Aller au contenu principal

Et puis soudain - tome 2 "Lutter" de Laura S Wild

Editions Hugo Roman

Avec Robin, Lia pensait avoir trouvé l'amour. Elle lui avait accordé sa confiance, elle avait partagé avec lui ses secrets les plus profonds, prenant le risque de mettre en danger ses meilleurs amis, Matt et Chris.

Mais elle a découvert que Robin n'était pas l'homme qu'il prétendait... et cette choquante révélation a fait voler leur couple en éclats, laissant Lia plus démunie que jamais.

Et puis soudain, elle doit lutter.

Pour enfouir les sentiments qui lui restent. Pour retrouver sa confiance en elle-même durement mise à mal. Pour tenir à distance Robin, qui semble bien décidé à la reconquérir.

Elle peut pour cela compter sur ses meilleurs amis, devenus encore plus protecteurs à son égard, et sur sa fidèle assistante et amie Maria.

Mais Lia devrait savoir que la vie réserve toujours des surprises. Alors que le groupe d'amis tente de se relever après la trahison de Robin, le destin pourrait bien venir bouleverser leurs existences à tout jamais...

 

Avis d'Edelweiss :

La fin du premier tome annonçait déjà une suite avec de nombreux rebondissements.

En effet, nous quittions Amalia sous une horde de questionnements, sur son état de santé mental, physique mais surtout émotionnel dû à la révélation de sa rencontre avec Robin.

Clairement, une grosse partie du livre n’est réservée qu’au deuil de la courte mais intense relation de Lia et Robin, puis la seconde sur le pardon et l’acceptation des agissements de celui-ci, vous vous en doutez. La dernière partie est une réserve sur l’avenir de cette idylle. Cette phase du deuil m’a sincèrement paru juste mais trop pesante dans le roman, elle n’était pas nécessairement utile dans autant de chapitres. L’état de Lia se dégrade dans son comportement comme dans sa vie de tous les jours face à ses amis mais surtout face à elle-même, au point que parfois cela devenait répétitif et lassant. Par contre, avoir l’avis (peu nombreux) de son meilleur ami Chris et celui de Robin apporte à l’histoire une réelle attention supplémentaire qu’en à connaitre le ressenti de ses deux personnages récurrents face à l’énormité de la situation passée.

Laura S. Wild nous raconte cette mésaventure sur plusieurs mois. La vie continue malgré le chagrin et les malheurs de certains. Ses amis, ses collègues de travail sont très présents fort heureusement car cela n’en finirait pas des lamentations de Lia, pourtant justifiée, mais dont la reprise en main tarde un peu à mon goût. Je dois avouer être conquise par l’appariation de nouveaux personnages qui confèrent à ce groupe un point d’encrage supplémentaire dans les épreuves mais aussi une jolie note d’humour et de désarroi.

Lia, lutte pour surmonter la perte de son couple. On la voit se rabaisser puis finalement remonter la pente pour lutter de nouveau afin de surmonter les événements qui la touchent personnellement. Chris, qui lui semble pourtant si fort en tout point de vue sombre vers ses démons antérieurs et ne laisse pas indemne leur trio pourtant si soudé mais de plus en plus mis en péril. Matt semble le seul à demeurer dans une stabilité parfois précaire ne prenant aucun parti mais souffrant des conflits de plus en plus nombreux. Quant à Robin, il survie au mieux face au silence de sa belle pour ensuite se retrouver dans une position totalement inattendue. Entre disputes et incidents, les incompréhensions se multiplient et les liens qui unissent ce groupe commencent à se froisser.

Pour ceux qui apprécient les cliffhanger, Laura S. Wild le manie à la perfection. La lecture est rapide malgré ses 380 pages. Je suis certaine que dans cette histoire personne ne ressortira indemne. Comme quoi, une simple rencontre peut être à la fois bénéfique et dévastatrice…

La suite « Et puis soudain sombrer » sortira le 8 novembre prochain aux éditions Hugo Roman.

 

Extrait : « C’est fou comme dans certains moments, on pense à des choses sans importance. Comme si l’esprit, pour se rassurer, préférait se raccrocher à des futilités plutôt que se concentrer sur la gravité de la situation ».

Plus d'infos : Site Hugo Roman

The Player – Tome 1 « The Player » de K. Bromberg

Editions Hugo Roman

Easton Wilder, est le lanceur vedette de la MLB. Beau, charmeur, il va et vient à son aise sur le terrain. Victime d’une blessure susceptible de mettre un terme à sa carrière, il a besoin des services du meilleur entraîneur qu’on puisse trouver. Malheureusement ce dernier envoie sa fille à sa place. Scout est bien déterminée à se montrer à la hauteur de la réputation de son père (personne ne sait que celui-ci est gravement malade et n’a plus que quelques mois à vivre). Assurer la rééducation d’Easton Wylder est pour elle la voie royale pour honorer cette promesse. Mais, ce que redoutent par-dessus tout Easton et Scout, c’est de tomber amoureux. Alors quand l’étincelle se sera produite, quand les limites seront franchies, pourront-ils résister au feu de la passion ou l’un des deux voudra-t-il s’en affranchir pour s’y consumer ? Le Cliffhangher, de la fin du tome 1, pousse forcément à vouloir lire le second volume.

 

Avis d’Arcantane :

Lire du K. Bromberg est toujours une valeur sûre. Je suis totalement fan de sa série Driven et lorsque Hugo Roman a décidé de publier une nouvelle série de l’auteure, je ne pouvais que me jeter dessus.

Après les courses automobiles, K. Bromberg nous entraine dans l’univers du base-ball. Un sport que je n’ai pas l’habitude de lire dans les romans. The Player se compose de deux tomes qui sortent à un mois d’intervalle (octobre et novembre).

Ici on suit Easton Wylder, la star incontournable du base-ball chez les As. A la suite d’un accident lors d’un match, Easton doit suivre une rééducation. C’est là que va intervenir la jolie Scout. Elle remplace son célèbre père surnommé le Doc dans les soins prodigués auprès du joueur vedette et espère enfin décocher un contrat de soigneur chez les As pour la saison. D’abord septique face à cette jeune femme, Easton apprend vite à la connaitre et tombe sous son charme. Quant à Scout, il va lui être de plus en plus difficile de ne pas céder à la tentation surtout quand elle a affaire à ce joueur aussi beau qu’arrogant.

Au fil des jours, une certaine complicité va naître. Scout va découvrir qu’Easton est bien plus qu’il ne laisse paraître. En entrant dans son monde, elle ne pensait pas en tomber amoureuse. Mais elle devra vite choisir : le cœur ou la raison ?

Ce premier tome est un beau coup de cœur. K. Bromberg a un talent fou pour nous faire rentrer dans l’histoire et nous la faire vivre. J’ai adoré les deux personnages principaux Easton et Scout. Au départ, chacun a une opinion très négative de l’autre. Easton croit à une farce de ses amis joueurs et que Scout n’est qu’une jolie demoiselle payée pour lui accorder du bon temps (d’où le surnom qui lui donnera par la suite). Quant à Scout, ce n’est pas mieux, elle voit là un joueur arrogant, sûr de lui et macho. Pourtant leurs opinions vont vite changer à force de se fréquenter. Petit à petit, ils vont apprendre à se connaitre. Scout est touchée par la personnalité d’Easton proche de ses fans et de son entourage mais elle a peur de l’engagement en raison de son passé et freine dans leurs débuts de relation.

Pourtant la vie d’Easton est loin d’être parfaite. Il subit la pression de son père, célèbre ancien joueur de base-ball et doit gérer une mère alcoolique. Il doit aussi réintégrer rapidement son poste au risque d’être mis sur le banc de touche surtout avec l’arrivée d’un nouveau joueur dans son équipe à son poste. L’arrivée de Scout dans sa vie va être une révélation. La jeune femme va prendre une place très importante et il ne voit plus comment ne pas vivre sans elle.  Il va devoir faire preuve de patience et l’amadouer pour qu’elle baisse toutes les barrières qu’elle a construites autour de sa vie.

J’ai beaucoup aimé que l’on est le point de vue des deux personnages. L’histoire n’en est que plus complète. K. Bromberg sait jouer de sa plume et dégager des émotions intenses tout en composant une romance assez attachante. Difficile de lâcher ce premier tome surtout avec cette fin. J’ai vraiment hâte de connaitre cette suite qui je suis sûre va être aussi captivante que ce tome.

Si vous avez aimé l’histoire de Colton et Rylee dans Driven, sachez que vous ne serez pas déçue avec ce nouveau couple Easton et Scout !

Plus d'infos : Hugo Roman

International Guy – Tome 5 "San Francisco" d’Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

 C'est auprès de Rochelle, à San Francisco que Parker et Royce vont exercer leurs talents.

Cette femme d'affaires accomplie a des journées bien remplies, de l'argent, et elle est d'une beauté éblouissante. Il ne lui manque qu'un homme pour partager sa vie. Un homme qui l'aime pour ce qu'elle est et pas uniquement sa fortune.

Royce trouve Rochelle particulièrement séduisante et veut se mettre sur les rangs des prétendants. Mais Parker sait qu'elle n'est pas faite pour lui.

Pendant que Royce joue les séducteurs et enquête sur les malversations qu'il a découvertes dans les comptes de la société, Parker peaufine sa stratégie pour trouver l'homme idéal.

Son intervention dans la vie privée de Royce va-t-elle gâcher leur amitié ?

 

Avis d’Arcantane :

Changement de décor et direction San Francisco pour un nouveau contrat. Parker accompagné de Royce va devoir trouver le partenaire idéal pour une riche femme d’affaires, la belle Rochelle. Déçue par ses dernières rencontres, cette dernière n’a pas le temps à consacrer pour trouver l’homme de sa vie et le futur père de ses enfants, elle engage donc IG pour lui trouver la perle rare. Royce qui a un véritable coup de cœur pour cette cliente, décide d’accompagner Parker et de te tenter sa chance. Mais Rochelle est-elle vraiment la femme parfaite pour Royce ? Vous le découvrirez dans ce tome.

C’est un tome que j’ai pris plaisir à lire car il nous permet enfin de découvrir un peu plus l’un des acolytes de Parker : Royce qui est l’un des meilleurs amis de Parker. Proche de sa famille, il a tout pour plaire. Célibataire, il rêve de fonder une famille. Ce contrat tombe donc à point pour lui, il voit en Rochelle peut-être la future femme de sa vie. Malgré l’avis mitigé de Parker le jeune homme décide malgré tout de la séduire. Cette histoire est assez simple à suivre. On découvre assez rapidement l’homme pour qui le cœur de Rochelle va vibrer et comment IG se débrouille pour que cela marche.

Dans ce tome, on continue malgré la distance à suivre l’évolution du couple de Parker avec Skyler. Parker est plus posé depuis qu’il fréquente Skyler. Il s’ouvre enfin et peut espérer un avenir ensemble. Il leur est assez difficile de ne pas se voir en raison de leurs vies professionnelles (Parker est souvent en déplacement pour ses nombreux contrats et Skyler joue dans un film qui lui prend tout son temps). La jeune actrice est préoccupée suite à l’annonce de son ex petit ami de divulguer ses secrets et surtout des photos compromettantes d’elle. Ce qui pourrait ruiner sa carrière. Parker se démène comme un fou avec l’aide de ses amis (notamment Wendy) pour trouver un moyen de sauver Skyler et éviter qu’elle paye son ex pour étouffer l’affaire. C’est cette partie de l’histoire que j’ai le plus aimée car tout ne va pas se dérouler comme on le pense et les conséquences vont être désastreuses. L’auteure nous laisse sur un tel suspens qu’il est totalement difficile d’attendre la suite. Je dois dire qu’Audrey Carlan joue avec nos nerfs en lisant ces dernières pages et en nous laissant sur une telle fin. Le prochain tome sur Montréal risque de nous réserver des surprises. Je suis assez curieuse de savoir comment Parker et Skyler vont s’en sortir !

Suite au prochain épisode !

Plus d'infos : Hugo Roman

Fashion Ambition de Rosie Nixon

Editions J’ai Lu

Laisser son petit ami s’installer seul à New York où il shootera des top-models ? Pas question ! Amber décide de quitter Londres pour le suivre. D’ailleurs, n’est-ce pas son rêve de toujours qui semble tout près de se réaliser ? Il y a si longtemps qu’elle voudrait se consacrer à la mode et percer comme créatrice à Manhattan ! Seulement, pas facile de trouver sa place dans la ville qui ne dort jamais et dans le milieu impitoyable des stylistes, où le Diable se cache sous le tapis rouge et dans les coulisses des défilés. Surtout quand votre petit ami passe plus de temps à photographier les mannequins qu’à vous aider à déjouer les pièges. Talentueuse mais livrée aux requins du monde Fashion, Amber réussira-t-elle à ne pas trébucher sur le catwalk ?

 

 

Avis d’Arcantane :

Fashion Ambition est une nouveauté parue chez J’ai Lu dans la collection #exclusif qui se déroule dans l’univers de la mode. Nous suivons les aventures d’une jeune femme Amber Green, jeune styliste qui vit à Londres avec son petit ami, Rob Walker. Lorsque Rob est muté à New York pour son travail, ni une, ni deux Amber décide de le suivre. Ne voulant pas vivre à ses crochets, elle décide de trouver un travail mais difficile dans ce milieu surtout lorsqu’on est une inconnue. Pourtant, de périples en périples, Amber va petit à petit faire son nid et devenir populaire dans le monde des paillettes et des réseaux sociaux. Mais à force d’y vivre, n’est –elle pas en train de se perdre ?

Avant de commencer, je souligne juste que Fashion Ambition n’est pas un 1er tome (mais plutôt un tome 2), il fait partie de la série « The Stylist ». Cependant pas d’inquiétude à avoir si vous êtes comme moi et que vous découvrez cette romance, cela ne gêne en rien la compréhension de l’histoire. Le tome est 1 met en scène le début de romance d’Amber et Rob ainsi que l’ancienne vie d’Amber auprès de Mona Armstrong que l’on reverra par la suite.

J’ai pas mal apprécié Fashion Ambition. Déjà par son héroïne Amber, pas toujours sûre d’elle mais qui en veut. Ses débuts sont assez chaotiques et elle enchaine quelques gaffes qui vont la rendre célèbre. Malgré tout, elle ne perd jamais espoir ce qui va l’amener à faire de jolies rencontres qui vont changer sa vie. Amber est très amoureuse de Rob qui est son petit ami depuis quelques mois, pourtant elle n’hésite pas à tout plaquer pour le suivre à l’autre bout du monde pour sa carrière professionnelle. La jeune femme a un bon fond, ce qui n’est pas évident dans le monde de la mode, elle ne cherche pas à s’attirer la gloire, quitte à tricher comme son ancienne patronne. Non c’est plutôt le contraire, elle veut être reconnue par son talent et travaille dur pour y arriver.

Cependant son parcours à New –York ne va pas être de tout repos, entre sa nouvelle cliente naturiste Liv, l’arrivée de sa meilleure amie Vicky qui va chambouler sa vie de couple et sa rencontre avec un célèbre créateur qui revient sur le devant de la scène, Amber ne va pas s’ennuyer. Il lui faudra faire des choix par moments et ne pas se laisser envahir par cette nouvelle popularité créée par les réseaux sociaux. Personnellement j’ai trouvé que l’histoire s’enchaine parfaitement bien, on est pris dans sous le feu des projecteurs et on ne peut que suivre Amber dans ses péripéties.

J’ai passé un excellent moment. Si vous cherchez un petit roman pour vous changer les idées sans vous prendre la tête et rire. Foncez !

