Aller au contenu principal

Cold Fury - Tome 1 "Alex" de Sawyer Bennett

Editions Milady

Sutton Price, assistante sociale, a l'habitude de gérer les personnalités difficiles. Mais elle ne s'attendait pas à collaborer avec Alexander Crossman, star du hockey, insolent à souhait, qui veut redorer son image en participant à un programme de sensibilisation antidrogue. Même s'il inspire à Sutton les fantasmes les plus débridés, elle n'est pas du genre à confondre vie privée et vie professionnelle... et encore moins pour un bourreau des coeurs. Mais plus la jeune femme apprend à le connaître, et plus l'image du bad boy s'efface, laissant apparaître un homme qu'elle brûle d'approcher.

 

 

Avis de Christy :

C'est avec plaisir que je me suis lancée dans la lecture de cette nouvelle série éditée par Milady portant sur l'univers du hockey.

Dès les premières pages nous faisons la connaissance d'Alex Crossman, un hockeyeur qui évolue en ligue professionnelle. Sauf que son comportement, tout sauf sportif, lui porte préjudice. Ses patrons décident à la fois pour le punir et donner une autre image de lui, de le rendre plus accessible et plus "humain", de le faire participer à une campagne de sensibilisation contre la drogue.

De son côté, Sutton Price, assistante sociale, a l'habitude de gérer les personnes difficiles. Mais elle ne s'attendait pas à tomber sur l'insolent Alex Crossman... Bientôt, bien malgré elle, Sutton va se laisser aller à des fantasmes tout sauf sages à l'égard du hockeyeur. Sutton n'est pourtant pas du genre à mélanger travail et plaisir, d'autant plus que cette campagne lui tient particulièrement au coeur...

Au fil du temps, Sutton apprend à connaître Alex, le bad boy laissant apparaître ce qu'il se cache derrière l'image qu'il veut donner.

Autant vous dire que j'ai dévoré cette romance sous fond de hockey. Je n'ai pas vu passer les pages.

J'ai immédiatement accroché avec les personnages qui cachent de lourdes blessures datant de leur passé.

Alex donne une image vraiment insupportable auprès des fans de son club et auprès de ses partenaires de jeu. Il n'est apprécié par personne. Son comportement n'est pas vraiment à la hauteur non plus. Il se met tout le monde à dos. Jusqu'au jour où les propriétaires du club de hockey décident de lui donner une autre chance. Son image doit s'améliorer et pour cela, Alex, qu'il le veuille ou non, devra participer à une campagne de prévention anti-drogue.

Alex n'a pas du tout envie de se lancer dans ce nouveau projet qui l'exaspère au plus haut point.

Première surprise pour le joueur, Sutton Price qui est chargée de collaborer avec lui, est une femme et plutôt jolie, selon lui. Une femme qu'il compte bien mettre dans son lit dès que possible.

Mais Sutton n'est pas la jeune femme qu'il pense. Elle a du caractère, du répondant et ne se laisse pas faire.

Il n'en faut pas plus à Alex pour tomber sous son charme.

Au fil des pages, nous apprenons à connaître les personnages, pendant qu'eux apprennent à s'apprivoiser.

Alors qu'ils doivent travailler ensemble, ils vont devoir à passer outre les apparences. Alex va peut à peu réaliser que Sutton le pousse à porter un autre regard sur le métier qu'il exerce et qu'il déteste par dessus tout. Il va aussi apprendre à se confier et à faire confiance aux autres, notamment à un nouveau membre de l'équipe, dont il va devenir proche.

Alex va devoir aussi faire face à ses démons remontant à l'enfance, ainsi que la difficile relation qu'il entretient avec son père. Une relation dont il a encore du mal à assumer et à surmonter. Sa relation avec Sutton va lui permettre d'avancer et d'offrir une autre perspective à son avenir.

Sutton a également eu un passé difficile. Son propre père n'était pas non plus à la hauteur, jusqu'à ce que sa mère décide de le quitter pour le bien de sa fille. La vie de Sutton s'en est trouvée améliorée, surtout depuis le remariage de sa mère. Pourtant, la jeune femme en porte encore les stigmates, ce qui explique aussi son engagement auprès de la campagne anti-drogue, qui compte beaucoup pour elle.

