Aller au contenu principal

Dirty Rich Men - Saison 2 : "Dirty Rich Love" de Laurelin Paige

Editions Hugo Roman

L'amour peut-il exister dans la perversité ?

Dans ce deuxième volet de Dirty rich men, Sabrina découvre le terrible secret de Donovan Kincaid. Il est pervers et riche, aussi pervers qu'il est riche et il hante Sabrina comme aucun autre homme avant lui ne l'a jamais fait.

Et même après ce qu'elle a découvert, elle veut toujours lui parler, le toucher et s'abandonner à lui. Mais il y a un océan entre eux qu'il n'est pas possible de franchir d'un simple appel téléphonique ou d'un trajet en avion.

Pourtant, Sabrina est prête à tout, surtout que c'est elle qui a le pouvoir à présent. Et peut-être qu'une fois tous leurs secrets découverts, il pourrait encore y avoir une chance pour eux.

Et si le vice et la perversité entre eux pouvaient devenir de l'amour ?...

 

Avis d’Arcantane :

Alors que j’avais été mitigée sur le 1er tome sur la relation de Sabrina et Donavan, ce second m’a beaucoup plu. La fin du tome 1 m’avait envie de lire cette suite et je ne suis pas déçue de cette suite.

Ce tome 2 nous permet de comprendre la relation qu’entretiennent Sabrina et Donavan leurs interactions et d’entrer plus en profondeur. A la fin du tome 1, Sabrina s’aperçoit que Donavan est amoureux d’elle mais elle est très blessée par sa fuite. Les semaines ont passée sans qu’elle ait des nouvelles de lui. Jusqu’à un soir où elle tombe nez à nez à avec lui. Il est alors temps pour eux de devoir s’expliquer.  C’est à la jeune femme de faire un choix : acceptera-t-elle son comportement ou fera-t-elle une croix sur leurs relations ?

Je dois dire que ce tome est beaucoup plus addictif, on a enfin les réponses à toutes les questions que l’on pouvait se poser dans le premier tome. L’obsession de Donavan sur Sabrina et son comportement de contrôle sur ses faits et gestes. Au fil des pages, on a envie d’en savoir plus, jusqu’au ira leurs relations ? Donavan est un personnage très complexe qui se dévoile peu à peu : Il a besoin de contrôler la jeune femme car au fond de lui il n’a pas confiance en lui et a une peur bleue de perdre Sabrina. De par son passé, il a du mal à montrer ses sentiments que par le contrôle. Cela peut sembler extrême surtout lorsqu’on apprend qu’il a toujours été dans l’ombre. On comprend que tout ce qu’il fait est pour elle. Sabrina quant à elle, s’aperçoit qu’elle a plus que besoin de Donavan, elle se sent protégée avec lui et il lui permet d’affronter ses démons sans que cela le choque. Il accepte qu’elle ait ce besoin et la comble au mieux. C’est une sorte d’amour que nous n’avons pas l’habitude de trouver dans les romances.

Leur relation va avoir des hauts et des bas mais au final, leur amour ne va que se renforcer même si certains moments sont difficiles.

Cette série n’est pas à mettre entre toutes les mains. C’est une romance sombre avec un côté pervers mais addictif grâce à la plume de Laurelin Paige. Alors que j’avais des doutes sur cette diptyque, ce tome 2 m’a finalement fait changer d’avis.

Je ne le recommande pas à toutes les lectrices car certaines scènes peuvent vous choquer. Si vous voulez le lire, lisez-le mais sans a priori.

Plus d'infos : Hugo Roman

Stiletto - Tome 4 "Serial frondeuse" de Lauren Layne

Editions J'ai Lu

Quand la rédactrice en chef de Stiletto prend un congé sabbatique, laissant les rênes de son magazine au journaliste masculin Alex Cassidy et les clés de son appartement à sa chroniqueuse Emma Sinclair, tous deux s’interrogent. Coup du sort ou coup monté ? Sept ans plus tôt, Emma et Alex étaient sur le point de se marier lorsque tout a dérapé. Dévastée, Emma avait emménagé à New York... pour y retrouver Alex, par le biais de connaissances, venu lui aussi s’y établir pour son travail. En s’installant chez Camille, Emma découvre qu’Alex est son voisin, en plus de son patron temporaire ! Qui ne tarde pas à lui imposer pour sa nouvelle chronique la thématique des « ex »…

 

 

Avis d'Elana :

Voici celui que j’attendais un peu plus depuis que je connais la série. L’histoire d’Emma Sinclair et d'Alex Cassidy. Dans ce tome, nous apprenons enfin la raison de la rupture.

