Aller au contenu principal

Lectures

warning: Creating default object from empty value in /home/anitabla/www/modules/taxonomy/taxonomy.pages.inc on line 33.

Black Wings – Tome 5 "Black City" de Christina Henry

Editions Milady

Même la mort a un prix.
Après avoir enfin réussi à tuer son père, Azazel, Maddy pensait son expérience malsaine terminée. Mais Chicago est désormais infestée de vampires immunisés contre les effets du soleil et le carnage est pire que ce qu’elle avait imaginé. Alors que l’Agence refuse d’intervenir, Maddy est bien décidée à faire tout ce qui est en son pouvoir pour sauver sa ville. Mais lorsque les vampires menacent de continuer le bain de sang si elle ne se rend pas, Maddy devient la cible de ceux qu’elle cherche à sauver. Sans autre choix, elle se tourne alors vers le seul capable de l’aider : son grand-père, Lucifer. Et le diable a toujours un prix…

Avis d’Arcantane :

Black Wings est une série qui me surprend à chaque tome car l’auteure arrive à rendre sa suite des plus surprenantes tant dans l’action et l’intrigue évoluent sans cesse et prend de l’ampleur à chaque volume !
Madeline a enfin pu se venger et tuer son père mais cette vengeance a un goût amer car son côté sombre prend le pas sur sa partie humaine. Mais la jeune femme n’a guère le temps de réfléchir à ses dernières actions qu’un nouvel évènement des plus spectaculaire vient mettre à mal le monde des créatures surnaturelles. En effet, une horde de vampires déferlent sur Chicago en pleine journée et s’attaquent aux humains. Maddy et son équipe décident de les combattre mais face à la quantité de vampires, il est impossible de gagner et c’est avec rancœur, la jeune femme doit abandonner et laisser derrière elle sa ville sans défense., le groupe est séparé et Maddy doit alors prendre des décisions qui auront un impact sur le reste du groupe mais aussi sur elle. Et apprendre que sa tête est mise à prix n’aide pas la jeune femme à rester calme !
J’ai vraiment apprécié cette suite où l’on peut dire que l’auteure nous transporte dans un véritable film d’action ! Pas un seul instant, je ne me suis ennuyée. Depuis le commencement, le personnage de Maddy évolue, elle devient plus mature mais aussi un peu plus amère face à ses nombreuses responsabilités. Le destin n’est pas tendre avec elle et l’endurcie. Elle n’est plus la jeune femme naïve des débuts et avec ses nombreuses expériences, elle gagne aussi en puissance. Et bien sûr elle change, pas forcément en bien, ce qui inquiète sa fidèle gargouille car elle perd sa part humaine pour laisser sa part angélique prend le dessus. Mais a-t-elle vraiment le choix si elle veut survivre dans le monde surnaturel ?
Ce tome-là est bourré d’actions mais niveau intrigue, nous ne sommes pas en reste. L’intrigue est complexe et se dévoile petit à petit. Très bien structurée et surtout surprenante ! De nouveaux personnages des plus puissants vont faire leur apparition, ce qui va chambouler la sphère de pouvoir ! Et au milieu se trouve la jeune femme qui n’a rien demandé mais qui se retrouve embarquée étant l’héritière de Lucifer !
 J’ai particulièrement aimé, dans ce tome, l’évolution du personnage Nathaniel. C’est un personnage qui était horripilant et dont le lecteur va le voir dans un autre œil. L’auteure nous permet de le découvrir sous un autre jour. Il se dévoile véritablement dans ce tome. Une véritable surprise et suite à cette révélation, Maddy est troublée. Attirée vers lui, elle ne sait toujours pas si elle peut lui faire confiance malgré ses nombreuses actions pour protéger la jeune femme. Elle se rend compte que Nathaniel est aussi un pion dans ce jeu de pouvoir !  Alors que ses amis se détachent d’elle, l’ange reste toujours à ses côtés et accepte sa part sombre. Il est aussi au cœur de l’intrigue et un allié de choix pour Maddy.
Je suis très curieuse mais aussi impatiente de lire la suite pour découvrir si la relation entre les deux personnages va évoluer et surtout ce que va faire Maddy suite à la dernière révélation qui va de nouveau changer son monde et sa vie à jamais.
En résumé, je me prends une grosse claque à chaque tome par sa qualité d’intrigue et ses nombreuses révélations !
 