J’ai beaucoup aimé la force de cette nouvelle famille recomposée. On sent que tous ses membres tiennent les uns aux autres. Sutton, malgré leur différence d’âge est très proche de son petit frère. Leur relation est souvent touchante et émouvante.

La jeune femme sait ce qu'elle veut, et elle met tout en oeuvre pour essayer d'améliorer les choses, surtout auprès des personnes dont elle s'occupe.

J'ai été touchée par le destin pas très facile d'une jeune adolescente dont elle doit gérer le dossier.

Si cette romance ressemble à bien d'autres, je n'ai pas pu m'empêcher de beaucoup apprécier cette histoire. On s'attache dès les premières pages aux personnages principaux, mais aussi aux secondaires. J'ai été émue à de nombreuses reprises.

La plume fluide de l'auteur fait que l'on dévore ce roman d'un bout à l'autre. Rien n'est surjoué. Le ton est juste. Le couple formé par Sutton et Alex fonctionne dès les premières minutes. On sent qu'ils sont attirés l'un par l'autre mais que leur passé les freine dans l'acceptation de leurs sentiments. Les réactions qu'ils peuvent avoir tout le long du roman sonnent justes.

En bref, "Alex" débute avec brio cette nouvelle série sportive... Mais si l'intrigue n'est pas vraiment originale, on ne peut que s'attacher aux personnages et à leurs émotions tant le ton du récit est agréable et sincère...

Vivement le tome 2 qui sera consacré à Garrett...

Plus d'infos : Site Milady

On y était : 1ère New Way Party d’Hugo New Way

Samedi dernier (10 juin), la collection Hugo New Way organisait sa toute première New Way Party afin de présenter sa collection mais surtout pour célébrer la sortie de son dernier bébé “Ps : I Like you » de Kasie West.

L’évènement s’est déroulé dans un cadre un peu particulier car nous avons été accueillis à Gibert Jeune sur Paris près du rayon jeunesse. La directrice du magasin avait même privatisé un petit coin pour qu’on puisse discuter tranquillement.

Je dois dire que c’était vraiment sympa. Dorothy, Marion et Mélusine avaient sorti le grand jeu :

- des rafraichissements et de quoi grignoter nous étaient proposés (ce qui était idéal vu la chaleur),

- un coin avec quelques romans de la collection New Way à consulter sur place,

- un coin photo du style « instagram » avec des icônes smiley où l’on pouvait se faire prendre en photo et récupérer la photo. On s’est éclaté avec les filles !

- puis une rencontre avec l’auteure Kasie West via Skype.  Différentes questions ont été posées à l’auteure (Fran du Monde de Francesca a fait un CR dans son article : Lien)

Je ne connaissais pas Kasie West mais cette rencontre m’a donné envie de lire son roman  (d’ailleurs, la chronique d’Edelweiss sera bientôt disponible sur notre site). J’ai passé un très bon moment et nous ne sommes pas reparties les mains vides  puisque nous avions reçu un totebag avec quelques surprises à l’intérieur.

Je tiens à remercier l’équipe d’Hugo New Way (Dorothy, Marion et Mélusine) ainsi que la directrice de Gibert Jeune pour cet accueil.

J’espère qu’il y aura d’autres New Way Party avec d’autres auteures très prochainement !

Plus de photos sur Facebook : Lien

Beautiful – Tome 6 "Beautiful Burn" de Jamie McGuire

Editions J’ai Lu

Tyler Maddox est un frimeur au grand cœur. Créature de la nuit et des flammes, il mène une vie sans attaches... jusqu’à cette soirée qui le conduit à franchir le seuil de la maison Edson. Fraîchement diplômée, Ellie Edson est à la dérive et tente de combler la vacuité de son existence par les excès en tout genre. Dédaigneuse, égoïste, mais surtout rongée par ses démons, cette dernière agit sur lui avec la précision d’un aimant.