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

L’arrangement de JJ McAvoy

Editions J’ai Lu

Felicity a toujours refusé de suivre ses colocataires, des gens jeunes, beaux et très libérés, dans les soirées privées sulfureuses où ils rencontrent de très généreux compagnons éphémères. Malgré sa beauté, elle est bien trop réservée pour vivre comme une sugar baby… Un soir, pourtant, ils réussissent à vaincre ses réticences et l’entraînent à une fête somptueuse, donnée par un producteur de cinéma connu. Mal à l’aise dans cette foule qui brille et cherche les plaisirs faciles et tarifés, Felicity ne tarde pas à s’isoler. Ce qu’elle ignore, c’est que le maître des lieux n’a pas manqué de la remarquer, foudroyé par son charme. Il la veut pour sugar baby, et l’arrangement qu’il lui propose ne se refuse pas. Jusqu’où ce contrat qui brise ses limites va-t-il la mener à l’intérieur d’elle-même… ?

 

Avis d’Arcantane :

Le résumé me tentait assez et je dois dire que ce roman a été une très bonne surprise pour ma part.

Je m’attendais à une romance assez banale comme on a l’habitude de lire mais JJ McAvoy nous surprend sur la tournure de l’histoire.

Felicity Harper est une jeune femme qui travaille dur et enchaînant trois boulots. Elle vit en colocation avec Cleo et Mark, ses amis qu’elle a rencontrés il y a quelques années. La jeune femme est plutôt du genre réservé et n’est pas excentrique comme ses amis qui aiment être des Sugar Baby, c'est à dire des personnes entretenus contre certaines faveurs. Pourtant un soir, ses amis la convainquent de participer à une de ses fameuses soirées. Acceptant malgré elle, Felicity n’est pas à l’aise dans son rôle de Sugar Baby et part s’isoler dans une pièce de la demeure où a lieu la fête. Elle est tout de suite attirée par le piano qui trône et joue sans s’apercevoir qu’elle n’est pas toute seule. Theodore Darcy, propriétaire des lieux est alors séduit par la jeune femme et sa musique. Quelques jours après leur rencontre assez brève, il lui propose un contrat qu’elle ne peut pas refuser…

J’ai vraiment apprécié le personnage de Felicity. Malgré ses airs solitaires et simples, c’est une jeune femme qui a du répondant (J'ai adoré ses échanges avec d'autres personnages secondaires et qu'elle ne se laisse pas faire) et qui s’assume. Elle entame très rapidement une relation avec Theo en mettant les conditions dès le départ : elle n’attendant rien de lui, pas d’argent, ni de faveurs en retour de leurs nombreuses parties de sexe. Ce qui a tendance à troubler le jeune homme car il n’a pas l’habitude de côtoyer ce genre de femme.  Il tombe peu à peu sur son charme surtout que Felicity le surprend à chaque fois et il ne sait jamais à quoi s’attendre avec elle.  Sa seule règle : Elle ne veut en aucun cas s’attacher de peur de briser la personne qu’elle aime.

Quant à Theo, ce personnage m’a fait sourire. Il est à la tête d’un empire malgré son jeune âge mais sa vie n’a pas été rose non plus. Elevé par son oncle et sa tante qu’il considère comme ses parents. Il travaille avec son frère Walt et a toujours un œil avec son jeune frère Arty. Travailleur acharné, son comportement s’adoucit en fréquentant Felicity. Tout comme Felicty, il a lui aussi ses secrets.

Pourtant malgré leur torride passion, la jeune femme ne se livre pas facilement et son passé reste assez vague. On apprend qu’elle a fait de la prison pour mineurs durant son adolescence et que c’est à cette époque qu’elle rencontre sa meilleure amie Cleo. Certains détails me laissaient supposer qu’elle n’était pas ce qu’elle est supposée être mais je ne m’attendais pas à une telle révélation.

L’auteure a réussi à m’impressionner face à la tournure des évènements qui se produit et je dois dire que c’est assez agréable et ne de pas suivre les schémas déjà établis et la même histoire de romance à chaque fois. J’ai passé un très bon moment. J’ai été un peu déçue d’arriver à la fin car j’aurai bien aimé continuer encore quelques pages avec Felicity et Theo.

En résumé, L’arrangement est une romance sexy, originale et surprenante que je vous recommande chaudement ! Vous ne verrai pas le temps passé et en redemmanderez encore !

Plus d’infos : J’ai Lu pour elle

Lire un extrait : LIEN

Syndiquer le contenu