Quand on dit que le monde est petit, ceci n’est pas une blague concernant Emma et Alex. Malgré le fait qu’Emma ait fuit la Caroline du Sud pour New York, la voici de nouveau à côtoyer son ex fiancé/futur mari. 7 années sont passées et pourtant …

Il bosse dans le même immeuble, pour deux magazines identiques et pourtant différent dans le sens ou Emma bosse pour Stiletto spécial femme et lui Oxford, spécial homme (tome 3 - surtout pour le duel hommes/femmes), leur cercle d’amis est le même et plus encore, Emma découvre que l’appartement que Camille lui prête pendant son absence est celui voisin d’Alex.

Quand Camille laisse à Alex Cassidy les rênes de son magazine, il impose à Emma un article pour la parution de décembre. Elle qui habituellement fait comme bon lui semble se retrouve devant un sujet bien épineux « Douze jours des ex ». Alex étant un des siens, elle angoisse à l’idée d’écrire sur lui.

De nombreux raisons viendront mettre les nerfs d’Emma et d’Alex à rude épreuve. Venez découvrir les aventures de nos deux « ex » tourteaux.

Vous apprendrez que la communication dans un « couple » est primordiale et que les non-dits ne sont pas sans conséquences. Comment se terminera cet histoire et que fera Emma pour son article.

Bonne lecture !

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Black Riders – Tome 1 « Glitter Girl » de CJ. Ronnie

Editions Hugo Roman Poche

Lorsqu’Hayley décide de quitter New-York pour la Californie, Brandon son meilleur ami, choisit de la suivre. Liés par un lourd secret, ils essayent de faire table rase du passé grâce à ce nouveau départ, mais changer d’État suffira-t-il à assurer leur sécurité ?

Alors qu’Hayley tente de se concentrer sur ses études d’assistante sociale pour pouvoir venir en aide aux enfants dans le besoin, tout en découvrant les joies d’être étudiante, le destin va décider de la mettre à l’épreuve.

Le mystérieux Jace fait son apparition dans sa vie et elle a bien du mal à résister à l’attraction de ce motard ténébreux. Côtoyer le monde des bikers est-il vraiment le bon choix quand on cherche à fuir les ennuis ? Et si le passé d’Hayley la rattrapait ?

 

Avis d’Arcantane :

C’était un livre que j’avais dans ma PAL depuis quelques mois, acheté lors de la promo d’été et que j’avais ressorti à la venue de l’auteur lors du festival New Romance 2018. C’est à ce moment-là que j’ai appris que CJ Ronnie sortirait le tome 2, le 14 février 2019. Je n’avais donc pas d’excuse pour le lire le premier tome !

« Glitter Girl » est l’histoire d’Hayley, une jeune étudiante qui a quitté son ancienne vie et qui s’installe à l’autre bout des USA en Californie pour fuir son douloureux passé.  Son meilleur ami Brandon la suivit et veille sur elle comme une ombre. Hayley, surnommée Glitter Girl va alors se lier avec l’exubérante Beverly, sa nouvelle co-colataire de fac et fille d’un chef d’un groupe de bikers. Et forcément à force de fréquenter son amie, elle va rencontrer Jace, l’un des ténébreux bikers qui ne la laisse pas du tout indifférente. Il a tout du cliché du bad boy, beau, musclé, tatoué, il dégage un charme fou qui ne laisse pas les filles désintéressées. Elle sait que ce genre de mec n’est pas pour elle et ne peut que lui ramener des problèmes. Pourtant elle n’arrive pas à l’oublier et le destin a une fâcheuse habitude de le mettre sur son chemin.

J'ai passé un excellent moment à découvrir ce premier tome et suivre la relation que tissent Hayley et Jace au fur et à mesure. J’étais assez curieuse de savoir ce que l’auteur allait inventer pour que leurs chemins se rencontrent de nouveau. Malgré une terrible attirance, les deux jeunes gens hésitent à se fréquenter. Jace plus âgé, ne s’intéresse guère aux amies de Beverly (qu’il considère comme sa petite sœur), les trouvant trop jeunes et superficielles pour lui. Or Hayley est différente, elle a ce petit plus qui amuse Jace. Il va vite découvrir que la jeune fille a aussi un côté fragile. Il a terriblement envie de la prendre sous son aile et de la protéger. Au départ, Jace est assez jaloux de la complicité entre Brandon et Hayley mais il va vite se rendre compte que Brandon est plus un grand frère pour la jeune fille. Il se doute que la jeune femme cache un secret vis-à-vis de certaines de ces réactions mais il n’en sait guère plus. Espérant qu’Hayley lui fasse confiance et se confie à lui.