Lorsque la jeune femme se retrouve au pied du mur, Tyler sera l’un des rares à croire en elle et à lui tendre la main. Reste à souhaiter que ce combattant du feu sera en mesure de lutter contre la part d’ombre d’Ellie… 

 

Avis d’Arcantane :

Ce nouveau tome est donc consacré au dernier des frères Maddox, Tyler, l’un des jumeaux.

Tyler tout comme son frère est sapeur-pompier et a la côte auprès des femmes. Lors d’une soirée, il va tomber sur le charme de la très jolie Ellie. Différente des autres femmes qu’il côtoie d’habitude, il est tout de suite attiré par son caractère bien trempée. Malgré leur accord de ne passer qu’une nuit ensemble, le jeune homme décide d’en savoir plus sur elle…

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle romance et retrouvez la plume de l'auteure est toujours un plaisir ! En premier lieu, j’avais peur de retomber dans le même schéma que les anciens tomes mais Jamie McGuire a su innové avec le personnage d’Ellie qui m’a plu et qui est différente des précédentes héroïnes de la série Beautiful. Leur seul trait commun de ses héroïne qui plaisent aux frères Maddox : un fort caractère (avec un passé assez compliqué). L'auteure va d'ailleurs plus se concentrer sur ce personnage que celui de Tyler.

Ellie a tout pour elle : belle, jeune et riche. Pourtant derrière sa vie de rêve, la jeune femme se sent mal et seule. Afin d’attirer l’attention de ses parents souvent absents, elle provoque beaucoup de situations assez compromettantes et elle est devenue le vilain petit canard de la famille. Elle boit, se drogue et passe son temps à organiser des fêtes. Mais la dernière fête est la goutte d’eau de trop. En colère ses parents décident de lui couper les vivres pour lui faire comprendre ses erreurs. La jeune femme doit alors se trouver un job et chercher un nouvel appartement.

Dès les premiers pages, je me suis tout de suite attachée à l’héroïne, Ellie mais c'est l’évolution de son personnage qui est intéressant à travers cette romance. Certes au début, Ellie m'énervait et son côté fille pourrie gatée et égoïste avait tendance à me gonfler. Puis à force de la découvrir, on comprend ses réactions et ce sentiment de solitude.

On va la voir passer par plusieurs phases : solitude, colère, résignation, espoir… Tout au long de l’histoire, la jeune femme va essayer de s’en sortir. Ce n’est pas évident car Ellie a une image d’elle très négative et réagit souvent sur des coups de têtes.  Elle a du mal à être heureuse et sa relation avec Tyler va être très mouvementée. Lorsqu’on pense que cela est sur la bonne voie entre eux, elle fait un pas automatiquement en arrière. Elle se sent toxique et pense que sa relation avec Tyler est vouée à l’échec. Pourtant Tyler sera toujours présent pour elle. Il sait qu’Ellie est la femme de sa vie et essaye de lui prouver tout le long.

La jeune femme essaye de ne pas baisser les bras et combattre sa plus grande faiblesse : l’alcoolisme qui gâche sa vie mais cela va être très dur. Surtout qu’elle n’est pas vraiment aidée avec ses proches : ses parents absents qui ne la comprennent pas. Une sœur assez spéciale. Une « amie » Paige qui fait tout pour la faire replonger dans ses anciennes habitudes. Parfois même sa nouvelle amie Jojo a des réactions assez étranges (l'emmener boire n'est pas forcément la bonne solution surtout quand on est alcoolique). Heureusement que Tyler est là.

Par moments, Ellie m’a parfois énervé dans certaines situations mais au final on la comprend. Elle n’a personne sur qui se reposer et partager ses craintes. Il n’y a qu’avez Tyler qu’elle va y arriver et lui faire confiance.

Quand à Tyler, c'est un frère Maddox (Levez la main celles qui ne craquent pas !!). Il est fidèle à lui même, toujours présent pour les autres. Il va être très patient avec Ellie car il sait qu'elle n'est pas prête et qu'elle a besoin d'un équilibre ce qu'il va lui apporter. On va découvrir une partie de sa vie de pompier grâce à Ellie.

Au final, l'histoire est assez prenante et le Happy end très mignon. C’est une romance assez sympathique mais de tous les frères Maddox, Travis restera mon chouchou !

Le petit clin d’œil de l’auteur : l’histoire Ellie et Tyler se déroule en parallèle à celle de Taylor et Falyn. Et certains anciens couples de la série vont faire une apparition.

Plus d’infos : Site J’ai Lu

Lire un extrait : LIEN

Calendar Girl - Tome 6 "juin" d'Audrey Carlan

Editions Hugo Roman

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n’est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu’elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l’un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d’affaires qu’il veut approcher. Mais elle va vite changer d’avis lorsqu’elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren. Aaron est non seulement irrésistible physiquement, raffiné, mais aussi le plus jeune sénateur des États-Unis. À trente-cinq ans, il est riche comme Crésus, célibataire, et fait les couvertures de tous les magazines du pays. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s’apercevoir qu’il n’y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée…

 

 

Avis d'Edelweiss :

Un mois de Juin qui expose les risques encourus pour une Escort.

Mia en fait les frais malgré la part de bonté et d’affection que ce tome 6 nous retrace, il marque un tournant dans sa vie et son métier qu’elle prendra bien moins à la légère à l'avenir.

Mia a pour mission à Washington DC de paraître au bras de Warren Shipley comme sa nouvelle conquête « soit belle et tais-toi ! ». Un rôle qu’elle n’apprécie pas spécialement au vu de l’âge de ce sexagénaire qui pourrait être son père.

Ce tome nous montre clairement dans quel monde des personnes à la fois riches ou célèbres évoluent, toujours entre-eux, à se mettre des bâtons dans les roues au besoin pour obtenir ce qu’ils désirent. Le décor décrit par l’auteure reflète une atmosphère dérangeante, évoquant principalement la prostitution, les filles objets et leurs papas qui prennent soin d’elles. Mia désapprouve ce genre de conduite et elle l’exprime par bien des manières tout en continuant son rôle parfaitement, qui va malheureusement lui jouer un mauvais tour.

Ce drame qui arrive est une chose à laquelle j’ai tout de suite pensé quand le premier tome est sorti. Comment savoir à qui faire confiance ? Jouer un rôle jusqu’au point de chute ? Ne pas être prise au sérieux ? Des questions qu’on se pose et une Mia en souffrance qui nous fait de la peine et réalise qu’elle ne peut plus penser qu’au bien-être des autres mais aussi au sien.

Audrey Carlan a réussi à partager plusieurs points distincts dans ce tome. Les risques du métier, une mission déplaisante mais obligatoire pour payer Blaine à la fin du mois. Des sentiments qui vont enfin se prononcer pour quelqu'un, des amitiés sans failles qui se sont créés mais surtout que le milieu de la Politique est rempli d’amertume et de faux-semblant, bien que les œuvres proposées soient bénéfiques et encourageantes pour des pays défavorisés.

Mia est toujours aussi généreuse, pleine de vie et grossière également. Mais cette grossièreté consent à une franchise qui ne déplaît à personne, bien au contraire. Elle accède à un statut social sans qu’elle s’en aperçoive, sans qu’elle le comprenne. C’est une fille aimante, chaleureuse et agaçante il faut bien l’avouer mais surtout déterminée. Bien que la facilité lui est d’accès par deux reprises dans ce tome pour en finir une fois pour toute avec son usurier, Mia ne veut dépendre de personne et fait confiance à la vie et au voyage qu’elle doit encore parcourir.

Je ne parlerais pas des personnages masculins car se serait trop révéler sur le contenu de l’histoire.

Je vous laisse donc découvrir Warren Shipley et son Fils Aaron.

Prochain tome direction à Miami ^^

 

Plus d'infos : Calendar Girl

La Saga des quatre élements - Tome 2 : Sanctuaires de Clélie Avit

Editions Livre de Poche

Ériana, tous les espoirs de tes ancêtres reposent sur toi. Tu dois absolument être initiée aux autres éléments. La réussite de ce plan repose sur ton instruction complète. Ta survie également.
 