Plus d’infos : Milady

Dark Elements - Tome 1 "baiser brûlant" de Jennifer L. Armentrout

Editions J'ai Lu

UN SEUL BAISER POURRAIT BIEN ÊTRE LE DERNIER.
 
Layla, 17 ans, aimerait juste être une fille normale. Mais d'un baiser, elle est capable de tuer tout ce qui possède une âme. À moitié démon et gargouille, Layla a des facultés que personne d'autres ne possède.
 
Élevée parmi les Wardens — une race de gargouilles chargée de traquer les démons et de protéger l'humanité — Layla tente de s'intégrer, mais cela signifie cacher à ceux qu'elle aime son côté sombre. Surtout à Zayne, le Warden terriblement séduisant et hors de sa portée pour qui elle a le béguin depuis toujours.
 
Puis elle rencontre Roth, un démon tatoué et sexy qui clame tout savoir de ses secrets. Layla sait qu'elle doit rester loin de lui, mais elle n'est pas sûre de le vouloir... surtout quand son problème de baiser n'en est plus un, car Roth n'a pas d'âme.
 
Mais lorsque Layla découvre qu'elle est la raison de la violente insurrection des démons, faire confiance à Roth pourrait bien ruiner ses chances avec Zayne... et la faire devenir une traître aux yeux de sa propre famille. Pire encore, cela pourrait être un aller simple pour la fin du monde.
 
Avis d'Edelweiss :
 
C’est toujours un enchantement de lire du Jennifer L. Armentrout. Elle est une de mes autrices de fantastique préférées.
Son imagination n’a d’égale que sa performance à écrire des romans toujours différents, épatants, émouvants mais surtout uniques.
 
Des GARGOUILLES... Qui aurait pensé à des gargouilles sérieusement ? Elle a osé créer une histoire avec elles et je dis chapeau !
Je n’aurais jamais trouvé des gargouilles visiblement sexy, vraisemblablement je me trompais et puis certaines d’entre-elles telle que Zayne sont attachantes et généreuses.
 
Ce roman grouille de « non dits » ce qui fait évoluer l’histoire vers quelque chose de bien plus grand et mystérieux qu’il n’y parait. Chacun à sa part d’ombre et de ténèbres, mais naît-on toujours du bon côté? D’un camp en particulier? Faut-il forcément choisir un camp? Celui du sang? Celui de sa famille adoptive? Celui de ses amis? Ou celui qui annonce des vérités dérangeantes ?
 
Layla est une adolescente hybride rare et donc unique en son genre. Son monde est peuplé de gargouilles dont elle a hérité le gène de moitié considérés comme des gardiens sur terre contre les forces du mal. Acceptés ou parfois rejetés après avoir révélés leurs présence aux êtres humains, ils vivent dans une immense demeure ou Layla a passé son enfance après son adoption. Elle se prend rapidement d’amitié pour Zayne, le fils de son père adoptif, qui voit en elle une fille exceptionnelle qu’il ne pourra cependant jamais aimé comme Layla l’aime car un baiser de la jeune fille peut être mortel à ceux possédant une âme.
 
C’est ainsi qu’apparaît pour mon plus grand plaisir Roth, beau garçon mystérieux, sombre et comique à ses heures perdues. La petite pépite de cette histoire c’est lui qui la fait étinceler avec ses remarques et ses piques pince sans rire.
Bref, j’adore son personnage car pour un démon c’est en fait un bad boy aux pouvoirs immenses et supérieurs dans sa catégorie car oui, même les démons ont un classement hiérarchique en enfer !
Ils vivent parmi les êtres humains qui ne se doutent même pas de leur présence et bien souvent la cause de tous leurs maux.
 
La relation de confiance que Layla va entamer avec Roth est assez mordante. Elle va impliquer maintes épreuves et défis pour Layla mais surtout lui permettre de connaître ses origines et se poser enfin les bonnes questions, celles qui modifient le cours de sa vie et sa vision du monde.
 