Toutefois, bien qu’elle ne soit vraiment pas comme les filles qu’il peut fréquenter, il a peur de se dévoiler, de peur qu’elle prenne peur et le quitte. Malgré tout, Hayley ne juge pas Jace, elle sait que certaines des activités de son groupe de bikers ne sont pas toutes légales. Elle reste touchée par le geste que son gang va faire pour l’aider dans son bénévolat.

On devine (où l’on se doute) très rapidement du secret d’Hayley et l’on sait aussi que son passé va refaire surface tôt ou tard dans cette histoire. J’ai trouvé que cela était bien amené.

J’ai aussi aimé que l’auteur alterne le point de vue de deux personnages principaux, cela permet au lecteur de mieux rentrer dans le récit. En résumé, j’ai passé un bon agréable moment, j’ai aimé le style de CJ. Ronnie et c’est avec plaisir que je lirai la suite.

Plus d'infos : Hugo Roman

Et puis soudain - Tome 4 "Aimer" de Laura S Wild

Editions Hugo Roman

Lia a enfin découvert l'identité de son bourreau et Robin en a payé le prix. Blessés aussi bien physiquement que psychologiquement, l'un et l'autre doivent désormais se remettre des événements traumatisants qu'ils ont vécus, pour enfin mettre leur lourd passé derrière eux et obtenir ce qu'ils ont toujours voulu. Grandement fragilisés, Chris, Matt, Maria, Taylor et tous les autres tentent eux aussi de remonter la pente, mais le poids des épreuves qu'ils ont traversées les entraînent vers le fond. Trahisons inattendues, vieux démons et nouveaux départs signeront-ils la fin de leur petit groupe autrefois si soudé ? Jamais le trio fusionnel formé par Lia, Chris et Matt n'a été mis à aussi rude épreuve... Pour tous, le chemin vers le bonheur s'annonce semé d'embûches. Et puis enfin, pourront-ils s'aimer?

 

 

Avis d'Edelweiss :

Nous y sommes… Ce dernier tome clos avec brio cette saga de quatre tomes. « Et puis soudain » est l’histoire d’un coup de foudre entre Lia et Robin. Un amour passionnel mis à rude d’épreuve quand le passé de chacun refait surface dans leur quotidien.

Si vous aimez les histoires d’amour, cette saga est faite pour vous !

Il en découle beaucoup de paroles mielleuses (qu’on rêve toutes d’entendre, il faut l’avouer ^^) des scènes érotiques à faire frémir de désir avec un Robin charismatique, doté de tablettes de chocolat à nous faire pâlir d’envie. Notre héroïne, Lia est touchante et persévérante dans la souffrance perpétuelle des situations dans lesquelles elle se trouve impliquée dans chaque tome avec son désir d’entretenir une vie normale auprès des personnes qu’elle aime. C’est toutefois, tout ce qu’on lui souhaite depuis le début de cette aventure !

Je ne sais pas si je dois vous donner mon avis général sur l’ensemble de la saga ou uniquement sur ce dernier tome. Quoiqu’il en soit, j’ai été émue et bouleversée par ce dernier tome qui donne le fin mot de l’histoire sur tous les personnages que nous avons rencontrés. Il y a là une nette évolution dans ce tome autant sur la maturité des personnages que sur l’intrigue de l’histoire un peu plus joyeuse et épanouissante. Bien que certains problèmes soient enfin réglés, d’autres plus petits apparaissent et c’est en se serrant les coudes mutuellement qu’ils vont enfin réussir à guérir petit à petit du choc de l’accident de voiture et des peines engendrées.

« Et puis soudain aimer » est le tome du répit et du temps pour soi plongé vers l’avenir. Plus de grande tragédie juste une période d’entente, d’entraide et d’amour inconditionnel. Ce tome est essentiel pour donner le point final à cette histoire pour le moins tumultueuse et dramatique mais pour autant très belle. L’écriture de Laura S. Wild est toujours aussi romantique dans les dialogues entre Lia et Robin, un plein d’émotion, de vérité tirant sur une morale à la fin. L’impulsivité des personnages principaux et leur jalousie maladive a tendance à la répétition, tout comme leur amour surdimensionné à prendre trop de place dans ces livres mais comme elle le précise, ils sont lourds de sentiments l’un envers l’autre avec des caractères tempétueux propre à chacun.