Depuis son périple en territoire des Terres, Ériana ne peut plus douter. Sous la précieuse protection de Setrian, elle seule peut déjouer la prophétie. Les espoirs de toute la communauté des Vents reposent sur eux. Mais le pouvoir du Velpa, terrible groupuscule cherchant à raviver une énergie destructrice, s’est étendu : la Cité des Eaux a été infiltrée. Alors que la survie d’Ériana dépend des artefacts, ces objets de mystère ne cessent de lui échapper. Les équipes se lancent à leur poursuite. Face à l’urgence, chacun fait ses choix. Mais les décisions sont douloureuses et les conséquences de plus en plus dangereuses.
Clélie Avit poursuit sa palpitante saga fantastique entamée avec Les Messagers des Vents.

 

Avis d'Elana :

Comme le premier tome « Les Messagers des Vents », cette suite est un coup de cœur. Une journée pour le lire et je maudis l'auteure car j'attends avec impatience le troisième tome chez Livre de Poche. Quand j'ai commencé la lecture, jamais je ne pensais le finir aussi vite (636 pages exactement). Impossible de m'arrêter !

Souvenez -vous :

Ériana notre héroïne, découvre ses origines ainsi que sa participation dans une prophétie des plus sombres suite à sa rencontre avec Sétrian, jeune messager des vents. Celui-ci devient son protecteur et lui apprend à manier ses « pouvoirs ». Elle découvre alors Myria et sa Cité d'Ivoire, Terre des Vents.

Dans ce tome, ils se dirigeaient vers le Territoire des Terres afin de prévenir la Grand Mage de la venue du Velpa qui a pour mission de voler Dar, l’artefact. Arrivées sur place, les choses ne se passent pas comme prévu et ils enchaînent les mésaventures.

Ériana et Sétrian se rapprochent mais ne savent avouer de vives voix leurs sentiments respectifs.

A la fin du tome, ils finissent par quitter le territoire des Terres avec en prime une nouvelle alliée.

La suite :

Ériana et Sétrian ne sont pas aux bouts de leur peine et les mésaventures se poursuivent. Chaque fois qu'ils pensent s'en sortir, la chute n'est que plus lourde. Ils vont de découvertes en découvertes et celles-ci ne sont pas forcément dans leur sens.

Nos deux personnages principaux vont prendre des décisions qui risquent de mettre en péril la stabilité de l’équipe de l'Est dont ils font partie. La décision de Sétrian l’entraîne en plein camp ennemi laissant seule Ériana. La jeune femme prend alors les devants et part avec ses compagnons et amis de voyage en direction du Territoire des Eaux afin de mettre la main sur l'artefact Erea avant le Valpa.

Elle sait à présent qu'elle doit être initiée aux quatre éléments. Cela est plus facile à dire qu'à faire. Sa survie et celle de Mesline sont liées aux artefacts et si l'une meure, l'autre suit. Elle pense également connaître la vraie raison de son rôle dans la prophétie.

Le Velpa s'est infiltré sur chaque territoire et leur force est inimaginable. Sur chaque territoire, des membres de ce groupe attendent patiemment. La méfiance est grande et la confiance prend des tournures de mises à l'épreuve.

Vous découvrirez dans ce tome, de la haine, de l'amour, de la passion mais aussi des coups durs.

Mon avis :

L'histoire est envoûtante et en même temps, elle vous brisera le cœur. On est heureux de ne pas être à la place de nos personnages et d'avoir à prendre les mêmes décisions qu'eux. Je ne m'attendais pas du tout à cette tournure des événements et je remercie l'auteure pour cela. Nous ne savons jamais à l’avance ce qui va se passer et cela garde en suspens tout du long. Même si je n'ai pas aimé la fin du livre, je ne peux qu'attendre la suite !!!

Je me répète mais gros coup de cœur pour ces deux tomes.

Plus d'infos : Site Livre de Poche

Syndiquer le contenu