolution de ces personnages vraiment touchants. Ici pas de héros, juste des personnes "normales", avec leur vie de tous les jours et leurs passions. L'auteur, via Sam, nous conte la difficulté d'écrire des scénarios avec crédibilité, le fait de déménager souvent pour suivre ses parents et les difficultés d'être un enfant alors que les parents se déchirent et ne s'entendent plus.

On est touché pendant cette lecture et les sentiments évoqués sonnent vraiment vrai. Ici pas de surenchère.

J'ai beaucoup aimé l'interaction entre les personnages et le fait qu'ils s'aident mutuellement quand ça ne va pas. On sent que cette bande d'amis est vraiment proche et peut compter les uns sur les autres.

Les références aux films d'horreur ainsi qu'à la culture pop sont nombreuses et donnent une crédibilité aux personnages et au monde dans lequel l'histoire évolue.

L'histoire est vraiment agréable à lire et toute mignonne, on en ressort avec le sourire... Les pages défilent à toute vitesse car on veut savoir ce qu'il va se passer entre Sam et Camilla, qui vont devoir apprendre à faire confiance l'un à l'autre et avouer que ce qu'il se passe entre eux n'est pas juste une histoire d'amitié.

En bref, "La tête dans les étoiles" fut une très bonne surprise et une lecture qui m'a fait passé un très bon moment en compagnie de personnages auxquels je me suis fortement attachée.

 

Plus d'infos : Site MxM Bookmark

Les chroniques de Dani Mega O’Malley – Tome 3 "Fièvre Née" de Karen Marie Moning

Collection J’ai Lu

« Elle-Qui-Vint-d’Abord n’était pas plus éternelle que les soleils, les lunes et les étoiles, aussi donna-t-elle le Chant pour les temps de grande nécessité. Elle mit en garde son Élue de ne jamais perdre la mélodie, car il faudrait de nouveau la retrouver dans tous les plus lointains de toutes les galaxies. Bien sûr, elle fut perdue. Avec le temps, tout se perd. »

Depuis la chute des murs, la Terre meurt à petit feu. Seul le Chant-qui-Forme, une mélodie dangereuse à la source de toute vie depuis longtemps oubliée, pourrait sauver la planète. Mais ceux qui recherchent cette musique mythique devront composer avec leurs propres blessures et leurs ennemis…

 

 

Avis d’Arcantane :

Croyez-moi, j’adore cette série et surtout l’univers que Karen Marie Moning a su créer ! Et bien sûr, je suis toujours aux anges et excitée lors d’une nouvelle parution par les éditions J’ai Lu mais là avec ce tome 3, j’ai cru devenir folle en passant à travers plusieurs émotions durant la lecture de ce tome : de l’excitation, du plaisir, de la curiosité mais aussi de la tristesse et pour finir de la frustration (avec cette fin qui n'en est pas une !)

Je suis toujours contente de retrouver Mac et Dani. Même si le spin off est censé être sur Dani, depuis le tome précédent, différents acteurs de la série sont mis en avant surtout Mac. C’est la même chose avec la suite, Fièvre Née où la plus grosse partie du livre est du point de vue de Mac comparé à Dani ; ce qui est un peu dommage car j’attendais énormément de découvrir les interactions avec la nouvelle Dani en Jada  avec les 9  mais aussi avec Mac et d’avoir beaucoup plus de passages avec elle. Je ne suis pas trop déçue car j’aime beaucoup le personnage de Mac  mais c’est plus une suite de la saga Fièvre qu’une série sur Dani.

Depuis la destruction du roi du givre, de nombreux trous noirs sont apparus sur Terre, ce qui pose un réel problème car cela pourrait signifier la fin de ce monde mais aussi celui de la Faërie relié à la Terre. Ryodan et Barrons décident alors de faire appel à leurs alliés mais aussi forger de nouvelles alliances. Ce qui ne va pas être simple. Depuis quelque temps, les 9, Mac et Jada sont dans le collimateur de la populace suite à la publication de journaux les mettant en faute. On va  alors suivre l’évolution du début de l’intrigue lancée par l’auteur à travers le point de vue de certains personnages : Mac, Jada, Ryodan, Lor, Christian, Dancer et bien sûr Cruce ! Il y aura même le retour d’un ancien personnage de Fièvre et qui va avoir un impact sur Mac.

Même si j’ai adoré suivre la vie des différents personnages à un moment T, je trouve que l’intrigue de base n’a pas réellement avancé dans ce tome, l’auteure se concentre plus sur les petits détails (qui ont toutefois de l’importance. Mis bout à bout on a une vue d’ensemble qui permet de comprendre  plus de choses et où l’auteure veut en venir) et les interactions entre les personnages.

On comprend alors les choix de Jada et ses réactions. Le questionnement de Mac vis-à-vis du Sinsar Dubh et les choix qu’elle doit faire. Ce 3ème tome est assez gros mais finalement trop court quand on est dans l’univers de Fièvre. C’est tellement riche qu’on est vite accro et qu’on en redemande. Je crois que c’est la dernière page qui m’a le plus frustrée et désespérée. C’est une torture de couper l’histoire comme cela ! J’espère qu’on n’aura pas trop à attendre pour la suite (J'ai Lu si tu m'entends!!) car cela va être dur pour les fans sauf si vous lisez en anglais.

En bref, je suis toujours aussi fan des Fièvres et des personnages !

Mon seul bémol dans ce tome est que l’intrigue lancée dès le départ par l’auteur sur les trous noirs n’ait pas avancée.

Plus d'infos : Site de J'ai Lu

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu