Aller au contenu principal

Le Compagnon de l'Inventeur d'Ariel Tachna

Editions MxM Bookmark

Gabriel Blackstone vit dans un monde divisé en deux castes distinctes : chacun connaît sa place et la respecte.

Inventeur de la caste marchande, ses jours se suivent et se ressemblent jusqu’à ce qu’un soir ses amis et assistants, Caleb et Andrew, lui offrent la compagnie – et le corps – d’un homme pour son anniversaire. En sa qualité d’activiste du mouvement pour l’égalité des castes, tout en Gabriel le pousse à refuser ce cadeau. Puis il rencontre Lucio. Ce compagnon aussi beau que charmant n’est pas le courtisan fade qu’il imaginait, et après une nuit passée ensemble, il ne peut l’oublier.

Ils se retrouvent lors d’un bal, et aucun d’eux ne peut ignorer la passion dévorante qui les anime. Ils auront besoin de toute leur confiance et leur ruse, ainsi que de l’aide d’un habile aristocrate et d’un activiste politique, pour surmonter les épreuves dues à la tromperie, à la violence et aux préjugés sociaux qui les attendent.

Mais Gabriel est prêt à tout pour faire sien le beau Lucio.

 

avis d'Elana :

Une histoire magnifique de deux êtres vivant dans un monde de castes et d'inégalité. A aucun moment vous ne vous ennuyez car l'auteur tourne cette histoire de manière à vous donner envie de poursuivre. C'est la première fois que je lis un livre MM et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié malgré quelques réticences au départ que je ne vous cache pas. Quand nous lisons des livres érotiques, les scènes sont marquées et souvent détaillées alors vous comprendrez que j'avais un peu peur de lire les détails de cette relation entre deux hommes mais l'auteur tourne ses phrases d'une manière que nous apprécions notre lecture. Je vous avoue même que cette histoire d'amour est même plus agréable que celle que nous pouvons lire de nos jours entre un homme et une femme.

Revenons à cette histoire de caste. Vous êtes de telle ou telle caste en fonction d'où vous naissez. Vous pouvez alors avoir de la chance en naissant dans la caste des aristocrates ou être malchanceux en naissant dans celles du plaisir. Chaque caste a un nom qui correspond à ce qu'ils sont : Marchands, Aristocrates, Gardiens …

Pour savoir qui appartient à quelle caste, chaque personne porte un tatouage sur la main. Pour un marchand, celui-ci porte un symbole de balance alors que pour le compagnon, il y aura un éventail.

Je vous avoue que cette histoire de caste où l'Homme ne peut choisir sa vie m'a rendu assez agressive. Ne pas avoir son libre arbitre et ne pouvoir devenir celui ou celle que nous souhaitons être est quelque chose que je ne peux tolérer.

Gabriel est un inventeur hors paires de la caste des marchands qui arrive à faire marcher son affaire et rembourser ses dettes malgré le peu des commandes. Un jour, ses employés et amis lui offrent pour son anniversaire un compagnon pour une soirée. Une fortune aux yeux de Gabriel qui aurait voulu qu'ils mettent cet argent pour autre chose mais il accepte le cadeau à contre-coeur. Lors de son arrivée, il découvre Lucio, son compagnon pour la soirée avec qui, il ne fait que dîner ce qui perturbe le jeune homme qui habituellement offre son corps à ses « invités » mais Gabriel est différent et le traite avec un respect que celui-ci ne connaît pas. Cette rencontre fera l'objet des songes de nos deux personnages mais l'un et l'autre savent que Gabriel n'a pas les moyens de s'offrir les services de Lucio. Un jour, ils se retrouvent lors d'un bal et aucun des deux ne peut se voiler la face en ce qui concerne leur attirance l'un pour l'autre. De ce moment, ils vont vivre des aventures agréables comme difficiles. Les choses changent entre les castes et en étant solidaire, il est possible que la liberté soit à portée de mains.