Il s’agit d’une lecture curieuse mais pas du tout dérangeante quand aux montres qu’on y rencontre. Je dirais même que ce roman est très étonnant avec une pointe d’humour qui fait perdre le sérieux de l’action quelques secondes et c’est assez rafraîchissant. Le côté fantastique est tout bonnement fantastique en fait!
 
Je vous invite à tomber dedans rapidement si ce n’est pas déjà fait.
 
Le tome 2 arrive le 4 novembre prochain en librairie... Yes ^^
 
 
 
Citation :
« Les âmes les plus pures sont capables des plus grands maux. Personne n’est parfait, peu importe qui l’on est et quel camp on défend ».
 
« Je me suis perdu à l’instant où je t’ai trouvée ».
 
Plus d'infos : J'ai Lu pour elle
Lire un extrait : ICI
 

Blood Type – Tome 1 « Compagne de sang » de K. A Linde

Editions Milady

Le prix du sang

Dans un monde frappé par la pauvreté et le désespoir, le seul moyen d’échapper à la misère est de servir l’élite vampire, aussi assoiffée de pouvoir que de sang. En acceptant de devenir la compagne de sang de Beckham, Reyna ne mesure guère dans quoi elle s’engage. Froid, autoritaire et séduisant, il correspond en tout point à ses attentes… mais refuse de se nourrir d’elle. Derrière le masque se cache un homme bien plus complexe qu’elle ne le croyait, et elle-même découvre bientôt que sa propre position est aussi enviable que dangereuse. Chaque nuit qui passe semble confirmer ses soupçons : Beckham la craint autant qu’il la désire…

 

Avis d’Arcantane :

J’ai tout de suite eu envie de lire la nouvelle série bit-lit parue chez Milady sur les vampires et je trouvais la couverture de ce tome 1 superbe.

Attention en lisant cet avis, il y a certains spoilers.

Nous découvrons donc une nouvelle série « Blood Type » où les vampires ont pris le pouvoir suite à une crise économique qui a été désastreuse pour les humains. La plupart vivent sous le seuil de pauvreté. La solution pour s’en sortir est de travailler pour Visage, la société régie par les vampires. Reyna a donc décidé de s’inscrire comme compagne de sang chez Visage pour pouvoir aider ses frères à s’en sortir et ne plus être considéré comme une bouche à nourrir, ne trouvant guère d’autres travails ailleurs. En tant que compagne de sang, elle doit nourrir son mécène, un vampire avec qui elle est liée sous contrat.

Sa candidature a été retenue mais dans un nouveau programme. Au lieu d’être une campagne de sang pour quelques mois, elle s’engage à devenir la compagne pour un seul vampire pour un temps indéterminé. Mais la jeune femme ne sait pas dans quoi elle s’engage. Ayant désespérant besoin d’argent, elle accepte d’être la servante de Beckham, un des plus puissants vampires de Visage et remettre sa vie entre ses mains.

Elle est dès lors propulsée dans le monde des vampires où les apparences sont importantes mais trompeuses. Reyna va alors tout faire pour s’en sortir dans un monde de pouvoir surtout que son Mécène est froid envers elle et ne boit pas son sang même à sa demande mais la jeune femme est bien décidée à briser cette carapace et découvrir qui est le véritable Becckham surtout qu’elle ne le laisse pas si indifférent…

J’ai bien apprécié ce nouvel univers proposé par l’auteure où nous découvrons un monde dangereux dirigé par les vampires qui ne considèrent pas les humains comme de la simple nourriture. Ici les vampires ont tout pouvoir et Reyna, jeune femme un peu insouciante va se retrouver au cœur de leur monde et va devoir déjouer les nombreuses intrigues et essayer d’y survivre !

J’ai beaucoup aimé ce personnage. Elle est propulsée dans ce monde sans en connaitre véritablement les règles et son Mécène Beckham n’est pas d’une grande aide. L’ignorant dès le départ, elle a du mal à comprendre ses réactions et va souvent aller au-devant des problèmes. L’auteure se concentre surtout sur Reyna et ses sentiments. La jeune femme est seule et sa solitude lui pèse car elle ne fait rien de ses journées. Elle n’est pas frivole et préfère économiser l’argent pour aider ses frères. La jeune femme ne se sent pas à sa place, n’ayant aucun ami à qui se confier. La seule personne qui lui parle est Everrett, un chauffeur avec qui elle fait connaissance dès le départ. Elle est blessée des réactions de son entourage, car pour les vampires, elle n’est qu’une esclave qui sert de nourriture et pour les humains, elle est considérée comme une putain qui vend son corps et son sang. Elle est donc entre deux mondes.

On n’a que très peu d’informations sur le personnage de Beckham qui se dévoile que vers la fin. Il est presque considéré comme un personnage secondaire, seule Reyna est mise en avant. Le vampire est un personnage mystérieux qui ne se dévoile que rarement et souvent trop rapidement pour qu’on puisse s’en faire un avis. Toutefois, malgré sa froideur et le fait qu’il rejette le sang de la jeune femme, il est toujours là pour la secourir. Ce qui prouve qu’elle est importante à ses yeux.

Alors que ce couple improbable avoue leurs sentiments un grain de sable va tout remettre en cause et les séparer.

L’intrigue est assez banale, je dois dire qu’on suit la vie de Reyna et ses réactions face à cette société dangereuse. J’ai trouvé certaines scènes simples mais je dois dire que la fin est très intéressante et pour ma part, c’est à partir de ce moment où la véritable intrigue commence. Ce tome-là est plus une mise en bouche des personnages.  Je trouve cela bien que ce tome sorte en même temps que le tome 2 qui permet au lecteur de pouvoir poursuivre sa lecture !

Au final, c’est une série avec beaucoup de potentiels qui je l’espère sera à la hauteur de mes espérances. Pour une fois, les vampires n’ont pas le beau rôle et ne sont pas des gentils mais plus comme des monstres. Série à suivre !

Plus d’infos : Milady

La Meute Mercure - Tome 5 "Eli Axton" de Suzanne Wright

Editions Milady

L’amour n’a pas de limites.

Dernier célibataire de sa meute, Eli ressent profondément l’absence de son âme sœur. Il ne s’attend pas à la trouver en pleine confrontation avec un Alpha menaçant. Casey a trop souvent accepté de soutenir son frère en réglant ses dettes, mais le jour où on tente de l’obliger à aller à l’encontre de ses principes, elle s’insurge. L’irruption d’Eli fait basculer sa vie. Persuadé que Casey est sienne, il n’hésite pas à la revendiquer immédiatement. Cependant, tous ne partagent pas leur joie. Une menace pèse sur la vie qu’ils ont entrepris de construire ensemble. Ils n’auront pas d’autre choix que d’éradiquer cet ennemi inconnu au plus vite…

 

Avis de Christy :

Quel plaisir de retrouver la Meute Mercure dans ce cinquième et dernier tome de la série après ces mois d’attente!

Après avoir terminé son autre série “La Meute du Phénix”, l’auteure, Suzanne Wright prend soin de nous offrir une dernière aventure.

Ce tome est consacré à Eli Axton, le frère célibataire de Nick et Roni. Il est le Premier Lieutenant de la Meute Mercure, mais aussi celui qui cherche une compagne.

Son chemin va croiser celui de Casey Frost, une métamorphe vison.

Eli a vu tous ses compagnons de meute trouver une compagne. Il est désormais le seul à être célibataire, une situation qui ne le satisfait pas du tout. Il se sent seul. L’absence de son âme-soeur se fait cruellement sentir. Il assiste au combat entre Casey et une métamorphe renarde et il est bluffé par la rapidité de sa technique et la qualité des coups qu’elle porte à son adversaire.

Mais qu’elle n’est pas la surprise d’Eli de découvrir que son âme-soeur n’est autre que Casey. Immédiatement, il n’hésite pas à la revendiquer.

Son action ne va pas plaire à tout le monde, certains n’hésitant pas à le leur dire.