Pour autant, j’ai apprécié cette saga sur le coup de foudre, les rivalités et les défis. L’auteure a su me transporter dans son histoire d’amour et la nostalgie a pris place en refermant ce livre. Effectivement, accompagner chaque personnage dans ses tourments et ses aspirations nous les font apprécier et s’attacher à eux. Et même si l’épilogue est magnifique, leur dire « au revoir » après tous les bouleversements qu’ils ont portés sur leur épaules, l’amitié comme l’amour qu’ils se sont voués admirablement durant ses années est assez déchirant mais libérateur également vu le poids des soucis enfin révolu. J’ai apprécié que l’auteure ne cherche pas à facilité le bonheur à tout le monde, qu’il se mérite et ne s’impose pas à tous directement. Que parfois le bonheur se trouve ailleurs, pas forcement dans les bras du passé mais plutôt tourné vers l’avenir… qui restera pour nous, lecteurs, un mystère.

 

Extrait : «J’ai appris que la vie possède ses joies et ses peines, qu’elles peut se révéler cruelle et magnifique. J’ai appris qu’on ne peut pas tout contrôler mais que rien n’est définitif, qu’on peut se sortir d’une situation si on essaye vraiment […] J’ai appris que la lumière vient toujours percer les ténèbres et qu’on peut trouver des instants de bonheur même dans les périodes les plus déchirantes ».

Plus d'infos : Hugo Roman

Stiletto - Tome 3 "Serial fougueuse" de Lauren Layne

Editions J'ai Lu

À vingt-huit ans, Riley McKenna rédige la chronique sexo, aussi pimentée que scandaleuse, du célèbre journal Stiletto. Sexy en diable, elle a nombre d’hommes à ses pieds mais aucun ne trouve grâce à ses yeux. Hormis Sam Compton, le meilleur ami de son frère, sur lequel elle salive depuis dix ans. De la chamaillerie au flirt, il n’y a qu’un pas. De l’amitié à l’attirance, un autre, minuscule. Pourtant, Riley désespère de voir poindre un signe engageant de sa part. Après tout, on ne peut pas être experte en nuits de folie et en grand amour ! Et puis zut, si Riley prend les devants, la passion l’attendra peut-être au tournant…

 

 

Avis d'Elana :

Voici la nouvelle aventure des « Girls Power » de Stiletto. Après Julie et Grace, c’est maintenant au tour de Riley. Encore une fois, cette saga est à lire avec plaisir. Un moment de détente, facile à lire et où une fois de plus nous nous attachons aux personnages.

Riley est la spécialiste du « SEXE » pour le magazine Stiletto depuis de nombreuses années et elle peut toujours compter sur ses amies en cas de besoin comme ces dernières peuvent compter sur elle. Un quatuor solidaire à toutes épreuves. Vous avez eu un aperçu dans le tome 1 (avis) et 2 (avis). Chacune a son caractère mais à elles quatre, elles sont redoutables.

Depuis que Riley bosse pour Stiletto, elle a réussi à se faire une place sur le podium et ses articles cartonnent dans son domaine : le sexe.

Alors que le magazine est sur le point de fêter ses 50 ans, Camille, leur chef, annonce publiquement lors d’une soirée de gala qui les filles devront présenter un article personnel signifiant "se mettre à nu". C’est à ce moment que Riley voit sa vie bousculée. Sa réputation est celle d’une experte du sexe mais si ses amis, les lecteurs ou même sa chef apprenaient son secret, que deviendrait-elle ?

Riley se sent seule et celle-ci est jalouse de voir Julie et Grace nager dans le bonheur avec Mitchell et Jack. Seule Emma est encore célibataire même si les filles savant qu’elle en pince toujours autant pour son ex fiancé, Alex Cassidy (mais ceci est une autre histoire).

Riley n’a alors plus le choix et décide de passer à l’action, de combattre ses peurs. Écrire sur le sexe : Oui ! Mais, écrire sur l’expérience en elle-même est autre chose et le seul qui puisse résoudre ce problème est Sam, le meilleur ami de son frère qu’elle aime secrètement depuis 10 ans.

Sam est un homme peu sûr de lui à cause de sa mère qui est une vraie … enfin elle ne voulait pas d’enfant et elle lui fait bien comprendre. Il quitte son ancien métier pour ouvrir sa propre distillerie de Whisky mais malgré les encouragements de Riley et de sa famille, il n’ose affronter le regard des autres et a peur d’échouer. (Merci Maman!).

C’est de même pour sa vie personnelle et malgré les efforts de Riley, Sam fait des erreurs.

Cela fait plaisir de voir que l’héroïne pour une fois a plus de courage que le héros. Cela change de la fille timide qui n’ose pas. Pour une fois, nous découvrons un personnage masculin peu sûr de lui.

L’amour est une chose incontrôlable même impossible à comprendre et pourtant…

Je vous laisse découvrir Riley sous un autre jour ! Bonne lecture

Plus d'infos : J'ai Lu pour elle

Lire un extrait : ICI

Syndiquer le contenu