Découvrez les aventures de Gabriel et de Lucio, lisez cette histoire d'amour. Je vous garantis que vous allez aimer.

Bonne lecture !

 

Plus d'infos : Site MxM Bookmark

 

La Fille de la Plage d'Alexis Aubenque

Editions Hugo Roman

Qui est-elle ? D'où vient-elle ? Que cherche-t-elle ? En ce début d'été, Jason, Nathan, Keith et Sandy fêtent la fin de l'année universitaire. Si certains sont issus Santa Barbara. La ville de tous les excès. des plus riches familles de la ville, et d'autres moins fortunés, un lien indéfectible les unit depuis leur enfance. La soirée s'annonce sous les meilleurs auspices. Mais la découverte de Chelsea, jeune fille retrouvée inconsciente sur la plage, s'apprête à changer à tout jamais leur existence. Avec une candeur désarmante, elle s'immisce dans chacune de leurs vies. Prodiguant des conseils à Sandy, fragile et peu sûre d'elle, mais aussi à Nathan en proie à un inquiétant maître-chanteur. Quant à Keith, totalement envoûté par Chelsea, il est prêt à tout pour la défendre. Mais en vaut-elle vraiment la peine ? Est-elle aussi ingénue qu'elle en a l'air ? Jason, seul à émettre des craintes à son endroit, a-t-il raison de se méfier alors que les trois autres sont tombés sous son charme ? Au travers de cette rencontre, les quatre étudiants vont se retrouver en proie au doute. Et chacun va se remettre en question et se confronter à ses désirs et à ses contradictions, pour au final relever le défi le plus exigeant qui soit : la découverte de soi-même.

 

Avis de Christy :

J’ai été tout de suite intriguée par ce roman et son résumé. Comme je ne connaissais pas la plume de l’auteur, je me suis laissée tenter par cette histoire.

Nous faisons la connaissance d'une bande de copains qui se préparent tous à assister au bal de fin de seconde année d''université. C'est pour eux l'occasion de montrer à tous qu'ils ont réussi leurs études et surtout de se montrer. En effet, pour cette jeunesse dorée de Santa Monica, en Californie, les apparences ont une grande importance.

Pour Sandy, Keith, Tiffany, Nathan, Jason et Laura, leurs vies se résument principalement à afficher leurs belles tenues et belles voitures. Mais cette bande de copains est aussi très soudée. Tout le monde peut compter sur les autres.

Ainsi quand Nathan et Laura qui avaient décidé de se rendre sur la plage et être seuls pour le restant de la soirée, découvrent une jeune femme sur la plage inconsciente, allongée dans le sable, ils appellent à l'aide le reste de la bande.

L'inconnue a juste le temps, avant de s’évanouir, de leur dire de ne pas appeler la police ni les secours car s'"ils" la retrouvent, elle est morte.

Les amis se savent pas quoi faire de cette séduisante inconnue, mais rapidement les choses s'organisent. Elle sera hébergée sur le bateau de l'un d'entre eux, du moins pour le reste de la nuit...

Le lendemain, lorsqu'elle revient à elle, la jeune femme avoue qu'elle ne se souvient rien de sa vie d'avant, sauf de son prénom "Chelsea"...

Dans les jours qui vont suivre, chacun va tenter de résoudre le "mystère Chelsea" et d'apprendre à la connaître chacun à leur tour. La jeune femme va se rapprocher de tout le monde. Si l'amitié va se révéler aussi forte que soudaine avec les filles, tandis que les garçons vont rapidement être rapidement intrigués et séduits par la plastique de Chelsea.

C'est alors que celle-ci commence à avoir des flashs de nature violentes sur son passé...

Qui est véritablement Chelsea? Les amis peuvent-ils réellement lui faire confiance?

Je ne vais pas vous en raconter davantage et vous laissez découvrir à votre tour ce roman.

Dès les premières pages, je suis rentrée directement dans l'histoire. Si les premiers chapitres peuvent être assez déconcertants (chacun est consacré à un personnage différent), on s'y fait très vite.

Petit à petit, nous découvrons la psychologie des personnages. Même si chacun d'entre eux vient des beaux quartiers de Santa Monica, les apparences sont parfois trompeuses. Sous la beauté se cachent bien souvent de sombres secrets. Il sera question d'alcool, de drogues, de sexe, de chantage... Rien de bien réjouissant.

Pourtant cette bande d'amis est vraiment soudée et ils peuvent compter les uns sur les autres. Quand un d'entre d'eux a un problème, les autres sont là pour l'aider et le soutenir.

Ce sera le cas quand Chelsea fera son entrée dans la bande. Chacun des personnages va l'aider à sa façon, notamment pour les vêtements et l'hébergement, mais aussi pour l'écoute. Rapidement, Chelsea n'est plus toute seule à chercher des indices sur son identité.

Même si elle est parfois reléguée en second plan (pour laisser la place aux relations entre les personnages), j'ai trouvé l'enquête sur le passé de Chelsea très intéressante. Je me suis laissée porter par l'histoire jusqu'au dénouement. J'ai vu venir certaines choses mais je dois dire que je ne m'attendais pas du tout à un tel final, même si celui m'a semblé alors plutôt improbable.

Dès les premières pages, on sent qu'un mystère s'installe et celui-ci ne sera résolu qu'en dernière partie.

J'ai adoré lire les évolutions des personnages. On apprend à les connaître au fil des pages. Cette bande d'amis est formée de personnalités complètement différentes. Ils s'entendent bien malgré tout. Ils s'aident les uns les autres quand l'un d'entre eux à un problème. C'est ce qui fait leur force.

Chelsea est une personne à la fois forte et fragile. Elle sait ce qu'elle veut (redécouvrir sa mémoire) mais pas aux dépends des autres. Elle ne veut pas attirer de problèmes sur ceux qui l'aident. Elle est fragile quand elle commence à apercevoir un pan de son passé. Cela lui fait peur, peur de découvrir qui elle réellement.

La plume de l'auteur est fluide et nous entraîne dès les premières lignes sous le soleil californien, à la résolution du mystère concernant le passé de Chelsea et dans le quotidien de cette bande de copains....

En bref, j'ai passé un très bon moment en compagnie de cette lecture où nous faisons la connaissance de quatre personnages aussi différents les uns que les autres mais qu'une forte amitié réunit comme jamais. La véritable identité de Chelsea et de son passé nous tient en haleine tout le long de notre lecture.

Un seul petit bémol pour moi, c'est la fin que j'ai trouvé un peu trop improbable et tiré par les cheveux...

Une lecture à découvrir cet été sur la plage !

Plus d'infos : Site Hugo Roman

Résultat du concours Hors de question et Hors de contrôle

A l'occasion de la sortie du roman Hors de question & hors de contrôle de Gerogia Caledera aux éditions J'ai Lu, ABFA vous proposer de gagner l'un des 3 exemplaires mis en jeu.

 

 

Et voici le résultat :

  • Astrid P. (45)
  • Virginie L. (59)
  • Rosa D. (93)

 

Bravo à vous 3 et à très bientôt pour un nouveau concours !

Dark and Dangerous Love - Saison 3 de Molly Night

Editions Hugo Roman

Rien ne va plus à Utopia, la capitale de l’Empire Vampire. Le Roi Atticus, dévoré par sa passion morbide pour la jeune Evelyn Blackburn, a emprisonné ses deux rivaux : Ethan Redfern, l’amour d’enfance de la jeune femme, et Lord Hansel, l’un de ses plus proches compagnons… Peu à peu, Evelyn découvre que toutes les promesses que lui avaient faites le Roi Vampire n’étaient que mensonges éhontés. Hansel, pour qui elle se découvre des sentiments de plus en plus profonds, bien loin d’être en sécurité, est en fait affreusement torturé dans les geôles royales…

Désespérée, la jeune femme ne sait plus à quel saint se vouer. L’emprise des Ténèbres sur l’esprit d’Atticus s’affirme de jour en jour. Jusqu’à ce que Lucifer en personne propose un marché à Evelyn. Mais une simple humaine a-t-elle la moindre chance de sortir victorieuse d’un pacte avec le Diable?