Eli et Casey devront ainsi faire face à de nombreuses menaces, qui risquent de mettre en péril la relation qu’ils sont en train de créer.

Nous apprenons que Casey est plutôt solitaire et n'a quasiment plus de contact avec sa famille qui l’a rejetée, sauf Miles pour qui elle est prête à prendre des risques, dont celui de régler toutes ses dettes auprès d’un dealer.

Elle est également lieutenant de sa meute, la seule femme ayant réussi à atteindre ce niveau. Sa force de caractère ainsi que sa persévérance lui ont permis d’occuper ce poste qu’elle ne quitterait pour rien au monde. Elle sait ce qu’elle veut et n’hésite pas à sortir les griffes pour se battre.

Casey joue également dans l’équipe de football féminin où les membres sont toutes des visons. Une équipe qui se classe plutôt bien et qui s’apprête à affronter une autre équipe dans un tournoi rappelant fortement une coupe du monde.

Comme à son habitude, l’auteure, Suzanne Wright, nous introduit dans cette nouvelle histoire avec facilité. D’autant plus que l’action commence dès les premières pages avec le combat entre Casey et une autre métamorphe.

On sent tout de suite qu’il se passe quelque chose entre Casey et Eli.

Le désir entre eux est immédiat et violent. Ils se revendiquent. On ressent la force de leurs émotions et de leurs sentiments.

Si la relation qui se noue entre les personnages surprend par sa rapidité et sa puissance, nos deux personnages vont ensuite faire plus ample connaissance.

On sent qu’ils se respectent l’un l’autre, notamment parce qu’ils sont deux combattants n’acceptant pas de perdre. Chacun a un caractère fort et dominant.

J’ai été touchée par Eli et le besoin qu’il avait de trouver son âme-soeur. On le sent triste. On ressent aussi que son passé lui pèse beaucoup.

J’ai adoré les scènes d’action où Casey nous fait partager sa passion pour son équipe de football. On ressent le suspense des matchs et j’avoue avoir retenu mon souffle à de nombreuses reprises, tant j’ai été captivée par l’action.

On passe un agréable moment en compagnie des personnages. L’auteure prend le soin d’introduire une nouvelle race de métamorphe dans son univers.

Les visons ont ainsi la réputation d’être assez vindicatifs et d’aimer se battre. De plus, Suzanne Wright met en avant le football avec Casey et son équipe et cela en plus des habituels combats entre métamorphes. On ne s’ennuie pas une seconde.

Les pages défilent à toute vitesse, les scènes d’action alternant avec des scènes sexys où Casey et Eli apprennent à mieux se connaître et à consolider leur lien.

Toutefois, comme je le disais dans les autres chroniques de la série, les intrigues se ressemblent beaucoup, avec la même trame. L’originalité de ce tome passe par les scènes de football ou par l’introduction des visons dans l’univers des métamorphes. J’ai néanmoins apprécié de retrouver de les personnages et l’univers de l’auteur. J’ai adoré détester certains personnages et eu envie d’intervenir dans le récit.

J’ai beaucoup aimé l’épilogue de la série que nous offre l’auteure. Il s’agit d’une vraie fin, quelques années après l’intrigue de ce cinquième tome.

J’ai maintenant hâte de découvrir la nouvelle série de l’auteure, “Olympus” qui doit sortir dans quelques semaines.

En bref, ce cinquième tome allie avec brio action, romance et rebondissements pour un récit totalement addictif que j’ai dévoré!

 