 

Avis d'Edelweiss :

Je me suis enfin plongée dans le final de cette série que j’attendais avec impatience. J’ai été agréablement surprise de la tournure des événements mais je suis restée scotchée par la dernière page cherchant l’épilogue sans résultat…

Evelyn est une héroïne comme je les aime, avec une évolution tout à fait remarquable, gardant toujours un trait de naïveté propre pour son jeune âge. Elle maintient dure comme fer son état d’esprit face à Atticus et je trouve exceptionnel que son instinct de survie n’est pas changé depuis le début de l’annonce de son départ au château. Alors oui, elle cède au Roi pour de bonnes raisons mais toujours sous la contrainte jamais par envie ni par amour malgré la beauté de ce dernier. Comme quoi l’habit ne fait pas le moine. C’est là un personnage qui finalement se découvre sous plusieurs aspects encore méconnus autrefois dans sa demeure familiale, la terreur, la haine, la vengeance, restant fidèle à elle-même sur trois tomes.

Il faut avouer qu’aimer Evelyn se révèle être un vrai supplice pour les hommes. Entre Hansel qui est torturé dans les geôles royales, Ethan qui se confronte à Atticus pour espérer la liberté de sa bien-aimée, Atticus lui, continue d’espérer qu’un jour il aura une place dans son cœur sachant pertinemment qu’il la fait souffrir constamment dans chacune de ses actions.

Le problème de ce roman est que Molly Night nous ouvre une porte sur le fantastique grâce à Ethan qui cache bien son jeu une bonne partie du livre et Hansel qui permet d’entrevoir d’autres caractéristiques sur les Vampires de son entourage de longue date avec qui nous faisons connaissances. Le gros bémol de l’histoire le voilà car il n’y a aucune suite de tout ceci, où aboutit l’histoire des sept anneaux, ni sur les personnages et leurs avenirs. Des suppositions restent toujours perturbantes sur une fin bâclée, inachevée comme celle-ci. C’est tellement dommage car la série était très prometteuse à mes yeux. Ce final, je ne l’explique pas, ne le comprends pas non plus car j’attendais des réponses à toutes ses questions qui trottent dans ma tête, tel que ce combat que j’espérais tant entre le bien et le mal, entre les humains et les vampires, un peu plus de magie ou de pouvoir surnaturel. La découverte de certains de ses secrets méritait pourtant l’attention d’Evelyn pour juger ses réactions face à ces bouleversements, restant définitivement vaines jusqu’au bout.

Je recommande tout même cette série pour le style et l’écriture de l’auteure qui méritent d’être remarqués et approuvée par son imagination car son histoire change de ce qu’on lit habituellement sur les vampires. Par contre, à savoir que la fin n’est pas à la hauteur de l’assiduité contenue sur toute la trilogie. Un tome 4 aurait été pour ma part le bienvenue.

 

Extrait : «Tout au long de son existence, l’individu est immanquablement confronté à des actes manqués et à des mauvais choix. C’est inévitable. C’est la vie. Cela ne préjuge en rien de l’avenir qui est en constante mutation. Et le cours du monde ne peut en être altéré. La plupart des actes manqués et des mauvaises décisions sont irréversibles mais pas inamendables. Toutefois, si les blessures peuvent guérir avec le temps, les cicatrices, elles, sont inévitables. »

 

(Merci à Hugo Roman pour l’envoi de cette trilogie)

Plus d'infos : Hugo Roman

Stand out – Tome 3 “Colin” de Jane Devreaux

Collection Hugo Roman

Lorsque Colin rencontre Arava, il s’éprend de son corps et de sa liberté. Elle poursuit des études d’architecture, vit en coloc avec Sally qu’elle materne, s’aventure dans des jeux intrépides et semble affranchie des contraintes familiales et sociales. Tout le contraire du trop charmant Colin, que son entourage compare sans cesse à son frère Josh au point de l’empêcher de trouver sa propre voie.

Commence alors entre eux une relation sensuelle qui semble les satisfaire. Sauf qu’Arava cache sa nudité à Colin, tout comme elle cache leur liaison à ses amis. Colin voudrait bien percer à jour le secret de cet interdit, mais rien n’y fait, le mystère s’épaissit.

Pourtant, petit à petit, Arava entrouvre quelques portes de sa vie et Colin commence à se rendre compte qu’il ne sera pas aisé de lui faire avouer et accepter les stigmates de son douloureux passé. Comment faire comprendre à la fille qui est entrée dans son coeur que rien ne peut empêcher leur histoire ? Devra-t-il, comme le lui conseillent Mila et Sandre, révéler ses propres failles à Arava pour lui prouver sa confiance et la force de ses sentiments ?

 

Avis d’Arcantane :

« Colin » est le 3ème et dernier tome de la série Stand out. Jane Devreaux a décidé de clore cette série avec l’histoire du petit frère de Josh, Colin.

Petit dernier, Colin est maintenant à l’Université et a décidé de profiter de sa vie d’étudiant pleinement afin d’essayer de se débarrasser de cette image qu’il lui colle à la peau, sans cesse comparé à son grand frère Josh.  Alors qu’il a tout pour lui, jeune, beau en pleine santé et une petite amie superbe, Colin n’est pas heureux et se sent perdu. La Fac est pour lui un moment idéal pour faire le point et réaliser autre chose.  Séparé de sa copine malgré une relation sérieuse et de longue durée, il a envie de s’amuser, de vivre des expériences sans rien regretter. Lors d’une fête dans sa résidence, alors qu’il broie du noir, il va faire la rencontre d’une inconnue qui ne va pas cesser de le hanter les jours suivants. Arava est tout le contraire de son ex et surtout elle est entourée de secrets. Pourquoi ne laisse-t-elle personne s’approcher ? Intrigué, le jeune est bien décidé à se faire une place dans la vie de la jeune femme.

J’ai bien aimé ce dernier tome même s’il n’est pas mon préféré dans la série.  Colin est un personnage assez attachant. Au contact d’Arava, il va enfin trouver sa voie mais cela va ne pas s’avérer facile et de tout repos. On va découvrir les secrets d’Arava et ses craintes mais Colin va être pour la rassurer. A la différence des autres garçons, Colin n’impose rien à Arava et va à son rythme dans leur relation. Même s’il est très curieux, il sait qu’il doit se montrer patient avec la jeune fille qui a subi un traumatisme dans sa jeunesse et n’accepte pas son corps. Le fait d’être ensemble va leur permettre de les stabiliser, de prendre confiance et de pouvoir compter sur l’autre. Bien sûr la question de leur passé va au cœur de leur relation.

Au fil des pages, on a envie de découvrir ce qui pousse Arava à être aussi solitaire et l’on va la voir évoluer au contact de Colin. Elle se dévoile peu à peu même si son histoire est un peu sinistre et triste.

J’ai juste un petit bémol à un moment du roman (vers le début) où j’ai eu du mal à resituer les personnages et leur lien entre eux mais ce gène est vite parti dès que j’ai pu situer les personnages secondaires par rapport à Colin.

La fin est toute mignonne.

En résumé, j’ai passé un bon moment avec Colin et Areva et pris plaisir à découvrir leur histoire.

Plus d’infos :  site Hugo Roman

Syndiquer le contenu