Plus d'infos : Milady

Love Lesson – Tome 1 d’Emma Chase

Editions Hugo Roman

L’amour est une leçon difficile à apprendre À Lakeside, dans le New Jersey, la vie de Garrett Daniels semble toute tracée. Celui qui, adolescent, était un quarterback arrogant et sexy est aujourd’hui devenu l’entraîneur de l’équipe de foot et le prof le plus cool de son ancien lycée. Il est entouré de ses amis de toujours et possède une belle maison qu’il partage avec son compagnon à quatre pattes, Snoopy. Rien ne semble pouvoir troubler cette tranquillité… jusqu’à ce que son chemin recroise celui de Callie Carpenter. De son côté, Callie mène elle aussi une existence parfaite à l’autre bout du pays où elle vit de sa passion, le théâtre. Jamais elle n’aurait pensé devoir quitter San Diego, jusqu’à ce qu’elle soit obligée de revenir vivre à Lakeside pour s’occuper de ses parents. Elle devient alors professeure de théâtre dans son ancien lycée où elle retrouve Garrett, son premier amour. Querelles, histoires de cœur, malentendus, hormones en ébullition… Ce retour au lycée replonge Callie et Garrett en pleine adolescence, alors qu’aujourd’hui, ce sont eux, les profs ! Emma Chase vit dans le New Jersey et se consacre à donner vie à ses personnages hauts en couleur, aux péripéties amoureuses rocambolesques. Elle s’est fait connaître avec sa série Love Game. Ses livres sont traduits dans plus de vingt langues.

 

Avis d’Arcantane :

On ne présente plus Emma Chase chez Hugo Roman avec ses nombreuses séries : Love Game, Sexy Lawyers, il était une fois…. Cette fois ci, l’auteure nous propose une nouvelle série avec Love Lesson dont le 1er tome nous replonge dans les années lycée mais de l’autre côté du miroir !

Le héros, Garrett Daniels, est l’ancienne star du lycée, en tant que quater-back. Suite à un problème de santé, le jeune homme est devenu l’entraineur de l’équipe de foot du lycée ainsi que professeur d’histoire. Très aimé et toujours populaire, il continue sa petite vie enchainant quelques relations sans lendemain, restant un célibataire très convoité.

Sa vie va de nouveau être bouleversée lorsque son premier et ancien amour Callie revient en ville pour s’occuper de ses parents. Et surprise la jolie jeune femme est embauchée comme prof remplaçante en théâtre durant un an. Une occasion pour eux de se retrouver et pourquoi pas de revivre leurs années lycée…

 

J’ai beaucoup apprécié cette jolie romance que j’ai pris plaisir à lire.

Callie et Garrett n’ont jamais oublié leur histoire et le fait d’être au lycée leur fait replonger dans leurs souvenirs et raviver leur passion. L’attirance sexuelle est toujours là et encore plus crépitante car les deux adultes ne sont plus des jeunes de 17 ans et ont bien changé et muri. On découvre qu’au fil des pages, ils n’ont jamais pu tourner la page malgré diverses relations, ils ont toujours des sentiments l’un envers l’autre. Le fait de se retrouver dans leur ancien lycée, ravive leur ancienne passion.

Calli et Garrett vont alors redevenir le couple star du lycée bien malgré eux !

Mais le temps joue contre eux car Callie ne veut pas de nouveau avoir le cœur brisé lorsque sa mission en tant que prof s’achèvera. Que va devenir son couple lorsqu’elle va devoir repartir dans son ancienne vie qui l’attend ? Garrett va alors tout faire pour la reconquérir et lui montrer qu’elle est son seul et unique amour et qu’ils ne referont pas les mêmes erreurs du passé qui les a éloignés.

La plume de l’auteure est toujours aussi prenante et très agréable à lire. Elle sait entrainer son lectorat dans une belle romance tout en faisant monter la pression entre ses deux personnages. L’intrigue est assez simple et mignonne mais finalement il n’en faut pas plus pour accrocher à cette histoire.

J’ai aimé que l’auteure nous propose cette romance et surtout nous permet de découvrir les raisons qui ont fait que Callie et Garrett se sont éloignés pour finalement mieux se retrouver quelques années plus tard. Il y a chacun des non-dits qui les ont blessés mais leur complicité est toujours présente au fil des pages. C’est l’histoire d’une deuxième chance !

Au final, c’est un tome qui se lit rapidement mais plein d’émotion entre rires (avec les parents de Callie) et larmes (avec Snoppy), c’est un roman qui nous fait passer un très bon moment. Je valide totalement cette nouvelle série et j’ai hâte de découvrir les prochains tomes.

 

Plus d’infos : Hugo Roman

Syndiquer le contenu